Vous n’avez pas besoin de dix doigts pour taper vite

Nicolas Furno |

Si les quelques leçons de dactylographie reçues à l’école ne sont jamais restées et si vous ne réussissez toujours à taper au clavier avec les dix doigts correctement placés, vous n’avez plus à culpabiliser ! Une étude menée par l’université d’Aalto, en Finlande, montre en effet que l’on peut taper tout aussi rapidement avec moins de doigts. Et que l’apprentissage rigoureux des techniques longtemps réservées aux secrétaires n’est pas une obligation incontournable.

L’étude consistait à demander à une trentaine de volontaires de taper un texte au clavier, tout en filmant leurs mains et leurs doigts. L’université a ainsi enregistré précisément quel doigt était utilisé pour quelle touche et elle a comparé ceux qui ont pris des cours de dactylographie et les autres, autodidactes. De cette étude ressort qu’en moyenne, les deux groupes tapent quasiment à la même vitesse : en moyenne, 57,8 mots par minute pour les « professionnels », contre 58,9 pour les autres.

L’université montre que l’on n’a pas besoin de prendre des cours pour taper rapidement, en partant du principe que l’on tape rapidement à partir de 70 mots par minute. C’est à peu près le rythme minimum nécessaire pour transcrire une personne qui parle normalement, un bon point pour établir cette limite. Ce n’est pas parce que l’on tape avec dix doigts que l’on est nécessairement rapide, et à l’inverse, on peut être rapide avec deux ou trois doigts principaux.

Ces deux volontaires tapent à 75 mots par minute en moyenne. Et pourtant, celui du haut n’a jamais appris à taper du texte et utilise majoritairement trois doigts, alors que celui du bas utilise les dix doigts. Cliquer pour agrandir
Ces deux volontaires tapent à 75 mots par minute en moyenne. Et pourtant, celui du haut n’a jamais appris à taper du texte et utilise majoritairement trois doigts, alors que celui du bas utilise les dix doigts. Cliquer pour agrandir

Au-delà de ces conclusions générales, l’étude met aussi en évidence que chaque individu a une stratégie différente pour taper du texte. Les chercheurs d’Aalto ont distingué des comportements similaires qu’ils ont regroupé en quelques catégories. Il y a des constantes aussi : ceux qui arrivent à taper rapidement utilisent toujours le même doigt pour la même touche. Et regardent aussi moins souvent leur clavier pour vérifier la position d’une touche.

Même si on peut taper rapidement sans prendre de cours, l’apprentissage rigoureux de la dactylographie conserve des avantages. C’est le seul moyen d’atteindre des vitesses bien supérieures : dépasser les 100 mots par minute sans utiliser et placer correctement tous ses doigts relève de la gageure.

Pour finir, les créateurs de l’étude donnent quelques conseils pour taper plus rapidement :

  • Ne pas bouger : seuls les doigts doivent bouger, pas la paume de la main ;
  • Regarder l’écran : en faisant confiance à sa mémoire du clavier, on peut taper plus rapidement ;
  • Anticiper : se préparer mentalement à la touche suivante est un bon moyen d’accélérer la frappe, notamment pour les touches spéciales (shift, ctrl, alt…).

Et vous, vous tapez du texte à quelle vitesse ? Vous pouvez le savoir en utilisant ce site !

Il y a sûrement moyen de faire mieux que l’auteur (autodidacte) de ces lignes…
Il y a sûrement moyen de faire mieux que l’auteur (autodidacte) de ces lignes…
avatar thesupertimal | 

37 mpm -_-
Deg un peu quand même... Je pensais taper grave vite.

avatar iapx | 

59MPM finalement pas déçu, je pensais me vautrer plus grave à mon age, et ayant changé moult fois de QWERTY US en AZERTY, en QWERTY accentué québécois (ouch).

Ceci dit, sauf à être dactylographe, ça ne sert que peu. Il semble que le nombre de lignes de codes produit soit bien minime par développeur et par jour. Et de mon expérience, je passe plus de temps à réfléchir, à noter sur un carnet (technologie stylo bille/papier très peu répandue, mais mon écriture est naturellement chiffrée comme bien de professeurs me l'ont fait remarquer depuis les années 70), plutot qu'à taper sur un clavier.

avatar Mikokola | 

Le clavier qwerty quebecois est bien meilleur que le azerty à mon goût

avatar Mécréant | 

@iapx:

Le fait d'avoir changé de clavier plusieurs fois est à mon avis un avantage... à condition bien sûr de savoir quel clavier vous utiliser à ce moment précis! ;-)

Sinon, si le métier de dactylographe n'est plus très répandu, il existe énormément de métiers où l'on doit utiliser un clavier sans pour autant "coder"... ce n'est effectivement pas pour coder que la vitesse de frappe soit le plus important

avatar MaTMaC | 

Sympa ce site !

avatar Claude Pelletier | 

Il m'arrive de taper assez vite (on est dans le relatif ou on n'existe pas, hein ? )
…… mais en faisant des fautes. Comment mesurer la vitesse dans ce cas ?

avatar C1rc3@0rc | 

Ben ça n'a pas de sens si tu fais des fautes...
Mesurer la vitesse de frappe c'est le texte produit sans fautes! Sinon faut rajouter le temps de correction.

Je viens de prendre conscience que je tape plus vite en anglais qu'en français. Et c'est du simple au double pratiquement!!!

avatar Rick Infinity | 

74, encore un peu de pratique pour dépasser l'auteur de cet article :p. C'est fou comme on a l'impression d'aller vite, alors qu'en fait, pas tant que ça.

avatar r e m y | 

Yess! 85 MPM!

avatar SimR69 | 

92 mots par minute pour ma part.
Précision : je tape avec la disposition clavier bépo.

avatar Stun34 | 

99 avec 1 seule faute, flippant.

Tout ce qu'on a retenu de ce site c'est ce lien haha

avatar iDanny | 

J'aime bien le conseil d'anticiper :)
Ça se fait inconsciemment, donc si on a besoin de se dire qu'il faut anticiper c'est qu'on doit vraiment galérer :D

avatar iapx | 

Pas évident d'anticiper avec leurs mots, qui n'est pas un texte naturel, je pense que ça doit limiter la vitesse pour certains, car pour moi je tapais un mot, puis après je regardais l'autre, sans aucun lien contextuel, pour le taper.

avatar C1rc3@0rc | 

C'est le principe du test de vitesse de la dactylo: tu dois etre capable de reproduire quelque chose de non cohérent. On teste ici la vitesse de frappe pas la capacité a analyser le texte et a le corriger.

avatar iDanny | 

Faudrait que tous ceux qui comme moi ont un Mac à la maison et un PC (beurk ;P) au boulot fassent le test sur les 2 pour comparer, ça serait intéressant...

avatar Mécréant | 

@iDanny:

Ce serait "intéressant", mais ça n'apporterait rien de probant tant il existe de claviers différents... Nous avons ici deux pc portables (un vieux Toshiba) et un Asus hors garantie:
- le Toshiba a un clavier de m***e (je passe à la ligne lorsque je veux utiliser le shift droit, je met "pause" quand je veux utiliser le delete, etc - je ne tenterai pas le test avec celui-là!),
- l'autre a un "bon" clavier (57 mpm, alors que je pensais ne pas dépasser les 150 caractères par minute) ,
- il existe aussi d'excellents claviers dans le monde pc...

Il faut aussi prendre en compte - outre la configuration physique et la réactivité des touches - la configuration "logicielle" du clavier: @SimR69 a configuré son clavier en BEPO: il a donc un sacré avantage pour la frappe en français, tandis qu'un qwerty classique sera plus rapide en anglais, etc.

[EDIT] Il serait plus intéressant -à mon avis- de faire une étude sur la différence moyenne "clavier physique"/"clavier logiciel" pour un même utilisateur

avatar Lawliet | 

78 avec mes dix doigts et clavier mécanique.

avatar Nicolas Furno | 

Je précise que ma moyenne a été très largement handicapée par le fait qu'ils voulaient coeur au lieu de cœur.

J'ai été interdit pendant quelques dixièmes de seconde, j'aurais pu facilement atteindre les 78 sinon. Voire 79 !

Comme ça, c'est dit.

avatar iapx | 

Bravo!!!

avatar Alexandre | 

Mais ergonomiquement parlant, est ce que les tendinites ou autres sont moins fréquentes si on utilise tous les doigts au lieu des seuls index ?

avatar C1rc3@0rc | 

La tendinite n'est pas question du nombre de doigts mais de position des articulations. Si tes poignets reposent sur le bureau pour taper tu auras plus de tendinites (et contractures) que si tu maintiens tes mains au-dessus du clavier. C'est physiologique.

Apres le fait d'eviter les mouvement lateraux, inevitables avec 2 doigts, reduit les tensions et donc les tendinites et probleme articulaires.

Essayes juste 3 trucs:

Place tes mains au dessus de ton bureau, de maniere a ce que le bout de tes doigts touchent la surface. Assures toi que tes bras soient forme un L (les avant bars doivent etre parallele a la surface du bureau et les mains doivent être fléchies vers le bas). Maintenant fait comme si tu tapais un texte: tu ne devrais pas ressentir de tension et encore moins de douleur.

Maintenant, poses tes poignets et mains a plat sur ton bureau. Sans decoler le poignet tu leves lentement tes doigts jsuqu'a ce que tas main fasse un angle droit avec ton poignet: tu notes des douleurs.
Ensuite tu en gardant la paume de la main dans cette position tu baisses un doigt pour toucher le creux de ta main, puis tu le releve, et en baisse un autre. Notes ou se situent alors les douleurs. Pour que ce soit encore plus explicite augmente la vitesse...

Pour mettre en evidence la douleur dans l'epaule, place ton bras en L, main a plat et dans cette position fait tourner ton bras de maniere comme si tu voulait attraper quelque chose a coté de toi. vas y doucement et notes a partir de quand la douleur augmente. Ca va te donner une idee de la limite de l'amplitude maximale que tu peux avoir en rotation latérale sans tension (normalement 5 a 10º)...

La conclusion est simple: pour éviter les tendinites c'est la position de dactylo classique qui est la meilleure... Maintenant vérifie la hauteur de ta chaise et de ton bureau.

avatar Lestat1886 | 

59 au clavier du macbook pro et 38 sur ios :(

Addictif ce petit site lol

avatar lmouillart | 

Il y a très longtemps, lors d'un de mes stages, je suis tombé sur une personne qui avait une vitesse de saisie fulgurante en frappant uniquement avec ses index. C'était assez curieux à voir.

Pour ma part le passage des claviers mécaniques (affreux IBM modèle M), a des claviers beaucoup plus doux avec les articulations : les claviers chiclet.

J'ai essayé en magasin celui du MacBook HDPI, qui me semble encore plus agréable.

---
Il est aussi intéressant de voir dans la vidéo que la position des mains et poignet de la première personne sur le MacBook est excellente, alors que ceux qui utilisent un clavier séparé est moyenne, voir mauvaise.

avatar Mac Hiavel | 

23 ...

avatar karayuschij | 

[On peut rester entre gens de bon goût, SVP !]

Pages

CONNEXION UTILISATEUR