Le clavier du MacBook Air Retina a-t-il aussi des problèmes ?

Florian Innocente |

Apple n'en a peut-être pas fini avec ses histoires de claviers de portables. Le Youtubeur Lewis Hilsenteger râle à propos du comportement de la touche "e" sur son MacBook Air 2018.

Une gamme, comme celle des MacBook Pro sortis l'été dernier, qui utilise la troisième génération des claviers "papillon", supposée moins sensible aux poussières et aux touches qui se bloquent ou se répètent inopinément.

Sur sa machine, il arrive assez fréquemment que la touche "e" ne fonctionne pas, ou qu'elle inscrive un doublon à l'écran ou bien que ce doublon se produise lorsqu'on tape la touche "e" puis la touche espace (la démonstration commence à 2 min dans la vidéo).

Sur les trois MacBook Air Retina passés entre nos mains à la fin de l'année, l'un d'entre eux réagissait d'une manière assez semblable. Au bout de quelques temps — j'alternais presque chaque jour entre l'Air et un MacBook Pro 13" 2018 (aucun problème à signaler à propos de son clavier !) — il arrivait assez fréquemment que je doive taper deux fois sur cette même touche "e" pour qu'elle s'affiche. Je n'ai pas eu les deux autres cas et ce MacBook Air a été renvoyé à l'Apple Store depuis longtemps.

Même si ce ne sont que deux cas, il semble que l'on soit au-delà d'une simple coïncidence. À ce moment de l'année dernière, cette machine était encore toute récente et il y avait peu de témoignages d'utilisateurs.

Encore aujourd'hui, il n'y en a pas des masses comme celui-ci daté du 20 décembre et dont l'auteur parle de problèmes avec ses touches E, R et T. Le temps passant et cette machine se faisant plus présente, on finira par voir s'il y a ou non une énième fragilité avec ce clavier.


avatar jazz678 | 

@pocketalex

« , et il faut pas quelques semaines pour que les témoignages de soucis tout de même ubuesques, et inconcevables pour des machines si haut de gamme, arrivent »

Apple est bien évidemment attendu sur ce clavier vu les antécédents.
Finalement est-ce surprenant qu’il y ait des témoignages négatifs sur le net qqs jours ou semaines après la commercialisation d’un laptop qui a ce clavier papillon ?

Étonnant que ça n’arrive que maintenant d’ailleurs.

Ça a été pareil chaque fois qu’il y a eu un soucis sur une première version de produit. Les versions suivantes ont eu leurs lots de témoignages empressés. « voyez, je vous disais que c’est un appareil de m... », « Apple se f... de votre gueule » (mais que de la vôtre puisque moi j’ai compris)

Les témoignages positifs par contre sont plus rares. Ceux qui sont contents font moins de bruit

avatar pocketalex | 

@jazz678

On en est à la 3e itération de ce clavier, c'est plus une nouveauté, et les gens commencent un peu à savoir qu'un défaut dessus... ce n'est plus 80€ et 10 min de remplacement comme à une certaine époque, mais plutôt "immobilisation pour un moment" et 700€ BING ! Et à ce prix là, tu repars avec le même clavier, et le même risque potentiel que ça te retombe dessus

du coup, même si les retours sont rares, ça reste pas bon, pas bon du tout. ça veux dire en diagonale que tu achètes une machine dont la probabilité qu'elle t'emmerde bien et qu'elle te coute un blinde est passé de "rare" à "non négligeable", c'est tout

avatar jazz678 | 

@pocketalex

« du coup, même si les retours sont rares, ça reste pas bon, pas bon du tout. ça veux dire en diagonale que tu achètes une machine dont la probabilité qu'elle t'emmerde bien et qu'elle te coute un blinde est passé de "rare" à "non négligeable", c'est tout »

Que savons nous de la probabilité de pannes des claviers des nouveaux MBA? Rien du tout.
Elle est inconnue à ce jour.
Faire une extrapolation définitive à partir des pannes de la toute 1ère version n’est pas pertinent, puisqu’il ne s’agit pas exactement du même clavier.

Par contre comme tu dis, ce qui n’est absolument pas nouveau, c’est que le coût de réparation peut être élevé.

avatar pocketalex | 

"Que savons nous de la probabilité de pannes des claviers des nouveaux MBA? Rien du tout.
Elle est inconnue à ce jour.
Faire une extrapolation définitive à partir des pannes de la toute 1ère version n’est pas pertinent, puisqu’il ne s’agit pas exactement du même clavier."

T'es optimiste toi. En soi, c'est une qualité

Que savons nous de ce clavier ? C'est le papillon des Macbook 12 et des MacBook Pro, et non seulement on en sait pas mal depuis bientôt 3 ans, mais en plus, ce que l'on sait n'est pas glorieux
Et là BIM, dès la sortie du MBA avec ce clavier, on a des remontées de problèmes et pas des moindres ...

avatar jazz678 | 

@pocketalex

« T'es optimiste toi. En soi, c'est une qualité »

Ça dépend des jours ?

« Que savons nous de ce clavier ? C'est le papillon des Macbook 12 et des MacBook Pro, et non seulement on en sait pas mal depuis bientôt 3 ans, mais en plus, ce que l'on sait n'est pas glorieux »

Depuis 3 ans, il a été amélioré

« Et là BIM, dès la sortie du MBA avec ce clavier, on a des remontées de problèmes et pas des moindres ... »

2 cas. Deux.

On fond je n’essaye pas de te convaincre de quoi que ce soit. Ton avis est déjà très tranché et nous n’avançons pas.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Que savons nous de ce clavier ? C'est le papillon des Macbook 12 et des MacBook Pro, et non seulement on en sait pas mal depuis bientôt 3 ans, mais en plus, ce que l'on sait n'est pas glorieux. »

Bientôt 4 ans, en l'occurrence. Le MacBook 12", le premier modèle équipé d'un clavier de type "papillon", est sorti au printemps 2015.
Depuis Apple a sorti deux révisions de ce clavier, mais sa conception fondamentale n'a pas changé.

« Et là BIM, dès la sortie du MBA avec ce clavier, on a des remontées de problèmes et pas des moindres ... »

Ah ça... un clavier avec lequel il n'est plus possible d'écrire une ou plusieurs lettres, c'est en effet un très léger souci...! ;-)
Mais encore une fois, si ces claviers s'encrassaient plus rapidement que les anciens, mais qu'il était possible d'ôter les touches pour les nettoyer, ça serait juste gênant. Vu que ce n'est pas le cas, c'est tout bonnement une épée de Damoclès suspendue au-dessus de tous les possesseurs de machines qui en sont équipées.

avatar pocketalex | 

@ webHAL1

"Bientôt 4 ans, en l'occurrence. Le MacBook 12", le premier modèle équipé d'un clavier de type "papillon", est sorti au printemps 2015."

Tout à fait, donc 4 ans !!!

"si ces claviers s'encrassaient plus rapidement que les anciens, mais qu'il était possible d'ôter les touches pour les nettoyer, ça serait juste gênant. Vu que ce n'est pas le cas, c'est tout bonnement une épée de Damoclès suspendue au-dessus de tous les possesseurs de machines qui en sont équipées"

Et j'ajoute, même si je l'ai déja écrit, que le clavier est soudé au top case.
J'ai possédé un Powerbook dont le remplacement du clavier prenait 4 min tout au plus
J'ai possédé un MBP (2012) dont le remplacement du clavier prenait 40 min, c'était plus compliqué, il fallait tout démonter pour accéder au clavier. Mais c'était possible
Dans les deux cas, la facture s'élevait, outre le temps passé, au prix de la pièce détachée, soit 70€ environ

Maintenant, le moindre souci avec le clavier, c'est 700€, et pire, même si l'on ne renverse pas son café du matin, ou du jus de gratin moisi (ça m'est arrivé, donc ça fait partie des possibilités d'accident), mais juste on utilise soigneusement son ordinateur sans plus, même avec ça on peut se retrouver avec un clavier en rade...

Donc voila quoi

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Oui enfin tout de même, le MBA "tournait" comme une horloge depuis plusieurs générations. Il y a peut-être eu des calages entre la v1 de 2008 et les suivantes, mais c'est devenu une référence en terme de fiabilité. »

Bien sûr qu'il y a eu des "calages", c'est inévitable en informatique. ^_^
L'énorme différence c'est que ces moutures étaient parfois affectées par des problèmes de fabrication ou des dysfonctionnements logiciels. C'est totalement une autre paire de manches avec les claviers "papillon", qui ont un défaut de conception à la base.
Le défaut intrinsèque de ces claviers c'est qu'ils ne permettent plus à l'utilisateur d'ôter les touches et nettoyer lui-même la poussière et les grains de sable qui pourraient s'être accumulés en-dessous. Sur la troisième version Apple a ajouté une membrane en silicone, mais certains sites (typiquement Apple Insider) ont démontré que ça ne suffisait pas (sans parler du fait qu'on a aucune idée comment cette membrane va vieillir). Il existe donc un risque, petit ou grand personne ne le sait, – tout comme avec les versions 1 et 2 – de se retrouver avec un clavier connaissant des problèmes de frappe.
Sur des machines vendues à ce tarif, c'est tout simplement inacceptable. Alors que, comme tu le soulignes très bien, les précédentes moutures étaient des références en terme de fiabilité.

avatar pocketalex | 

"Sur des machines vendues à ce tarif, c'est tout simplement inacceptable. "

Totalement inacceptable, on est 400% d'accord la dessus

"les précédentes moutures étaient des références en terme de fiabilité"

... et se remplaçaient en 5 min (2005) ou en 30 min (2012) pour 80€, si besoin

avatar jazz678 | 

@pocketalex

« "Sur des machines vendues à ce tarif, c'est tout simplement inacceptable. "

Qu’est-ce qui est inacceptable au fait ?
Puisqu’on ne connaît pas le risque ou la probabilité de panne des claviers des nouveaux MBA?

avatar jazz678 | 

@pocketalex

« ... et se remplaçaient en 5 min (2005) ou en 30 min (2012) pour 80€, si besoin »

Il y a 25 ans je démontais et nettoyais moi-même le carburateur encrassé de ma voiture. Ça me coûtait le prix d’un petit bidon de liquide de frein et une vieille brosse à dents.

Aujourd’hui plus possible. J’enrage...mais j’ai fini par accepter l’inacceptable

avatar pocketalex | 

"Il y a 25 ans je démontais et nettoyais moi-même le carburateur encrassé de ma voiture. Ça me coûtait le prix d’un petit bidon de liquide de frein et une vieille brosse à dents."

Depuis 20 ans que j'utilise des véhicules à essence, principalement mobilette et scooter, je n'ai jamais osé toucher le moteur, le thermique j'y connais rien, j'y comprends rien, c'est compliqué et c'est crade

Par contre, depuis 4 ans, je roule en électrique : scooter depuis 2015, et trottinette depuis 2018. Je connais les composants dedans, je sais comment ils marchent, je sais les réparer, et concernant la trottinette je l'ai déjà améliorée pour qu'elle accélère plus fort et plus vite, et concernant le scooter, je suis en train de concevoir une batterie de remplacement 48V 30Ah en 18650 pour remplacer celle du scooter, qui au bout de 5 ans comment à donner des signes de fatigue

Bref, pour moi c'est l'inverse, avant je touchais pas mes véhicules, maintenant si. Comme quoi ...

avatar jazz678 | 

@webHAL1

«  des problèmes de fabrication ou des dysfonctionnements logiciels. »

Les problèmes qui ont été rapportés sur le clavier des 1ères générations du Air n’étaient pas dûs qu’à des problèmes logiciels.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

«  C'est totalement une autre paire de manches avec les claviers "papillon", qui ont un défaut de conception à la base.
Le défaut intrinsèque de ces claviers c'est qu'ils ne permettent plus à l'utilisateur d'ôter les touches et nettoyer lui-même la poussière et les grains de sable qui pourraient s'être accumulés en-dessous. »

Ce n’est pas ce qu’on appelle un défaut de conception, qui n’est caractérisé que quand il rend automatiquement le produit impropre à l’utilisation et qu’on doit pouvoir identifier sur tout les claviers du même type (sans les modifications apportées)

Dans le cas du dernier MBA on parle de 2 cas de pannes

Le fait que l’utilisateur ne puisse pas lui-même faite le nécessaire n’est pas lié à un défaut de conception.
C’est juste lié à la conception des claviers actuels.
Tout comme il n’est plus possible de changer soit même les ampoules des phares de certaines voiture ou de nettoyer les injecteurs (plus délicats que les carburateurs d’antan)

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Sur la troisième version Apple a ajouté une membrane en silicone, mais certains sites (typiquement Apple Insider) ont démontré que ça ne suffisait pas ».. . « Il existe donc un risque, petit ou grand personne ne le sait, – tout comme avec les versions 1 et 2 – de se retrouver avec un clavier connaissant des problèmes de frappe. »

Oui personne ne connaît ce risque
Pourtant tu n’hésites pas à faire croire implicitement que ce risque est élevé. Alors même qu’Apple a apporté des changements au fur et à mesure.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Sur des machines vendues à ce tarif, c'est tout simplement inacceptable. Alors que, comme tu le soulignes très bien, les précédentes moutures étaient des références en terme de fiabilité. »

«  Il existe donc un risque, petit ou grand personne ne le sait »

On ne connaît pas le risque. Personne ne le connaît...
...mais c’est inacceptable

???

Simplement absurde

avatar Levrai | 

Ça sent l'épidémie de pannes d'ici 2 ans... Heureusement que les constructeurs pc n'utilisent pas ce genre clavier aussi désagréable à l'utilisation que foireux.

avatar TotOOntHeMooN | 

Est-ce que comme sur les MBP, ils se sont "planté" en créant le mapping AZERTY ?
(caractères plus gros que les chiffres, à l'image du layout QWERTY)

avatar fte | 

Ce que je trouve très rassurant en ce moment, c’est l’absence de news sur le Mac mini.

Il y a des soucis de surchauffe, comme sur la majorité des machines Apple, mais c’est à peu près tout. Le reste est plutôt positif.

Je passe commande dans trois semaines, et avec une certaine sérénité pour changer.

Il n’a pas de clavier. Winner !

avatar pocketalex | 

??

avatar Vinyl | 

J’ai un MacBook Pro 2018 depuis 5 mois et pour l’instant pas de problème. Ça fait pas assez longtemps pour juger. En revanche je suis super content du poids car je le transporte tous les jours. Avant, j’avais un 2011 qui fonctionne encore pas trop mal mais qui est super lourd. J’utilise un clavier externe au bureau. Un adaptateur usb c à 3 euros avec mon clavier de mon iMac qui a 10 ans !

avatar QuickPwn | 

Personnellement j'ai la première version du macbook 12", et je n'ai aucun problème de clavier...
Il suffit juste d'éviter de manger proche du clavier !

avatar fte | 

@QuickPwn

J‘ai mieux !

Il suffit de ne pas le sortir de la boite d’origine. Pas de risque de contamination par la vie.

Oh oh, j’ai encore mieux, zero panne garanti.

Ne pas l’acheter. La vie est dangereuse pour le matériel pommé.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Pas de risque de contamination par la vie. »

Oh non, la vie est contaminante ?! Mais qu'est-ce qu'on peut faire ?! ?

avatar fte | 

@webHAL1

"Oh non, la vie est contaminante ?! Mais qu'est-ce qu'on peut faire ?! ?"

Rien. C’est contagieux et mortel.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Rien. C’est contagieux et mortel. »

Non... n...non... nooooooooooon !

avatar Mike Mac | 

Jee n comprnd pas tous cs probleems de clavir.

Chz moi tout roul !

avatar pocketalex | 

@Mike Mac

J'ai un Macbook 12" de 2016, il entre dans sa 3e année d'utilisation "intensive", et le clavier fonctionne toujours.

J'ai des soucis de touche qui ne marche pas très bien, je pense du à des merdes glissées sous les touches, mais ça va, ça vient, et, globalement, il fonctionne, pas de souci

Donc les soucis de clavier, ce n'est pas une généralité, mais des cas isolés. Le truc, c'est que ça ne devrait pas être le cas. On parle d'un clavier, c'est pas comme si ce genre de périphérique venait de débarquer, ça fait plus de 50 ou 60 ans qu'on utilise tous des claviers, la question qu'un clavier pose problème ne devrait même plus se poser, cela doit impérativement être un périphérique parfaitement fiable, comme le sont les trackpads, les ventilateurs, les charnières, les connecteurs (USB, etc), et, qui plus est, sur des machines "haut de gamme"

Or ce n'est visiblement pas le cas

J'ajoute, depuis 2/3 ans, les machines sont conçues de telle manière que le poindre pépin devient un total chaos, et la moindre réparation devient un cout proche de la machine neuve

C'est tout cela qui est critiqué ici, à raison, surtout au vu du prix demandé.

avatar RubenF | 

Quand j'ai acheté mon MBPr 2018, j'ai eu le même soucis les premières semaines d'utilisation, comme si je devais effectuer un rodage du clavier. Mais aujourd'hui, j'ai plus du tout aucun soucis.

avatar altifab | 

Après le Clavier Gate, on parle maintenant de la Nappe Gate, ça concerne la nappe écran qui s'abime en cas d'ouverture de l'écran au delà de 90°.
Je viens de lire un article la dessus sur Developpez.
Ça commence faire beaucoup ! Le prix de l'occasion va s'effondrer sur la période 2016-2018.
Perso 1/ Je ne renouvelle pas mon MBP2011 avec du neuf, 2/ Je fuis le marcher de l'occasion 3/ Je pense revenir sur PC

Pages

CONNEXION UTILISATEUR