Astuce 10.8 : accéder à tous les documents iCloud dans le Finder

Nicolas Furno |
Avec OS X Mountain Lion, Apple propose à tous les développeurs d'intégrer iCloud à leurs applications, à condition qu'ils les vendent sur le Mac App Store. Cet espace permet ensuite aux utilisateurs de stocker leurs documents sur les serveurs d'Apple et de les retrouver ainsi sur tous leurs appareils Mac ou iOS.


Les documents de TextEdit stockés dans le nuage


Ce fonctionnement est très pratique pour synchroniser des fichiers ou les retrouver partout à jour. iCloud pose un problème toutefois : il introduit dans OS X un mode de fonctionnement différent que le Finder ne prend pas très bien en charge. Par défaut, le gestionnaire de fichiers de Mountain Lion masque totalement les fichiers iCloud et donne l'impression qu'il ne sont pas sur le disque dur local. On peut malgré tout y accéder en passant par la vue "Tous mes fichiers" (accessible via la barre latérale ou avec le raccourci ⌘⇧F).


Ce fichier est stocké dans iCloud, il apparaît pourtant dans la liste, comme les fichiers sauvegardés en local.


iCloud est conçu pour accéder aux documents depuis chaque application, comme sur les terminaux iOS. OS X Mountain Lion les affiche en outre dans la vue "Tous mes fichiers" et on peut les retrouver avec Spotlight. Il est recommandé de ne pas essayer d'accéder aux documents iCloud autrement, mais c'est possible.

OS X copie tous les éléments d'iCloud en local, pour vous permettre d'y accéder sans connexion. Pour les trouver, il faut se rendre dans la bibliothèque (menu "Aller" en appuyant sur la touche ⌥), puis ouvrir le dossier MobileDocuments. À l'intérieur, on trouve un dossier par application et dans chacun de ces dossiers, les documents stockés sur iCloud.



Si vous souhaitez accéder à ce dossier, vous pouvez l'ajouter par un glisser/déposer à la barre latérale du Finder. Pour un accès plus pratique, vous pouvez enregistrer une recherche qui ne conserverait qu'un type de document. Une fois dans le dossier ~/Bibliothèque/Mobile Documents/, ouvrez l'interface de recherche (⌘F), restreignez le champ de recherche au dossier puis choisissez un type de fichier ou d'autres critères de recherche. Ici, on n'a gardé que les images et cette recherche affiche toutes les images stockées sur iCloud, quelle que soit l'application. Cliquez sur "Enregistrer" pour ajouter cette recherche à la barre latérale.



Cette méthode a l'avantage d'offrir un accès simplifié aux documents iCloud, sans avoir à ouvrir l'application correspondante. Elle permet aussi de retrouver un document que l'on aurait pu enregistrer par erreur sur les serveurs d'Apple. Macworld a découvert ce qui est vraisemblablement un bug. On peut enregistrer un mail en PDF dans iCloud depuis Mail en passant par la boîte de dialogue dédiée à l'impression. Le client mail d'Apple n'est pourtant pas compatible avec iCloud et le document est introuvable, sauf à passer par le dossier de la bibliothèque. Si vous enregistrez une recherche qui rassemble les PDF iCloud, vous pourrez retrouver facilement ce document.

avatar Komm | 

Cette invasion d'ios devient pénible, le finder est quand même beaucoup plus simple que de passer par l'application pour ouvrir le fichier.
Merci macgé pour l'astuce!

avatar Gabcont | 

La non prise en charge d'ICloud par le Finder et le seul gros défaut de montain Lion…

avatar Sarko | 

Hs, il y a de gros bug avec les notifications sur vos applis iPhone et iPad

avatar Cyril78 | 

Pourquoi ne pas faire comme DropBox ?

avatar Hi me | 

Vos pushs buggs!

avatar GaelW-Mac | 

Il aurait été tellement plus simple et logique d'utiliser le fonctionnement de feu iDisk 8(

avatar MacGyver | 

je veux bien etre ouvert a une nouvelle gestions de fichiers mais j'attends d'etre agreablement surpris par Apple comme par le passé par la simplicité et la force de ses solutions

et pour l'instant c'est loin d'etre le cas...

avatar legallou | 

Je suis bien de votre avis. Aux vues de vos déboires, je reste avec Dropbox et Snow Leopard qui gère parfaitement mes deux écrans. Il a fallu Mountain Lion pour avoir un Lion qui marche. Probable qu'il faudra attendre le suivant pour avoir les fonctionnalités correctes.

avatar Duga | 

Il s'agit simplement d'un nouveau paradigme auquel il faut s'habituer.
Je ne vois pas ou il y a des bugs. Simplement de nouvelles habitudes.
On est dans un "entre deux" pas toujours agréable du fait que toutes les applications n'utilisent pas toute, pour le moment, ce paradigme.

avatar treizep | 

Mountain Lion l'OS qui a un petit arrière goût de Vista ! Le bidule pas vraiment fini sorti à la hâte.

avatar virgilerl | 

Il faut attendre IOS 6 pour que le dossier iCloud d Aperçu soit synchronisé avec iBooks ?????

avatar antibo | 

Le gros problème avec ce nouveau paradigme c'est qu'il part du principe : un fichier = un logiciel...
Alors que ce n'est pas tout le temps le cas, loin de là.
Par exemple, je peux créer un PNG avec photoshop et vouloir l'ouvrir et le modifier avec pixelmator..
Et dans ce cas, comment iCloud stockera le fichier dans le nuage ? Dans le répertoire aloué à Photoshop ou PixelMator ? Créera-t-il des copies de ce fichier dans les deux répertoires ? Et si oui comment gèrera-t-il les versions ?
Bref, je suis un fervent défenseur des innovations Apple, mais là je crois qu'ils font fausse route...
A mon humble avis, le paradigme du cloud que propose Google avec Drive est bien plus intelligent et compréhensible pour les utilisateurs (même si la gestion des fichiers reste un peu bordélique).
À suivre donc...

avatar CBi | 

La logique de MS-DOS sur l'IBM PC était que chaque application sauve ses documents dans un endroit spécifique. Tous les fichiers Lotus 1-2-3 ensemble, tous les WordStar ensemble. Ce n'était pas une contrainte car de toutes façons pour accéder à un doc, il fallait d'abord ouvrir l'app, correspondante.

Quand je suis passé au Mac, ce fut une révolution et une libération = enfin on pouvait mettre dans un même dossier les documents se rapportant à un même thème, textes, images, tableaux,... simplement ouvrir ce dossier et cliquer sur le doc, qui savait de lui-même ouvrir l'application qui l'avait créé ! Magique !

Windows a mis du temps pour copier cette façon de faire, sans d'ailleurs complètement abandonner l'idée d'un lieu de rangement spécifique = le dossier MesDocs.

Avec iCloud, on revient donc à un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. J'avoue avoir du mal à y voir un progrès.

avatar SwissMade | 

Moi, mes fichiers, ils restent et resteront toujours en local! iCloud, Facebook, même combat: jamais pour moi! La stazi ne passera pas par moi!

avatar philiipe | 

MacGeneration a publié un article similaire dont le fil de réaction s'est interrompu... Une de mes questions est resté sans réponse. Je la repose à oomu :

@oomu :
" 'Ca sert pour ceux qui ont 2 macs ou un ipad/iphone à synchroniser des documents d'une même application.'
n'hésitez pas à me poser des questions, je vous répondrai tout aussi logiquement :) "

C'est sympa çà ! Alors dites moi comment consulter les fichiers "TextEdit" sur un iPhone ?

avatar philiipe | 

Quel intérêt de sauvegarder en ligne de simples fichiers texte ?
Apple aurait mieux fait de mettre en place un système iDisk ou DropBox, gérant les formats de fichiers que l'on veut (txt, docx, pdf,...) et consultable en ligne !

Je peux même pas consulter mes fichiers TextEdit sur mon iPhone. Autant passer par l'application Note.

avatar crazy_c0vv | 

Perso je continue à stocker mes documents sur le Finder, je ne m'occupe pas de iCloud. Si j'ai besoin de docs [b]réellement accessibles[/b] depuis partout, je les mets dans Dropbox. Et je peux du coup y accéder de partout. Très pratique pour certains documents (scan de CI, Passeport, etc).

avatar mmx3 | 

ça nécessiterait un petit sondage. De mon côté, je n'utilise absolument pas l'iCloud dans ML, DropBox est installé "de base" ;) On est peut-être encore trop attaché au paradigme du fichier, alors qu'Apple souhaite nous faire aller vers le paradigme de l'application, mais le changement n'est pas anodin (n'en déplaise à certain) et je ne trouve pas qu'iCloud supporte convenablement cette passation de pouvoir, peut-être simplement car nous sommes mal informés et nous avons beaucoup de questions au sujet d'iCloud qui ne sont pas répondues, mais surtout que l'intégration d'iCloud n'est pas présente partout.

avatar Orus | 

Avant Apple concevait un système pour la créativité, la productivité, l'intelligence. C'était beau, c'était fluide, c'était fantastic.
Aujourd'hui il nous ponds un iOSX destiné aux décérébrés utilisateurs de iTrucs, qui ne comprennent rien de rien à l'informatique, qui n'apprendront jamais à controler leur Mac. Ça devient lourd, sans logiques, et complètement débile.
On ne peu plus dans ces conditions être un fanboy.
Apple fonce dans une impasse.

avatar oomu | 

@Komm [16/08/2012 10:22] via MacG Mobile

"Cette invasion d'ios devient pénible, le finder est quand même beaucoup plus simple que de passer par l'application pour ouvrir le fichier. "

Je vous garanti que pratiquement tous les gens qui se fichent des détails informatiques préfèrent ouvrir via leur application (voir pire : ils imaginent pas faire autrement, ni passer par "Exploreur" ou le "Faindeur")

@gabcont [16/08/2012 10:24] via MacG Mobile

La non prise en charge d'ICloud par le Finder et le seul gros défaut de montain Lion…
sarko [16/08/2012 10:26] via MacG Mobile

"Hs, il y a de gros bug avec les notifications sur vos applis iPhone et iPad"

Comme vu ici, oui le Finder gère icloud. Certainement que 10.9, 10.10 etc continueront à améliorer et peaufiner tout ça.

"Pourquoi ne pas faire comme DropBox ?"

parce que Dropbox existe déjà, a un bon prix et est bien intégré à Os X.

Pourquoi voulez vous donc que Ducro il se décarcasse ?

avatar oomu | 

@philiipe [16/08/2012 12:01] via MacG Mobile

"@oomu :
" 'Ca sert pour ceux qui ont 2 macs ou un ipad/iphone à synchroniser des documents d'une même application.'
n'hésitez pas à me poser des questions, je vous répondrai tout aussi logiquement :) "

C'est sympa çà ! Alors dites moi comment consulter les fichiers "TextEdit" sur un iPhone ?
"

Textedit n'est pas disponible sur ios.

Utilisez une autre solution déjà existante, ou peut être qu'un jour Apple intègrera l'équivalent de Textedit dans ios.

(c'est raté pour ios 6, donc on ne peut rien espérer avant un an au moins).

En ce qui me concerne j'utilise Pages comme d'autres Textedit. Sinon Notes. Mais il existe divers éditeurs textes mac+ios qui synchronisent (pas forcément via icloud d'ailleurs).

-
On a beau dire, mais on peut encore imaginer des tonnes de fonctionnalités à ajouter à ios et os x et Apple travaille incrémentalement. bloc par bloc.

-
icloud n'est vraiment pas idisk 2 ou dropbox bis.

C'est un système de notification de modifications sur documents. C'est pas un partage de fichier déguisé même si cela peut y ressembler. Ca a de lourdes implications dans le développement d'un logiciel icloud.

avatar oomu | 

"Quel intérêt de sauvegarder en ligne de simples fichiers texte ?"

A mon sens, Apple a ajouté icloud dans Textedit parce que c'était un bon exemple.

iCloud dans Aperçu est franchement pratique.
Je crée un pdf, une image au grès de mes découvertes sur mon portable, je les reprends et intègre dans d'autres projets sur mon mac pro.

Bien sur, cela ne supprime pas la pertinence d'enregistrer directement en AFP sur mon ordi principal. C'est une flexibilité supplémentaire que j'ai, intégrée dans le logiciel.

avatar oomu | 

@cbi

"Avec iCloud, on revient donc à un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. J'avoue avoir du mal à y voir un progrès."

le Cloisonnement absolu.

(virtualisation, bac à sable, accès mandatoires, etc)

On en parle depuis heu.. quasi la nuit des temps, mais cela avait un coût.

L'intérêt est de totalement séparer les logiciels pour qu'ils arrêtent d'être facilement des vecteurs à virus pour manipuler ou détruire les données d'autres logiciels.

Bien sur il faut idéalement que l'utilisateur soit en mesure de mettre en commun les ressources de plusieurs logiciels (et c'est un vieux chantier ardemment désiré, exemple : Corba, Opendoc, OLE et j'en oublie) malgré le cloisonnement technique.

Mais cela ne doit se passer QUE quand l'utilisateur le demande EXPLICITEMENT, pas parce que quelque part la machine se fait manipuler par un logiciel néfaste et secret.

-
il est évident que le prochain grand ajout à Cocoa sera un équivalent modernisé et "magique" (à la apple, c'est à dire automatique et qui ne couvrira pas tous les besoins du monde, mais les plus urgents) de Corba ou OLE2

Les "Contrats" de Microsoft Windows 8 sont aussi une réponse à cette demande de mise en partage des fonctionnalités des logiciels.

-
Bref : Après le Cloisonnement vient la Mise en Commun.

Apple procède par étape. Ca peut être frustrant.

En attendant, utilisez icloud pour ce qu'il est, et si c'est pas à votre goût, pourquoi se mettre martèle en tête ? Dropbox, AFP, le bon vieux disque dur sont toujours là et toujours mieux qu'avant.

-

@swissmade [16/08/2012 11:43] via MacG Mobile

"Moi, mes fichiers, ils restent et resteront toujours en local! iCloud, Facebook, même combat: jamais pour moi! "

Stockage massif chez soi, sauvegarde constante en local. Le net n'oblige en rien à tuer le local : c'est une flexibilité supplémentaire. On se fiche bien de ce que peuvent raconter les marchands de nuage pour nous vendre leurs produits : rien est absolu.

avatar bugman | 

@ orus : +1

avatar Dodi12 | 

Je souhaite bon courage à ceux qui doivent accéder aux documents iCloud, j'ai pas tout lu mais ça à l'air d'être un sacré bordel.

avatar Hugo1978 | 

Je dois dire que je suis toujours étonné de voir ces comparaisons entre iCloud et Dropbox ou Google Drive. C'est un peu comme comparer des pommes et des poires. Pour moi, iCloud et Dropbox sont complémentaires mais pas équivalents.

iCloud, c'est aussi la synchronisation des contacts, des calendriers, des mails, des messages, iTunes Match, les applications, les livres numériques, find my phone...
C'est surtout aussi un système de sauvegarde. Si j'achète un nouvel iPhone ou iPad, je récupère tous mes contenus à travers mon identifiant. Même chose en partie sur le Mac avec les applications achetées sur le MAS, et les fichiers sauvegardées sur le cloud à travers les applications compatibles.

Ce côté sauvegarde, je trouve qu'il a son importance, parce que la plupart des gens n'effectuent justement aucun type de sauvegarde.
Après, rien n'empêche qui que ce soit de continuer à utiliser le Finder, car effectivement, iCloud est très limité dans sa gestion des fichiers.

Mais en tout cas, je trouve réductif de vouloir comparer iCloud à la Dropbox.

avatar legallou | 

@Hugo Je ne pense pas que les commentaires comparent iCloud à Dropbox. Ce qu'ils veulent dire c'est que iCloud devrait comporter les fonctions proposées par Dropbox. D'autant plus qu'elle existait dans iDisk qu'Apple a tué.

avatar Hugo1978 | 

@legallou Oui, c'est vrai. Mais là je pense que c'est plutôt mal parti pour un iDisk-bis puisque Apple semble avoir opté pour un système qu'ils jugent plus "transparent", avec des synchronisations qui se font automatiquement sans devoir placer les fichiers dans un dossier spécifique.
En théorie, c'est simple. Dans la pratique, iCloud pose problème dans de nombreuses situations... Essayez par exemple d'ajouter en pièce jointe à un mail un fichier se trouvant sur iCloud... Bonne chance.
Mais iCloud offre d'autres avantages. C'est pourquoi je parlais de complémentarité. Rien n'empêche qui que ce soit d'utiliser iCloud, le Finder et Dropbox.

avatar daze | 

Perso j'ouvre mes documents présents sur le cloud en utilisant Quicksilver, le chemin ressemble bien à /library/mobile documents/...

Maintenant je comprend pourquoi ! en tout cas tout se synchronise bien, même en ouvrant le fichier depuis Quicksilver

avatar devin plompier | 

C'est marrant, Coup d'Œil ne marche ni sur ce dossier ni sur aucun élément de ce dossier...

avatar Mecky | 

Je comprends les motivations d'Apple. Plusieurs les ont résumées ci-avant.
J'en ajouterais une : contraindre le document dans la sphère de son application, c'est se distancer du carcan MS-Office.

Mais dans son ensemble, j'appuie tous ceux qui disent qu'Apple fait fausse route sur ce point... pourtant essentiel !

Scénario (volontairement excessif) : Il y a 2 ans, j'avais vu un texte sur un Fax. Scanné puis passé sous OCR, je l'avais corrigé avec Antidote et traité à ma sauce avec TextEdit, Word et Page pour le publier via feu iWeb. (ce regretté fonctionne toujours pour autant que vous possédiez quelque part de l'espace sur le web pour y déposer vos sites.)

Scénario transposé à la sauce iOS/Lion = ???

Lorsque je cherche un document, je ne réfléchis pas si je l'ai écrit au crayon, au stylo, au marqueur, tapé à la machine, ou mimé ;^)
C'est absurde !

La sécurité et la synchro ne justifie pas tout ! L'homo-sapiens est le premier concerné par les outils qu'il utilise. On en est venu à la création d'outil et au modelage des utilisateurs-moutons-bétas autour de celui-ci. Idiot !

avatar MarcoAix | 

Je suis assez d'accord avec antibo (cf page 1) : le paradigme est intéressant mais pose aussi des problèmes. Ceci dit je crois que iCloud n'est pas là pour devenir "La solution unique". Les divers "clouds" apportent chacun certains avantages et certains problèmes.
Le "plus" global (commun) c'est évidemment un accès à distance, voire un backup. Je me suis résolu à utiliser des solutions concurrentes et différentes : iCloud, Dropbox, Sugarsync, Gdrive... chacun avec son domaine d'affectation cela permet de bénéficier aussi de plusieurs stockages gratuits, car personne ne peut nous proposer une solution idéale et illimitée (sans contrepartie).
Certes cela complexifie le travail - pas très gérable pour un novice - mais optimise, en l'état des choses, les avantages liés à la mobilité...

avatar Tamaefx | 

Comment compliquer ce qui est simple... Je suis passé sur Mac il y a longtemps parce que justement, c'était plus simple et plus clair. Là, désolé, c'est un peu comme la commande "fichier > dupliquer" ; c'est tordu et ça n'apporte rien. Ils feraient mieux de dépoussiérer le Finder. Apple a apporté de gdes innovations dans ces précédents OS : Spotlight, Time Machine,... Mais là, ils rament en essayant d'apporter des innovation qui au mieux, n'intéressent que peu de gens, au pire, leur complique la vie !

CONNEXION UTILISATEUR