iTunes sur les traces de PayPal ?

Christophe Laporte |
La rumeur du jour qui agite Wall Street concerne Apple et plus particulièrement iTunes. La firme de Cupertino voudrait prendre une nouvelle direction avec son service en ligne et en faire un moyen de paiement sur Internet pour acheter des biens. Bref, une sorte de concurrent à PayPal, qui permettrait d'acheter des produits sur d'autres sites que ceux d'Apple.

Avec plus de 30 milliards de dollars en réserve, Apple a largement les moyens de lancer un tel service, mais les motifs qui pousseraient la société fruitière à se lancer sur ce créneau sont à vrai dire assez flous, sauf si le Californien ambitionne véritablement avec ses terminaux mobiles de remplacer les cartes de crédit.

Les milieux financiers n'excellent que rarement en matière de rumeur Apple. La dernière en date envoyait Twitter à Cupertino pour 700 millions de dollars (lire : Apple et Twitter dans le même nid ?).

Tags
avatar the_nuru | 

Pourquoi pas, la notoriété de Apple serait un bon point pour ce genre de service
maintenant quel est l'intérêt pour apple, à trop vouloir se diversifier on finit par perdre en qualité.
que appelles profite plutot de ces bons resultats pour faire des campagnes de baisses de couts massifs qui leur permettra d'attaquer là où pour l'instant ils sont en défaillance, le prix d entrée de gamme

avatar ricchy | 

Est-ce une bonne chose de se diversifier autant ?

avatar Seele999 | 

ben ils se diversifient déjà beaucoup, il y a bien des voitures avec la TATA Nano !

Ah bon ce n'est pas Apple :o

^_^

avatar xum | 

Apple se diversifie, mais a chaque fois elle n'a que peu de produits sur chacun des secteurs ou elle est présente, et ces produits sont souvent excellents.

Apres si Apple arrive à suivre niveau services, le monopole Microsoft, va devenir le monopole Apple mais avec beaucoup plus d'ampleur ^^!

Une seule entreprise qui gere tout les systemes planetaires d'ici 50 ans! La SF n'est pas si loin ^^

OU

Apple se chie dessus, et rien ne va plus, pas de visibilité de leurs offre, client perdu, client pas content, Apple fait plouf

avatar Lazer28 | 

Cela semble plutôt très cohérent.
Il ne s'agit pas ici tant de diversification que d'extension d'un périmètre existant.
Aujourd'hui apple propose déjà une offre de monétisation efficace, réputée fiable, capable de gérer plusieurs milliards de transactions aevc un catalogue de plusieurs millions de références.
De plus, ils sont déjà bien présent à l'international, que ce soit sur le net ou via l'iphone.
Ils peuvent donc totalement être légitimes et parfaitement crédible pour proposer une solution de paiement internationale web et mobile.

avatar Gepat | 

Les seules phrases sensées de cet article sont les 2 dernières ;)

avatar Serge 001 | 

@ Gepat
+1

avatar Martouf | 

Au japon, le micropayement par téléphone mobile est courant. Il me semble qu'apple est en bonne position pour proposer un service de payement via iPhone. De plus, Apple détient déjà l'infrastructure pour faire du payement en ligne via iTunes.

Au lieu d'offrir uniquement la possibilité de payement de chanson de l'iTunes store ou d'application de l'AppStore, il devrait être possible pour apple de proposer de faire des payement pour des services externes.... et donc de faire un service concurrent de celui de paypal.

Il y a du potentiel et ça peut marcher. Maintenant reste à savoir si Apple veut se lancer là dedans ou non ? Mais je vous rappelle qu'il y a quelques temps "Apple computer inc" est devenue "Apple inc" laissant la porte ouverte à toute proposition de projet...

avatar davy#3 | 

attention, au Japon, le téléphone n'est pas un moyen de paiement, mais son support, comme tout téléphone, y compris l'iPhone, peut l'être !

là, dans cet article, on parle de moyen de paiement, ce qui n'est pas le créneau d'Apple, et j'espère ne le deviendra pas !

que la pomme commence déjà par baisser ses prix, juste un poil plus cher que le pc pour marquer la différence, c'est tout !
si, baisser le prix de l'iPhone !

ce sera déjà bien

avatar Lazer28 | 

[quote]"là, dans cet article, on parle de moyen de paiement, ce qui n'est pas le créneau d'Apple" [/quote]
Heuuuu, quand on est le premier vendeur de music sur le territoire nord américain, et le premier vendeur de musique dématérialisée en Europe je pense qu'il est possible de dire qu'ils sont déjà sur le marché du paiement !!!
Ils n'ont certe pas d'agrément bancaire mais savent être intermédiaire de paiement tout comme paypal !
Il suffit juste pour eux de proposer des API pour que des systèmes externes (sites web, solution de paiment) puisse les utiliser comme intermédiaire...

CONNEXION UTILISATEUR