Archival Disk : Sony et Panasonic présentent le « successeur du Blu-ray »

Anthony Nelzin-Santos |

Sony et Panasonic travaillent depuis plus de six mois à la conception d’un nouveau support optique censé remplacer, à terme, le Blu-ray. Il a désormais un nom : Archival Disk. Un nom qui dit bien ce à quoi il est destiné, concurrencer les bandes magnétiques et les disques durs comme support d’archivage. Il ne remplacera donc le Blu-ray qu’en entreprise : pour le reste et comme le dit Sony elle-même, le téléchargement et le streaming l’ont emporté sur les médias physiques.

Les premiers Archival Disks stockeront 300 Go de données sur six couches en deux faces, alors que les plus gros BDXL sont limités à 128 Go sur quatre couches. Pour atteindre une telle densité, Sony et Panasonic ont travaillé sur la « longueur » d’un octet gravé et sur la distance entre chaque piste de données, réduites à 79,5 nm et 0,225 µm. Le laser employé reste cependant le même que pour le Blu-ray, et les lecteurs Archival Disk seront capables de lire les Blu-ray, les DVD et les CD.

Grâce à de nouvelles technologies de traitement du signal, les Archival Disks passeront par la suite à 500 Go et 1 To. Regroupés en « cassettes », ils permettront donc de dépasser la capacité des bandes magnétiques, tout en étant plus rapides et théoriquement plus résistants aux éléments et au passage du temps. Les premiers disques répondant à la spécification Archival Disk seront commercialisés à l’été 2015.


avatar _Teo_ (non vérifié) | 

Souvenir:
Steve l'avais prédit il y a bien des années : "le téléchargement et le streaming l’ont emporté sur les médias physiques"

avatar Lestat1886 | 

@Ariioehau :
Malheureusement :(
Je préférerais une coexistence qu'une disparition pure et simple des supports physiques!

avatar Anonyme (non vérifié) | 

Puis tous ces films et musiques (hors musique sur iTunes) DRMisés, le jour où le prestataire ferme boutique, tu peux toujours lire tes fichiers ? non.

C'est comme les gens qui achètent des télé 4K pour regarder des vidéos en 144p sur Youtube dessus avec une connexion chez Free. C'est clairement cohérent, c'est sûr.

avatar patrick86 | 

"C'est comme les gens qui achètent des télé 4K pour regarder des vidéos en 144p sur Youtube dessus avec une connexion chez Free."

C'est vrai que doit y avoir beaucoup…

avatar mrlupin | 

intéressante perspective si ça peut mettre un peu plus de performance et de stabilité.
actuellement la solution qui reste la plus employée pour l'archivage est la bande LTO qui a le désavantage de sa lenteur pour récupérer les données.

avatar onclebobby | 

En tant que copie de sauvegarde, ça peut être intéressant. En tous les cas, globalement, les CD/DVD ont une durée de vie bien plus longue que les disques durs.

avatar joneskind | 

@onclebobby

Et de mon expérience personnelle, Je n'ai pratiquement plus aucun disque gravé fonctionnel. Alors que j'ai rebranché un vieux disque IDE de 4Go qui fonctionne encore. La durée de vie des DVD est très variable. Et même dans des conditions de stockage optimales, la couche métallique finit toujours par se décoller. Un DD est bien plus tolèrent aux conditions extérieures, beaucoup plus rapide et beaucoup plus pratique à l'usage.

avatar alan63 | 

@joneskind

à voir quand même
Faire tomber un DD provoque plus de dégâts que de fair tomber un DVD ou CD
Je suis pour la coexistence

avatar damiendu83600 | 

@alan63
As si tu prends un disque dur SSD non ?

avatar joneskind | 

@alan63

J'ai cassé un CD en le faisant tomber sur la tranche. C'était Led Zeppelin III si ma mémoire est bonne. Il était dans son boitier en équilibre instable dans le bac de la portière de la voiture de mon pote. En ouvrant la portière sur une aire d'autoroute (on allait à La Clusaz pour la petite histoire), le boitier est tombé sur la tranche, s'est brisé, et le CD neuf avec. Sans doute un coup de pas de bol, mais je me souviens qu'à l'époque, ça m'avait bien fait chier de racheter ce disque à mon pote. Il n'était pourtant pas tombé de très haut. À peine 40cm... Par contre j'ai fait tomber mes disques durs externes un nombre incalculable de fois - tu connais bien le truc, ton disque est branché en USB sur ton portable, tu le déplaces sans faire gaffe et le disque tombe. T'espère d'abord que le port microUSB va le retenir mais ça n'arrive jamais - et ils fonctionnent toujours.

Je suis parfaitement conscient que mon cas particulier n'est pas une généralité, mais disons que dans ma vie, statistiquement le disque dur s'est toujours trouvé plus résistant que les supports optiques.

avatar patrick86 | 

@joneskind :

Moi c'est pas tant des problèmes matériels que j'ai vu sur des DVD, mais logiques.
Des DVD (TDK) qui étaient illisibles au bout d'une certaines période.
Est-ce que le problème venait des DVD eux-même et/ou du lecteur/graveur (JVC), on a jamais su.

Les DD, j'en ai encore de vieux qui fonctionnent encore.

--

Un DD stocké dans un endroit adapté a très peu de risque de se détériorer.
Il s'use principalement en fonctionnement, surtout si on le brasse trop.

--

Sauvegarder mes données sur support optique ?
Hum… le point qui me laisse dubitatif, c'est la mise à jour régulière de la sauvegarde, tel que le fait Time Machine sur un DD.

avatar hmmmr | 

@patrick86

Je plussoie, de toutes les sauvegarde que j'ai faites sur CD-DVD, aucune n'a tenue plus de 5/6ans.
Secteurs defectueux / CD-DVD illisible / Jaunis / Couche d'aluminium qui se désagrège.
Ce sur toutes marques et tous types de stockage.

Alors que je n'ai jamais rien perdu avec des disques durs..
Nota bene : Je n'ai jamais essayé les Disques "longue durée" a base d'or, etc, etc.

A voir ce nouveau support donc, mais j'ai moyen confiance en l'optique que je n'utilise plus depuis bien longtemps..

avatar t o o l | 

Pour ma part, j'utilise les disques Millenniata, reconnus comme les meilleurs. Mais il faut s'équiper d'un graveur capable de graver ces disques là.

avatar patrick86 | 

@hmmmr :

J'ai déjà eu une perte de données sur disque dur, un problème logiciel. J'en avais récupéré une partie avec Data Rescue.

Les DVD dont je parlais, ils étaient gravé avec un enregistreur video JVC, qui nécessite de "finaliser" un DVD avant de pouvoir le lire ailleurs… donc pas moyen de récupérer des données avec un PC.

avatar philoo34 | 

@alan63

"Faire tomber un DD provoque plus de dégâts que de fair tomber un DVD ou CD
Je suis pour la coexistence"

La,probabilité de faire tomber un disque en marche est quand même plus faible que l'usure d'un CD ou DVD qui elle est sûre à 100%, suffit juste d'attendre le temps?qu'il faut ..

Plus jamais de sauvegarde sur disque optique , jamais !
Pour ma part j'ai doublé mes sauvegardes sur des anciens HD en externes que j'ai mis bien sagement dans un placard , au cas ou ...

Les cd vierges (vieux stock) ne me servent plus qu'à graver des cd pour la bagnole , et si ils se rayent , c'est pas pas bien grave ...

avatar Anarckia | 

C'est vrai que les vieilles bandes LTO sont encore beaucoup utilisées, on verra dans le temps si cette alternative permis d'autres sera adopté par les entreprises.

avatar JoKer | 

Ouais... si je devais invertir maintenant ça serait sur du LTO.
Avec 2.5 To (ou 6 To compressé), pour un prix quand même très bas, es-ce qu'il y a vraiment une place pour un support optique qui a quand même l'air très propriétaire...?

avatar t o o l | 

On vit en ce moment une véritable contradiction.

D'un côté, la fibre arrive et on streame en 4G.
D'un autre, on voit l'avènement du SSD qui a une très faible capacité et qui ne peut pas stocker beaucoup de contenu à très haute qualité...

avatar t o o l | 

(Suite)

Je trouve que la position d'Apple manque de cohérence.

avatar Reeeko | 

@t o o l :
Je crois qu'Apple est déjà entré dans l'ère du Cloud en fait. Une capacité de stockage minimum dans ton iBidule et maximum en ligne.
L'intérêt que j'y vois c'est d'être certain de ne jamais perdre de données. En revanche, ça m'inquiète de savoir d'être tributaire du bon vouloir de celui qui me les garde.
Et si il décidait de ne plus m'y donner accès?

avatar patrick86 | 

"Je crois qu'Apple est déjà entré dans l'ère du Cloud en fait."

Apple met depuis longtemps en place des sévices du genre, mais sans jamais, pas encore du moins, tomber totalement dans la bêtise du tout cloud.

iCloud n'est essentiellement, dans l'état actuel, qu'une solution de synchronisation, pas de stockage massif.

"Une capacité de stockage minimum dans ton iBidule et maximum en ligne."

Non, par encore du moins et heureusement. 5 Go dans iCloud, jusqu'à 128 Go dans l'iPad, 1 To dans les MacBook, etc.
Plus la possibilité d'avoir un NAS ou un serveur à soi.

"L'intérêt que j'y vois c'est d'être certain de ne jamais perdre de données."

Rien n'est parfaitement garanti.
Le Cloud n'est pas à l'abri d'un énorme bug qui explose tout le système et détruise à jamais les données qu'ils stocke.

"Et si il décidait de ne plus m'y donner accès?"

Et bien tu n'y auras plus accès. Si le gestionnaire du service décide de fermer ce dernier, il le ferme. Dans la plupart des cas, les utilisateurs ne peuvent que constater…

--

Rien ne vaut un stockage des données sur des machines et supports que l'on possède, maitrise, qu'on sait où ils sont, qui y a accès, etc.
L'argument de la perte de données par vol, incendies ou météorite n'est pour moi pas recevable.
Si nous partons de ce principe, il y a une grande quantité de biens que nous devrions mettre dans le Cloud, par sécurité.

--

Le Cloud souverain est une régression.

Sur ce, je vais aller mettre mes bijoux dans le cloud. Je voudrais pas qu'on me les vole…

avatar Oliviou | 

Il me semble que le marché du DVD / Blu-Ray a encore de belles années devant lui. D'abord parce que tout le monde n'a pas le débit suffisant pour télécharger ou streamer, et que ce n'est pas près de changer. Ensuite parce que c'est chouette, les supports physiques, en tout cas plein de gens le pensent. Et enfin, parce qu'il y a toute un univers entre "vendre 1 000 000 de DVD" et "vendre 0 DVD". On change sans doute d'échelle, mais il est toujours rentable de sortir les films sur support physique, même à 10 000 exemplaires.

avatar Emile Courrier | 

Je plussoie et ce d'autant plus, qu'on peut rappeler que aucun des services de streaming existants -légalement- en France (n'est-ce pas la même chose ailleurs ?) ne propose un vrai full HD, par exemple... Ce qui fait que ne serait-ce qu'en termes de qualité, le Blu-Ray est tout à fait légitime...

Bon, c'est vrai aussi que je fais partie des gens qui pensent que c'est chouette le support physique ;-)) et que je préfère dépendre de mon bon vouloir que de celui des FAI et autres fournisseurs de contenus...
...Mais bien sûr, ce n'est que mon avis...

avatar Sephi-Chan | 

Le plus simple, c'est d'avoir à stocker le moins possible. Ça vaut pour le physique comme le virtuel.
Qu'on aime ou non les courants tels que la simplicité volontaire, le minimalisme, etc. il y a de bonnes idées à prendre pour une vie plus sereine.

CONNEXION UTILISATEUR