Craig Federighi : Stage Manager ne sera pas pour tout le monde

Mickaël Bazoge |

Stage Manager est un pari. Apple a bien conscience que le nouveau gestionnaire de fenêtres d’iPadOS 16 et de macOS Ventura ne sera pas adopté par tous les utilisateurs de ces plateformes. Car malgré le rapprochement orchestré par le constructeur, ces plateformes demeurent bien différentes.

Craig Federighi reconnaît auprès de TechCrunch que les utilisateurs de Mac depuis 40 ans ne s’y retrouveront pas. Il y en aura d’autres qui s’attendent à ce que la fonction agisse d’une certaine manière mais le résultat sera totalement différent. Par nature, Stage Manager ne sera pas le gestionnaire de fenêtres de prédilection des vétérans du Mac.

« Si 20 % des utilisateurs de Mac finissent par se dire que c’est un super outil pour eux, ce sera fantastique »

« Sur Mac, il y a tellement de façons de travailler », explique Craig Federighi. « Certaines personnes utilisent Spaces, d’autres Mission Control, d’autres encore Command Tab. Certaines aiment créer le chaos, d’autres nettoient leur bazar et d’autres encore se servent de la minimisation. Il n’y a pas de mauvaise réponse ici ».

Et sur iPad ? « L’iPad est une proposition unique, un ensemble unique d’attentes autour des interactions et nous voulions construire quelque chose à partir de ça, et pas uniquement un système qui repose sur [des principes vieux] de plusieurs décennies ou un autre système bâti à partir de principes fondateurs différents ».

Cette idée de permettre à une fenêtre de prendre toute la place à l’écran a des racines profondes chez Apple. Dès de la conception de Mac OS X en fait : Steve Jobs a même fait la démonstration du Single Window Mode avant qu’Apple abandonne l’idée.

Le vice-président à l’ingénierie logicielle raconte qu’au sein d’Apple, deux équipes différentes travaillaient depuis un moment sur ce nouveau concept, une du côté iPad, l’autre versant Mac. Sans se concerter, elles sont arrivés à un résultat similaire : les deux perspectives sont représentées dans cette approche, assure Federighi.

L’éléphant dans le magasin de porcelaines, c’est le minimum technique pour en profiter. Sur iPad, il faut une puce M1, ce qui représente une toute petite partie du parc de tablettes installées, et un sacré budget pour ceux qui veulent s'équiper. Craig Federighi enfile son casque de pompier pour éteindre l’incendie polémique qui a enflammé les utilisateurs d’iPad équipés de puces Ax, y compris des modèles très récents et très capables, comme les iPad Pro 2020 par exemple.

« Je pense que c’est difficile parfois pour les gens d’apprécier les contraintes techniques nécessaires pour [le développement de ces fonctions] », décrit Federighi alors qu’il explique à quel point il est important que les apps soient extrêmement réactives dès qu’on touche l’écran.

Stage Manager tire profit du GPU plus puissant de la M1, des entrées/sorties plus rapides pour le Virtual Memory Swap qui convertit le stockage en mémoire vive, du stockage plus véloce des derniers iPad, et de la RAM supplémentaire sur ces tablettes (à partir de 8 Go sur un iPad M1, contre 6 Go sur l’iPad Pro 2020).

Apple s’est fixée un niveau d’exigence très élevé pour la réactivité de l’interface. Ça nécessite que les applications résident dans la RAM — ce qui n’est pas un problème sur Mac où Stage Manager est disponible sur tous les modèles y compris les moins bien dotés. macOS fait en effet appel à cette technologie de swap depuis des années.

« Seuls les iPad M1 combinent les capacités de RAM avec ce stockage haute performance, qui permettent au Memory Swap d’être très rapide », déclare le vice-président, reprenant au passage une déclaration d’Apple de ce week-end.

Apple explique (encore) pourquoi Stage Manager est réservé aux iPad M1

Apple explique (encore) pourquoi Stage Manager est réservé aux iPad M1

Par ailleurs, Stage Manager a aussi été pensé pour permettre à l’iPad d’offrir une meilleure utilisation des écrans externes. Il est vrai qu’il y avait tout à faire ou presque dans ce domaine… « Les entrées/sorties de la M1 prennent en charge une connectivité impossible pour les iPad précédents. [Les tablettes] peuvent supporter des écrans 4K, 5K, 6K, à des résolutions différentes. On ne peut pas faire ça sur d’autres iPad ».

Craig Federighi « adorerait » proposer Stage Manager à tous les utilisateurs d’iPad. Mais « nous ne voulions pas contraindre notre design pour quelque chose [de moins bien], nous plaçons la barre pour l’avenir ».

En ce qui concerne l’expérience actuelle de Stage Manager telle qu’on peut la vivre avec ces premières bêtas, le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle pose plus de questions qu’elle n’apporte de réponses – aussi bien en termes techniques qu'au niveau du concept même. Federighi rassure, en disant qu’Apple va continuer de travailler sur cette fonction tout l’été et que des améliorations vont être apportées.

Aperçu de Stage Manager sur macOS Ventura : une nouvelle façon d

Aperçu de Stage Manager sur macOS Ventura : une nouvelle façon d'organiser ses fenêtres

Avec Stage Manager, Apple essaie toujours de ne pas recopier macOS sur l’iPad

Avec Stage Manager, Apple essaie toujours de ne pas recopier macOS sur l’iPad

Toutefois, les réactions et les retours sur Stage Manager jusqu’à présent n’ont pas étonné Apple, « nous n’avons rien vu qui nous a fait dire ‘whoa, ça c’est inattendu’ (…) Donc on va continuer ».


avatar R-APPLE-R | 

« Sur Mac, il y a tellement de façon de travailler »

Bon la il a pas tort je vénère mon Mac pour ça mes je suis quand même obligé d’utiliser un logiciel pour redimensionner les fenêtres correctement et facilement

Donc Craig si vous lisez ceci : elle est la la vraie nouveauté et le vrai changement attendue depuis toujours !

avatar Boboss29 | 

Idem, j'utilise BetterSnapTool depuis quelques années pour positionner les fenêtres où je veux avec mon clavier.

avatar R-APPLE-R | 

@Boboss29

Moi j’utilise Moom 😁

avatar Bodysoulspirit | 

Pareil. Première app installée dès l'allumage d'un nouveau Mac.
Comprends même pas comment on peut vivre sans le snapping des fenêtres et la customization du trackpad avancée.

Cevrait être des fonctions intégrées depuis des années à mon humble avis.

avatar valcapri | 

@R-APPLE-R

Je ne comprends pas pourquoi Apple ne reprend pas au minimum le snap de Windows 11 qui permet de placer une fenêtre facilement un peu partout et les diviser.

Perso, je travaille beaucoup avec le mode plein écran mais pour d’autres applications ce serait pratique d’avoir cela.

Et la possibilité que macOS se souvienne de l’emplacement.

avatar R-APPLE-R | 

@valcapri

Et la possibilité que macOS se souvienne de l’emplacement….

Ha oui ça aussi c’est énervant quand j’ouvre une fenêtre du finder de mon SSD j’aime bien qu’il s’ouvre à gauche car à droite je drag and drop, sauf que a chaque fois il ne s’en rappelle pas et c’est vraiment pénible 🙄

avatar LvLup | 

@R-APPLE-R

Fermer un finder ? Pourquoi faire ? Tu le minimises si tu veux plus le voir et après hop il revient où il était. Le finder c'est vraiment un truc qui consomme rien. Limite tu consommes plus en le fermant et en le réouvrant.

avatar iPop | 

@LvLup

C’est tout faux. Le seul fait de mettre des dossiers sur le bureau oblige à chaque passage du bus de calculer l’entière composition du dossier avec tous les infos (inutilement), uniquement pour l’afficher dans la mémoire vidéo…en plus de votre action.
Aujourd’hui c’est minimiser à cause de puissant processeur, avant c’était une autre histoire.
Par contre j’ai connu un MacBook bloqué parce que le propriétaire enregistrait toute sa vie sur le bureau.

avatar LvLup | 

@iPop

Exactement tout ça est calculé que le finder soit ouvert ou fermé hein car tu peux pas fermer ton bureau. Ça rajoute juste quelques lignes en plus si t'as un finder ouvert.
Et toutes propositions gardée, on est plus en 1985. Regarde ce que consomme ton Finder. Oui les procs ont évolué.

avatar iPop | 

@LvLup

Ouvert : oui, bureau : oui, fermer : non.
Le bureau est un répertoire aussi.

avatar LvLup | 

@iPop

Et en francais ?
Le bureau est un répertoire. Oui si tu veux et alors ?
Le répertoire est un fichier aussi, ça apporte quoi ce que tu dis ?
T'as regardé ce que consomme ton Finder pour continuer cette discussion ? 😳

avatar Doctomac | 

Ah oui bien vu pour la comparaison de la fonction (abandonnée) de la fenêtre unique de Mac OS X.

Et regardez, ça c’est une keynote, une scène, de la démo en live, un/peu de speaker (pas une brochette qui cause deux minutes pour simplement et absolument afficher de la diversité) et du talent….

avatar BeePotato | 

@ Doctomac :
Bien d’accord avec ta remarque sur le style de keynote — c’était autre chose !
Mais plus forcément faisable aujourd’hui.

En revanche, si la fonction de fenêtre unique a été abandonnée à l’époque, c’était pour une bonne raison : elle n’était vraiment pas terrible. Espérons que Stage Manager sera plus efficace.

avatar Doctomac | 

@BeePotato

Pourquoi plus faisable ?

Bien sûr que c’est toujours faisable.

Après je t’avoue que je n’avais pas accès à ces versions précoces de Mac OS X (sans le menu pomme lol) donc jamais testé cette fonction.

avatar BeePotato | 

@ Doctomac : « Pourquoi plus faisable ? »

D’une part, par manque de quelqu’un comme Steve Jobs pour le faire correctement.
D’autre part, parce qu’à moins d’avoir un présentateur exceptionnel au point de nous faire oublier Jobs, ça donnerait juste l’impression d’une pâle copie, une tentative de recyclage ratée.

Des keynotes tentant d’adopter ce style mais avec des présentateurs manquant totalement du charisme nécessaire, on en voit plein chez la concurrence (et on a pu en voir chez Apple au début de l’ère Cook), et le résultat n’est vraiment pas terrible.
Pas que le format actuel chez Apple soit formidable non plus (j’ai failli m’endormir lors de la session d’ouverture de la WWDC, mais c’était à mon avis plus à cause du contenu présenté). Mais je ne suis pas sûr que tenter de revenir à la formule d’il y a vingt ans fonctionnerait bien mieux. D’ailleurs, avant le covid, on était déjà passé à une forme d’hybride qui, à mon avis, n’était pas trop mauvais.

« Après je t’avoue que je n’avais pas accès à ces versions précoces de Mac OS X (sans le menu pomme lol) donc jamais testé cette fonction. »

J’ai testé. Je me rappelle que je m’étais très vite demandé ce qui avait bien pu passer par la tête de celui qui avait imaginé ça.

avatar macbook60 | 

C’est repartit pour les commentaires comme avec les autres articles sur ce sujet

avatar iPop | 

@macbook60

Attend c’est pas fini, encore deux semaines…

avatar macbook60 | 

@iPop

Patience

avatar Lecorbubu | 

@macbook60

Si le sujet défoule les passions c’est qu’il y a bien une raison 😜

J’avoue que Craig Federighi marque un gros point : les utilisations de macOS varient énormément en fonction des utilisateurs. Personnellement depuis Lion je fais partie de la team App plein écran + Mission Control.

Je me rappelle à l’époque du keynote « Back to the Mac » j’avais été assez étonné de voir ce rapprochement drastique entre le look and feel des applications mac et iPad, à l’époque on était d’ailleurs en plein boom du skoeumorphisme donc ce n’était pas forcément du meilleur gout 😅

Etant donc un fervent utilisateur de cette fonction je m’attendais à ce que chacun des deux systèmes la fasse apparaître de manière plus en plus similaire.
Par exemple que sur iPad lorsqu’on swipe à 3 ou 4 doigts vers le haut on ait uniquement en vue les apps en cours d’utilisation comme sur macOS. A l’inverse sur ce dernier je m’attendais à que l’on puisse fermer les apps en swipant sur celles-ci avec deux doigts vers le haut, ou voir arriver le mode slide over !

De manière plus générale je pensais que toutes les interactions du trackpad apparues avec le Magic Keyboard de l’iPad Pro de 2020 atterriraient sur macOS : prendre un app du dock pour la mettre en plein écran à côté d’une autre ou en Slide Over, et aller placer le curseur sur la droite ou la gauche pour faire apparaître celle-ci etc…

A l’instar de ce qui a été montré avec Stage Manager qui semble vraiment proche d’une plateforme à l’autre je ne trouverais pas illogique que Apple rapproche fortement les comportement des app plein écran de l’iPad et du Mac.

J’irais tester ça en Store à l’occasion, mais comme dit, j’ai plutôt tendance à basculer toutes mes fenêtres en plein écran (de manière un peu compulsive d’ailleurs..) si bien que je ne suis pas certain que mes habitudes correspond à ce Stage Manager. Point de vue on ne peut plus personnel qui méritera d’être mis à l’épreuve !

avatar macbook60 | 

@Lecorbubu

Petite question est ce que les gestes sur Mac sont les mêmes qu’avec l’iPad sur le trackpad ou Magic Mouse et aussi les raccourcis sont-ils pareils merci

avatar Malouin | 

@macbook60

Oui. Mais pas aussi complet. Le double clic - glissé - deposé est absent.
Ceci dit, j’utilise mon iPad au quotidien (plus de MacBook) et je ne pose jamais mes doigts sur le trackpad de mon Magic Keyboard !

avatar macbook60 | 

@Malouin

Ah bon j’ai tester le trackpad avec iPad ; combo touch) je trouvais cela très pratique mais comme mon utilisation du clavier est très limitée j’ai pris juste un clavier logitech simple et léger et une souris logitech avec les boutons raccourci que je ne peut pas configurer sans pc je voulais à la base la Magic Mouse justement pour les gestes

avatar Lecorbubu | 

@macbook60

Compte tenu des distinctions entre iPadOS et macOS tout n’est pas identique mais c’est à la marge.

Perso lorsque j’ai branché le Magic Keyboard pour la première fois j’ai été assez scotché dans la manière dont tous les réflexes propre au Mac s’installaient intuitivement sur l’iPad. Et pourtant avant la sortie de cet accessoire je pouvais avoir certaines réserves sur l’intérêt d’avoir un trackpad et curseur sur iPad.

Pour revenir à ta question les gestes Multi-Touch se ressemblent quand même énormément, on peut swiper à trois ou quatre doigts sur les côtés pour basculer d’une app à l’autre, vers le haut c’est l’équivalent de Mission Control qui s’affiche, tout ce qui est zoom, scroll, rotation : identiques.

Et au delà de ça Apple a même intégrer des interactions où l’on vient glisser le curseur sur les côtés de l’écran pour enclencher des actions : en haut ça affiche le centre de notification, en haut à droite le centre de contrôle, en bas en fonction de l’intensité du geste Mission Control ou retour au menu d’accueil et sur les côtés cela affichera un Slide Over pour peu qu’on une app ait été dimensionnée ainsi.
Expliqué ainsi ça ne paraît pas forcément clair mais à l’usage ça apporte à la navigation au trackpad un look and feel proche de celui que l’on peut avoir sur un iPhone X et plus. Ce qui fait qu’on peut naviguer hyper vite au sein du système juste en glissant un seul doigts sur le pad avec en sus des animations qui sont parfaitement calibrées pour ça (curseur se fondant dans les éléments composant l’interface et grossissant ce qui est sélectionné entre autres).

avatar macbook60 | 

@Lecorbubu

Merci

avatar simnico971 | 

Probablement qu'il y a un intérêt de segmentation marketing, mais il faut quand même penser au fait que Stage Manager doit pouvoir fonctionner de manière fluide dans les pires cas de figure, avec beaucoup de fenêtres d'application lourdes en particulier.

Apple ne sortirait pas une fonction qui sur certains iPad ne fonctionnerait correctement et de manière agréable que dans les cas les plus favorables, mais qui commencerait à ramer et à devenir quasiment inutilisable dans les cas d'usage intensif.
Ça, c'est la concurrence qui le fait.

Et pire s'il l'avaient fait, on aurait sûrement entendu les mêmes qui hurlent par caprice à "l'obsolescence programmée" au prétexte que leurs appareils (qui fonctionnent encore parfaitement) n'ont pas toutes les dernières nouveautés, hurler encore plus fort parce que ladite nouvelle fonction serait anémique et ralentirait considérablement leur iPad acheté il y a 2 ou 3 ans ! 🤷‍♂️

avatar Link1993 | 

@simnico971

C'est plutôt une bonne remarque... L'iPad nous ayant habitué à avoir une app en pleine écran utilisant le processeur et la ram à 100% tout en restant fluide, ça complique la tâche de faire un multitâche fenetré sans que ça ralentisse...

Bon, j'aurai quand même aimé avoir l'option sur les autres iPad de pouvoir utiliser un écran externe à 100% quand même, au lieu d'une recopie stupide, quitte a avoir l'application en pleine écran ou en Split View...

avatar hugome | 

Ah ah ah… quel pipeau
Moi qui suis mac user depuis près de 40 ans, je suis persuadé que ça marche exactement à l’inverse :
Brainstorm interne pour imaginer le truc qui demande le plus de ressources hardware dernier cri poussant la base des utilisateurs captifs à upgrader, puis développement du truc et brief à la comm’ pour qu’ils trouvent le moyen d’expliquer pourquoi c’est indispensable

avatar codeX | 

@hugome

« Moi qui suis mac user depuis près de 40 ans, je suis persuadé que ça marche exactement à l’inverse »

40 ans ……. fichtre 🤢 Je comprends mieux le bullshit qui suis.

avatar LvLup | 

@codeX

"40 ans ……. fichtre 🤢 Je comprends mieux le bullshit qui suis."

"Qui suit" ou "que je suis" ? Lapsus révélateur ?

avatar codeX | 

Oups, merci ma Brenda 😍 Tu choisis celui qui t'arrange.

avatar LvLup | 

@codeX

C'était déjà tout choisi avant même que tu n'oses m'appeler ta Brenda.... Y'a pas une charte ici ?

avatar Malvik2 | 

@hugome

Hélas, je crois que vous avez précisément mis dans le mile…

avatar iPop | 

Moi ce que je ne comprend toujours pas c’est pourquoi inventer encore un pseudo Dock ?

avatar BeePotato | 

« Craig Federighi reconnaît auprès de TechCrunch que les utilisateurs de Mac depuis 40 ans ne s’y retrouveront pas. »

D’un autre côté, les gens qui utilisent le Mac depuis 40 ans, il n’y en a vraiment pas beaucoup. Seulement quelques survivants de l’équipe de développement. 😉

avatar iPop | 

@BeePotato

Mon mentor a un Mac depuis l’apple 2, c’est dire.

avatar BeePotato | 

@ iPop : « Mon mentor a un Mac depuis l’apple 2, c’est dire. »

Il est vraiment très fort, vu qu’à ce moment-là Jef Raskin n’avait même pas encore lancé le projet Macintosh. 😝

(Juste au cas où ça n’aurait pas été assez clair : c’était justement le sens de mon commentaire ci-dessus que de faire remarquer que le Mac n’était pas encore commercialisé il y a 40 ans, impliquant donc que le nombre d’utilisateurs l’utilisant depuis ce temps-là est extrêmement faible.)

avatar Mageekmomo | 

Ok admettons Stage Manager va plaire à certains parmi ceux qui ont du matos récent. Mais pourquoi ne pas laisser le choix justement avec aussi un bête bureau étendu sur iPad 🤔 ?

avatar iPop | 

@Mageekmomo

Oui pourquoi pas un bête bureau juste pour les écrans externe avec Exposé ?
En fait ils ont fait évoluer Exposé.

avatar en chanson | 

"ce Brainstorm interne pour imaginer le truc qui demande le plus de ressources hardware dernier cri poussant la base des utilisateurs captifs à upgrader, puis développement du truc et brief à la comm’ pour qu’ils trouvent le moyen d’expliquer pourquoi c’est indispensable"
👍
Je ne suis même pas certain du coté hardware. windows 10 et 11 gerent de maniere tres fluide le multifenetrage sans grosse puissance cpu. du bulshit cette com du "Régisseur" de tâches

avatar levincefr | 

De toutes façons qu’ils fassent ce qu’ils veulent ces brêles, ils ne comprennent pas ce qu’est l’ergonomie. Tout pour le design et c’est tout. Je continuerai d’utiliser better snap tools.

avatar misterbrown | 

Ca tombe bien, j’en veux pas.

avatar Biking Dutch Man | 

Je ne comprends pas pourquoi ils font évoluer l’iPad OS comme une sorte de concurrent de Mac OS et ne proposent pas un iPad OS pour la consultation et un switch vers Mac OS pour la productivité? J’ai eu un MacBook Air 11” et comme le MacBook 12” c’est la machine que l’on peut emporter partout et être productif. Impossible de faire une présentation Keynote un peu sophistiquée sur un iPad par exemple. J’adorerais voyager uniquement avec mon iPad Pro mais c’est impossible, malheureusement pour moi. Toujours obligé de prendre mon MBA 13” trop gros. 32 ans de Mac de mon côté.

avatar airmax95 | 

Hahaha sont ou les apple fans qui disaient que les puces Ax c était le top et que ça servait rien trop de mémoire sur Ipad? . Qu apple faisait mieux qu Android avec moins. 🤣🤣🤣. Perso j ai pris une Lenovo tab pro et aucun souci de multi tasking en mode bureau et je l utilise comme un PC mais avec les app. Franchement après plusieurs moi d utilisation je me dis que j ai bien fait ....j ai fait une grosse économie en plus.

avatar iPop | 

@airmax95

« Franchement après plusieurs moi d utilisation je me dis que j ai bien fait « 

🥴 good for you, un Kleenex ?

avatar airmax95 | 

Le rapport ? 🤣🤣🤣

avatar huexley | 

Ahhh alors au lieu de faire un système qui aurait plus à 80% des utilisateurs Mac si je reprends sa métrique et qui aurait fonctionné sur quasi l'ensemble du parc de iPad on lui préfère un nouveau dock latéral pour les fenêtre grotesque qui marche sur très peu de iPad… C'est surement un "acte d'amour". AH NON ! le "Courage" je me suis planté de Keynote.

avatar celebration | 

La fonction « avancée » qui m’aura démontré les limites de l’iPad et donnée envie de le revendre.

avatar Cyrille50 | 

Craig pose son questionnement de manière trop théorique.

Les questions concrètes sont :

- Comment rechercher des fichiers, éventuellement en faisant autre chose ?
- Comment manipuler ces fichiers, éventuellement en faisant autre chose (déplacer réorganiser renommer) ?
- Comment créer modifier et supprimer ces fichiers, éventuellement en faisant autre chose ?

CONTRAINTE : iPadOS doit répondre à ça en proposant des alternatives qui ne demandent pas plus de clics que sur macOS.

avatar zypic | 

Quelqu’un a-t-il essayé de brancher un écran externe 8K a un iPad Pro M1 ?
Que se passe-t-il si l’on branche un écran 8K a un iPad Pro M1 ?
A-t-on :
• un écran noir, car non supporté ?
• des bandes noires sur les côtés ?

Stage manager fonctionne-t-il ?

avatar Mike Mac | 

En questionnant un indien qui testait iOS 16 sur un iPad mini 5 comme le mien, il m'a répondu qu'on a toujours le format 4/3 et les bandes noires lorsqu'on branche un moniteur externe.

C'est fou !

Résoudre ce problème ne demande pas la puissance d'un M1, m.rde !

Déporter le bureau et les applications sur le moniteur et laisser au iPad l'affichage seul du clavier, avec une zone pencil et trackpad, cela ne demande pas toute cette puissance, et serait un progrès majeur pour ceux qui n'ont pas besoin de toute la fantaisie d'un mode Stage manager.

Pour cet énorme parc de iPad non M1, on aurait pu avoir cette solution intermédiaire même en éludant les applications fenétrées flottantes (ou en limiter le nombre en simultané, tout sur le seul écran externe).

Dans mon cas, faudra-t-il attendre un iPad mini 7 M1/M2 qui vaudra 1 000 € en 64 Go de stockage ?

Que de mesquineries ! C'est comme Sidecar/Commande universelle que j'aimerais pouvoir utiliser entre mon Macbook Air M1 et cet iPad 5 qui n'ont pas le même compte utilisateur mais sont sur le même réseau wifi, c'est a priori pas possible !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR