Prise en mains du Magic Keyboard

Anthony Nelzin-Santos |

Vous attendiez une mise à jour du Mac mini ? Vous aurez un Apple Magic Keyboard. Ce qu’il a de magique ? Et bien… alors… comment dire… rien. Mais il abandonne les piles rechargeables au profit d’une batterie intégrée, adopte de nouvelles mécaniques à ciseaux sous des touches plus grandes, et utilise un nouveau système de connexion plutôt malin. Prise en mains.

Le Magic Keyboard n’est pas assez magique pour être fourni avec des autocollants Apple. Un scandale !
Le Magic Keyboard n’est pas assez magique pour être fourni avec des autocollants Apple. Un scandale !

Le Magic Keyboard est fourni avec un câble Lightning, qui sert bien sûr à recharger la batterie lithium-ion intégrée, mais pas seulement. Utilisez-le pour brancher le Magic Keyboard à votre Mac, et OS X vous informera que le clavier est « prêt à être utilisé ». Il peut en effet fonctionner ainsi, comme un vulgaire clavier filaire auquel il manquerait deux ports USB. Mais il continuera de fonctionner si vous le débranchez : OS X El Capitan s’est déjà chargé de récupérer ses informations de connexion Bluetooth.

Seul OS X El Capitan appaire le Magic Keyboard pour une future connexion sans-fil lorsqu’il est branché avec le câble Lightning fourni. Mais vous pouvez très bien utiliser le nouveau clavier avec OS X Yosemite, aussi bien avec que sans fil — vous ne pourrez simplement pas rapidement passer de l’une à l’autre des méthodes de connexion.
Seul OS X El Capitan apparie le Magic Keyboard pour une future connexion sans-fil lorsqu’il est branché avec le câble Lightning fourni. Mais vous pouvez très bien utiliser le nouveau clavier avec OS X Yosemite, aussi bien avec que sans fil — vous ne pourrez simplement pas rapidement passer de l’une à l’autre des méthodes de connexion.

Que vous utilisiez le Magic Keyboard avec ou sans fil, la charge de sa batterie apparaît dans la section Clavier des Préférences système. Le clavier passe automatiquement en veille après une période d’inactivité pour économiser la batterie, qui offrirait un mois d’autonomie. Apple ne précisant pas les conditions d’utilisation, nous vérifierons la véracité de ce chiffre dans les prochaines semaines — et nous nous assurerons aussi qu’une minute de charge suffit à obtenir une heure d’autonomie.

Le clavier connecté et chargé, il est temps de taper. Les piles rechargeables imposaient la présence d’une section cylindrique de 18 mm et d’un angle de frappe assez prononcé. Débarrassé de cette contrainte, le Magic Keyboard est plus plat et plus compact : il casse moins le poignet, et évite d’aller chercher la souris trop loin. C’est un progrès, même si un spécialiste de l’ergonomie ne serait sans doute toujours pas totalement convaincu. Et on s’y fait en moins de temps qu’il ne m’a fallu pour écrire l’introduction de cet aperçu.

Le Magic Keyboard abandonne VAG Rounded au profit de San Francisco, comme le clavier du MacBook1. Étrangement, Apple a choisi la variante un peu « techno » de l’Apple Watch, plutôt que celle plus arrondie d’OS X El Capitan. Par ailleurs, les symboles des touches de fonctions sont vides plutôt que pleins, et les touches de modification sont écrites en toutes lettres (« command » pour ⌘).
Le Magic Keyboard abandonne VAG Rounded au profit de San Francisco, comme le clavier du MacBook. Étrangement, Apple a choisi la variante un peu « techno » de l’Apple Watch, plutôt que celle plus arrondie d’OS X El Capitan. Par ailleurs, les symboles des touches de fonctions sont vides plutôt que pleins, et les touches de modification sont écrites en toutes lettres (« command » pour ).

Mais si vous avez observé l’évolution récente des claviers Apple, vous voulez surtout savoir ce que l’on ressent sous les doigts. On oublie rapidement que les touches sont plus larges… jusqu’à ce que l’on revienne à l’ancien clavier. Le premier rang utilise désormais des touches de pleine taille, mais c’est peut-être l’élargissement de la touche esc, qui provoque le décalage des touches F1 à F4, qui demandera le plus d’adaptation. De même, la réduction de la hauteur des touches du dernier rang ne change pas grand-chose, d’autant moins si vous avez l’habitude de taper la barre d’espace avec le côté du pouce (et pourquoi feriez-vous autrement ?).

Le changement de la forme et la position des touches fléchées est sans doute plus problématique : alors que toutes les autres modifications me paraissent naturelles après avoir tapé cinq paragraphes, celle-ci continue de provoquer des fautes de frappe. On verra bien ce que cela donne après quelques jours ou quelques semaines d’utilisation — en attendant, je suppose que cela me donne une bonne raison de pester contre les lubies de Jony Ive.

Les nouvelles touches fléchées.
Les nouvelles touches fléchées.

Les touches elles-mêmes ne sont pas désagréables : elles sont aussi stables que les touches à mécanisme papillon du MacBook, mais ne donnent pas l’impression d’avoir été conçues pour vider l’utilisateur de toute sa joie de vivre (j’aime à peu près autant le clavier du MacBook qu’un martini noyé dans le vermouth ; libre à vous de ne pas être d’accord ; je n’ai pas envie de boire avec vous). La différence vient peut-être de leur course plus profonde, bien qu’elle ait été réduite à un petit millimètre, suggérée par leur forme très légèrement convexe.

Elle vient plus sûrement de la manière dont les mécanismes à ciseaux fonctionnent, puisque le Magic Keyboard utilise toujours des mécanismes à ciseaux, quoique revus et affinés. Les touches résistent à la frappe sans l’empêcher, et remontent aussitôt, pour repartir de plus belle. Les mécanismes s’ébrouent avec un son sec et mat, qui donne réellement l’impression d’avoir frappé sur les touches.

Le profil du Magic Keyboard.
Le profil du Magic Keyboard.

Les amateurs de claviers mécaniques n’y trouveront évidemment par leur compte, vous n’avez probablement aucune raison de changer votre clavier Apple actuel s’il fonctionne parfaitement. Mais après quelques heures d’utilisation, l’ensemble semble très satisfaisant pour un clavier « de base » — mais son prix est tout de même assez élevé, même en prenant en compte le coût du chargeur et des piles indispensables au fonctionnement de son prédécesseur.

avatar scanmb | 

Léger défaut : bords pas assez ébavurés à mon gout.
Pour le Vermouth ou le Martini => bon O.K.
Mais je préfère un vieux Rhum Neisson ou Montebello, allez un Damoiseau conviendra parfatement .
;)

avatar f3nr1l | 

@scanmb :
Damoiseau? Ya des gens qui en boivent? Je croyais que ça servait juste à allumer les barbecues?

avatar scanmb | 

J'oublias l'évidence : avec modération .

avatar scanmb | 

J'oubliais ... Désolé

avatar steveaustin | 

Avec ce clavier , est-il possible de saisir des chiffres facilement ou le pavé numérique est-il préférable ?

Je possède toujours mon clavier filaire , et je me demandais s'il fallait maintenir enfoncée la touche majuscule à chaque saisie ...

avatar BeePotato | 

@ steveaustin : « Avec ce clavier , est-il possible de saisir des chiffres facilement ou le pavé numérique est-il préférable ? […] je me demandais s'il fallait maintenir enfoncée la touche majuscule à chaque saisie ... »

En mode « clavier français standard », oui, il faut maintenir la touche shift appuyée pour saisir des chiffres.
Mais Mac OS propose aussi la méthode de saisie intitulée « français - numérique », qui permet d’accéder directement aux chiffres une fois le verrouillage majuscules enclenché. C’est très pratique pour les portables — et ce clavier, donc.
Il suffit donc d’ajouter cette méthode de saisie à la liste de celles disponibles, puis de passer d’une méthode de saisie à l’autre (via un raccourci clavier, pour gagner du temps ; via le menu Saisie sinon) selon qu’on veut taper une longue série de chiffres ou un texte standard avec des majuscules accentuées.

avatar steveaustin | 

ok merci !

avatar Laurent S from Nancy | 

1 mois d'autonomie ? Sur mon "vieux" magic keyboard que je possède depuis bientôt 4 ans j'ai du changer les piles trois fois !

avatar kriI1n | 

10.6.8 4ever...

avatar Jackdu59 | 

Et donc plus de "choix" d'un clavier avec pavé numérique? Ridicule.

avatar Waterfront | 

Le gars qui est en charge d'additionner les dollars chez Apple... Il pourrait pas expliquer aux neuneus qui prétendent "se faire suer sur les détails" qu'un pavé numérique, c'est nécessaire sur un clavier, car infiniment plus pratique, rapide ?! C'est pas d'la magie leur truc, c'est d'l'esbrouffe ! J'suis pas prêt de ranger mon Logitech sans fil, à recharge solaire et pavé numérique, au placard !

avatar Olivier S | 

@Waterfront :
Alors la mon ami, je suis à 100% d'accord avec toi.
Autant j'adore mon Mac et mon iPhone autant leur périphériques c'est en dessous du 0.
J'adore les "suer dans les détails" mais ils se prennent pour quoi exactement ? Y a-t-il des personnes qui leur expliquent que les propriétaires de Mac ne sont pas tous de la jet-set. ?
Des qu'une personne se permet de critiquer applewatch (ou leur production tout simplement) on nous ressort le rire de Steve Ballmer sur l'iPhone. Ben ouais Steve Ballmer était sur de lui en 2007 autant que Ive en 2015.
La roue tourne et ils vont se la prendre en pleine face, cela ne sera une petite baff.

avatar BeePotato | 

@ Waterfront : « Le gars qui est en charge d'additionner les dollars chez Apple... Il pourrait pas expliquer aux neuneus qui prétendent "se faire suer sur les détails" qu'un pavé numérique, c'est nécessaire sur un clavier »

Ne pas confondre « utile à certains » et « nécessaire [à tous] ». ;-)

avatar WillyRonis | 

testé et non approuvé ... trop petit pour mes grosses mains , les touches sont bcp trop rapprochée et franchement je doute que toutes les mains puissent s'y faire, il faut repenser toute sa façon de frapper sur un clavier, j'ai tapé un texte et tout les 3 mots je touchai la lettre d'a coté pour au final m'apercevoir que je devait regarder chaque lettre que je voulait frapper et même en essayant de me réhabituer mes mains se gênent donc ... je garde mon 1er keyboard Apple s/fil qui est plus pratique que le "MAGIC K" d'aujourd'hui ou je ne vois rien de Magic d'ailleurs...

avatar Waterfront | 

J'oubliais... Mon clavier sans fil à recharge solaire et pavé numérique, je l'ai payé moins de 50€ il y a déjà plus de 3 ans ! Ça c'était "magique" ! Vraiment. 119€ aujourd'hui pour un clavier sans pavé... Faut vraiment le vouloir côté consommateurs et se moquer du monde du côté de chez Tim :-)

avatar VSG | 

J’ai acheté le clavier Magic Keyboard pour mon iMac mi-2007. On saute un cran dans le qualitatif. Ce clavier est d’une telle onctuosité qu’il faut habituer ses doigts à effleurer, à froler les touches ; il n’est plus possible de taper comme une bête sur les touches. Il semble que les doigts glissent sur les touches comme sur le trackpad. Ce clavier est une réussite.

avatar bam | 

Bref, beaucoup cherché un clavier rétro éclairé avec pavé numérique, éventuellement sans fil, joli, adapté au Mac...
Ça existe ????

avatar Olivier S | 

@bam :
Clavier Logitech K800

Par contre c'est clavier pc mais pas de soucis.
Tu rajoutes dans les paramètres de ton Mac, la gestion du clavier Pc (depuis Maverick) et la tout roule. Tu as la gestion du son, l'éclairage, Mission Contrôl... Enfin presque tout à part peut être l'éjection du cd -:) -:)

D'ailleurs s'ils ont rajouté la gestion du clavier PC sur le Mac OS, c'est la reconnaissance d'une certaine défaite sur la production de leurs périphériques !!!!

avatar BeePotato | 

@ Olivier S : « Tu as la gestion du son, l'éclairage, Mission Contrôl... Enfin presque tout à part peut être l'éjection du cd -:) -:) »

Mais tu dois, du coup, subir la disposition de touches d’un clavier PC.

« D'ailleurs s'ils ont rajouté la gestion du clavier PC sur le Mac OS, c'est la reconnaissance d'une certaine défaite sur la production de leurs périphériques !!!! »

Non.
Cet ajout date de la sortie du Mac mini (il y a plus de dix ans), vendu initialement sur le thème « voici un Mac pas cher, et vous pouvez juste l’acheter seul et réutiliser tous vos périphériques PC déjà en votre possession, clavier et souris compris. »

avatar Olivier S | 

@BeePotato :
Pas d'accord. Avant il faillait utiliser un utilitaire comme Yukulele pour que cela marche.
Leur argument était fallacieux car il ne vendait pas de clavier /souris avec le Mac Mini mais je veux bien savoir comment vous faisiez avant Maverick sans utilitaire pour utiliser complément les touches de votre clavier PC sur votre MacMini ?

avatar BeePotato | 

@ Olivier S : « Leur argument était fallacieux car il ne vendait pas de clavier /souris avec le Mac Mini »

L’argument comme quoi on n’avait pas à payer pour un clavier (permettant de réutiliser sans scrupule son précédent clavier) était fallacieux parce que la machine était justement vendue sans clavier ? Euh… non, là, vraiment, je ne vois pas. C’était précisément la base de cet argument, et du coup ça n’avait strictement rien de fallacieux.

Pour le reste, au temps pour moi : oui, j’avais oublié que pour les claviers PC français il avait fallu attendre jusqu’à Mavericks pour avoir un layout propre fourni avec l’OS.

«  je veux bien savoir comment vous faisiez avant Maverick sans utilitaire pour utiliser complément les touches de votre clavier PC sur votre MacMini ? »

Je ne faisais pas vraiment, parce que j’évite autant que possible de subir les claviers de PC. :-)
C’est ce qui explique d’ailleurs mon oubli de la chronologie.

Mais les rares fois où j’ai dû utiliser un clavier de PC sur un Mac (un mini, justement), c’était surtout aux US, avec un clavier PC US avec lequel il n’y avait donc pas de souci, la disposition étant identique aux touches modificatrices près (d’où l’argument d’Apple à la sortie du Mac mini, en oubliant que ce n’était pas aussi facile dans d’autres régions du monde).
Et la seule fois où je me suis retrouvé à devoir le faire avec un clavier PC français, j’ai téléchargé un fichier de layout obtenu suite à une recherche Google. C’était évidemment moins pratique que la situation depuis Mavericks, mais tout de même facile et rapide.

avatar 8enoit | 

Pourquoi Apple boude-t-elle les claviers avec pavé numérique?

Moi j'en ai besoin en permanence, bossant tout le temps avec des chiffres.
Il manque un "magic keyboard pro" à leur gamme.

avatar Boud | 

Après plusieurs essais de claviers, j'ai du me résoudre à acheter celui d'APPLE (avec les piles).

Pourquoi ? Parce que j'ai l'habitude de mon clavier de macbook, et ma vitesse de frappe était moins "confortable", il est donc logique qu'il aligne les claviers avec ceux des macbook.

Ensuite pour le pavé, je suis désolé mais un clavier plus grand ne convient pas non plus à tout le monde, si apple a fait le choix de ne pas mettre de paver, c'est justement parce que les gens ont pris l'habitude de ne pas l'utiliser. Et que cela ne doit pas être rentable, est-ce injuste ? Economiquement parlant non, il faut arrêter un peu, ce clavier peut très bien être utilisé en mode "mobile" et en mode "fixe" et ceux qui veulent un pavé numérique en mode fixe un clavier à 20 balles fait très bien l'affaire.

avatar Olivier S | 

@Boud :
Que certains préfèrent ne pas avoir de pavé numérique, je peux le concevoir mais tu concluras comme moi qu'il ne représente pas la majorité (et encore je suis gentil c'est du rapport 90%-10%). Que Apple fasse abstraction de 90% de sa clientèle ça m'énerve.
Je peux te dire que si Apple apprend que les Chinois préfèrent les les claviers numériques avec retroeclairage, alors Apple va se bouger les fesses et ça je trouve cela méprisant pour nous..!!!! Cf: voir le iPhone 6S rose !!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR