Si le MacBook Pro était jugé par des utilisateurs d'iPad

Florian Innocente |

MacBook Pro plutôt qu'iPad ou iPad plutôt que MacBook Pro ? Avec un iOS 11 dont beaucoup de nouveautés majeures profitent à la tablette, la question se pose avec une acuité renouvellée.

C'est une question ancienne. Il y a deux ans, Fraser Speirs s'amusait à considérer le MacBook Pro du point de vue d'un utilisateur d'iPad étranger à ces ordinateurs portables (il est administrateur système dans une école écossaise où l'iPad est employé de manière intensive). Charles Arthur, ancien journaliste au Guardian, s'est prêté au même exercice, en se projetant dans un avenir où les tablettes dominent et où ce sont les PC portables que l'on annonce comme la prochaine grande évolution.

Comment quelqu'un de rompu à l'utilisation de l'iPad jugerait-il le MacBook Pro et ce qu'il représente de manière générale en matière d'informatique nomade ? En 2015, Speirs ne pouvait faire valoir les bénéfices d'iOS 11 et la Touch Bar n'était pas encore arrivée, toutefois certains de ses arguments restent recevables.

Comparaison physique en premier lieu. « Le gros problème avec le MacBook Pro c'est son format. Le fait que le clavier et l'écran se limitent à être maintenus dans une configuration en L restreint sérieusement sa flexibilité », écrivait Fraser Speirs. « Il est fondamentalement impossible d'utiliser un MacBook Pro tout en étant debout et excessivement dangereux de le faire en marchant. Votre temps passé à l'utiliser est limité aux moments où vous trouvez un endroit où vous assoir. »

« Le poids ! » s'exclame Charles Arthur. « Ce "portable" pèse une tonne. Voyez : un iPad Pro (10,5", NDLR) avec son clavier c'est 850 grammes. Le MacBook Pro avec son écran de 13" c'est 1,37 kg pour rien de plus qu'un écran un peu plus grand ». Sauf à avoir un « workflow très particulier », il paraît bien irréaliste de songer à changer son iPad Pro pour un MacBook Pro, et se démonter l'épaule au passage, remarque Fraser Speirs.

En plus le tactile est sérieusement limité sur ce portable, poursuit l'administrateur système qui prédit de sérieuses déconvenues pour les artistes, ceux qui prennent des notes ou les enseignants qui s'imaginaient utiliser leur Pencil sur l'écran :

Le MacBook Pro est entravé par son manque d'interactions tactiles. Oui, les trackpads sur les ordinateurs portables d'Apple tentent d'imiter grossièrement la richesse du tactile d'iOS, mais en empêchant de toucher ce que vous voyez, ce sera toujours une piètre imitation de la réalité.

Sans parler de l'impossibilité de basculer entre un affichage paysage et portrait, plus adapté à la lecture de pages web.

Pour le tactile il y a bien la Touch Bar et par exemple ses emojis que l'on peut faire défiler. Puis ce « Touch ID auquel je suis habitué depuis des années », observe Charles Arthur, mais ce n'est pas à moins de 2 000 €.

« Préparez-vous à un choc lorsque vous l'allumerez : l'écran n'est pas tactile. Il peut afficher plus de pixels mais vous ne pouvez rien manipuler dessus avec les doigts, comme on le fait tous ». Pour compenser il y a un trackpad : « une grande surface près du clavier pour déplacer le curseur (appelé aussi parfois la petite flèche). Ce n'est pas étonnant que ces portables soient si gros. Ces trackpad ne font rien d'autre, vous ne pouvez pas taper directement dessus […] Parfois je fais défiler la Touch Bar pour me souvenir des appareils tactiles […] Je suis encore heureux d'avoir Touch ID, car on me dit que certaines personnes tapent leur mot de passe chaque fois qu'ils veulent accéder à leur machine ».

L'une des critiques de Fraser Speirs a été partiellement gommée avec l'arrivée de cette Touch Bar puisqu'elle autorise un changement dynamique de son contenu. Par contre, le clavier souffre toujours du même défaut : « la distribution de ses touches et la langue sont figées en usine et impossibles à changer ensuite », sauf par des réglages qui modifient la frappe mais pas l'affichage des touches. « C'est dingue ! »

La connectique de ces portables n'échappe pas à leur étonnement : « vous pouvez y bancher un autre écran, mais pas plus tactile que le premier et puis, franchement, c'est comme s'ils avaient oublié que ces machines ont du Wi-Fi et du Bluetooth que tout le monde utilise. »

L'absence de caméra arrière interpellait Fraser Speirs. « On a tous cette habitude de prendre une photo et de l'utiliser immédiatement dans un document ou de la partager en ligne sans avoir besoin de câbles, ou d'en passer par des étapes compliquées pour transférer les photos de votre smartphone vers votre ordinateur ».

Ces portables, bien plus chers que les iPad à connexion cellulaire, sont pourtant dépourvus de toute possibilité de se connecter tout seuls. « Malheureusement, les propriétaires de MacBook Pro sont coincés avec seulement le partage de connexion de leur iPhone qui bouffe à chaque fois leur quota de data », se désespérait Fraser Speirs.

Les deux contempteurs du MacBook Pro s'étonnent du catalogue plus restreint d'applications, de leurs coûts plus élevés, de la complexité du gestionnaire de fichiers omniprésent de macOS. De l'absence aussi d'apps dédiées pour certains services (Netflix, Dropbox, YouTube, Airbnb…) qui imposent d'utiliser un navigateur web pour en profiter.

Mais aussi des écarts d'autonomie, sans parler des tarifs qui sont franchement à l'avantage des iPad Pro, alors même que leurs performances et leurs capacités de stockage sont identiques voire supérieures aux portables. Un iPad cellulaire de 10,5" avec 512 Go revient à 1 219 € alors que le premier MacBook Pro 13" Touch Bar avec autant de stockage coûtera 2 249 €, presque le double.

« Si vous avez un mode de travail particulier et très précis, dans un environnement où vous pouvez disposer à coup sûr d'une chaise et d'un bureau, alors vous pouvez certainement travailler sur un MacBook Pro. Pour tous les autres cas, il y a l'iPad », concluait taquin Fraser Speirs.

Charles Arthur termine en grinçant devant cette idée que l'ordinateur portable, qui doit succéder aux tablettes, est déjà annoncé comme bientôt dépassé alors que se dessine un futur sans interface graphique où l'on pourra tout faire en tapant seulement quelques lignes de commandes sur des ordinateurs appelés mainframes et dont on se partagera l'accès.

Chacun à sa place

iPad ou MacBook Pro ? Pour Apple, d'une certaine manière, le choix de l'utilisateur importe peu. Dans les deux cas c'est un client qui entre dans l'un ou l'autre de ses écosystèmes où les parois sont poreuses sinon invisibles.

Les considérations de Fraser Speirs et de Charles Arthur sont intéressantes en cela qu'elles nous imposent de juger les PC portables comme des machines étrangères et les tablettes comme un acquis. Comme si les iPad avaient précédés les portables et avaient formé notre esprit, nos réflexes et nos besoins. Pour apprécier ou critiquer l'iPad, il faudrait faire cet effort difficile d'oublier le Mac.

On râle lorsqu'Apple supprime presque toute la connectique de ses ordinateurs, mais les iPad sont nés déjà « amputés ». L'impossibilité de faire évoluer les composants des MacBook Pro récents suscite les mêmes crispations, cependant on ne s'est jamais émus d'être empêchés d'aller trifouiller dans son iPad.

macOS est jugé plus puissant et plus capable qu'iOS. Mais n'est-il pas, dès lors, formidablement plus complexe pour la majorité des gens ? Est-ce qu'une fraction d'utilisateurs plus avancés ou « pro » ne retient pas en otage son évolution vers plus de simplicité ?

Puisque ces clients plus demandeurs et exigeants ont besoin de macOS, iOS est la réponse pour tous les autres, comme l'écrivait Fraser Speirs. Sous réserve que son évolution soit maîtrisée et contrôlée, le dosage entre ce qui peut-être récupéré de macOS et le reste se doit d'être subtil pour que jamais iOS ne devienne macOS.

Pour aller plus loin :

avatar alfatech | 

Je suis fan de l'iPad en général, je ne suis pas anti Macbook pour autant......Ce sont deux très bonnes machines différentes c'est tout.

avatar lepoulpebaleine | 

Bon, bon, bon.

Il y a aussi le MacBook 12" !
Pas tactile mais :
- 900 g
- superbe écran
- le clavier le plus agréable de toute les produits Apple que j'ai eu dans ma vie
- une autonomie très satisfaisante (bien meilleure qu'un MBA)
- le fait qu'il n'y ait qu'une prise USB-C n'est finalement pas si gênant à l'usage (un iPad aussi n'a qu'un port)

Cela dit, j'ai ce MP12 ET un iPad pro 10.5 : ce ne sont tout simplement pas les mêmes usages...

avatar C1rc3@0rc | 

@lepoulpebaleine
Ce qui est comparé c'est un Macbook Pro et un iPad, pour de bonnes raisons, a commencer par le fait que le Macbook n'est ni un iPad, ni un Mac, mais une batardise entre les deux qui cumule les inconvénients.
Il est interressant de voir que les critiques faites au Macbook Pro s'appliquent au netbook d'Apple, sans que celui-ci ait les qualités des Macbook Pro!

De mene autant les gammes Macbook Pro (et le Macbook Air) et l'iPad sont coherentes en fonction des besoins, autant le Macbook Retina est un non sens dans la gamme.

Le Macbook c'est:
- prix similaire a ceux des Macbook Pro pour des capacités tres inferieures
- beaucoup plus cher qu'un iPad Pro
- un processeur pitoyable en dessous de celui de l'iPad Pro
- puissance inferieure a un iPad Pro et a un Macbook Pro
- il chauffe trop et trop vite provoquant un throttling tres rapidement avec des ralentissements insupportables, situation qui n'existe pas sur iPad ni Macbook Pro
- plus lourd (920 grammes) qu'un iPad Pro (677 grammes) et seulement 450 grammes de moins qu'un Macbook Pro!
- non tactile
- un seul et unique port USB 3 de type C, obligeant a se trimballer une platée d'adaptateur lorsqu'il n'est pas occupé pour la recharge!
- On peut associer n'importe quel clavier a l'iPad Pro, mais on doit subir le clavier bruyant du Macbook
...

C'est un netbook fait pour la consultation du WEB et de tres petite bureautique, ce que fait tres bien l'iPad et l'iPad Pro, mais a un tarif completement delirant par rapport aux autres netbook.

Apres, l'article pose des points de vues intéressants montrant bien la limite entre l'usage d'un Macbook Pro et un iPad Pro.
Ce qui differencie les deux sont:
- la dependance au cloud
- la connectique
- la mobilité (dont la mise en évidence de l'ineptie d'un iPad sans connexion 3G/4G)
- la complexité
- les capacités d'edition

Un élément ressort aussi, c'est le besoin du TouchID. Ce gadget semble devenir indispensable, peut etre parce qu'il faut faire un effort de memoire pour taper un mot de passe?

On voit ainsi le danger qu'il y a a vouloir gommer les différences entre une tablette iOS et un Macbook Pro sous MacOS: complications et perte de mobilité d'un coté et perte de puissance et de fonctionnalités de l'autre. Un avant gout tragique de ce que le Macbook Retina incarne deja.

Les 2 grandes questions qui apparaissent finalement sont:
- comment faire comprendre a ceux qui utilisent leur PC comme une tablette, qu'ils ont un usage de tablette et que leurs PC est sous-exploité pour un tarif bien superieur.
- le Macbook Pro n'aurait pas interet a gagner un ecran tactile plutot que la frustrante et inutile TouchBar?

avatar pocketalex | 

@C1rc3@0rc

C'est pas parceque tu as la haine sur une machine que tes dires deviennent des vérités

Tu n'as malheureusement pas le niveau d'intelligence pour comprendre ce qu'est le Macbook, aussi, à travers de commentaires fleuves qui, d'une apparente complexité, et pourtant au raz des pâquerettes, tu montres et démontres les limitations qui font que tu es ce que tu es, et que ce que tu dis à la portée de ce que tu dis, c'est à dire pas grand chose

Un amuseur de forum, le crétin des alpes du digital, celui qu'on reconnait sur la place du village, et à qui on demande à ses enfant de ne pas être trop méchant

Sinon, pour les discussions sur les produits Apple, leur rôles, leurs évolutions, etc, par rapports à nos usages, etc ... on repassera hein. On va pas trop t'en demander

avatar fte | 

@pocketalex

"Tu n'as malheureusement pas le niveau d'intelligence"

Tu es très agressif ces temps, sais-tu ? La chaleur peut-être ?

avatar pocketalex | 

ou marre de lire les trolls ?

avatar fte | 

@pocketalex

Si c’est la raison, la réponse apportée doit réjouir les trolls : zizanie semée, ambiance pourrite, les trolls ont gagné une manche.

Dommage que tu joues leur jeu.

avatar feefee | 

@pocketalex

"Tu n'as malheureusement pas le niveau d'intelligence pour comprendre ce qu'est le Macbook, aussi, à travers de commentaires fleuves qui, d'une apparente complexité, et pourtant au raz des pâquerettes, tu montres et démontres les limitations qui font que tu es ce que tu es, et que ce que tu dis à la portée de ce que tu dis, c'est à dire pas grand chose"

La tu y vas un peu fort , surtout après ce que tu m’as dit ?

Et les commentaires fleuves ne sont pas synonymes de bouillie incompréhensible.

Moi je reconnais les connaissance de c1.... par contre la mise en application pour fonder une théorie laisse parfois , pas toujours , à désirer selon moi .

De là à le traiter de cretin des Alpes , faut rester mesuré quand même

avatar Chanteloux | 

Hihihihihi... la guerre entre deux bouffons... Lequel est le plus pathétique... je ne sais pas... Mais c'est ça, la pollution des débats: on s'invective, au lieu de discuter.

avatar feefee | 

@Chanteloux

"Hihihihihi... la guerre entre deux bouffons... Lequel est le plus pathétique... je ne sais pas... Mais c'est ça, la pollution des débats: on s'invective, au lieu de discuter."

Ne soit pas si rancunier , accepte la critique , n’assouvis pas ta soif de petite vengeance perso ?

Quand il s’agit de discuter , je discute , ne généralise pas , comme dans tous tes discours .
Et quand il s’agit d’invectiver des personnes qui ne viennent ici que pour se défouler sans aucune réflexion derrière, oui j’avoue je le fait .

Mais comme d’habitudes tu ne retiens que ce qui t’arrange , tu filtres, tu désinformes.

Toi tu fais quoi sinon , tu crois que tu discutes ?
Non bien sûr , tu ne dialogue jamais , tu invectives Apple à longueur de posts , ou tu te plains comme un petit vieux acariâtre , je n’appelle pas ça discuter .
Ton problème c’est que tu veux continuer à te plaindre d’Apple mais sans que personne ne vienne contredire tes propos . Ça ça t’emmerde . Les empêcheurs de trouver en rond , enfin , en rond c’est pas trop le terme mais bon ...

J’exagère ? Je généralise ? Certainement un peu , mais tu me le pardonneras hein ? ?

avatar Chanteloux | 

Passionnant fifi... Et certainement pas aussi "con" (paraît que mettre des guillemets ça change tout) qu'on (en tout cas certains) pourrait le croire!

avatar pocketalex | 

Beaucoup ici sont prompts à s'indigner envers des soit-disant "insultes" comme celle ci, alors que je ne fais que décrire le niveau de l'auteur, mais quand de l'autre côté ce dernier (et d'autres) traite ouvertement les utilisateurs de Macs de débiles, crétins, friqués, bobos, décervelés, qui achètent en suivant le marketing, j'en passe et des pires, là tout va bien, on parle même "d'argumentation et de réflexion"

Traiter les millions de professionnels qui créent chaque jour avec la plateforme Mac de débiles-bobos-friqués-bling-bling-m'as-tu-vu est pour moi extrêmement insultant

Faire de la désinformation et du "fake news" et copier/coller cette désinformation à gogo d'un sujet à l'autre, parfois étant totalement hors sujet, ce n'est pas pour moi de "l'argumentation et de la réflexion"

Mais bon, chacun voit midi à sa porte hein ?

avatar pocketalex | 

@lepoulpebaleine

"Il y a aussi le MacBook 12" !
Pas tactile mais :
..."

Je comprends où tu veux en venir, mais le Macbook a beau être ultra fin, ultra léger et presque autant qu'un iPad, il reste comme le Macbook Pro un ordinateur avec ses usages

Il est vrai que c'est le seul Mac à proposer et le confort d'un Macbook Pro (hors taches très lourdes), et la mobilité d'un iPad

En cela il est unique, et oui, c'est le seul Mac que l'on peut qualifier du sceau 'il m'accompagne partout', mais pour autant, les usages tablettes / laptop sont tellement différents que pour moi, le Macbook reste dans le comparatif de l'article, au même titre que le Macbook Pro

Comme tu le souligne intelligemment (je le relève parceque c'est rare ici), les usages sont vraiment complémentaires

avatar lolo-69 | 

Ce portale pèse une tonne...
Génération de feignasses!!!

avatar fousfous | 

Bah malheureusement j'ai l'impression qu'iOS 11 se rapproche trop de macOS, il n'y avait vraiment pas besoin d'un système de fichier utilisable par l'utilisateur...
Dans aucuns cas de figure c'est vraiment nécessaire (je vais encore me faire descendre pour avoir dit ça mais c'est pas strict vérité)

avatar iPop | 

@fousfous

Ça dépend mais pouvoir y classer autrement que par date des images pour un Document est un sacré plus.

avatar pocketalex | 

@fousfous

".. l n'y avait vraiment pas besoin d'un système de fichier utilisable par l'utilisateur. Dans aucuns cas de figure c'est vraiment nécessaire"

ça dépend, soit tu veux faire avec ta tablette ce en quoi une tablette est prévue pour, et tu as raison

soit tu veux faire avec ta tablette ce en quoi elle n'est pas prévue pour (et il faudrait plutot un laptop pour cela), et tu as tort, il faut un système de fichier

Tout comme il faut un circuit de refroidissement à un radio réveil pour qu'il puisse faire ce que fait un frigo

avatar rbart | 

Rassure toi, le gestionnaire de fichiers d'iOS11 est à des années lumières du finder.
Tu ne peux pas faire grand chose de plus qu'avec l'appli icloud drive qu'on a déjà depuis 2 ans.

avatar fousfous | 

@rbart

Enfin dans tout les cas c'est inutile... Mettre ce genre d'application qui vient de la préhistoire juste pour satisfaire les Pro qui de toute façon râlent pour rien n'est certainement pas une bonne chose.

avatar adixya | 

C'est rigolo, quand on te lit on a l'impression que tout le monde sera obligé del'utiliser ce finder pour iPad lol

avatar iPop | 

@rbart

Que ferait on de plus avec le Finder quand celui ci gère tous les services en ligne ? Ça m'intéresse

avatar rbart | 

Ce que je veux dire, c'est que le sandboxing reste présent, et du coup la gestion de fichiers en dehors des applis est de ce fait très limitée.

avatar fousfous | 

@rbart

Bah personnellement j'apprécie le sandboxing, niveau sécurité pour ses fichiers personnels c'est quand même largement mieux.

avatar iPop | 

@rbart

Mac OS date de 84, c'est un dinosaure, beaucoup de choses ont changé depuis, notamment en terme de sécurité.
Et à mon avis c'est un boulet dans les jambes d'Apple.
Apple a tout repris d'une feuille blanche avec iOS.
Hélas, Mac OS est une référence pour beaucoup , les habitudes ont la vie dures.

avatar hirtrey | 

@iPop

Si MacOS est un dinosaure alors iOs aussi. Il ont la même base. La couche graphique au dessus n'est que décor.

Et la base de tous les OS sont des dinosaures aussi, tous les UNIX, Linux ....

avatar pocketalex | 

@iPop

As tu consciences deux minutes que tout ce que tu viens d'écrire, c'est de la merde en barre ?

"Mac OS date de 84, c'est un dinosaure"

Non, en 84 l'OS des Mac s'appelle "système 1", un OS monotache avec interface graphique. Cet OS va doucement évoluer et ne s'appellera "Mac OS" qu'a la version 7.6 en 1997 (soit 13 ans plus tard).
Mais il va être abandonné progressivement dans les années 2000 au profit d'un tout nouvel OS, "OS X", basé sur Unix et Nextstep. Lui même se ré-appellera "Mac OS" à sa 12e version

Donc déjà, l'OS que t'as dans les mac actuels a juste rien à voir avec l'OS des machines de 84.

"Et à mon avis c'est un boulet dans les jambes d'Apple."

vu le niveau, tu sais, ton avis...

"Apple a tout repris d'une feuille blanche avec iOS."

iOS est basé sur MacOS, mais à part ça....

"Hélas, Mac OS est une référence pour beaucoup , les habitudes ont la vie dures."

?????????????

avatar marc_os | 

@iPop :
IOS parti d'une feuille blanche ?
Oui tu dois avoir raison. Darwin, le kernel, c'est vide, tout blanc.
Et les technos graphiques, vidéo, d'affichage de PDF, Xcode, etc, etc tout ça n'existait pas avant iOS !

avatar rbart | 

Prenons un petit exemple pas trop compliqué d'utilisation.
On m'envoie une video ou des photos dans un zip par wetransfer pour les publier sur un site web...
Ca se fait en 10s avec un Mac, finder, unzip, upload sur le site ...
Faites la même chose avec un iPad ...
Il faut une appli pour télécharger le fichier, trouver un moyen pour le dézipper ...
Une vraie galère, et ce n'est pourtant pas un cas d'usage très compliqué.

avatar pocketalex | 

@rbart

imagine qu'un développeur t'envoie un zip avec la mise à jour d'une partie du site web de ton client

dans le zip, c'est pas 3 photos et deux vidéo qu'il y a, c'est des tonnes de php/js/html/css/jpg/png/etc

Imagine un truc simple, réceptionner l'archive, checker et retoucher les fichiers (images comme code) en se basant sur des documents excels envoyés par le client, puis mettre en ligne

ben moi je la tente pas avec un ipad

par contre, pour matter des séries ou lire des BD, l'iPad, top !

avatar iPop | 

@pocketalex

Voit pas trop le souci.
Decrompressage, lecture du tableur, correction si besoin et envoie sur le serveur.
Pour la retouche j'ai toujours tendance à garder l'original ...non voit pas trop le souci là.

avatar hirtrey | 

@iPop

Si tu vois pas le problème qu'il décrit c'est grave ou tu n'as jamais eu d'ordinateur avant ton iPad. Et tu l'utilises pour lire tes mails et aller sur net ( quelques vidéos porno de temps en temps ou peut être de chat, c'est très à la mode ? )

avatar Rictusi | 

@hirtey

Attention il ne dit pas ça, bien sûr qu'il sait qu'on peut faire ça avec un ordinateur.

Tout ce qu'il dit c'est que TOI tu ne sais pas te servir d'une tablette, c'est différent. Après avec ton utilisation porno et videos de chat, on ne peut pas t'en vouloir d'avoir un niveau raz-les-paquerettes.

Comme quoi l'incompétence n'est pas toujours là où on le croit..

avatar pocketalex | 

@Rictusi

Non, @hirtrey a raison, iPop parle sans savoir. Comme toutes ces personnes qui réduisent des métiers complexes à des taches simples pour ensuite nous expliquer que la tablette remplace le laptop

Comme quoi, l'incompétence n'est pas toujours là où on le croit..

avatar Rictusi | 

`..Comme toutes ces personnes qui réduisent des métiers complexes à des taches simples..`

Ton workflow doit être d'une productivité déconcertante avec de tels arguments.

Nan mais c'est vrai, pourquoi réduire/découper/simplifier/scripter une tache complexe quand on peut payer quelqu'un pour le faire manuellement? Votre logique m'échappe parfois...

avatar pocketalex | 

@rictusi

si les métier de la création se résumaient à des taches simples et automatisables/scriptables, ça se saurait

par ailleurs, bosser sur un écran 9 ou 12" dont le clavier virtuel bouffe 1/3, chacun son truc. Moi, avec 2x24" 1920x1080 j'ai pas assez de place pour visualiser en même temps mes excels (textes et URL venant du clients pour intégration dans les HTML, multilingue, donc des excels avec plus que 5 lignes et 2 colonnes) ET mes pages de code ET le résultat navigateur ET photoshop qui contient la maquette en 2 artboards (desktop et mobile) et au global, une bonne cinquantaine de calques ET les Psd de découpe

Bien sur, dans les HTML, il y a des sharemail, donc il faut URLencoder les chaines (avec des paramètres de TITLE, de description et de ShortURL), donc des tonnes de copier-coller entre l'excel et l'outil d'urlencode en ligne puis recopier coller dans le code html

Excuse moi, mais un copier coller dans iOS, c'est pain in the ass. Rien que le temps de rester appuyé et d'attendre l'option copier ou coller, c'est ingérable, mais quand souvent les textes à copier ou à coller sont à partir d'une sélection au caractère près, sur un ça va, sur une centaine... moi j'y vais pas

Bref vous partez d'actions simples et basiques pour étendre votre discours à "sur iPad, on peut" et dans la réalité des métiers de la création, je veux dire, ceux qui font pas mumuse avec du HTML qui a 30 lignes, des excels qui ont 2 colonnes, des images dont le travail se borne à une découpe et un export, l'ipad est juste inutilisable.
Même pour une dépanne express, il est à peine envisageable. Comme outil de travail, non

Enfin si, j'ai toujours mon iPad quand je taffe le soir tard, toujours. A droite de mon écran principal. Il affiche BFM TV.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@pocketalex

Pourtant ca se fait super bien sans soucis (ça m'arrive assez souvent de travailler sur des sites internet de cette façon). Il suffit d'avoir les appli adaptées (exactement comme sur le mac d'ailleurs...).

avatar pocketalex | 

"Pourtant ca se fait ..."

oui, surement

"...super bien ..."

la je suis moins d'accord

"... sans soucis ..."

et la plus du tout d'accord

"Il suffit d'avoir les appli adaptées"

ah mais bien sur, c'était donc ça ! Rhooooo

avatar bompi | 

Je vois mal l'intérêt de ce genre de spéculation, totalement faussée d'emblée.
D'autant qu'après on a droit aux inévitables dialogues de sourd (où certains s'illustrent avec l'obstination et le brio qu'on leur connaît (malheureusement trop bien)).

Je retourne perforer quelques cartes.

avatar Paul Sernine | 

@rbart

Document 5 (en attendant icloud finder) et workflow... en 11s peut-être :)

j'aime bien l'article, même si les deux machines ont des usages très différents.

avatar rbart | 

Je m'en suis sorti, mais c'est clairement moins intuitif que sur un Mac.
Il faut beaucoup plus réfléchir, au final, on perd bien plus de temps et on se complique la vie.

avatar iPop | 

@Paul Sernine

Franchement il y a beaucoup mieux intuitif que Doculents 5. Je sais qu'il est gratuit et que tout le monde le possède mais bon...je ne mis fais pas on y perd trop de temps.

avatar e2x | 

J'vois pas l'intérêt de ce plongeon dans le "et si...".
C'est comme comparer une voiture et un avion en se disant "pshh... un véhicule qui roule! quelle lourdeur... alors qu'on peut voler" ?
Et sinon, vous avez envie de travailler en marchant vous?

avatar pocketalex | 

@e2x

"J'vois pas l'intérêt de ce plongeon dans le "et si..."."

ben faire un article quand t'as rien à dire ...

avatar debione | 

il manque surtout de mon point de vue le système de pointage ultra précis que représente la souris, avec le poignet bien à plat sur le bureau, qui permet de longue séance avec bien moins de fatigue qu'avec un stylet ( on va pas parler des doigts qui sont très imprécis pour tout un tas d'opération.
Et quand même le truc que j'utilise le plus finalement avec le Finder c'est la création de dossier avec plein de choses différentes dedans pour le partage avec d'autres. Genre entre mettre 50 pièces jointes dans un mail ou un simle dossier, question temps gagné il n'y a pas photo...

Après si on veut justement de la simplicité on prend iOS mais alors on perd énormément en productivité... j'utilise assez intensément et iOS et macOS , mais si je devais n'en garder qu'un, ce serait macOS... car tout ce qui se fait sur iPad peut se faire sur macOS certaines fois en moins rapide, mais une infinité de fois en bien plus précis.

Pour finir je dirais qu'aller vers plus de simplicité c'est bien, à condition de ne pas perdre en fonctionnalité... À force de prendre les gens pour des benêts ils le deviennent....
On pourrait comparer cela avec le francais, pourquoi ce faire chier a l'apprendre alors que l'on pourrait simplement écrire en langage SMS?

Tiens il me viens une question concernant iOS pourquoi diable quand j'écris un commentaire sur macg et que je ne le finis pas de suite, que mon iPad se met en veille il ne veut plus l'envoyer( obliger de faire faire un copier, recharger la page puis coller et enfin envoyer)?

avatar pocketalex | 

@debione : ah bon je te pensais sous Windows, vu la haine que tu craches chaque jour sur Apple et ses produits....

avatar debione | 

Mon dernier pc a fini sur le trottoir un samedi soir de pluie en 1999...
Oui je suis un difficile, je tend toujours à l'excellence, surtout quand je débourse un salaire pour un ordi... et d'autant plus quand j'ai en face de moi des gens qui disent rendre le monde meilleur et plus écologique.
Ou alors plus simplement, je ne suis pas obnubilé par une marque, et je ne tire aucune satisfaction supérieur aux autres car j'ai les moyens de m'offrir de l'Apple. Et ce n'est pas parce que j'ai déboursé une blinde pour un produit que je vais le trouver super, comme cela car j'aurais peur de m'entendre dire que mon achat est inconsidéré.. Apple peut faire très très largement mieux, et ce sur énormément de points, et ce n'est pas parce que je trouve Windows encore pire que les produits Apple sont parfait, loin de la... on appelle cela avoir du recul et des envies parfaitement définies, chose dont tu sembles bien dépourvu...
Le parfait n'existe pas, le dire c'est apparement trop difficile à entendre pour toi. Tendre à l'excellence aussi apparement t'es complètement étranger... Donc satisfaisons nous complètement de l'imparfait, ne luttons pas, il y a des gens qui eux pensent pour nous, et savent ce qui est bon pour nous... Tu serais un parfait sujet dans un état dictatorial comme la Chine en disant: ben on est quand même sacrément mieux loti qu'un coréen du nord....

avatar pocketalex | 

" Et ce n'est pas parce que j'ai déboursé une blinde pour un produit que je vais le trouver super"

t'es pas seul, tu sais

" Apple peut faire très très largement mieux"

oui, comme tout le monde

"ce n'est pas parce que je trouve Windows encore pire que les produits Apple sont parfait, loin de la"

t'es pas seul, tu sais

"on appelle cela avoir du recul et des envies parfaitement définies"

tu as raison et jamais je n'irai contre ce point, mais quand tes envies ne correspondent plus à l'utilisation du moment, tu fais quoi ? (intervenir dans une machine, vouloir connecter des périphériques anciens, vouloir utiliser des outils ou des méthodes anciennes type les clés USB pour l'échange de données, etc, etc)
C'est la faute de la marque ?

"Le parfait n'existe pas, le dire c'est apparement trop difficile à entendre pour toi"

jugement totalement à coté de la plaque, mais bon j'en attends pas plus de toi

"Tendre à l'excellence aussi apparement t'es complètement étranger"

Je travaille dans l'univers du Luxe, alors tu sais, l'excellence, je pourrais t'en apprendre un rayon

"Donc satisfaisons nous complètement de l'imparfait, ne luttons pas"

Houla, les grands discours, les grandes vérités

"Tu serais un parfait sujet dans un état dictatorial"

Le point godwin ou presque
you are a winner

avatar fte | 

@pocketalex

Peut-être que son quotidien alimente sa « haine », qu’il a de vraies raisons concrètes pour penser ce qu’il pense. Surprenant hein ?

J’imagine que si je disais sans détour le fond de ma pensée je serais aussi instantanément catalogué hater ou troll. Le fait d’avoir des raisons, internet s’en balance, c’est plus facile de cataloger les gens que d’essayer de comprendre.

avatar iPop | 

@debione

Le système de pointage n'est pas une référence, ni un soucis, parce que la plupart des applications sont (encore) calqués sur ceux du desktop alors que l'on pourrait mieux faire. Tous les éditeurs de texte sont calqués sur Word.

avatar debione | 

Essaye iMovie pour iPad, on peut pas dire qu'Apple n'a pas travaillé sur le sujet en multitouch, et juste après fait le même montage mais sur un mac avec une magicmouse... c'est juste incomparable. Et on ne va même pas parler de l'impossibilité sur un iPad de mettre des formats très courants en vidéo, ne serait ce que pour changer ce format et en faire un un projet dans iMovie... Le futur sera peut être différent, mais actuellement c'est pas un fossé qu'il y a mais l'océan pacifique....

Pages

CONNEXION UTILISATEUR