180 MacBook pour les écoles de Montélimar

Christophe Laporte |
La mairie de Montélimar a passé commande de 11 classes mobiles Apple pour les écoles dont elle a la charge. Cette ville située dans la moyenne vallée du Rhône a sous sa tutelle 7 écoles maternelles, 8 écoles élémentaires et 3 groupes scolaires.

Chaque classe mobile comporte 15 MacBook élèves, un MacBook enseignant, une imprimante Laser Couleur Recto-Verso et une borne Wifi AirPort Extreme. Le tout tient dans un chariot en métal que l'on peut déplacer facilement.



Les Mac seront équipés d'iLife, d'iWork, de Safari, de Mail, d'OpenOffice.org, de Firefox, d'Audacity (pour le traitement du son), de Gimp et des outils de contrôle parental. À partir de son ordinateur, le professeur pourra contrôler n'importe quel poste à l'aide d'Apple Remote Desktop.

C'est le revendeur YouCast, récemment implanté dans la ville, qui a remporté cet appel d'offres, et qui travaille actuellement au déploiement des classes mobiles dans les écoles de Montélimar. Au total, la mairie a commandé 180 MacBook. Tout le matériel est en train d'être déployé et sera prêt pour la rentrée.



Afin de faciliter la mise en route de ce projet, Youcast, en partenariat avec YouStudio, premier centre de formation agréé Apple de la région Rhône Alpes, formeront les enseignants aux technologies Apple à la rentrée et tout au long de l'année scolaire.
avatar CocoaPower | 

Sérieusement c'est une mauvaise nouvelle.

C'est l'argent public qui est utilisé ici, notre argent! Que ce soit Microsoft ou Apple qui reçoit nos taxes, on est toujours perdant. J'aurais préféré voir une solution Linux avec un partenaire local.

On ne devrait pas forcer nos gamins à utiliser des solutions fermées.

avatar concoillote | 

Le choix des logiciels a été fait par la ville de Montélimar.
Le choix des MacBook blanc est surtout économique.
Dans un appel d'offre, je ne crois pas qu'on connaisse la concurrence mais ce devait être du PC.
La motivation est compréhensible dans l'article : produit fiable, revendeur local, formation, contrôle parental, sécurité…
Appelez le revendeur pour en savoir plus

avatar buskape | 

ça a bien plus de gueule que les salles remplies de Mac Classic de mon ancienne école ^^

avatar olive261 | 

HAAAA c'est là ou j'habite !!! YOUCAST mon magazin préféré ! dommage que je ne suis plus scolarisé ...

avatar GillesB | 

@Cocoa power : Qualifier les solutions Apple de Fermées, alors, qu'elles reposent pour une large part sur des standards ouverts et en plus que le choix s'est porté sur Open Office.... Tu devrais aller te raser...

Sérieusement je préfère voir de l'argent dépensé dans des Macs dont on sait que pour l'usage demandé dans 5 ans ils seront toujours capable de faire tourner les mises a jour de système, plutôt que des solutions a base de Linux qui demandent beaucoup plus de travail aux administrateur et dont la pérennité est très loin d'être assurée, ce qui aurait conduit a des solutions "ouvertes" mais figées vu l'environnement visé.

avatar davi18 | 

Je ne comprends pas l'intérêt d'installer iWork et OpenOffice.org. Personnellemnt, j'aurais choisi NeoOffice.

avatar Schwarzer Stern | 

riez, riez, montélimariens, on verra qui rira le dernier quand il faudra changer les 150 coques fissurées :) (humour hein)

avatar CocoaPower | 

Non, les solutions Apple ne sont pas basée sur des standards ouvert. Qu'on utilise des Mac c'est notre problème, mais je ne trouve pas ça correct de l'imposer.

Il y a plein d'écoles qui utilisent Linux, il y a plein de profs dans les projets d'éducation sous Linux.

Question charge d'administration, Mac est une catastrophe pour des stations publique. Mac a été conçu comme un ordinateur familial.

Et surtout les solutions Linux profitent aux entreprises locale, elles ne viennent pas gonfler les poches de quelques investisseurs étranger. On peut m'accuser de protectionnisme, mais au moins avec Linux le travail reste en france.

avatar lennoyl | 

Je ne vois vraiment pas en quoi Linux fait bosser plus de français qu'Apple...

avatar lukasmars | 

+1 CocoaPower

"
Sérieusement je préfère voir de l'argent dépensé dans des Macs dont on sait que pour l'usage demandé dans 5 ans ils seront toujours capable de faire tourner les mises a jour de système, plutôt que des solutions a base de Linux qui demandent beaucoup plus de travail aux administrateur "
Tu plaisantes j'espére ? , c'est strictement l'inverse que se produit.

Dans 5 ans , ces machines si elles n'ont pas été upgradées ( contre especes sonnantes et trébuchantes bien sur ) ne pourront pas installer la derniere version de Ilife ou d'un autre soft Apple( demande aux utilisateurs de Panther ou de Tiger si c'est pas frustant de rester sur le bord de la route ...) ; les solutions Linux seront toujours mises à jours gratuitement, OS et logiciels.
D'ailleurs, c'est interessant de voir que tous les softs cités sont des logiciels libres ...

avatar Kaneda Corp | 

Cocoa Power +1

Est ce à l'éducation nationales, les mairies et nous contribuables de financer des multinationales...(Apple ici ou Microsoft dans d'autre cas) plutôt que des projets OUVERTS...

@Gilles B
T'as raison Linux c'est tellement caca que question mise en réseau (serveur) et grands comptes ... ils sont loin devant osx.... tout s'explique...
C'est pas parce que t'es incapable d'installer Ubuntu qu'il faut prendre ta pathétique aventure pour une généralité.

La notion d'ouvert et l'évolutivité de linux ne semble pas plus être appréhendable par ton esprit alors avant de demander aux autres d'aller se raser essaye de ne pas enfiler les perles.

avatar Yves_M | 

Ok, pour Linux mais qu'en penseraient les utilisateurs, enseignants et élèves ? Quels logiciels sont disponibles sous Linux pour les écoliers ? Existe-t-il un équivalent de Pages ou de Comic Life sous Linux (ne me parlez pas de Scribus qui est inutilisable par des élèves de cet âge) ?
Le problème n'est pas simple et le libre et gratuit atteint vite ses limites en milieu scolaire.
Je crains qu'il n'y ait que deux termes à l'alternative qui se présente aux yeux de nos édiles : Mac ou PC sous Windows.

avatar SolMJ | 

Ben là vu les softs installés, y'a pas trop d'avantages à passer de linux à osx... si ?

avatar olive261 | 

@ Schwarzer Stern

Jaloux ??? XD

avatar Yves_M | 

«C'est pas parce que t'es incapable d'installer Ubuntu qu'il faut prendre ta pathétique aventure pour une généralité.»

Si Gilles est incapable d'installer Ubuntu alors l'enseignant lambda le sera tout autant.
Pour ma part, installer les Vmware tools sous Ubuntu a été une vraie galère. Heureusement qu'au moment de renoncer, j'ai trouvé un pas à pas que j'ai suivi scrupuleusement sans rien comprendre à ce que je faisais et que ça a fini par fonctionner.

avatar CocoaPower | 

[quote]Le problème n'est pas simple et le libre et gratuit atteint vite ses limites en milieu scolaire.[/quote]
Tu connais beaucoup de solution éducative sous Mac?

Par contre des projets créé par les profs pour Linux sont nombreux, et certains sont aidé par l'éducation nationale. Des projets comme OFSET ou Abuledu ont commencé en France.

avatar Tucpasquic | 

@lukasmars : il faut relativiser : les machines tournant sur Panther et qui sont passés à Tiger sont toutes des PPC ce qui les empêche de passer à Snow Leopard mais un PowerMac G5 livré sous Tiger "aurait pu" passer à Snow Leopard, au full 64b etc.

avatar lukasmars | 

Dans ce cas, c'est WMvare qui est mal foutu et pas linux ...

avatar Yves_M | 

@SolMJ,

[quote] Ben là vu les softs installés, y'a pas trop d'avantages à passer de linux à osx... si ? [/quote]

Les écoles peuvent acquérir des logiciels payants dans le cadre de projets spécifiques.

avatar Yves_M | 

@ CocoaPower

[quote]Tu connais beaucoup de solution éducative sous Mac?[/quote]

C'est quoi pour toi une solution éducative ?

avatar spleen | 

Ubuntu..... grosse rigolade.
Linux, à part pour quelques dévs ou geeks boutonneux post-pubères, c'est inutilisable au quotidien.
Pour avoir utilisé la version Hardy Heron d'Ubuntu et avoir bataillé pendant des heures pour installer certains périphériques ou logiciels, je comprends mieux pourquoi Linux n'a jamais trouvé son public.
D'ailleurs, quand on me pose la question fatidique "Linux or not ?", j'envoie généralement un lien vers un des merveilleux sites d'entraide totalement incompréhensibles et bordéliques (y compris ubuntu.org), ou un manuel des lignes de commandes Unix et ça ne rate jamais : M$ ou Apple ont un client de plus !!!!

avatar DrFatalis | 

"le revendeur YouCast, récemment implanté dans la ville, qui a remporté cet appel d'offres,"
Miracle, vite, sacrifions un cochon, des écoles seront équipées Mac en France! On va avoir droit à un article sur le site Apple "N°1 dans l'éducation (terme défini par Apple)".
Pour le cahier des charges: dans l'éducation nationale, il ne précise jamais ce que veulent faire les profs, dernière roue du carosse, jamais consultés avant qu'il ne soit trop tard (pour acheter des ordis, construire ou renover un établissement, le mobilier scolaire...).

Amis linuxiens, vous confondez la carte et le terrain: les ordis sont là pour faire tourner des softs utilisables par les enfants des classes primaires. Les enfants se foutent pas mal de l'administration réseau (surtout dans une école primaire ou "le" réseau c'est justement la classe mobile...). Aucun soft linux n'a l'ergonomie et les capacités de la suite ilife. Pourquoi iworks ? Les gamins sauront utiliser keynote pour présenter leur travail bien avant qu'un soft "équivalent" n'existe sous linux.... Dans l'éducation, ce qui devrait compter c'est l'usage que l'on veut avoir de l'ordinateur. S"agit il de:
- contrôler le robot YDFB33ter avec l'interface RTY(v2.0) en LSE made in IUFM ? PC du chinois du coin sous windows
- administrer un réseau de 300 machines dans un lycée ? Un serveur linux.
- distribuer des ordis comme des livres, utilisables immédiatement, dans le but de faire créer des documents aux élèves (sites, musique, présentations, videos, textes, BD, romans photos...): Mac

Mais dans 99,99% du cas, c'est "le conseil (régional, général) a décidé d'acheter 99 PC pour votre établissement, ils seront livrés Jeudis, démerdez vous pour les installer dans une salle, et que ça brille quand Mr le zinspecteur d'académie viendra vous voir..."

avatar CocoaPower | 

lol, spleen qui n'arrive pas à se servir de Linux, quelle surprise :)

avatar domd | 

Ah ... jamais content les profs ;-)

+1 DrFatalis
L'ergonomie du système Apple et de ses logiciels n'est pas qu'illusion.

Et puis il faut voir le bon côté des choses, pour une fois les p'tits bouts auront autre chose à voir qu'un fond d'écran Microsoft (à défaut d'un Linux)

avatar sucellus | 

+1 DrFatalis

Je suis en entreprise et là ce sont les mêmes choix.
Certains de mes utilisateurs à leur domicile ne jurent que par du windows, d'autre du mac, moi je doit faire en sorte que mon réseau fonctionne, sans prestataires extérieur pour faire la maintenance.
Résultat mon reseau s'administre avec du linux configuré lors de l'installation et j'ai presque plus rien à faire depuis.
Mon serveur interne est un Xserve car plus simple à paramétrer pour un Mr qui fais tous ce qui touche à l'informatique.
Les postes clients windows/macos en fonction des besoins spécifiques de chaque profil utilisateur.
J'ai beau être à fond pour l'open source, en entreprise je suis réaliste et je suis content que les administrations public le soit aussi.

Le moins cher n'est pas toujours le meilleur, bon ma contrôleuse de gestion à parfois du mal à adhérer...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR