Des fonds d'écran venus de l'espace à télécharger gratuitement

Audrey Couleau |

Le télescope spatial Hubble, développé par la NASA et l’Agence spatiale européenne, nous envoie des images époustouflantes depuis 1990. Le site web qui lui est consacré offre à tous la possibilité de télécharger des milliers d’images en très haute définition, et même en taille originale, avoisinant les 100 Mo. Et pour cause : la partie optique de Hubble dispose d’une longueur focale de 57,6 mètres et d’un miroir primaire de 2,4 mètres !

Une occasion idéale pour nous faire rêver et pour trouver des fonds d’écran originaux pour nos appareils Apple. Ce site est exceptionnel car il offre, en plus des définitions folles, des créations artistiques liées à l’espace, un outil « Zoomable » disponible sur certaines photos offrant un véritable voyage dans l’espace. Plusieurs définitions sont disponibles :

Direction le site du télescope spatial Hubble pour effectuer votre sélection. Une fois les photographies téléchargées, placez-les dans le dossier de votre choix. Pour les utiliser en fond d’écran, faites un clic secondaire sur l’image et optez pour Choisir comme image de bureau. Si l’espace vous passionne, téléchargez également les magnifiques planètes de Dan Wiersema pour remplacer vos icônes favorites.

avatar bugman | 

Magique. Personne pour dire « c’est moche, ça pu la merde ! » ? Serait ce donc cela le langage universel ? Magnifique... Organique... Mathématique... Magique !

avatar kubernan | 

Fascinant, sur certaines l’on voit même les effets de lentilles gravitationnelles.

avatar broketschnok | 

@kubernan

Désolé mais il n’y a ni de potager ni d’opticien dans l’espace 🤷🏻‍♂️👎🏻

avatar bugman | 

@broketschnok

Mais... ??? 😳🥳🤪😂🤣
(Ayé, compris, le temps que ça monte au cerveau)
Z’etes fou(s) ! 😂

avatar Elkaar | 

Amazing !

avatar Ios_What a joke | 

« et même en taille originale, avoisinant les 100 Mo. Et pour cause : la partie optique de Hubble dispose d’une longueur focale de 57,6 mètres et d’un miroir primaire de 2,4 mètres ! »

En quoi la longueur focale influe sur le poids d’une image?

avatar bugman | 

@Ios_What a joke

En rien. Suffit de prendre un reflex et changer d’optique pour s’en rendre compte. Bien vu.

avatar Ios_What a joke | 

@bugman

Bien sûr tout dépend en grande partie de la définition du capteur et le nombre de stack de photos puis de laqualité du RAW après traitement exporté.

avatar bugman | 

@Ios_What a joke

Toutafé. Je n’aurais pas parlé de stack (vu que tu parles d’une image), mais du capteur et de l’algorithme de compression de l’image exportée, tout comme toi. Même conclusion.

avatar Ios_What a joke | 

@bugman

Oui mais je voulais dire que le stack et les panoramas augmenteront la taille du fichier. Ces images là sont le résultat de stack et panorama de plusieurs centaines d’images. 100 méga octets me paraît peu pour l’image final. Il y a du y avoir une compression de faite pour les uploaded.

avatar Bigdidou | 

@Ios_What a joke

« En quoi la longueur focale influe sur le poids d’une image? »

Ah, tu fais parti des gens qui reprochent aux autres leur propre inculture scientifique.

Je suis sympa, je te rappelle un principe de base : toute image plongée dans l’espace reçoit une poussée de bas en haut égale à sa longueur focale.

Donc plus la longueur focale est grande, plus la poussée est importante, plus l’image est « lourde ».

Ça t’évitera de passer pour un newbie la prochaine fois.

avatar Ios_What a joke | 

@Bigdidou

Rassure moi tu te fous de ma gueule? L’image avant d’arriver sur le capteur, ce ne sont des photons hein!

Et tu ne réponds pas à la question? En quoi la longueur focale de l’objectif, ici un télescope, influe sur le poids numérique d’une image? Oui parce qu’une image numérique n’a pas de masse ni de poids physique Einstein.

avatar Bigdidou | 

@Ios_What a joke

« Rassure moi tu te fous de ma gueule? »

Non, pas de la tienne ;)

avatar bugman | 

@Bigdidou

De la notre alors ?
Normal qu’il s’interroge vu que cette citation vient de lui. 🤷🏻‍♂️
Et je confirme, je partage.

avatar fifounet | 

@Ios_What a joke

"Rassure moi tu te fous de ma gueule? L’image avant d’arriver sur le capteur, ce ne sont des photons hein!
"

C’est fou le manque de recul qu’on arrive a avoir sur ce forum 😂😂

avatar fte | 

@fifounet

"C’est fou le manque de recul qu’on arrive a avoir sur ce forum"

Manquer de recul avec une très longue focale est un vrai problème.

avatar DG33 | 

@fte

🤣

avatar marc_os | 

@fifounet

Tu parles de toi même ?

avatar fifounet | 

@marc_os

"Tu parles de toi même ?"

La premier fois que j’ai utilisé cette réplique ça devait être en .... 6eme 🤪

Depuis je suis passé à autre chose

avatar fte | 

@Ios_What a joke

"Oui parce qu’une image numérique n’a pas de masse ni de poids physique Einstein."

Et bien en fait si, nécessairement.

Une information est portée par quelque chose, et ce quelque chose doit avoir un état déterminé pour la porter, donc une énergie, donc une masse. Il y a un nombre d’états minimal pour encoder une image, donc une énergie-masse minimale associée, non nulle.

avatar Ios_What a joke | 

@fte

Et bah non, ce que tu décris, c’est une propriété physique de tout sauf de l’image numérique en elle même.
Aucun rapport avec m’a première question en plus.

avatar fte | 

@Ios_What a joke

Une image numérique est une information. Une information a un sens quantique, et une énergie minimale, donc une masse minimale. Donc un poids dans un champ de gravité quelconque, terre, soleil, galaxie, cluster local même.

C’est étroitement en rapport avec ce que tu disais.

avatar Ios_What a joke | 

@fte

Tu ne réponds toujours pas à l’influence de la longueur focale sur le poids numérique des images en question.

avatar fte | 

@Ios_What a joke

"Tu ne réponds toujours pas à l’influence de la longueur focale sur le poids numérique des images en question."

Bravo, tu as compris que je répondais à ton affirmation qu’une image numérique n’a pas de poids. Je m’en fous de la longueur focale, c’est sans rapport avec l’énergie minimale d’une image numérique.

avatar marc_os | 

@fte

Euh... tu dis que le poids des photons dépend de la gravitation ?
Pourtant il me semblait que contrairement à toi où moi ou n’importe quel caillou, le photon n’accélérait pas en s’approchant de la terre pour y « tomber ».
Alors de là à parler du poids de l’information portée par ces photons au sens du poids terrestre, je dirais que, euh... c’est un peu comme parler du poids de la pensée ! Or certes le cerveau a un poids, mais un ensemble de photon, les photons...
Donc tu parles du poids d’une information portée par qq. chose qui n’a pas de poids. Et même si les photons avaient un « poids »....

Rq. Les lois de la physique qui décrivent les lentilles gravitationnelles ne sont pas celles écrites par Newton mais par Einstein.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR