Amazon : les bons prix et les mauvais points de l'offre Apple

Florian Innocente |

Plusieurs gammes de produits Apple profitent de réductions plus que substantielles sur Amazon. Ce ne sont pas des ventes flash mais des tarifs qui semblent s'inscrire dans la durée.

On l'a dit et constaté encore récemment, l'accord de novembre entre Apple et Amazon se traduit par une offre supplémentaire pour les clients, avec des tarifs bien plus attractifs que ceux pratiqués directement par Apple. Mieux parfois que les prix du portail Éducation de l'Apple Store.

Pour autant, si Amazon a la réputation de pratiquer des prix intéressants, ce n'est pas systématique et il faut aussi bien lire les descriptifs de ce que l'on convoite.

Moins cher…ou plus cher

Les grandes enseignes avaient déjà pris l'habitude de rogner les prix de quelques dizaines voire de centaine d'euros, sur les portables Mac notamment. C'est aussi le cas chez leur concurrent américain, qui biffe plus que volontiers les tarifs publics d'Apple.

Quelques exemples actuellement :

  • MacBook Air Retina 128 Go : 1 170 € (1 349 €)
  • MacBook Air Retina 256 Go : 1 480 € (1 599 €)
  • MacBook Pro 13" Touch Bar 2018/256 Go :  1750 € (1 999 €)
  • MacBook Pro 15" Touch Bar 2018/512 Go : 2 799 € (3 299 €)
  • Adaptateur USB-A/USB-C : 20 € (25 €)
  • Magic Mouse noire : 80 € (99 €)
  • Mac mini 2018/128 Go : 850 € (899 €)
  • iPad 6 en Wi-Fi 32 Go à 320 € (358 €)
  • iPad 6 en Wi-Fi 128 Go à 409 € (450 €)
  • iPad Pro 12,9" 2018 cellulaire 512 Go : 1 567 (1679 €)

Il y avait déjà des produits de la Pomme sur Amazon, mais dorénavant il faut guetter la présence de la mention « Expédié et vendu par Amazon ». Ce "label" vaut pour des iPhone, des Mac et de petits accessoires. Pour ces derniers, ce ne sont que quelques euros qui s'envolent. Cependant, lorsqu'on s'équipe de neuf, il faut parfois se munir d'une belle poignée d'adapteurs et l'addition de ces petites économies devient appréciable.

Mais attention, la comparaison des étiquettes reste de mise, Amazon peut aussi vendre… plus cher qu'Apple. L'iPhone XS Max 256 Go, estampillé "Amazon's Choice" est à 1 429 € contre 1 427,68 € sur l'Apple Store. Le 64 Go par contre est plus intéressant, à 1 229 € au lieu de 1 255 € chez Apple.

Et puis il faut vérifier qu'un simple changement de coloris ne modifie pas aussi l'origine du vendeur. C'est le cas pour cet iPhone : dans deux de ses trois coloris, c'est Amazon de bout en bout, mais c'est un tiers pour le modèle argent.

Descriptifs aléatoires

Comme les prix, les descriptifs des produits sont à lire en détail. Lorsqu'on n'est pas carré sur l'actualité de la gamme Apple, on ne sait pas toujours si on a affaire à un modèle 2017 ou 2018. C'est important dans le cas des MacBook Pro (avec leurs claviers). Il n'est pas toujours très clair non plus si on est face à un MacBook Pro avec ou sans Touch Bar.

À la décharge d'Amazon, l'Apple Store ne renseigne pas mieux sur les différentes générations qui peuvent cohabiter au sein d'une même famille, mais les descriptifs sont plus fournis et surtout justes.

Prenez le cas de cet iMac vendu par Amazon. Le prix et l'intitulé décrivent le modèle haut de gamme des 27" en 5K, mais à plusieurs endroits le 4K et le 21" sont mentionnés et les visuels d'accompagnement sont un mélange d'images des iMac Retina classiques avec celles de l'iMac Pro. Un vrai gloubi-boulga. Pire, nulle part n'est indiqué le type de stockage de cette machine ni sa capacité.

iMac Pro, iMac 21,5"… le tout dans une page produit pour un iMac 27"

SAV

Reste la question du service après-vente. On peut avoir un Apple Store ou un revendeur Apple agréé près de soi et acheter sur Amazon pour le prix. Lors de la première année, les deux réseaux cités précédemment pourront s'occuper du SAV. Dans le cas où on n'a, ni l'un, ni l'autre à proximité, ou lorsqu'arrive la deuxième année de garantie, il faudra se tourner vers le vendeur.

Pour le pratiquer nous-même régulièrement chez MacG, le service de retour d'Amazon est aussi efficace que celui d'Apple. Ensuite, le délai de réflexion pour retourner un produit peut aller jusqu'à 30 jours après son achat, contre 14 jours chez Apple (qui est calée sur le délai prévu par la loi).

Sur la réparation proprement dite, Amazon explique qu'il s'appuie sur des services de réparation certifiés par ses soins, probablement les mêmes que ceux agréés par Apple. On peut simplement parier sur le fait que ce point, crucial, n'a pas été survolé lors des discussions.

Mais à ce stade, eu égard à la fraîcheur de cet accord, il est encore trop tôt pour juger de la qualité du service qui sera offert lorsque des problèmes se présenteront.

Tags
avatar Nicolas-33 | 

Il faut noter que cet accord a exclu (selon mon ressenti) certains vendeurs tiers d’Amazon qui vendaient des iPhone importés à des prix bas (100, voire 200 euros de moins qu’Apple !).
Ces vendeurs étaient expédiés par Amazon. Dommage.

avatar jean_claude_duss | 

comme vous le préciser tres bien à la fin de l'article le SAV est le point le plus chaud de ce deal. Des la première année passée, apple ne s'occupe plus de ses machines. si on l'a acheté à la FNAC pas de souci, ils reprennent. mais chez amazon ils ont tendance a renvoyer chez apple. c'est pas forcément évident à gérer

avatar Florian Innocente | 

Une relation en Apple Store m'a dit, à la suite de l'article, qu'ils avaient déjà vu passer des produits Apple qu'Amazon avait réparé, ou du moins confié à des services compétents et visiblement agréés, vu que les interventions avaient été faites comme il faut, avec les outils adéquats.

Sur certains trucs j'ai tendance à préférer pouvoir aller à un comptoir Darty ou Boulanger, alors que dans les faits, je suppose qu'ils envoient à peu près tout au même endroit.

avatar fredsoo | 

@innocente

Si vous achetez un produit Apple chez boulanger darty etc... passé la première année, maintronic, réparateur agréé d’Apple peut effectuer la réparation. Cas vécu avec un iPhone. En revanche si le téléphone vient d’un opérateur, pas de possibilité.

avatar antibois | 

@Pacolapo

Je n’ai pas les textes, mais quand j’avais eu des problèmes avec le WIFI et l’écran tactile de mon 5S c’est bien Apple qui a assumé la garantie en le réparant au bout de plus de 12 mois de garantie.

avatar fredsoo | 

@antibois

Tu l’avais acheté chez Apple ?

avatar antibois | 

@fredsoo

Chez SOSH

avatar fredsoo | 

@antibois

Bizarre ma fille avait un iPhone acheté chez Sfr, problème de jack, pas de prise en charge Apple...

avatar antibois | 

@fredsoo

Mais effectivement je viens de contrôler la fin de la garantie de mon nouvel iPhone X🅁, elle est le 24/12/19.
J’ai dû avoir de la chance avec le 5S.

avatar fredsoo | 

😉👍🏻

avatar frankm | 

Il y avait un moment où Apple était bon prince. Maintenant passée la première année Apple vous envoie vers le vendeur

avatar helloagain | 

@Nicolas-33 vu le nombre de pannes présentent sur les vendeurs tiers et la très mauvaise qualité des réparations réalisés avant d’être revendu ce n’était vraiment pas une erreur.

avatar leboisjoli | 

N’oublions pas aussi qu’Amazon vend beaucoup de produits certifiées Apple (les casques entre autre) alors que ce ne sont que des copies chinoises.

avatar Florian Innocente | 
Cet accord entre peut-être dans ce cadre aussi : appliquer une estampille "Amazon" à des produits dont tu sauras qu'ils sont vraiment originaux, et pas de la contrefaçon.
avatar karl59 | 

Comment peut-on encore écrire la deuxième année c'est le vendeur = gloubi-boulga !
La garantie est de 24 mois point barre !
De plus la loi a évolué il y a peu même si c'était déjà le cas pour les produits Apple.!
Pendant la garantie seul apple peux ouvrir les machines donc la question de la deuxième année ne tenait déjà pas jadis !
Alors je sais bien qu'il vas avoir des ignares qui vont me dire l'inverse !
Est en lisant des articles pareilles la confusion est de mise

avatar pacolapo | 

Tu aurais le texte de loi l'indiquant ? car je fais partie des ignares pour qui la première année c'est Apple et la deuxième, le vendeur, conformément à la loi de protection du consommateur.

avatar fredsoo | 

@karl59

La première année c’est le constructeur, la deuxième le vendeur. Après tu as des enseignes qui gèrent les 2 années.

avatar deltiox | 

@karl59

Étonnant
Auriez vous les références légales ?
Sur le SAV Nintendo /Micromania par exemple, ils sont très clairs : 1ère année Nintendo, deuxième année le vendeur c’est à dire Micromania

Pour Apple, des vendeurs tiers m’ont dit la même chose également

avatar Florian Innocente | 

C'est ce que dit Orange aussi :
1ère année, garantie constructeur
2ème année, garantie vendeur
https://assistance.orange.fr/assistance-commerciale/le-sav-de-vos-equipements-et-services/garantie-d-un-terminal-apple_180627-127798

avatar guill | 

@innocente

C’est tout à fait ça.
Par contre là ça veux dire que si on achète sur Amazon, même au revendeur Apple, c’est Amazon le vendeur ?
C’est une vraie question pour la garantie !
Pour moi Amazon était un intermédiaire dans ce cas là et pas le vendeur.

avatar SyMich | 

Le vendeur c'est celui qui vous etablit la facture et en encaisse le montant. C'est bien Amazon. D'ailleurs le site précise bien "vendu et expédié par Amazon"

Ce serait différent si Apple ouvrait une boutique Apple sur la MarketPlace d'Amazon comme le font un tas de vendeurs tiers. On aurait alors la mention "vendu par Apple et expédié par Amazon" ou "vendu et expédié par Apple". Mais ce n'est pas le cas.

avatar guill | 

@SyMich

Merci pour la distinction !

avatar frankm | 

Année 1 = constructeur
Année 2 = vendeur
Donc si vendeur est un tiers sans service client : la garantie réelle est de 1 an, c'est pas légal, mais sauf procès c'est dans le cul

avatar adixya | 

Ben vas-y karl, on attend tes sources !
Il y a bien une garantie europeenne vices cachés et non conformités de deux ans pas de soucis.
Mais apple propose une garantie constructeur plus avantageuse la première année donc il faudrait vraiment le vouloir pour préférer exploiter la garantie européenne la première année, comme habiter loin d’un apple store ou que sais je.

avatar ForzaDesmo | 

@karl59

«Comment peut-on encore écrire la deuxième année c'est le vendeur = gloubi-boulga !
La garantie est de 24 mois point barre !
De plus la loi a évolué il y a peu même si c'était déjà le cas pour les produits Apple.!
Pendant la garantie seul apple peux ouvrir les machines donc la question de la deuxième année ne tenait déjà pas jadis !
Alors je sais bien qu'il vas avoir des ignares qui vont me dire l'inverse !
Est en lisant des articles pareilles la confusion est de mise
»

Je crois que c'est plutôt toi qui mélanges tout et entraines la confusion.
Il y a d'un côté les textes de loi qui sont clairs. Dans la garantie légale de conformité (art. 214-4 à L214-17 du code de la consommation) il est fait mention du vendeur et aucunement du constructeur.
Maintenant qu'Apple demande/exige que tous ses produits soient réparés par lui où un centre agréer n'a rien avoir avec les textes de loi. D'ailleurs Apple le mentionne très clairement sur sont site, les produits Apple ne sont garanties par Apple qu'une année. C'est à dire que tu pourras passer par lui directement même si ce n'est pas le vendeur, c'est comme un geste commerciale de la part du constructeur qui n'y est pas obligé (cela ne change rien à la garantie légale de conformité de 2 ans), ensuite tu devras passer par le vendeur, et si ce n'est pas lui tu ne pourras plus passer directement par Apple (sauf rappel constructeur ou parfois selon certain cas personnels comme geste commercial d'Apple en tant que constructeur).
Voici les textes de loi où il n'est fait mention que duVENDEUR.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=77777BB1FF943C14...
Il faut bien faire la nuance entre garantie légal de conformité et les innombrables garanties commerciales de la part du constructeur et des vendeurs.
Maintenant si tu n'arrives pas à monter toutes les pièces du puzzle, fais le toi expliqué par une association de consommateur gratuitement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR