Apple ne plaisante pas avec la sécurité

Nicolas Furno |
L'affaire fait grand bruit. Depuis la présentation du supposé nouvel iPhone par Gizmodo (lire : Le futur iPhone dévoilé en vidéo), on ne cesse d'évoquer la politique de sécurité d'Apple. De nombreuses voix se sont indignées contre la publication du nom de l'employé qui aurait égaré l'appareil et on pouvait craindre pour sa place chez Apple. Mais d'après Steve Wozniak, il n'aurait pas été licencié. C'est ce qu'il a expliqué, par mail, à Gizmodo.

Dans ce mail, Wozniak nous apprend aussi qu'un autre employé d'Apple a cette fois été licencié après la sortie de l'iPad.

Le jour de la sortie de l'iPad Wi-Fi, on avait vu l'autre Steve, dans une file d'attente devant un Apple Store, avec un iPad 3G entre les mains. Un terminal qui à l'époque n'était (comme aujourd'hui) pas encore disponible (lire L'iPad est lancé aux États-Unis, photos et vidéos).

Un modèle que l'ingénieur avait prêté deux minutes au confondateur d'Apple mais qu'il n'aurait pas dû montrer en public. Ce dernier avait eu le droit officiellement de le sortir du campus d'Apple (l'autorisation prenant effet à minuit précis), mais pas de le montrer, même à un "proche" d'Apple comme Wozniak. Ce dernier a bien tenté d'intercéder en faveur de l'ingénieur en haut lieu, puisqu'il en a parlé à Steve Jobs en personne, mais rien n’y a fait. La règle est la règle chez Apple et même Woz n'y peut rien…

Dès lors, si l'employé de l'iPhone 4G est resté chez Apple, c'est sans doute que l'entreprise n'a pas considéré qu'il était en tort, ou en tout cas pas suffisamment en tort pour justifier un licenciement.

Wozniak explique ainsi que cet ingénieur n'avait pas montré lui-même le futur iPhone, ni présenté de nouvelles fonctions et c'est sans doute ce qui l'a sauvé. À moins que la médiatisation procurée par Gizmodo ait finalement joué en sa faveur, l'entreprise préférant calmer cette affaire bien embarrassante et surtout bruyante.


avatar flake | 
Ou alors que la fuite est orchestrer par Apple elle même ...
avatar ErGo_404 | 
Renvoyer une personne pour avoir montré leur produit au co-fondateur 2 minutes, c'est assez représentatif de la belle mentalité "think different" de l'entreprise...
avatar Larme | 
Bruyante au point que cela passe sur la TV française (sur France Télévision) avec toujours leur version « erronée », mais ce n'est pas grave, ça fait juste « genre qu'ils sont au courant des dernières technologies » et de toute manière, le téléspectateur lambda ne voit pas la différence dans tous les cas...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"2 minutes" : un temps qui a permis de faire une photo. Diffusée par la suite. Licencier ? Il y a aussi une application pour ça.
avatar Oyoel | 
Le licenciement pour l'iPad ne m'étonne pas. Il l'a filé juste pour faire son malin, contrairement au gars de l'iPhone 4G qui lui, n'a pas fait exprès.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ça me fait penser à des armes à feu, ces produits qui s'égarent dans les mains de n'importe qui.
avatar daito | 
[quote]c'est sans doute que l'entreprise n'a pas considéré qu'il était en tort, ou en tout cas pas suffisamment en tort pour justifier un licenciement. [/quote] Bien sûr que l'ingénieur n'était pas en tort. Il est normal dans le processus de conception de l'iPhone que ce dernier soit testé par les ingénieurs en condition réelle. Par ailleurs de nombreux éléments semblent indiquer que cet iPhone a été volé dans ce bar et pas perdu!! http://daringfireball.net/2010/04/gizmodo_prototype_iphone Par contre Apple devrait se tourner vers Gizmodo qui - pour faire du scoop, achète une fortune un téléphone clairement volé. - garde un prototype (donc un secret industriel) et en font finalement une sujet. - publie des photos de l'intérieur du prototype après qu'Apple ait demandé son retour.
avatar ptsm | 
Une photo de l'iPad 3G après sa présentation vs carrément un prototype d'iPhone pas annoncé. Si j'avais parié sur le licencié j'aurais perdu.
avatar Gepat | 
Pas très clair cet article ...
avatar Gepat | 
Et il n'est marqué nul part dans l'article que Woz a tenté d'intervenir en faveur de l'ingénieur, même s'il se montre très désolé pour son sort. "I did describe this to Steve Jobs the night of the iPad introduction and he said "so it's no big deal." We talked about family things after that for a short while. But that engineer did get fired. "
avatar pim | 
@ Gepat : c'est toute l'affaire qui est abracadabrantesque !
avatar Shralldam | 
@ErGo_404 Oui, mais non. C'est moralement discutable, effectivement, mais dans ce monde impitoyââââble qu'est l'industrie des hautes technologies, un petit faux pas peut faire perdre beaucoup d'argent. Quand le règlement est dur, et qu'on gracie un fautif, ça rend ce règlement caduc. En plus, faut faire des exemples, histoires que les autres n'aient pas envie de faire pareil. Dans tous les cas, ça prouve une fois de plus que la discipline au boulot, ça se perd.
avatar gazobu | 
normal que SJ n'en ai rien à faire de l'avis de Woz, il y a une chose qu'il n'a jamais digérée, c'est que Steve Wozniak soit au National Inventors Hall of Fame et lui pas. http://www.invent.org/hall_of_fame/1_1_2_listing_inventor.asp?
avatar Manusnake | 
[quote=gazobu] normal que SJ n'en ai rien à faire de l'avis de Woz, il y a une chose qu'il n'a jamais digérée, c'est que Steve Wozniak soit au National Inventors Hall of Fame et lui pas. http://www.invent.org/hall_of_fame/1_1_2_listing_inventor.asp? [/quote] Aucun rapport. Wozniak a voulu être sympa, Jobs a appliqué le règlement de sa boîte, c'est tout. Dans un cas un employé a commis une maladresse (iPhone), on lui tape sur les doigts et on pardonne. Dans l'autre, il a violé le règlement (iPad), ils savent à quoi ils s'exposent. Quand je fais une connerie, je ne m'attends pas à ce qu'on soit tout doux avec moi, qu'on me dise "pauvre chéri". Si on me punie en fonction de l'erreur que j'ai commise, surtout si elle est fait en connaissance de cause", c'est normal. Il perd son job (chose rarissime aux États-Unis...sarcasme inside), il n'avait qu'à faire gaffe. Il en trouvera un autre chez Palm :-D Ce sont des entreprises, qui puis est basées sur le secret et la haute technologie, on n'est pas chez les fonctionnaires où est muté ailleurs en cas de connerie. Là, on se fait virer, et on assume.
avatar Oliange | 
Wozniak a toujours des parts dans Apple ?
avatar sgm | 
Pour le ipad, c'est probablement en relation avec le l'employé chinois qui se serait suicider suite à le perte d'un prototype (ipad). Si c'est le cas : Apple aurait vraiment fait dégueulasse de ne pas licencier un employé alors qu'en Chine pour une erreur semblable, les employés vont jusqu'à s'enlever la vie.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Il perd son job" et Jobs.
avatar R1x_Fr1x | 
quoiqu'il en soit, quelque soit la décision d'apple, on pourra toujours la légitimer juste pour aller dans son sens. Ce qui n'est pas mon cas, car comme précédemment dit, entre un produit annoncé, décrit, prêté pour une photo alors qu'il est en long en large et en travers sur le site apple.com, et un prototype d'iPhone perdu dans un bar par un mec probablement bourré, il n'y a pas photo quant à la plus grosse faute professionnelle. Imaginez 2 secondes si Gizmodo avait publié les photos du (très probable) futur proc. A4 ou dérivé... OK, on ne copie pas un proc à partir d'une photo, mais quand même, c'est bien plus grave selon moi. Et à quand bien même, toujours selon moi, aucun ne mérite le licenciement. Et puis quand quoi encore, ils ont volé? vendu des schémas techniques aux concurrents? dénigré leur entreprise? faut arrêter 2 secondes, ça arrange bien Apple un petit buzz iPad aux oscars par ci, un petit buzz iPhone dans Friends par là... alors que l'arroseur se fasse aussi arrosé fait pas de mal.
avatar gazobu | 
@R1x_Fr1x +1
avatar françois bayrou | 
"La règle est la règle chez Apple et même Woz n'y peut rien…" Un peu psychorigide quand même ! Pour un type qui a reproché à Bill Gates d'être un peu coincé ! :D
avatar pseudo714 | 
oui je trouve sévère le licenciement même si je ne connais pas tout de l'histoire. @R1x_Fr1x : le problème aussi c'est que il y souvent des fuites donc des employés qui ne respectent pas les règles. Les employés d'apple savent surement le sérieux d'apple sur les questions de secrets
avatar lord danone | 
Dans un cas, il le montre sciemment, dans l'autre il le perd (si les deux histoires sont véridiques bien sur). Même si il est clair que la perte de l'iPhone est bien plus compromettante, il y a quand même des responsabilités tout a fait differentes dans ces histoires, et les sanctions (ou plutôt la non sanction et la sanction) me parraissent tout a fait normales.(surtout qu'apple doit en savoir bien plus que nous sur qui à fait quoi)
avatar Rezv@n | 
Euh... L'iPad 3G est décrit en long et en large avec des images sur le site d'Apple. D'ailleurs c'est juste le modèle actuel qui est compaptible 3G. Il n'y a rien de plus. A si le prix ! Où est le secret ?
avatar marcle | 
C'est ça... Apple a soit disant bloque a distance le tel, donc le campus a été prévenu de la perte et ont du recuperer une référence pour ne pas bloquer le mauvais... A mon avis, ce n'est rien d'autre qu'un vaste buzz générée par Apple qui marche parfaitement bien soit dit en passant
avatar Etienne000 | 
En même temps , il faut être vraiment bête (voire débile) pour virer quelqu'un avec un modèle d'iPad que tout le monde connait déjà. D'autre part , si c'est un prototype , il faut aussi être bête de s'être fait photographier avec. Par ailleurs , pour le prototype d'iPhone , il est bizarre que le salarié (pas l'employé..) soit toujours présent chez Apple puisque il a peut-être (Mais j'en doute , vu qu'il est toujours présent) présenté l'iPhone 4G. Je trouve ça aussi horrible que Gizmodo ait donné le nom du salarié ,ce qui ne se fait pas.
avatar Zoidberg | 
R1x_Fr1x: "et un prototype d'iPhone perdu dans un bar par un mec probablement bourré" T'y etais? t'as jamais rien perdu ou tu ne t'es jamais rien fait voler? tu te bourres la gueule a chaque fois que tu mets les pieds dans un bar? je ne pense pas, alors arrete de raconter de la merde stp!
avatar Mabeille | 
@Jobs est psycho rigide, soyons sérieux un instant, rien de neuf à ce niveau là. Il joue le mec cool mais il n'est pas cool. Apple avait compris avant M$ que ça se passait sur le net. Quand M$ a sorti Vista il ont fait des 4/3 partout, bonjour le bide. Ils puvent débaucher quand ils veulent des gus du marketing de chez Apple. Mnt j'imagine vu la créativité d'Apple, que monter une histoire d'iPhone perdu ... est tout à fait dans leurs cordes et si ça fait du fric à la clé, ils n'hésiteront pas une minute. Il ne s'agit pas ici d'une théorie du complot, mais de dire chez Apple ils sont très malin en marketing, sinon comment faire passer des mulets pour des cheveaux de courses?
avatar marc_os | 
@ Marcle : Tu sais, la méthode Coué, même si elle marche pour toi, cela ne veut pas dire qu'elle marche pour tout le monde ! Bon ok, je vais essayer : "Apple, ce sont de vilains conspirateurs" "Apple, ce sont de vilains conspirateurs" "Apple, ce sont de vilains conspirateurs" "Apple, ce sont de vilains conspirateurs" .... Non je n'y arrive pas, désolé.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple a peu être fait exprès de perdre l'iPhone 4g pour faire parler de lui. Tous le monde en parle et sa leur fait de la grosse pub gratuite...
avatar Gepat | 
Vous pensez vraiment qu'Apple doit monter une histoire d'iPhone perdu pour susciter l'intérêt concernant son prochain téléphone ?? Allons, restons sérieux.
avatar ispeed | 
Il faut savoir se faire respecter quand on est patron. J'ai dit tu fais, point barre
avatar ErGo_404 | 
[quote][MGZ] Shralldam [26/04/2010 00:07] @ErGo_404 Oui, mais non. C'est moralement discutable, effectivement, mais dans ce monde impitoyââââble qu'est l'industrie des hautes technologies, un petit faux pas peut faire perdre beaucoup d'argent. Quand le règlement est dur, et qu'on gracie un fautif, ça rend ce règlement caduc. En plus, faut faire des exemples, histoires que les autres n'aient pas envie de faire pareil. Dans tous les cas, ça prouve une fois de plus que la discipline au boulot, ça se perd.[/quote] Si tu ne vois vraiment pas ou est le problème à renvoyer un type qui a montré un objet déjà annoncé et décortiqué de partout à son propre "patron", meme si c'est pas vraiment ce qu'on lui avait dit de faire, j'aimerais pas que tu sois mon patron. J'aimerais même pas te connaitre en fait, elle doit pas être drôle ta vie si tu respectes toujours toutes les règles au millimètre près. Apple ne peut rien perdre comme argent avec une simple photo comme celle-ci..
avatar ErGo_404 | 
Et la remarque de Jobs "It's no big deal", c'était le truc à ne pas dire, ça montre à quel point il n'en a rien à foutre de ses employés ni de ce qui l'entoure. Et il en existe encore pour vénérer un type pareil.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
moi   
avatar michaelprovence | 
Mon avis c'est qu'il est dans un placard et ds quelques mois on apprendra qu'il est parti ailleurs... (celui qui a perdu l'iphone 4G) Zaurait du bosser à la gestapo en 39-45 ils se seraient régalé :(
avatar Orus | 
Apple devient de plus en plus une boite à l'image du joyeux monde capitaliste qui ruine la grèce comme d'autres pays avant et le monde. Un endroit sécurisé et malsain, déshumanisé dont le seul but est le profit et le pouvoir. Pouah !
avatar ricchy | 
@ orus C'est le propre de chaque compagnie le profit et le pouvoir. Et même que ça touche aussi beaucoup de personne qui ne pensent qu'à ça, le profit et le pouvoir. Allez pour te rassurer, ça existe depuis des années...
avatar sekhmet | 
toujours les grandes théorie du complot et les grandes phrases. on peut aussi considérer que quand tu entre dans une boite hi-tech et qu'on te fait signer un contrat comme quoi t'a pas le droit d'ouvrir ta gueule sous aucun prétexte, et bien si tu l'ouvre, t'es viré. L'iphone perdu, y a aussi l'explication simple que un téléphone ça se perd ,ça se vole, c'est arrivé à tous le monde. les Iphone 4g sont pas immunisés contre la perte et le vol... Sans preuve du contraire, les explications les plus simples sont toujours les meilleures. En tout cas j'ai pas de pitié pour l'ingé qui s'est fait viré. Même nous, simple lecteur de Macbidouille, on sait que trahir de quelque façon que ce soit le secret professionnel chez Apple=licenciement. Alors faut arrêter de jouer les vierges effarouchée..
avatar ricchy | 
Tu t'est trahi sekhmet, ici c'est MacGénération. ;o)
avatar hugome | 
ça a été ma première réaction, de trouver que donner le nom en pature c'était pas cool, puis après coup, je me suis dit que c'était peut-être la seule façon d'eviter que le gars se fasse virer (et en passant, perdre un prototype, ça doit être facilement qualifiable comme une faute professionnelle qui justifie un licenciement)
avatar rick75 | 
La question est de savoir, suite au titre de l'article, avec quelle sécurité elle ne plaisante pas ? Les protos ou nos machines.......

CONNEXION UTILISATEUR