Hébergez 4,7 To de données dans le nuage grâce à iTunes Match

Nicolas Furno |
Les services de stockage dans le cloud se sont multipliés ces dernières années et vous avez maintenant l’embarras du choix, de Dropbox à Google Drive en passant par les offres d’Amazon. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients, mais elles sont toutes payantes. Abraham Rubinstein a eu une drôle d’idée : utiliser les services de stockage dédié à la musique pour stocker n’importe quel type de données.

Son idée est liée à un constat assez simple : iTunes Match et ses concurrents offrent finalement beaucoup d’espace de stockage pour un prix qui reste très raisonnable. En partant du principe que vous payez déjà un abonnement pour écouter de la musique, vous pouvez très bien exploiter l’espace alloué par ces services pour mettre en ligne toute autre chose que de la musique.

Le service d’Apple par exemple est limité à 25 000 morceaux et chaque morceau ne peut faire plus de 200 Mo, pour un total de 4,7 To. À ce compte, c’est Amazon qui fait le mieux en autorisant 250 000 morceaux de 100 Mo maximum, pour un total de 19 To de stockage. Google Music, qui n’accepte que 20 000 morceaux, mais de 300 Mo chacun pour un total de 5,7 To, a pour lui en revanche d’être totalement gratuit.



L’espace de stockage proposé par ces services est important, mais ils n’acceptent que de la musique. Vous pouvez essayer de renommer vos fichiers en modifiant simplement l’extension, mais cela ne suffira pas, il faut aller plus loin et tromper les applications qui se chargent de mettre en ligne les données.

Abraham Rubinstein propose ainsi sur son site deux scripts développés en Python. Le premier transforme n’importe quel fichier en fichiers MP3, tandis que le second mène l’opération inverse. En guise d’exemple, il a pris l’image disque d’une distribution Linux, un fichier .iso de 790 Mo ; après application de son script, il obtient cinq fichiers qui possèdent l’extension .mp3 et pèsent tous 160 Mo.



Il suffit ensuite de placer ces fichiers dans iTunes pour iTunes Match et ajouter les morceaux au nuage. Une fois la mise en ligne terminée, vous pouvez supprimer les fichiers de votre ordinateur et les télécharger ultérieurement. Après passage par le script de sortie, vous retrouverez vos fichiers originaux.

L’idée est originale et devrait satisfaire les plus geeks d’entre nous, mais elle n’est pas très pratique, à tel point que celui qui l’a imaginée le premier ne l’utilise pas. Pour iTunes Match, il faut passer par iTunes pour l’envoi et la récupération des données. C’est pire avec Google Music qui ne permet de télécharger des morceaux que deux fois depuis son interface web, ou propose de télécharger l’intégralité de votre musique depuis l’application Mac.



Les vraies offres de cloud sont en fait bien plus intéressantes pour stocker vraiment des données, mais cette solution est malgré tout très bien trouvée. Elle permet aussi de réaliser que les différents acteurs offrent énormément d’espace de stockage pour un prix qui reste modeste. À titre de comparaison, iCloud ne propose que 50 Go de stockage au mieux et il faut payer 80 € par an. On est loin des 4,7 To pour 25 € l’année d’iTunes Match…
avatar vache folle | 
@hyperballad La RTBF, l'America's Cup, Evian, DHL entre autres utilisent leurs services. Et chez nous, l'illimité veut dire illimité. Il n'y a pas de restrictions comme vu récemment dans la presse française sur les contrats des opérateurs de téléphonie mobile. Pour info, il m'est impossible de savoir combien de données sont stockées, il n'existe pas de compteur. ;)
avatar RDBILL | 
iCloud ne propose que 50 Go de stockage au mieux et il faut payer 80 € par an. On est loin des 4,7 To pour 25 € l’année d’iTunes Match… Box.net c'est 10GO gratis...
avatar en ballade | 
@BouffonDuRoi : Globalement satisfait pour l'instant
avatar Krynn | 
Comme dit plus haut. Backblaze propose de l illimité pour 60$ par an. C est pas bcp plus que iTunes Match et c est infiniment plus simple. Mais il est vrai que le concept reste intéressant.
avatar i-han | 
Audela de l'interet de l'astuce fort judicieuse, je ne comprend pas bien la volonté du commun a mettre dans le cloud ce qui tient en local sur un DD ou une grosse clef usb, voir le ibidule lui- mème avoir des tera sur le nuage me semble assez inutile pour le particulier, et d'autres systemes privé ( Nas ) pour les industriels existent.
avatar Freitag | 
@Dr Troy C'est toi qui n'as rien compris.
avatar Bladerunner | 
@Gagolak : 'Moi je me déguise en employé Carrefour pour aller aux toilettes du magasin en face de chez moi histoire d'économiser du papier ^^ Mais c'est quand même pas très pratique non plus, j'envisage d'arrêter ^^' Il y a tout de même un avantage: tes toilettes sentent toujours bon la violette ^_^
avatar itom | 
@Gagolak +1 !!
avatar oomu | 
Le point de C1rc3@0rc c'est qu'Apple ne s'attend pas à consommer 4,7to par utilisateur mais à mutualiser la plupart voir quasi totalité des contenus envoyés. Même si j'envoie une musique que iTunes Store ne possède pas, elle sera mutualisée avec éventuellement la même musique copiée par une autre personne. En restreignant iTunes Match à que de la musique ça facilite la mutualisation. Bref, Apple ne peut pas laisser les gens croire qu'ils ont 4,7to à portée de main. Ça ferait exploser le coût d'exploitation. - Je sais quoi faire avec 4,7to.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR