Des MacBook pour détecter l'activité sismique

Florian Innocente |
Le détecteur de mouvements intégré aux MacBook a donné l'idée à des scientifiques américains de l'utiliser pour mesurer l'activité sismique en Californie et par extension au reste du monde, raconte le site Futura Sciences (qui a l'air un peu HS…).

Conçu à l'origine pour stopper la rotation du disque dur lorsqu'une éventuelle chute du portable est détectée, ce mécanisme intégré aujourd'hui à tous les portables d'Apple et à quelques PC est sollicité pour relever des tremblements et transmettre l'information aux serveurs du Quake Catcher Network. Après trois minutes d'inactivité de l'utilisateur, une mesure est ainsi effectuée.

motionquakemesure


En cas de mouvement, elle est comparée avec celles reçues de la part d'autres utilisateurs situés dans la même zone afin de vérifier qu'il s'agit bien de secousses sismiques et non, justement, d'une chute du portable.

C'est le système BOINC de partage de ressources de calcul qui est utilisé pour convoyer ces informations (voir l'article Transformez votre Mac en supercalculateur et le forum BOINC sur MacGeneration). Chacun peut donc se transformer en détecteur de tremblements de terre. Un utilitaire est disponible en téléchargement pour tester le détecteur de sa machine.


Merci à Yves-Henri et Olivier


avatar Dr_cube | 
L'année dernière j'avais fait un gros exposé en anglais sur la localisation des séismes, et j'avais utilisé le logiciel Seismac pour faire une petite démonstration du fonctionnement d'un sismomètre. Ca a vraiment fait sensation dans la salle ! Seismac ne permet pas de partager les ressources, et j'avais d'ailleurs cherché un moyen pour synchroniser plusieurs Mac afin de localiser un mini-séisme à l'échelle d'une salle de cours, avec deux ou trois MacBook. Mais j'avais conclu que la synchronisation n'aurait pas été assez précise compte tenu des très faibles distances. J'avais donc uniquement présenté le fonctionnement du sismomètre. Je l'ai fait façon Steve Jobs, avec un One More Thing à la fin de la présentation, et c'est vraiment bien passé ^^. Donc bref, je suis content qu'un vrai sismomètre arrive enfin sur Mac ! Toutefois, je me permets de douter du réalisme de ce logiciel... A chaque fois que je vais taper sur une touche de mon clavier, ou même effleurer mon MacBook, ou cliquer avec ma souris, les données vont être envoyées, et comparées avec celles de milliers d'utilisateurs ? Et si plusieurs utilisateurs tapent un texte en même temps dans une même zone, on conclura qu'il s'agit d'un séisme... Je suis septique quand même. Ca fait beaucoup de calculs pour pas grand chose, et surtout beaucoup de bruit qui empêcherait de détecter de vrais séismes. Je ne suis pas spécialiste, mais il faut quand même une base fixe et un environnement calme pour placer un sismomètre.
avatar fwally75 | 
Il y a un café à côté du métro près de chez moi, il y a tellement de vibrations que s'ils se basent seulement sur les données que je leur envoie, ils feront de Paris une zone sismique plus dangereuse que la Californie ou Tokyo. On pourrait tous s'y retrouver avec nos macbook, histoire de rigoler un peu...
avatar djacks | 
@Dr_cube [quote]Après trois minutes d'inactivité de l'utilisateur, une mesure est ainsi effectuée.[/quote] @fwally75 [quote]En cas de mouvement, elle est comparée avec celles reçues de la part d'autres utilisateurs situés dans la même zone afin de vérifier qu'il s'agit bien de secousses sismiques et non, justement, d'une chute du portable.[i] ou d'un métro pas très discret...[/i][/quote]
avatar KeepAlive | 
@Dr_cube: tu as dû en convaincre plus d'un à passer sur Mac après une pareille démo ^^ En fait l'article précise que la mesure ne se met en route qu'après une période d'inactivité de l'utilisateur, à la façon d'un économiseur d'écran, donc à priori pas de risque de fausser la mesure avec le clavier, trackpad ou souris. Toutefois, si je trouve l'idée de la mise en commun des Sudden Motion Sensor via BOINC sympathique, je doute de la sensibilité d'un tel capteur pour des applications scientifiques, j'aimerais avoir l'avis d'un spécialiste de la mesure sismique, il me semblait que le capteur intégré par Apple avait un résolution de 8 bits ce qui est peu.
avatar DrFatalis | 
Cher confrère cube, Merci d'avoir signalé l'existence de seismac qui va me permettre d'améliorer mes cours sur les séismes!
avatar hairquatercut | 
Je pense qu'il doit être aisé de découpler les fréquences parasites de celles réellement enregistrées lors d'un séisme, le spectre n'est pas le même.
avatar Gregc | 
Plop, Mon colloc a travaille avec le CNRS sur une appli basee sur seismac pour analyser les seismes. L'appli est simple: a chaque fois que vous avez un reel seisme qui est releve par le CNRS, il est mais a jour par un flux RSS qui est lu par le Mac, si la vibration a ete recue par celui-ci, les infos sont mises a jour. Et honnetement, ... seismac est sympas, mais je suis pas sur pour relever des seismes (difficile de faire la difference avec un reel seisms et une simple secousse sur une table) ... en revenche, plus pour faire des statistiques sur les utilisateurs qui sont interesses et pour la sensibilisation du grand public, c'est top...

CONNEXION UTILISATEUR