De l’idée au succès : le livre qui vous donne les clés de la réussite pour concevoir une app iOS

Anthony Nelzin-Santos |

Créer une application iOS, voilà un beau projet ! Vous voulez concevoir l’application accompagnant un produit ou un service ? Vous voulez développer un nouveau projet mobile ? Vous avez eu l’idée du siècle ? Quel que soit votre projet d’application, notre nouveau livre De l’idée au succès vous donnera les clés pour réussir.

À la tête de Morin Innovation depuis 2008, Florent Morin s’est spécialisé dans le développement d’applications pour les plateformes d’Apple. Consultant en développement iOS freelance, notamment spécialisé dans le domaine de l’expérience utilisateur, il a travaillé sur des dizaines de projets mobiles. De UIKit et Objective-C à SwiftUI et Swift, il a suivi toutes les évolutions d’iOS depuis ses débuts.

De l’idée au succès : les clés de la réussite pour concevoir une app iOS condense son expérience de la conception d’applications. De la petite startup aux plus grandes grandes entreprises françaises, Florent Morin a travaillé avec des moyens différents et des cibles variées. Tous ses projets n’ont pas rencontré le même succès, bien sûr, mais ils ont réussi grâce aux mêmes « bonnes pratiques » et échoué à cause des mêmes erreurs communes.

Vous avez l’idée d’une application, mais vous ne savez pas comment la concrétiser ? En tant que porteur de projet, cet ouvrage vous permettra de trouver les outils pour définir une trajectoire claire, de comprendre comment choisir les bons profils afin de vous accompagner dans votre projet, et d’avoir une vision éclairée des métiers du design et du développement pour communiquer efficacement avec votre équipe.

Vous êtes designer ? Vous découvrirez les aspects du design d’interface (UI) et d’expérience utilisateur (UX) spécifiques aux plateformes d’Apple, vous apprendrez comment concevoir une expérience mobile complète pour répondre aux besoins du porteur du projet, et vous comprendrez comment vous positionner au sein du projet et communiquer avec les développeurs.

Vous êtes développeur ? Vous comprendrez pourquoi vous devez avoir une vue d’ensemble du projet, et vous découvrirez les spécificités des plateformes d’Apple. Surtout, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir afin de réussir votre développement mobile en évitant les pièges les plus courants.

De l’idée au succès : les clés de la réussite pour concevoir une app iOS n’est pas un livre pour apprendre à coder, mais un livre pour apprendre à gérer un projet de développement. De la première idée à la première version, Florent Morin vous explique comment monétiser et promouvoir votre application, et comment la faire vivre pour assurer un succès à long terme.

👉 Je précommande De l’idée au succès : les clés de la réussite pour concevoir une app iOS (prix de lancement de 14,99 €). Date de sortie : 11 juin 2021.


avatar lesurfeurfou | 

Intéressé, je ne suis ni designer ni développeur mais je peux travailler avec eux pour des projets. Ce livre peut-il m’être utile ?

avatar Florent Morin | 

@lesurfeurfou

Absolument.

Le sujet a été vulgarisé pour que chacun puisse comprendre le métier de l’autre.

C’est donc tout à fait approprié pour des product owner ou des scrums masters par exemple.

Certaines parties seront techniques, mais il y a systématiquement une approche généraliste dans chacun des chapitres.

avatar lesurfeurfou | 

@FloMo

Alors Go !

avatar Florent Morin | 

@lesurfeurfou

Si ce n’est pas assez clair, on améliorera. Ne pas hésiter à faire des retours. Le livre est évolutif.

avatar lesurfeurfou | 

@FloMo

👍

avatar Lucas | 

@FloMo

Super, merci ! Dans la même situation (dirigeant/fondateur/manager/leader ou membre de plusieurs activités qui développent et vont développer des apps, mais absolument pas développeur moi-même, je sais un peu comprendre ou toucher à du HTML, CSS, C++, SWIFT ou Python de base, mais pas du tout développer une app entière) donc ça m’intéresse si c’est adapté à des néophytes ! Et est-ce que le livre ne parle vraiment que d’iOS, ou si on bosse sur un service qui doit être disponible à la fois sur iOS, Android et les navigateurs de PC/Mac, ça peut aussi être intéressant ?

Merci d’avance pour tes réponses Florent, et au plaisir de te lire !

avatar Florent Morin | 

@Lu Canneberges

C’est orienté Apple.

Il y a une culture d’entreprise chez Apple qui infuse chez ses clients et ses partenaires.

C’est une spécificité de la marque et c’est tout l’intérêt de ce livre : une bonne acculturation pour se donner les meilleures chances auprès de ce public particulier.

Et j’ajouterai que ce public se suffit à lui-même. 500 millions d’utilisateurs quand même ! Ça fait du monde à servir.

avatar Marcos Ickx | 

Jamais évident de sortir un livre, en français, sur cette thématique.

On n’est jamais trop sûr que les ventes rencontreront le succès escompté pour au moins rentabiliser le temps passé à son écriture.

Je dis donc chapeau et respect tout particulièrement à @florentmorin

Merci à lui.

Et merci aussi à MacG de le supporter dans cette aventure.

avatar Florent Morin | 

@Marcos Ickx

Merci 😊

avatar brunnno | 

Apparemment, le lien ApplePay ne marche pas pour moi.
Obligé de saisir le numéro de CB 🤗

avatar stefhan | 

@brunnno

J’ai eu les memes soucis. En fait il faut remplir le panier puis payer avec Apple Pay.

avatar brunnno | 

@stefhan

J’ai rempli le panier et payé avec CB…

avatar stefhan | 

@brunnno

Ah… ben là je sais pas. Ça a marché pour moi en faisant comme ça..

avatar scanmb | 

Merci
J’ai pré-commandé
Je n’y connais rien, mais cela m’intéresse
Bon courage et merci encore pour toutes les informations que toute votre équipe nous donne

avatar roms.nc | 

@scanmb

Pareil, c’est intéressant et je suis toujours heureux de pouvoir contribuer.

avatar Florent Morin | 

@scanmb

Avec plaisir 😁

N’hésitez pas à faire des retours. Le livre va évoluer et pourra éclairer certaines zones d’ombre si nécessaire.

avatar bksmintux | 

Le livre est au format numérique uniquement ? Ou est-il possible d’avoir une version papier ?

avatar Florent Morin | 

@bksmintux

Numérique uniquement. Le livre va fréquemment évoluer pour être en phase avec la réalité du marché et de la technologie.

avatar byte_order | 

Sachant que Florent est pigiste chez Macg, une indication que l'article est un "publi-reportage" serait de bon ton. Enfin, c'est ce que fait la Presse dans pareil cas. A vous de voir où vous vous placer.

avatar Silverscreen | 

@byte_order

Un publi-reportage c’est une pub pour une tierce partie qui se fait passer pour un travail de la rédaction.
Là c’est un ouvrage autopublié par la rédaction Macg.
Le livre est avec la même charte graphique que tous les livres publiés par Macgeneration par leurs pigistes et journalistes et qui sont les seuls vendus ici, le lien est relativement évident, non ? Je ne vois pas où il y aurait tromperie…

Faudrait arrêter de critiquer à tort à travers, non ?

avatar vincentn | 

@byte_order

Perdu. Il ne s’agit pas d’un publireportage. Du périrédactionnel à la rigueur… Déontologiquement et légalement valable.

Sachant qu’il s’agit d’une publication du même organe de presse (à moins de me prouver que l’éditeur dudit ouvrage n’a juridiquement aucun lien avec l’éditeur du site de presse), annonçant clairement la sortie d’un nouvel ouvrage d’une de leur collection, il ne peut être considéré comme une publicité ou un publireportage.

C’est comme ceux qui poussent des cris d’orfraies dès qu’un article annonce la sortie d’un produit, ou fait son test, écrivant alors Pub déguisée ! Pub ! Pub ! tel un Monty Python s’époumonant Spam ! Spam ! Spam !

avatar marenostrum | 

même s'ils font la pub, où est le mal ? but_order pouvait lui-même en profiter et vendre un de ses produits, si ce site est fiable et arrive toucher le public.

s'il n'a rien à proposer il est juste jaloux du travail des autres.

avatar byte_order | 

@vincentm
> annonçant clairement la sortie d’un nouvel ouvrage d’une de leur collection,
> il ne peut être considéré comme une publicité ou un publireportage.

Nan, utiliser un support de presse pour faire la promotion d'un produit à vendre, c'est plus de publicité de nos jours.
C'est bien connu, seuls les méchants Facebook et autres Google sont des méchants publicitaires, quand c'est MacG ou Apple qui utilisent son propre espace (sur leur site ou au sein même de iOS) pour y faire la promotion de leurs propres produits à vendre, ce n'est plus de la publicité, c'est de la "bonne" publicité, donc plus besoin de dire que c'est de la pub.

C'est comme pour les chasseurs, j'imagine, y'a les bons publicitaires et les mauvais publicitaires.

Pour une communauté qui râle sur la publicité fait par les autres, ne pas être capable de voir celle juste en face de vos propres yeux c'est assez sidérant.

Je ne dis pas que la pub c'est mal, hein, je dis juste que cet "article" est de la publicité, et que jusqu'à présent y'avait une indication dans les articles de MacG l'indiquant...

@marenostrum
> même s'ils font la pub, où est le mal ?

Ne plus l'indiquer comme telle, c'est tout.
J'ai rien contre la pub, mais quand on est un organe de presse, une publicité doit être clairement indiqué comme telle, soit par son placement soit par une indication le spécifiant.
Que ce soit pour vendre un truc pour un tiers ou pour vendre un truc à soit n'y change rien.

> s'il n'a rien à proposer il est juste jaloux du travail des autres.

Lol. J'ai *déjà* un boulot, hein.

avatar vincentn | 

@byte_order

Quand le « produit » présenté est un contenu rédactionnel proposé par l’éditeur lui-même, que ce soit sous forme d’ouvrage, de Hors-Série, de vidéo, podcast, désolé, mais ce n’est pas du publireportage. Auto promotion à la rigueur mais c’est légal, déontologique et ne nécessite pas de bandeau communiqué, publicité, réclame, publiredactionnel ou que sais-je encore.
Tous les éditeurs de presse et médias font ça.

MacG ferait un article pour la sortie d’un « goodies » avec son logo (genre outils de démontage d’iPhone), oui ce serait de la pub et devrait être signalé comme tel.
MacG ferait un article pour, par exemple, un ouvrage d’Anthony sur les stylos plumes Lamy publié chez Taschen ou un ouvrage historique sur les acadiens en disant que c’est un bouquin formidable et donnant la parole à lui et son éditeur sur le pourquoi de ce projet sans critique de l’ouvrage, oui ce serait du publireportage. Car non lié au cœur du métier et projet de MacG.
MacG ferait un article pour simplement annoncer un ouvrage sur l’histoire de Clarus écrit par un de leur collaborateur mais publié par un éditeur autre que MacG, en le précisant, non ce ne serait pas de la pub.

Je sais, c’est subtil, mais il y a des règles et MacG les a respectées ici.

avatar byte_order | 

@vincentn
> Quand le « produit » présenté est un contenu rédactionnel proposé par l’éditeur lui-même, > que ce soit sous forme d’ouvrage, de Hors-Série, de vidéo, podcast, désolé

Sauf que le "produit" est présenté comme étant le livre de Florent Morin, son nom est cité plusieurs fois, son expérience est exposée, sa société et un lien vers son site est intégré, tandis que la seule référence textuelle à Macg comme éditeur dans le texte est dans le "notre" dans "notre nouveau livre". Le lien de Florent avec MacG n'est même pas évoqué...

Les autres articles d'auto-promotion sur les livres édités par MacG sont d'habitude signalés par l'usage d'une icône spécifique. Je trouve dérangeant que cela ne soit pas le cas ici.

> Car non lié au cœur du métier et projet de MacG.

Depuis quand c'est une situation "justifiant" qu'une publicité pour un truc, ici dans lequel MacG est également juge et partie, ne soit pas qualifié de publicité !?

Encore une fois, j'ai absolument rien contre l'auto-promotion ni la publicité en soit, je trouve étrange de lire ici, où l'on lit si souvent des gens qui dénoncent les abus des procédés publicitaires pour intégrer l'intérêt commercial dans l'expérience de l'utilisateur ou abonné, que visiblement la tolérance est très subjective.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR