Tout savoir sur : les actions rapides du Finder

Audrey Couleau |

Automatisation, flux de travail, processus, script, macro… Il faut avouer que tous ces termes informatiques font fuir bon nombre d’utilisateurs. Et pourtant, quand on accepte de ne pas se fier aux apparences, l’efficacité et le gain de temps sont incomparables. Il est temps de laisser une chance aux actions rapides.

Mac OS X Tiger a donné naissance à Automator. Cela fait quinze ans que ce bon vieux robot attend sagement au fond de votre dossier Applications. Comme tout le monde, vous l’avez utilisé une ou deux fois, mais vous vous êtes vite rendu compte que cela demandait un certain effort pour des besoins assez ponctuels. Sur iOS, Apple propose depuis 2018 l’app Raccourcis. Cette dernière est peut-être plus employée que son aîné, notamment car elle simplifie le partage des raccourcis entre utilisateurs. Avouons-le, la prise en main de l'un comme l'autre n'est pas immédiate dès lors que l’on souhaite faire quelque chose d’un peu poussé.

macOS et ses actions rapides

En 2018, avec Mojave, Apple a intégré des « actions rapides » dans macOS. Elles sont accessibles dans le Finder, le menu Services et directement sur la Touch Bar. Ces actions rapides ne sont rien d’autre que de petits processus, mais il faut avouer que le terme est plus parlant, plus vendeur. Dans le Finder, effectuez un clic secondaire sur un fichier puis choisissez Actions rapides :

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !