Google rend Gears compatible Safari

Florian Innocente |
Tout vient à point pour qui sait attendre, cela faisait un an que Google parlait d'une version compatible Safari de Gears. Ce mécanisme permet à un site Web de stocker des données sur le disque dur de l'utilisateur et ce faisant de le laisser travailler même sans connexion Internet.

Les changements qu'il aura amenés seront répercutés en ligne une fois la connexion rétablie. Il accélère également l'exécution de tâches en JavaScript et peut lancer des services web depuis le bureau. Gears pour Safari réclame Mac OS 10.4.11 ou 10.5.3 et Safari 3.1.1.

gearssafarid


Gears est open source et ouvert à n'importe quel site qui veut le mettre à profit pour ses utilisateurs. Evidemment Google a commencé à l'adapter à ses propres sites, comme Reader son lecteur RSS et Google Docs sa suite bureautique. Il faut toutefois basculer leurs interfaces en version américaine pour qu'ils détectent la présence de Gears dans Safari.

À ce moment, un message apparaît dès l'entrée sur le site demandant une autorisation d'utiliser Gears et d'enregistrer des données sur votre disque dur.

gearssafaria


Gears se manifeste par une petite icône dans la barre des liens en haute à droite. Verte vous travaillez en liaison avec le site du service, bleu vous êtes déconnecté.

gearssafarib


La faute à pas de chance ou la conséquence du statut de version bêta (très préliminaire, v.0.4.16) de cette extension, son fonctionnement n'a pas été aussi convaincant qu'avec sa cousine sur Firefox (voir la vidéo). À certains moments dans Google Reader par exemple, une fois en mode offline et après avoir désactivé la connexion Internet, le service n'affichait pas le contenu des fils RSS qu'il avait pourtant soigneusement téléchargés.

gearssafaric




Gears en démo pour Firefox


Sur le même sujet :
La suite Google Docs se rapproche du bureau
Google avec ou sans Internet
Google Gears et WebKit


avatar YAZombie | 
Je vais encore être désagréable : c'est le fonctionnement qui a un statut de version bêta? Dommage que BOF ne semble pas aider à corriger les erreurs de syntaxe…
avatar grenoble | 
Ce que nous apprends surtout cette vidéo, c'est que les paniers des vélos Google contiennent pile poil un MacBook à plat :)))))
avatar chcout | 
Solution intéressante! Reste qu'au niveau mise en page, google doc n'est pas encore au meme niveau qu'office mais le gros avantage c'est que c'est gratos. A se rythme, on va se retrouver avec des ordinateurs avec juste un OS et un navigateur. Sinon j'ai essayé de l'installer mais ca marche pas Il me demande de choisir l'application pour ouvrir le fichier ? je prends quoi?
avatar Florian Innocente | 
@ YAZombie : dommage que Mail ne soit pas installé sur votre Mac pour nous en faire part directement par voie de courrier électronique, ça irait plus vite pour être tenu au courant et amener les corrections. Car il faut le savoir, MacG n'offre pas d'iPod ni de MacBook Air à celui qui aura signalé dans les réactions le plus grand nombre d'erreurs. Oui c'est dommage mais ainsi va la vie. PS : je passe chaque article dans Antidote mais il n'est pas parfait, moi non plus.
avatar YAZombie | 
Ah, en effet, je n'avais jamais lu la quatrième consigne, une grossière erreur de ma part, et je ne commettrai pas le même impair une nouvelle fois. Pour info - puisque ces échanges sont publics -, je suis presque certain (ma mémoire peut me jouer des tours) de vous avoir proposé il y a quelques mois, vers avril ou mai, de faire vos relectures, bénévolement s'entend. Je n'ai jamais eu de réponse… Cette proposition reste d'actualité. Je vous assure, malgré les apparences, que je suis quelqu'un de plutôt sympathique!
avatar jerome74 | 
C'est une blague, l'icône de la disquette, ou bien??
avatar stefhan | 
grenoble > +1 :mrgreen: Sinon ça ressemble un peu à iDisk non ? Genre : je stocke des infos sur mon disque dur et après hop ça synchronise tout seul ?

CONNEXION UTILISATEUR