Des MacBook pour remplacer les manuels scolaires

Christophe Laporte |
Un ordinateur pour remplacer tous les manuels scolaires… Ce rêve est devenu réalité chez les collégiens du district de Van Meter dans l'Iowa.



Depuis 2009, les collégiens concernés par ce programme pilote vont donc à l’école avec un MacBook dans le cartable. S’il a fallu un petit peu d'adaptation pour tirer profit des nouvelles technologies, l'opération est un succès. Les élèves seraient plus réceptifs et attentifs en cours.

Coût de l’opération : 149 000 $ par an, soit environ 50 $ par ordinateur. Les responsables de cette initiative espèrent pouvoir équiper les écoles primaires à compter de l'année prochaine. Enfin, ce programme est suivi de très près par d'autres districts et pourrait faire des petits dans les années à venir.

avatar tyga tiger | 

Ou comment conditionner dès le plus jeune âge et récupérer de futur acheteurs Apple et de la pub déguisé très fort les mecs pour endoctriner...

avatar iNabil | 

en école primaire les gamins ils risquent surtout de casser le matos en deux semaines...

avatar Nicolarts | 

Moi, je veux voir les nouveaux MacBook Blanc :-p

avatar lompoc | 

Et des Mac pro pour remplacer les profs ...
Du grand n importe quoi !

avatar Le docteur | 

En même temps, et d'expérience, je peux vous dire qu'accepter des ordinateurs en cours, ça donne :
- une très très petite minorité qui en tire profit, mais ça leur améliore tellement la vie qu'on aurait envie de le faire rien que pour eux
- une grande majorité qu'on retrouve à jouer, à regarder des films ou, d'une manière générale à planquer des trucs quand on passe dès le premier ou le deuxième cours

avatar sebastiano | 

L'article a beau expliquer que c'est une réussite, certains s'entêteront quand même à parler d'endoctrinement ou de mauvais usage ...

avatar Tadanou | 

Et quand est ce qu ils apprenent a ecrire avec leur main tout ca? Ca y est un gamin sera meme plus capable de faire un calcul si y a pas des cases a remplir et ine touche enter. Des ipad serait sans doute plus adaptees a cet age la

avatar brenda | 

Mais comment font ils pour que celà ne coute que 50$ par an et par élève ?
Ils ont prévu de les garder 16 ans ? ou de partager les macbook entre plusieurs élèves ?
parce qu'aux US, un macbook c'est 999 $ ht, disons d'une remise de 20% est appliquée, ça fait toujours 800$, que divise 50$ et on obtient 16 ans ...
ou alors, dans chaque école est installé une Classe Mobile, pour l'ensemble des éléves ?

ce n'est pas très clair comme article.

@+

avatar darkmac | 

@ Le docteur : +1

avatar Thorent | 

@ sebastiano :
Il suffit de de rappeler de nos journée au lycée, avant il y avait les mots croisé, si maintenant ils ont un ordi sous le nez la tentation est grande !
Mais apparemment ici ça marche bien parce que ce sont des petits. Gare au jour où ils sauront bien utiliser ces machines !
Je n'ose pas imaginer l'effet des smartphones avec internet, jeux, Facebook ... au lycée. Je suis presque heureux d'y être passé avant ^^

avatar Armas | 

Je suis né 20 ans trop tôt

avatar nico31370 | 

Mais que font ces râleurs sur ce site technophile ?
Je me permet ce petit moment d'agacement car enfin ça suffit.
La lecture de certaines réactions à cet article me fait penser à la montée de bouclier dans la France des années 60 à l'avènement du stylo bille.
Nous écrivions alors avec des plumes et avions des encriers.
Les râleurs du moment poussaient des cris d’orfraies.
La même chose à l'invention de l'imprimerie qui devait être la cause de l'extinction des moines copistes...
Sauf qu'à chaque fois un plus grand nombre accède à la technologie du moment.
Et c'est une source de démocratie et donc de liberté.

En effet, Apple permet à des gamins d'utiliser les technologies du 21eme siècle pour mieux apprendre mais ça ne fait rien il y aura toujours des "frenchies" pour râler de bon matin (sport national).

Cela dit ces mêmes râleront demain a propos du poids des livres qui explosent le dos des gamins (mais peut être ne se sont-ils pas encore reproduits...)

Mais il reste un sujet pour ces râleurs patentés... les éditeurs de bouquins qui profitent de ce marché juteux chaque année depuis des lustres...
Mais là c'est le silence radio...
Étrange et surtout pas très cohérent.

S'il vous plait Amis Râleurs... faites-nous encore rire de cette bonne vieille France profonde bien rétrograde.

La seule question que je me pose à la lecture de cette brève est pourquoi des Mac et non des Ipad, sans doute la date du projet... ?

Un technophile de la première heure

avatar nico31370 | 

@Armas
Et moi 40!
Bon nous serions au moins 2 dans la salle de cours!

avatar xatigrou | 

Bêtise. Un gamin n'a pas à posséder un objet aussi cher, ça l'expose à des responsabilités qui le dépassent, que ce soit en cas de casse ou de racket.

Il y a des cahiers et des livres pour apprendre, certaines écoles ont résolu le problème du poids des cartables (classeurs, livres doublés maison/classe). Et il y a des salles informatiques pour apprendre l'informatique, d'autant que l'on a pas besoin d'avoir des dizaines d'heure d'informatique par semaine pendant tout son cursus scolaire pour taper à dix doigts et apprendre à se servir un minimum d'un traitement de texte, d'un tableur, et d'un gestionnaire de fichier. Le peu qui doit être appris par chaque enfant (après on se spécialise en fonction des programmes des cursus, etc... Ceux qui doivent apprendre objective C pourront bien s'offrir un netbook, mais ils ne doivent pas être nombreux au collège)

avatar nico31370 | 

@xatigrou
Le coût total des livres, cahiers et autres livres de prêts n'est-il pas aussi important que celui d'un iPad acheté/loué en volume ?

L'article indique :
149 000 $ par an, soit environ 50 $ par ordinateur.

Largement moins élevé que le prix des bouquins...

avatar nico31370 | 

149 000 $ par an, soit environ 50 $ par ordinateur.

Comment est calculé ce chiffre ?
Je ne crois qu'Apple vende à perte.
Subventions de l'état ?
Quel est la répartition des couts et par qui ?

avatar ziommm | 

Ouaip, en tout cas le gars mal intentionné qui a entendu parler de ça sait qui aller racketter à la sortie des classes...

Je me rappelle quand j'étais plus petit et que j'allais à l'école en bus, ça me rassurait quand même de savoir que je n'avait rien de valeur sur moi...

On vit de drôles de temps.

avatar k8be | 

@ tyga tiger :
N'en voulons pas à Apple pour vendre des ordinateurs. Le problème émane ici de celui qui achète autrement dit, les écoles.

avatar milans | 

enfin, ce n'est pas nouveau, cela fais déjà un certain temps que les écoliers sont munis de mac aux états unis, il est même parfois possible d'acheter le macbook utilisé pour 100 $ à la fin de l'année. Beaucoup de classes son équipées d'iMac aussi.

avatar xatigrou | 

@nico : je sais pas, perso je me suis toujours tiré pour moins de 300 Francs par an pour mes bouquins (on les achète d'occasion aux anciens élèves, souvenez vous, à part peut-être un ou deux, et on revend ses propres bouquins).

A ce rythme il faut 15 ans pour amortir un macbook. On un macbook prêté à des gamins ne tiendra jamais 15 ans.

Et vous devez vous douter que les éditeurs vendront leur contenu pédagogique, on n'économisera que le coût du papier.

50 Euros c'est le prix d'un capot en plastique de macbook, celui là même qui se gondole et qu'Apple a fini par accepter de remplacer hors garantie. Mais 50 euros par ans, ça ne donne pas un ordi pour chaque enfant, même avec un énorme prix de gros.

avatar sebastiano | 

@ xatigrou :
Casse, racket ? On aura tout lu !

"Monsieur, n'achetez pas d'iPhone ni de Mercedes, et encore moins de Rolex, vous vous exposez à des vols et de la casse. Optez pour un 3310, une 2CV et une montre Mickey, des choix bien mieux pour vous !"

A mourir de rire ...

avatar nico31370 | 

Essayons maintenant d'imaginer que cela soit Microsoft qui place ses tablettes dans les écoles...
Quelles seraient les réactions ici ?
Blagues vaseuses antiwindows ?
Non vraiment ce site MacGe est bourré de news mais le courrier des lecteurs c'est à pleurer dans 50% des cas.
Ok je sors et content

avatar nico31370 | 

@sebastiano
+++ d'accord avec vous !

avatar xatigrou | 

non sebastiano, j'ai un iphone, mais je n'en offrirai pas à mes gamins, déjà parce que un ado n'a pas à posséder un objet aussi cher et parce qu'il risque de se le faire voler. Et un vol à cet âge là c'est traumatisant, j'en ai fait les frais.

Par contre, oui j'ai une mercedes, et oui j'ai un iphone, parce que je me les suis payé avec l'argent de mon travail et que je je connais les risques. Si je me fais voler l'iphone dans le métro sous la menace d'un couteau, comme c'est arrivé au frangin, je ne m'en soucierai pas plus que ça, j'ai le recul nécessaire.

Cela dit, pour répondre à votre dernière phrase, si quand je me lève le matin, j'ai la satisfaction de savoir que j'aurai fait rire quelqu'un, je peux dire que je n'aurai pas complètement perdu ma journée. Mais restez en vie, tout de même.

avatar gaelardeche | 

Et le nouveau macbook air, il etait pas censé sortir aujourd'hui ?? On a pas de news dessus ?

avatar DrFatalis | 

Cratès a parlé avec sagesse. Je partage ses idées.
Par contre, quelques précisions:
- le cout calculé doit venir du fait que les ordis ne doivent pas être achetés, mais simplement loués.
- le Marxisme Français triomphant commence à me gonfler: à en croire certains, il faudrait gommer dans les établissement scolaires toute trace du monde réel: aucune marque (même sur les crayons, tiens, on va les conditionner à prendre bic plutot que Reynolds, ou Mitsubishi, voire rotring!), que des machines "no name" (ce qui donne des videoprojecteur morts en 3 mois, des PC windows de l'assembleur du coin de la rue....).
- Les élèves se servent de l'ordi pour apprendre le français, les math, la physique et des trucs inutiles comme les SVT par exemple. Ils ne sont pas là pour des "cours d'infos" comme on les as connu dans les années 80, avec le LSE et le basic, voire le forth! C'est pour cela que la facilité d'utilisation doit primer sur tout, car ce qui manque le plus aux profs, c'est le temps!
- Les élèves ne "possèdent" pas les ordis: on leur prête. C'est exactement la même chose que de les faire travailler avec de bons microscopes (qui coûtent largement le prix d'un macbook, tiens) ou de bons oscilloscopes, ou un bon labo langue.... que d'ailleurs un macbook peut contribuer à remplacer.
- la "salle info" est un concept qui a montré sa portée limité: l'ordi doit être un outil intégré au cursus, comme le cahier ou le crayon, pas un "Dieu" que l'on va visiter avec solennité dans un temple dédié à sa gloire.
- les enfants d'aujourd'hui doivent être éduqués avec les techniques d'aujourd'hui: vous viendrait il à l'idée de les faire écrire sur des tablettes d'argile, avec un calame ? (je l'ai fait faire en histoire à un collègue, lors d'une inspection...)
Tout cela n'empêche pas,ordi ou pas, d'être rigoureux et exigeant avec eux.

avatar madaniso | 

J'ai 22 ans, 2 ans que je bosse comme tous mes camarades sur macbook en cours, et je peux vous dire qu'on connait toutes astuces pour rien faire pendant le cours. Alors au collège...

C'est surtout fait fidéliser les gamins à la marque, alors que d'éducation nationale n'a pas un rond. C'est pas le matos qu'il faut revoir, c'est le contenu des cours !

On va vraiment finir par en faire des robots, ces gamins. Big Brother vous surveille.

avatar alainsim97300 | 

Je trouve ca très bien, et ca allège de beaucoup le cartable,,, et moins de livres c'est moins de déforestation.

avatar lechat666 | 

Alainsim97300 : le papier est recyclé et recyclable, un macbook à un impact écologique plus nocif qu'un livre. mais là n'est pas le sujet.

Je souhaite bon courage aux profs qui vont enseigner à des gamins qui auront un formidable outil pour ne rien foutre en classe et ne pas écouter. (sauf une minorité comme le dit "docteur")

avatar expertpack | 

petite poudre aux yeux electorale dans le district
demain on dira : mon enfant n'a pa eu son bac a cause de l'education nationale qui ne lui a pas fourni un Pc ou mac.
sans deconner.
ils sortent avec des bts trilingues et font des fautes a tout les mots...en francais
la faute a word de MS. les eleves n'avait pas office pc pour leurs cours.
quelle generation !

il n'y a rien besoin de cela pour apprendre et de toute facon pas le budget, avec le pognon du contribuable que je suis.

avatar Oliviou | 

Les gamins ne possèdent pas les ordinateurs: ils sont à l'école et restent à l'école. Pas de racket possible.
Par ailleurs, parmi tous ceux d'entre vous qui pensent que l'éducation ce sont les livres, les cahiers et les stylos, combien seraient prêts à revenir aux mêmes outils dans leur travail, ou tout simplement dans leur vie de tous les jours? Qui envoie encore des cartes postales ou des lettres? Qui fait sa compta à la main? Qui achète des encyclopédies en 20 volumes?
La société a changé, il n'y a pas de raison que les écoles restent dans le passé.
Et de toute façon, l'outil n'est qu'un outil. La pédagogie s'exerce aussi bien sur une tablette d'argile que sur un écran d'ordinateur.

avatar harry-boggart | 

Bonsoir,

Tout d'abord, ++++ pour nico31370

Ensuite, et je vais peut-être (que dis-je, sûrement !) m'attirer le malheur de beaucoup d'entre vous ici, à vous lire, mais j'approuve totalement la démarche d'Apple. Je n'infirme pas leur approche ciblée, laquelle leur rapportera du fric d'ici quelques années ; cependant, cette offre faite aux collégiens me rappelle assez le programme AOC (Apple On Campus) dont bénéficient les étudiants, moi y compris... C'est donc, à mon sens, une perspective positive !

[Et non, les quelques 1'300 euros déboursés ne servent pas qu'à surfer sur le Net !] -)

avatar harry-boggart | 

Je suis par ailleurs d'accord avec oliviou : sans ordi, comment ferions-nous pour réagir à cet article qui, du coup, n'existerait pas… ?

avatar Yves SG | 

50$, c'est beaucoup pus économique que des livres (et moins lourd) ! Plus c aussi un allégement du budget informatique pour l'élève :)

avatar bsvt | 

@DrFatalis:

[quote]- Les élèves se servent de l'ordi pour apprendre le français, les math, la physique et des trucs inutiles comme les SVT par exemple[/quote]

Sauf qu'on a jamais enseigné quoi que ce soit en math/physique/chimie/biologie avec un ordinateur, car ça enlève tout sens physique et intuitivité. Un tableau noir et des craies de couleur suffisent largement ! Les ordis, c'est pour le supérieur, et encore... On a déjà vu les ravages des calculatrices graphiques dans les collèges: des élèves incapables de tracer un sinus sans leur Casio Graph 65 couleur...

[quote]- Les élèves ne "possèdent" pas les ordis: on leur prête. C'est exactement la même chose que de les faire travailler avec de bons microscopes (qui coûtent largement le prix d'un macbook, tiens) ou de bons oscilloscopes, ou un bon labo langue.... que d'ailleurs un macbook peut contribuer à remplacer.[/quote]

Sauf qu'un microscope, ça permet de garder le lien avec le monde réel, contrairement à l'image d'un écran 13". Pour l'oscillo, on en a pas besoin en collège (ni même lycée), et rien ne sait remplacer un oscillo analogique d'un point de vue pédagogique (si c'est pour tracer n'importe quoi sur un écran, pas besoin de Macbook).

avatar bsvt | 

@oliviou:

[quote]Par ailleurs, parmi tous ceux d'entre vous qui pensent que l'éducation ce sont les livres, les cahiers et les stylos, combien seraient prêts à revenir aux mêmes outils dans leur travail, ou tout simplement dans leur vie de tous les jours?[/quote]

En ce qui me concerne, je serais incapable de me passer de mon porte-mine + feuilles de brouillon. J'ai essayé les tablettes wacom: une énorme perte de temps. Pareil pour les schémas. L'ordinateur reste un outil de travail qui permet de gagner du temps sur un développement pénible, de voir si on s'est pas trompé,... J'attends de voir les tablettes intelligentes orientées prise de notes, mais ce qui est certain c'est qu'un laptop est INAPTE à l'enseignement.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Au collège, j'aurais eu un MacBook pesant 1,5 kg dans mon cartable, au lieu des 10 ou 12 kg de livres et de cahiers, je n'aurais pas de scoliose et mon dos ne me ferait pas souffrir tous les jours que Dieu fait. Alors bravo à cette initiative.

avatar Laurent-Apple | 

@ pierreburgi : sauf que Jean-Jacques n'a pas utilisé "SI";)

Donc le "j'aurais eu un mac, je n'aurais pas eu mal au dos comme tel est le cas actuellement" fonctionne ;)))

avatar xatigrou | 

@oliviou : "Les gamins ne possèdent pas les ordinateurs: ils sont à l'école et restent à l'école. Pas de racket possible."

OK mais dans ce cas comment font-ils pour travailler chez eux ? Ont-ils en plus des livres ?

avatar lompoc | 

Hier dans un match de foot ( Espagne -21 ans), le coach espagnol donnait ses consignes sur iPAD avant de rentrer sur le terrain les replaçants.
Peut etre que les profs utiliserons ce genre de truc
Mais j espères pas , c est pas bon , Ca sent skynet et la naissance des machines qui nous butterons dans un avenir proche…

avatar Kahouane | 

[quote]Je trouve ca très bien, et ca allège de beaucoup le cartable,,, et moins de livres c'est moins de déforestation.[/quote]

Aux Etats-Unis ils ont un moyen fabuleux pour alléger le cartable, un moyen que l'on voit dans toutes les séries et les films ayant au moins une scène dans une école, pas un truc hyper moderne et/ou hyper sophistiqué: un CASIER ! Dingue, non ?

Quand à la déforestation, on ne le dira jamais assez:
1. les arbres servant à faire le papier sont cultivés pour cela, on ne rase pas la forêt mais on récolte en quelque sorte des "champs d'arbres"
2. les arbres jeunes, qui croissent, consomme (beaucoup) plus de CO2 que des arbres agês qui ne croissent quasiment plus.
3. en France la forêt ne s'est jamais aussi bien portée
4. dans des pays producteurs tels que la Finlande par exemple on ne récolte les arbres que sur des parcelles relativement restreintes et on laisse sur place, souche, bois inutilisé et autres déchets de coupe pour permettre à la forêt de se régénérer, au sol de bénéficier d'un apport de matière organique et aux animaux de bénéficier d'un genre de chaos apparent dont ils sont très friands.

avatar oZen | 

Quand on voit l'état dans lequel nos gamins mettent leurs carnets de correspondance. J'imagine pas la tête du Macbook à la fin de l'année. Ils leur suffira d'un motif de vengeance pour qu'il soit restitué vandalisé, amputé de sa RAM ou son disque dur...

Les ordinateurs à l'école ils devraient rester dans les classes à mon humble avis (et même s'ils appartenait aux gosses parce ça représenterait un risque de racket bien trop grand (déjà avec le téléphone...)).

Sinon, comme dit plus haut, DES CASIERS !!! Que diable.

avatar DrFatalis | 

Sauf que les casiers, en France, ce n'est pas possible car.... les architectes géniaux qui conçoivent les établissement ne pensent jamais à un endroit où pouvoir les mettre.... Je donne quelques exemples de leur génie: des couloirs de 1,5m de large, une cour de "récré" reliée au bâtiment par UNE porte vitrée simple battant ou 1000 élèves doivent passer, une absence d'abris contre la pluie (pour les archis de la ville lumière, il ne pleut jamais dans le sud), un nouvel établissement tout neuf qui sera construit "bientot" prévu pour 800 élèves alors que l'établissement actuel en compte...1000...
Des essais de casiers ont été réalisés: rapidement défonçés, détruits pour voler le contenu. Les élèves voleurs sont des "pauvres hères qui expriment leur mal être et leur mal comprenance" et ne reçoivent donc aucune sanctions.
Sur la perte du "réel" que donnerait les ordis: les élèves souffrent surtout d'une perte du sens causée par leur inaptitude à lire et écrire, tout simplement. On peut parfaitement apprendre avec des ordis: cf sesamath, par exemple, ainsi qu'environ la moitiée de ems propres élèves bossant de leur propre chef sur mes manuels.
Maintenant, on est d'accord: l'ordi est un moyen, pas une fin.
Sur le "réel", une anecdote: l'océanographe JC Ballard avait emmené à 3000m de profondeur deux scientifiques sur les "fumeurs noirs", ces sources chaudes sous marines. Lorsqu'ils ont atteint leur but (après une plongée difficile, dangereuse, un submersible très cher car habité...), il a eu la surprise de voir que les scientifiques ne jetaient même pas un coup d'oeil par les hublots, mais se passionnaient pour l'écran des cameras de contrôle extérieures. Il leur a demandé "pourquoi ne regardez vous pas directement?" Et ils ont répondu "parce qu'on voit beaucoup mieux sur l'écran!". De ce jour, des robots sous marins aux cameras HD ont suppléé aux plongées habitées, qui restent extrêmement rares à grande profondeur.

avatar duc998 | 

Dernièrement j'ai demandé un PC (un Mac je n'ai pas osé) pour exploiter, entre autres, une base de données de pièces de voitures dans une section de mécanique auto. J'ai reçu un Pentium 75, avec 1 Go de DD et 128 Mo de RAM. Je suis un privilégié, car on m'y a installé XP. Avec ça je peux bosser ! Vive l'enseignement en Belgique...

avatar Kahouane | 

[quote="DrFatalis"]Sauf que les casiers, en France, ce n'est pas possible car....[/quote]
...car on ne s'en donne pas les moyens et puis c'est tout.

CONNEXION UTILISATEUR