Le prix de la mémoire vive s’envole

Anthony Nelzin-Santos |

SK Hynix, SanDisk et Micron se portent particulièrement bien en bourse, et pour cause : le prix de leurs puces de mémoire DRAM pour ordinateurs et NAND pour appareils mobiles a considérablement augmenté ces dernières semaines. Une puce de 512 Mo de mémoire DRAM DDR3-1600 valait par exemple 4,309 $ vendredi, contre 4,126 $ à la mi-mai et 3,66 $ début avril.

Image Samsung.
Image Samsung.

Une augmentation de près de 20 % en trois mois qui ramène les cours à leur niveau de la fin septembre 2013, quelques mois après l’incendie de la principale usine du numéro deux mondial SK Hynix. Et cela pourrait bien continuer : Mark Newman, un analyse de Bernstein Research, estime que le prix de la mémoire DRAM devrait augmenter de 5 à 10 % au troisième trimestre. Alors que la DDR4 commence à faire son entrée sur le marché, les fabricants réduisent leur production de DDR3 et passent à des tarifs moins agressifs mais plus pérennes.

C’est un autre phénomène qui explique la montée du prix de quelques pour-cent de la mémoire NAND : « les fabricants de mémoire NAND », explique Newman, « utilisent leurs réserves de plus en plus maigres à leurs propres fins. » C’est notamment le cas du numéro un mondial du marché, Samsung Electronics, qui réserve une grande partie de sa production de puces mémoire à ses smartphones et tablettes. Or le marché de la mémoire est très concentré, les quatre fabricants mentionnés dans cet article représentant 95 % de la production : aucune concurrence ne viendra limiter cette hausse des prix.


avatar Barbababar | 

Mais oui ! Il faut brûler les usines ce qui raréfiera les composants et augmentera leur prix ; rendant l'opération rentable !

GÉNIAL. *_*

avatar julien76 | 

Tout prétexte est bon pour augmenter .....

avatar Vetsa | 

Par rapport aux deux commentaires ci-dessus, même lorsque le marché se portait bien sans cet incendie il fallait voir les tarifs pratiquaient par Apple pour rajouter des barrettes mémoires en plus. Donc c'est bien beau de cracher sur eux maintenant mais avouer quand même que certaines entreprises en abusent encore lorsqu'on souhaite en rajouter !!

La au moins on pourra toujours se dire que c'est du à la raréfaction des mémoires qui fait que.

avatar trollol0l | 

"il fallait voir les tarifs pratiquaient par Apple pour rajouter des barrettes mémoires en plus."

C'tait amusant de voir qu'il vendait à 300€ l'upgrade 16Go alors qu'en magasin et sur les sites d'e-commerce ces mêmes 16Go ne coutaient que ~80€. :)

avatar Barbababar | 

@Vetsa

Non mais je crache pas sur eux, je plaisante en voyant le phénomène c'est tout.
Mais ce que j'ai dis est un sophisme ; celui de la vitre brisée. En réalité, l'entreprise qui a perdu son usine ne pourra pas bénéficier de la montée des prix vu qu'elle aura bien moins de production. Ce sont ces concurrents qui en tirent le plus de bénéfices.

Si ce que je disais était vrai, les entreprises brûleraient elles même leurs usines. Or, elles ne le font pas. Donc il y a quelque chose qui clochait.

avatar Tchobilout23 | 

Moi je crois que je vais ouvrir une usine de fabrication de mémoire.. Y'a du blé a se faire.

avatar oomu | 

c'est un marché quand même très volatile ^_-

nan, faut faire comme tout le monde et vendre des produits financiers 'achement complexes et tordus de fonds de pensions, d'actions d'entreprises agglomérés et restructurés avec des sicav qui permettent d'escro.. heu de valoriser des actifs dépréciés à des investisseurs courageux.

avatar madaniso | 

"aucune concurrence ne viendra limiter cette hausse des prix."

Qui ouvre une usine en France avec moi ? :)

avatar Ben_75 | 

Ahaha bonne chance vu les investissements pour ouvrir une telle usine, encore plus en France! ;)

avatar thierry37 | 

Jolie entente sur les prix, pour s'en mettre plein les fouilles.

et dans ces pays, y'a pas moyen de saisir la justice pour ça ?

Genre, il n'y a pas assez de production, mais on va surtout pas l'augmenter.
Ou alors, c'est le minerai qui se raréfie ? et bientôt on pourra plus faire des barettes de RAM ?

avatar oomu | 

ils sont 4 et les prix augmentent ou diminuent selon la production.

La DDR4 allant être produite en masse, on pouvait se douter que par rebond la DDR3 allait être moins produite et donc se vendre + chère.

Ca n'a rien de particulièrement malfaisant.

Bien sur, si y a des éléments permettant de dire que ces entreprises se seraient associées pour manipuler le marché et l'Industrie, les instances des Etats pourraient intervenir (ue, usa, chine...)

avatar Orus | 

Toujours cette pathétique spéculation sur les barrettes mémoires.... Rien ne change et tout devient sombre.

avatar oomu | 

si "pathétique" spéculation y avait, leur prix n'aurait fait qu'exploser et augmenter au fur et au mesure de l'annonce des ventes de mobiles et tablettes et d'ordi de travail.

Les besoins sont en croissance, ces entreprises auraient pu essayer de siphonner leurs clients pour un gain rapide. Ce n'est pas ce qu'elles font.

avatar Che | 

Ce qui limitera la hausse de prix, c'est tout simplement la baisse des achats...

CONNEXION UTILISATEUR