Photoshop CS6 : changement de ton

Florian Innocente |
Photoshop CS6 - nom de code "Superstition" - se dévoile un peu alors que le logiciel est encore en développement. AppleInsider qui publie plusieurs captures (essentiellement des préférences) montre une interface qui adopte les tonalités sombres déjà en place dans les outils de traitement de photos comme Lightroom ou Aperture. Cependant, ce nouveau thème est encore associé à une option qui permet un retour au gris clair habituel. À voir si elle restera présente dans la version finale. Les palettes d'icônes aussi ont quelque peu évolué dans leur contenu, mais rien qui ne rende leur prise en main trop ardue pour les habitués d'après les premiers retours.

cs6supersitition


photoshopcs6


Parmi les quelques nouveautés repérées, AppleInsider cite des évolutions dans les outils 3D, par exemple pour la saisie de textes ou une pipette pour les textures ou matières. Quelques préférences supplémentaires et toujours relatives à la 3D et aux actions de rendu sont présentes dans le panneau ad-hoc.

3Dpane


Autres fonctions remarquées, l'une pour le recadrage "Perspective Crop Tool" et une autre pour les brosses "Remix Tool". La Creative Suite CS6 pourrait arriver au printemps prochain, soit deux ans après la CS5, qui avait été elle-même suivie d'une mise à jour intermédiaire, la CS5.5 au printemps dernier.

cs5panneau


Sur le même sujet :
- Adobe : retour sur la démo de défloutage dans Photoshop

avatar bortek | 
Toujours rien coté antialiasing des textes ?
avatar tibounise | 
@bortek : Qu'est-ce que tu attendait ?
avatar Yamtaijika | 
@ bortek Beh si, "sans, net, précis, fort, léger" depuis un moment déjà…
avatar bortek | 
J'attends un antialiasing de qualité. En web design si tu veux avioir des textes clean le mieux c'est de les taper dans textedit de faire une capture d'écran et de coller ca dans Photoshop. Les réglages de lissage de texte sont ignobles dans Photoshop, alors que n'importe quelle application cocoa a un rendu de qualité au niveau des textes Tu as là un résumé de la galère : http://www.tutorial9.net/tutorials/photoshop-tutorials/super-crisp-font-anti-aliasing-in-photoshop-with-sub-pixel-hinting/
avatar Jeckill13 | 
Perso le gris me conviens mieux pour travailler, ça altère moins, à mon goût, la perception de l'image.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est pas la différence entre pixels (photoshop) et vecteurs (textedit, illustrator) ?
avatar - B'n - | 
@ jeckill13 : pareil, un gris 50% est certes moins joli mais ça perturbe moins la perception. D'ailleurs dans Illustrator on pouvait déjà régler la luminosité de l'interface.
avatar AdrienVH | 
On a une idée de la date de sortie (même approximative) ?
avatar Jeckill13 | 
@- B'n - : Lightroom en noir est pas mal, mais seulement pour gérer un photothèque, faire un catalogue ou du trie, sinon même mon fond d'écran je le met en gris et tant pis si c'est triste.
avatar hadrien01 | 
Je trouve que c'est dans les tons des applications Production. On pourra régler comme dans After Effects ?
avatar bortek | 
@ShowMeHowToLive [28/10/2011 11:52] Non ça n'a rien à voir, si tu importes tes textes fait depuis illustrator dans photoshop tu n'as même pas la qualité de Safari. Une honte !! Idem le jour où ils unifieront les interfaces on gagnera du temps. La palette des couleurs est différente dans tous les logiciels de la suite.
avatar Tomn | 
@ bortek : +1 Le seul petit désavantage du gris est lorsqu'on édite des images grises ou dont les bords s'en rapprochent. C'est le cas dans Aperçu qui n'a pas d'effet d'ombre autour de ces photos, du coup ont ne sait plus où s'arrête l'image. Alors qu'actuellement on peut distinguer une image blanche éditée dans Photoshop avec les ombres aux bords. Bon après, j'espère qu'ils font pas payer 1 000 € la CS6 pour du gris. Les effets 3D, j'arrive pas à imaginer à quoi ça ressemble vu qu'on édite une image 2D …
avatar Wolf | 
@bortek : en webdesign c'est une aberation que de faire de la typo sous forme d'image. Le CSS permet de faire de belles choses directement.
avatar Yamtaijika | 
@ bortek Je n'arrive sincèrement à comprendre ton problème : Tu choisi ton lissage dans Illustrator de la même façon que tu peux le faire dans Photoshop. Un texte Illustrator lissé correctement le sera tout autant une fois importé dans Photoshop, en fonction des règles de pixélisation bien entendu. En ce qui me concerne, pour de l'édition numérique, les paramètres de lissage de Photoshop ne m'ont jamais posé problème. Concernant du print, il est évident qu'il faut mieux privilégier le vectoriel…
avatar bortek | 
@Wolf Evidemment, je parle des mock-ups réalisés dans Photoshop. @Yamtaijika Tape un texte dans Textedit fais un screenshot et essaye d'avoir le même rendu dans photoshop. Su les corps > 32 points aucun souci. Essaye avec un corps 12
avatar Almux | 
J'aime bien! Reposant pour les yeux... Mais, Adobe, habituellement fatigant pour ses prix, va-t-elle modifier sa politique de vente, aussi? Ce serait une "révolution"! lol
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Adobe a des prix très intéressants et le coût de ses licences est marginal dans le budget d'investissement d'un graphiste (80 euros la graisse de police, jusqu'à des centaines d'euros pour une image, etc…). Pour les non-pros, faire mumuse avec Photoshop éléments donne des résultats satisfaisants. Point.
avatar momo-fr | 
@Bortek Bof, bof… la différence est minime, et mettre du corps 12 en image pixels sur le web est un peu une aberration, soit c'est un texte secondaire et le qualitatif importe peu, soit tu veux te prendre la tête sur 3 pixels parce que tu n'as d'autre à faire (et ça te regarde). http://momofr.free.fr/down/essai_textes.jpg
avatar BioSS | 
Mac OS X et Windows 7 ont un antialiasing au subpixel, c'est à dire qu'au lieu d'utiliser du gris pour adoucir les bords, ça va plutôt créer des pixels rouges et bleu de chaque côté. http://jmockups.s3.amazonaws.com/canvas_rendering_both.png
avatar BioSS | 
Et Photoshop effectivement manque de ça. On pourrait aussi citer l'agrandissement et le rétrécissement d'image ridicule, le bicubique étant tellement dépassé… Un algorithme de Lanzos fait des vignettes parfaitement nettes et précises, là où ça devient flou avec Photoshop…
avatar BioSS | 
A quand la possibilité d'avoir des styles à la Indesign également. Un changement du style = changement de tous les calques de typo utilisant ce style…
avatar dezmob | 
J'espère qu'adobe travailleras sur l'intégration de CS avec OS X parce-que là!... Surtout en ce qui concerne Lion. Rien qu'à regarder le launchpad après avoir installer une suite, ça fait peur!
avatar Rigat0n | 
@Madalvée : Tu as oublié de rajouter *pété de tunes* à côté de "graphiste". Photoshop coute la moitié du prix de l'ordi sur lequel il tourne, c'est pas abusé, peut-être ?!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
[quote=bortek]http://www.tutorial9.net/tutorials/photoshop-tutorials/super-crisp-font-anti-aliasing-in-photoshop-with-sub-pixel-hinting/[/quote] Heureusement qu'il n'y a pas de subpixel dans PhotoShop. Si pour toi un type qui critique l'anti-aliasing de Photoshop par des captures d'écran avec ce bon vieux lissage ClearType perrav' et pour qui le subpixel ultra forcé est une référence, alors va sous Windows. Sérieusement puisque tu en verras partout. Moi quand je vois du ClearType, je vois une déformation des polices et des couleurs baveuses, c'est pire que tout. P.S. : au passage, le subpixel est conçu pour les écrans LCD, il ne doit être utilisé qu'au moment du rendu, point barre. Si tu le mets directement dans les données bitmap de l'image (ie si tu convertis un texte en bitmap), tu vas avoir un rendu faussé à l'impression, sur un moniteur CRT ou même sur un super amoled avec lequel le subpixel ne fonctionne pas: http://androidandme.com/wp-content/uploads/2011/05/super-amoled.jpg PPS : @momo-fr : utiliser le JPG avec un fort taux de compression pour montrer les différences entre différentes techniques d'anti-aliasing n'est pas une bonne idée.
avatar mbpmbpmbp | 
@Rigaton : le prix de photoshop est amorti en 1 mois ou 2 de boulot. si tu n'arrives pas a amortir ta machine et tes logiciels du devrais changer de metier et non pas pleuré sur le prix qui est justifié (le prix des mises a jour beaucoup moins)
avatar iQuest | 
Perso je ne comprends pas la direction que Photoshop prends: Qui utilise dans sont workflow la 3D de photoshop (autre que pour des trucs TRÈS basique genre postcard ou texte ) ? [j'aimerais avoir vos lumières]. Car franchement je ne vois pas où s'intègre ce workflow: La modélisation sera fort probablement faites de toute façon dans un vrai logiciel 3D, donc pourquoi ne pas faire un rendu multicouche et utilisé psd simplement pour ajuster l'image finale..... Nan, comme dis Bioss, pourquoi j'ai rien comme Mitchell, ou Lancos. Pourquoi j'ai pas de feuille de style ? Pourquoi j'ai pas de swatches global ? Pourquoi mes smartobjects ne peuvent être des "link"..... Pourquoi on peux pas appliquer quelques filtres en background process pendant que je continu à travailler.... J'adore les nouveaux outils content-aware et c'est pour moi la bonne direction de psd.....
avatar iQuest | 
J'oubliais, pourquoi j'ai pas de B-Spline ? (ne serait-ce que dans AI) De mémoire, entre B-Spline, Bézier et autres, découlent tous de la même équation mathématique décliné en diverse saveur....
avatar USB09 | 
@bortek : Comme solution le mieux c'est illustrator
avatar USB09 | 
Gris, vert, bleu comme ils veulent. S'ils pouvait revoir leur interface bourré de fonctions redondantes. Exemple: l'icône masque est dans la palette d'outil et dans la palette calque. Pourquoi faire ? Au cas ou l'on aurait la flemme ?
avatar bortek | 
Devant vos réactions butées je me rends compte qu'il n'y a que moi que ça gene. Désolé, et je ne fais pas de texte en image sur le web, je parle de travail là les maquettes que je présente (faite sous Photoshop) ont un rendu moins bon que sur safari. Et arrêtez avec Illustrator, je le maitrise probablement mieux que vous.
avatar poluks | 
Au pire fais tes maquettes dans une résolution supérieure style 150dpi au lieu de 72...
avatar Yamtaijika | 
@ bortek C'est qui qui est buté ?? On essaye de comprendre, d'en discuter ! Aaaah ! La susceptibilité du jeune graphiste...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
bortek : alors tu fais comme la plupart des agences : tu fais une intégration basique sous Dreamweaver pour avoir les bonnes polices, les :hover:, active etc, et montrer à quoi le site ressemblera sur la plate-forme favorite du client. Ca évite les malentendus et déceptions.
avatar Dr Troy | 
@Rigat0n : ce n'est pas pour rien si un graphiste freelance débutant gagne minimum 250€ la journée (je parle des vrais graphistes pas des petits qui croient savoir se servir de photoshop et cassent les prix). On parle de logiciels pro là. De toute façon Adobe est malheureusement en position de force, il n'y aucune alternative crédible à leur Suite (et le premier qui me sort The Gimp, peut changer de métier). @bortek : et ton client quand il va voir le lissage merdique des PC sous IE, tu vas lui expliquer comment que tu ne peux pas régler son problème ? Déjà qu'ils ont souvent du mal à comprendre que toute le monde n'est pas sous la même résolution... Faux problème selon moi.
avatar artbybolton | 
@ Dr Troy +1

CONNEXION UTILISATEUR