Steve Jobs démissionne

Christophe Laporte |
Le conseil d’administration d’Apple vient d’annoncer la démission de Steve Jobs. Son poste sera désormais occupé par Tim Cook. Toutefois, Jobs ne quitte pas totalement Apple, il devient président du conseil d'administration et souhaite dans ce nouveau rôle continuer d'aider sa compagnie.

Dans une courte lettre à destination du conseil d’administration et de la communauté Apple, Steve Jobs explique très simplement la situation : “J’ai toujours dit que si il y avait un jour où je ne pourrais plus accomplir mes devoirs et mes objectifs en tant que P.D.G d’Apple, je vous le ferai savoir en premier. Malheureusement, ce jour est venu.

Et de poursuivre : “Je démissionne donc du poste de P.D.G. d’Apple. Je voudrais continuer à servir, si le conseil d’administration l’accepte, en tant que président du conseil d’administration, directeur et employé”.

Concernant sa succession, les choses sont également très claires : “En ce qui concerne mon successeur, je recommande fortement de mettre en oeuvre le plan auquel nous avons réfléchi et de nommer Tim Cook au poste de P.D.G.” (voir sa bio chez Apple).

Et d’évoquer l’avenir : “Je crois que les jours les plus brillants et les plus innovants sont à venir. Et je suis impatient de contribuer à ce succès dans un nouveau rôle”.

Et de remercier tout le monde : “J’ai parmi mes meilleurs amis de ma vie au sein d’Apple et je voulais tous vous remercier pour toutes ces années passées ensemble à travailler avec vous”.

Dans communiqué de presse, le conseil d’administration fait part de la décision de Steve Jobs et applique à la lettre ses recommandations. Les différents membres remercient Jobs pour tout ce qu’il a fait pour cette société qu’il a créée il y a plus de trente ans. Ils confirment au passage son nouveau poste de Président du conseil d'administration. Il s'agit d'un poste assez inédit chez Apple.

Cette nomination laisse à penser que Steve Jobs sera toujours associé aux décisions majeures de son groupe, et à sa stratégie produits. C’est du moins l’avis du Wall Street Journal.

D’autre part, pour le conseil d’administration, il ne fait aucun doute que Tim Cook est l’homme de la situation. Directeur opérationnel d’Apple, il assurait l’intérim depuis que Steve Jobs s’était mis en congé-maladie le 17 janvier dernier. On ignore si Apple nommera un successeur à ce poste.

C'est la fin d'une période assez exceptionnelle dans l'histoire très riche d'Apple avec un nouveau chapitre qui s'ouvre et dont il est difficile d'imaginer la teneur.

steveout


Tags
avatar bene44 | 

Waou...... Quelle triste nouvelle au réveil ..... Je n arrive pas à réaliser .....

avatar alushta | 

je trouve certains commentaires très très bizarres! Ils en a qui sont plus tristes que d'avoir perdu leur parents et qu'ils connaissaient Jobs comme leur copain!!

C'était une chose prévisible comme le nez au milieu du visage depuis plusieurs mois! Cancer, greffe, 56 ans,... Je trouve qu'il a déjà resté plus longtemps que je le pensais!

avatar mistik | 

C'est malheureux mais je pense qu'il s'y était préparé.

Une entreprise vit et meurt et entre elle agit, un bon dirigeant est celui qui prépare sa succession, Steve Jobs l'a apparemment fait avec Tim Cook.

Ce qui me touche profondément, moi qui vient de perdre mon père est que le co-fondateur d'Apple soit très gravement malade au point de ne plus pouvoir diriger sa société (l'intérim de suffisant plus pour l'aider à surveiller à distance son entreprise) puisqu'il écrit dans sa lettre de démission : “J’ai toujours dit que [b]si il y avait un jour où je ne pourrais plus accomplir mes devoirs et mes objectifs en tant que P.D.G d’Apple[/b], je vous le ferai savoir en premier. Malheureusement, ce jour est venu.”

avatar Un Vrai Con | 

End ._

avatar Frodon | 

C'est avant tous triste pour l'homme, car c'est une très dure épreuve d'avoir une grave maladie comme un cancer. Donc pour lui, en tant qu'être humain, souhaitons qu'il puisse continuer sa vie dans les meilleures conditions possibles et le plus longtemps possible.

Pour Apple, je ne pense pas que cela soit aussi dramatique que ce que certains semblent le penser. Steve Jobs a eu, durant toutes ces années, le temps de bien choisir ses collaborateurs et préparer sa succession (il le savait déjà depuis plusieurs années que ce jour allait arriver prochainement).
Il est certains qu'il laisse Apple entre de très bonnes mains, Tim Cook à démontré sa capacité à diriger cette entreprise à plusieurs reprises déjà, ne serait ce que ces derniers mois (et oui, c'est Tim Cook qui dirige réellement Apple depuis l'arret maladie de Steve Jobs).

Donc longue vie à Steve Jobs, dans les meilleures condition possible et longue vie à Apple, qui je le pense, a son plus bel avenir qui est encore devant lui, et j'ai toute confiance en Tim Cook et tous les employés d'Apple pour qu'ils continuent à faire d'Apple une grande entreprise qui propose des produits toujours plus innovants et agréables à utiliser.

avatar fanou | 

une page se tourne.
Merci M. Jobs

avatar Aski | 

Les Apple fanboys sont en deuil, heureusement qu'il n'est pas encore mort ...

On dirait que c'est la fin du monde ou que demain Apple va faire faillite à lire certains commentaires ...

avatar Mabeille | 

navré pour sa santé, pour le reste indifférent

avatar 33man | 

Qui c'est qu'on verra une dernière fois a la prochaine Keynote??

Il va revenir une dernière fois, je parie :)

avatar jujuv71 | 

Mon coeur s'est arrêté de battre un instant quand j'ai vu le push du Monde sur mon iphone...

Mon Dieu, mais que se passe-t-il chez Apple ??
Après Bertrand Serlet, c'est un autre père qui s'en va...

Tout ce que j'espère, c'est que ce n'est pas le début de la fin...

avatar vincentn | 

Une page se tourne… Je ne vais pas revenir sur ce qu'il nous a apporté.
La date et la stratégie d'annonce est plutôt bonne et pertinente.

La société est sur le toit du monde. Cela faisait 8 mois, depuis son congé maladie, que, dans les faits, c'était Cook qui gérait la boite. Cook devient CEO, Jobs devient Président du Conseil d'administration, quittant officiellement ses fonctions exécutives tout en restant dans la maison. C'est ce qu'on peut appeler une transition douce, malgré l'onde de choc de l'annonce d'hier.

L'action d'Apple va probablement dévisser ces prochains jours avant de se stabiliser. Et je suis sûr que d'ici une semaine à 15 jours, on va voir apparaitre un joli carton d'invitation pour l'annonce de l'iPhone 5… Et on verra peut-être une dernière fois Steve Jobs, faire une courte apparition, dans les premières rangées…

The show must go on…

avatar gebruik | 

Cela fait quelques années que les produits Apple ne sont plus des produits de "passionnés" pour reprendre ce qualificatif que l'on trouve dans beaucoup de commentaires.
Ceux qui ont connu les débuts de la micro-informatique se souviennent certainement de cette passion qui les animait et les anime toujours.
Aujourd'hui, cette informatique est banale, quotidienne et fait partie intégrante de notre existence. Apple a contribué à cet essor avec des produits tels que l'iPod et l'iPad.
En en faisant des produits grand public, la place dédiée aux passionnés de la première heure ne pouvait que de réduire inexorablement.

Le départ de Steve Jobs, incarnation même de cette passion pour beaucoup d'entre nous, marque la fin d'une époque. L'ordinateur est devenu tellement courant qu'il finit par de fondre dans notre environnement et devient invisible.
À l'image de l'automobile, mettre les mains dans le cambouis n'est plus possible, sauf pour quelques-uns. Dommage, la fin d'une époque...

avatar Venel | 

C'est triste d'apprendre cette nouvelle =C

Ce qui est aussi dommage mais surtout pour Steve Jobs est qu'il ne sera jamais assis dans sont siège de PDG dans le futur campus à Cupertino

avatar puccini | 

@iReactor

Il y a autant de différences entre Apple et HP qu'entre un éléphant et un cachalot (sans échelle de valeur).

avatar Francis Kuntz | 

[quote]je trouve certains commentaires très très bizarres! Ils en a qui sont plus tristes que d'avoir perdu leur parents et qu'ils connaissaient Jobs comme leur copain!![/quote]
Ce qui me choque plus moi, c'est les apple haters ici qui limite se moque d'un être humain entrain de mourir. Ca prouve bien que l'informatique est maintenant une religion.

avatar jujuv71 | 

@iReactor :
Faut pas exagerer non plus.....

avatar parafsuo54000 | 

Les keynotes n'auront plus le meme fun!

avatar Tomfou77 | 

@shenmue :
J'abonde dans ton sens, tu as exprime exactement ce j'aurais pu dire moi-meme.

Une pensee emue envers cet homme qui a su transmettre sa passion a des millions d'utilisateurs et creer des objets technologiques simples et plaisant a utiliser.

Qu'il profite le plus possible de sa famille desormais.

avatar the_nuru | 

Ça veut dire que Steve considère que son temps est passé qu il est bon moment de passer le relais et surement que sa santé n est plus tout ca

avatar nenon | 

On savait tous que ce jour arriverait, quelque part, ce n'est pas une surprise. Je pense que les questions vont dorénavant se tourner sur la pérennité d'Apple et la poursuite d'un succès sans son fameux CEO. Honnêtement, je ne suis pas inquiet. Y'aura bien quelques trous du c... de la sphère financière qui vont annoncer le départ de l'Oracle, de celui capable de savoir à l'avance ce que le consommateur souhaite. Ca passera vite, les fondamentaux d'Apple sont solides, des Managers comme Tim Cook sont loin d'être des imbéciles, ils connaissent parfaitement la stratégie d'Apple. Souhaitons donc un bon rétablissement à Steve Jobs, et oui, bien entendu que Apple va continuera à performer, qui plus est, Steve Jobs n'est pas mort, il va continuer à exercer en tant que Chairman et aura une influence certaine sur le développement de la pomme.

avatar Xlebeau | 

Boncourange Steve ....

avatar RDBILL | 

C'était prévisible ! Et c'était une évidence ;
Mais ça fait mal...

J'espère que cela va lui permettra de vivre paisiblement le plus longtemps possible, et non que c'est là le début de sa fin...

Longue vie à Steven Paul Jobs !!

avatar enov | 

Savoir partir, comme savoir se taire, n'est pas donné à tout le monde.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR