Témoignages : le MacBook Air plébiscité comme machine principale

Nicolas Furno |
L’objet de notre dernier appel à témoin concernait le MacBook Air. Cette machine aussi fine que légère a créé à elle seule une catégorie d’ordinateurs, les ultrabooks. Si les premiers modèles n’étaient pas très puissants, les versions actuelles ont largement de quoi faire du côté de la puissance brute.



Est-ce suffisant pour remplacer un Mac de bureau et devenir une machine principale ? C’était la question que nous vous posions et le retour est unanime : oui ! L’écrasante majorité des 120 témoignages va dans le sens d’une utilisation du MacBook Air comme unique ordinateur. Un plébiscite assez unanime, même si quelques défauts reviennent très souvent dans vos avis.



« Pour rien au monde, je ne reprendrai un fixe. » (jclaria)



Ce qui ressort tout d’abord de vos nombreux témoignages, c’est la réussite du MacBook Air. Lancé en 2008, ce nouvel ordinateur a d’abord impressionné par sa finesse, jamais vue à l’époque. Lors de sa première présentation officielle, Steve Jobs avait d’ailleurs opté pour une astucieuse démonstration, sortant l’ordinateur d’une banale enveloppe.

Aujourd’hui encore, cette finesse reste un argument fort pour tous les fans de ce Mac. Vous êtes des dizaines à saluer les mensurations de cette gamme, mais aussi sa légèreté et au total, vous appréciez la faculté de ce MacBook Air à se glisser n’importe où :


Une fois dans son sac, on oublie très souvent que le MacBook Air est avec nous. C’est paradoxal, mais j’aime savoir qu’il est avec moi quand j’en ai réellement besoin… (billyclick)

C’est un ordinateur super léger, qu’on peut même tenir à une main. (Alex250)

Possédant déjà un Mac mini et un Mac Pro, j’ai craqué pour l’ultra mobilité. […] Je l’ai dans la main pendant un long moment de la journée, ayant un travail qui m’oblige à être "dehors" toute la journée et franchement il m’a changé la vie. (Nesus)



Steve Jobs présente le premier MacBook Air en 2008


Petit et léger, le MacBook Air l’a toujours été. Les premiers modèles n’étaient pas des monstres de puissance en revanche. Il fallait le plus souvent se contenter de disques durs à 4200 tours par minute et les processeurs d’alors n’avaient rien à voir avec ceux d’aujourd’hui. Vos témoignages le prouvent, ce Mac est maintenant non seulement fin et léger, mais aussi très puissant.


Je pense qu’aujourd’hui, avec le bond de performance des processeurs i5 ou i7, on peut sans problème utiliser un MacBook Air comme machine principale. (FreddyF)

Mon MacBook Air 13 pouces est plus puissant que les ordis de presque tous mes amis. Aucun d’entre eux, Mac ou PC, ne démarre en 15 secondes. Aucun d’entre eux ne lance Office tellement rapidement qu’on ne voit même pas la page de présentation. (Xap)

Avec le MacBook Air, j’ai redécouvert Final Cut Pro. Impossible de le mettre en défaut, c’est fluide et rapide en toutes circonstances. Il m’arrive fréquemment d’avoir FCPX, Premiere Pro, After Effects et Keynote ouverts simultanément. […] Je passe de l’un à l’autre avec une rapidité et une fluidité que je n’aurais jamais cru possibles, même dans mes rêves les plus fous. (mightor)




Plus encore que le processeur, c’est bien le SSD qui permet au MacBook Air de sembler si rapide. Vous êtes nombreux à les avoir découverts avec ces Mac et il est vrai qu’il est difficile de revenir à un disque dur traditionnel quand on y a goûté. Le plus fin ordinateur d’Apple n’utilise que ces SSD et cela se ressent, tant dans le système qu’au démarrage. Un démarrage rapide, voilà un argument qui a d’ailleurs vos faveurs :


Il y a une chose qu’on ne dit jamais dans les tests, c’est qu’un MacBook Air démarre en quelque chose comme 10 secondes. Alors autant avant j’hésitais à redémarrer mon MacBook Pro […] autant maintenant avec le MacBook Air, ça change tout, je redémarre la machine pour un oui ou pour un non. (Karybout)

La rapidité ressentie (au démarrage, au lancement d’applications) est bien plus importante que la puissance de calcul. (Arseur)


Après la taille et la puissance de l’ordinateur, c’est l’écran qui vous plait le plus. Même si certains regrettent l’absence de Retina, la majorité des témoins saluent des écrans mieux définis que la moyenne. Le 11 pouces bénéficie en effet d’une définition proche de celle du MacBook Pro 13 pouces, tandis que le MacBook Air 13 pouces approche de celle d’un 15 pouces. De quoi afficher plus d’information à l’écran, ce qui satisfait notamment lyon3 :


J’ai été surpris par le fait que la densité des pixels annulait en partie le problème de la taille d’écran (un "effet iPad mini" ?) : Pages affiche en plein écran une demi-page, ce qui me semblait suffisant pour travailler.


Ce lecteur peut ainsi travailler avec des applications qui occupent beaucoup de place, comme le logiciel de cartographie QGIS et le gestionnaire de bases de données PgAdmin, en multipliant les applications en plein écran (ci-dessous). Il n’utilise pourtant qu’un MacBook Air de 11 pouces… Ce modèle reste toutefois minoritaire dans les témoignages par rapport au 13 pouces, plus présent.




J’ai été séduit par la définition de l’écran, équivalente à celle d’un 15 pouces (non Retina). C’était ce qu’il me fallait en déplacement. (beachris)


Comme quelques autres, xMayaku apprécie encore plus l’écran mat. Celui des MacBook Air n’est pas recouvert d’une vitre, comme la plupart des autres Mac, ce qui limite les reflets.

Argument plus rare, tamino met en avant le prix pour justifier son achat de l’ultraportable d’Apple :


La première [raison] est la plus simple : le prix. Apple avait-elle déjà proposé un produit aussi abordable ? Je ne parle pas de rapport qualité/prix, mais de prix dans l’absolu ? En voilà une magnifique machine, proposée à environ 1000 € ! Je n’avais pas beaucoup plus à mettre pour de l’informatique.




Cette sélection n’est qu’un petit aperçu des dizaines de témoignages extrêmement positifs sur le MacBook Air. Cette machine est vraiment plébiscitée et rares sont les critiques faites à son encontre. Rares, mais pas absentes : l’ordinateur le plus fin d’Apple n’est pas non plus parfait.



« Seul et unique inconvénient : le stockage » (Xap)



La faible capacité de stockage des MacBook Air, telle est, et de loin, la principale critique formulée dans vos témoignages contre les MacBook Air. Apple a choisi d’équiper toute la gamme de SSD, ce qui est incontestablement une excellente solution pour proposer une machine aussi fine que rapide, mais la capacité de ces supports de stockage est aussi beaucoup moins importante que celle des disques durs traditionnels.

Le constructeur ouvre en plus sa famille avec une entrée de gamme et son anémique SSD de 64 Go, vraiment trop faible aujourd’hui, même pour un usage réduit. Mais comme vous l’avez tous compris, parfois un peu tard d’ailleurs, même 128 Go s’avèrent un peu justes au quotidien :


128 Go de stockage, c’est assez pour faire plein de choses, mais au final je me rends compte qu’avec toutes les photos que je prends, la musique, Xcode… eh bien ce n’est pas suffisant. (kawne)

Le SDD de 256 Go m’oblige à avoir un disque dur externe externe d’un téraoctet, surtout pour la musique, les vidéos et tout ce qui tourne autour d’iTunes. (RobertoP)

Le seul bémol concerne la capacité de stockage. Le SSD est très rapide, mais ses 256 Go me limitent beaucoup. Un deuxième disque dur de 500 Go aurait été bien, mais dur de faire rentrer ça dans un MacBook Air. (sfritz)




Ce problème de stockage est un vrai problème pour la majorité des témoins, d’autant que les options proposées par Apple sont assez coûteuses. Il faut compter 300 € pour passer de 128 à 256 Go de stockage, et encore 500 € supplémentaires pour monter à 512 Go quand, en comparaison, les MacBook Pro disposent tous d’au moins 500 Go en standard.


Seul point négatif : le disque dur, un peu trop cher ; pour le même prix j’aurais aimé en avoir davantage, parce que l’option à 512 Go est vraiment hors de prix. (xavierdedouai)


Outre la capacité des SSD des MacBook Air, vous regrettez le manque de connecteurs, tout en reconnaissant que la marge de manœuvre est limitée pour Apple. Les deux ports USB posent un problème à certains, d’autres regrettent certains connecteurs, comme le FireWire. Comme le relève GreenAstronautz, l’achat d’un adaptateur est vite indispensable, que ce soit en USB ou en Thunderbolt. Ce qui nous amène à un problème fréquemment évoqué : l’absence d’un deuxième connecteur Thunderbolt, comme c’est le cas sur les modèles Retina.


Je regrette surtout une chose : le fait qu’il n’y ait qu’un seul connecteur Thunderbolt. J’ai parfois besoin de l’Ethernet (j’ai finalement trouvé un modèle USB 3.0), du FireWire ou de ma carte d’acquisition *et* d’un écran, or ce n’est pas réellement possible avec ce modèle. (dandu)

Et un deuxième port thunderbolt ne serait pas de trop : j’ai besoin de l’Ethernet et des deux ports USB. (Geaurjhe)




Parmi vos critiques, le manque de puissance revient quelques fois, mais souvent pour les utilisateurs de modèles anciens. De l’avis général, les MacBook Air ont fait de sacrés progrès, notamment avec les Core i5 et surtout Core i7 d’Intel qui sont désormais vraiment très puissants.


Entre mon premier MBA sorti en 2008 et le dernier, ce ne sont tout simplement pas les mêmes machines. (Xap)


Vous êtes quelques-uns à utiliser un MacBook Air pour des usages assez lourds : encodage ou montage vidéo, traitement d’images dans Photoshop ou autre ou encore développement d’applications. Ces machines légères font ces tâches, mais à l’image d’ajb1810, vous notez bien quelques ralentissements. C’est surtout pour jouer que ces Mac montrent leurs limites, avec une puce graphique unanimement jugée trop faible dans ce domaine :


Le chipset graphique trop peu puissant : l’Intel HD Graphics 3000 suffit pour faire tourner la plupart des jeux (même récents), mais même si je ne suis pas un gros joueur, j’aimerais ne pas être forcé d’utiliser les réglages les plus bas lorsque je joue. (xMayaku )

Le seul bémol bien sûr, c’est la carte graphique. (Coolsinus)


Pour régler ce problème, certains d’entre vous ont choisi… de ne pas choisir. hendack par exemple utilise un MacBook Air 13 pouces comme machine principale, mais il garde aussi un PC qu’il a lui-même monté uniquement pour jouer. De la même manière, thelittleidiot conserve son PC, en plus de son Mac portable :


J’ai toujours mon PC. Mis à part les jeux, je fais quasiment tout sur mon MacBook Air, même les retouches photo sans soucis. Mon PC ne me sert que pour jouer et faire de l’encodage.




Augmenter la mémoire vive est un bon moyen d’améliorer les performances de son ordinateur, mais ce n’est pas possible sur le MacBook Air. C’est justement ce qui pose problème au plus grand nombre après le stockage, les connecteurs et les performances :


Aussi la RAM soudée n’est pas très sympathique. (aurelien0705)

Deuxième défaut : la RAM soudée. J’ai 4 Go, ce qui est amplement suffisant à l’heure actuelle et je n’avais pas les moyens de payer les 8 Go. J’espère donc que OS X continuera à être aussi léger et performant pendant plusieurs années, car j’ai envie de garder ma machine. (Alex250)


Sur ce point, la gamme actuelle reste toutefois assez généreuse puisque tous les modèles sont livrés avec 4 Go de mémoire vive. Pour plus de sécurité, mieux vaut effectivement passer au double, ce qui est facturé 100 € par Apple.



L’autonomie fait débat parmi les témoignages. Si certains la trouvent "magistrale", d’autres au contraire regrettent qu’elle ne soit pas plus importante. Il convient d’abord de noter la différence entre les deux modèles : le 11 pouces n’est annoncé que pour 5 heures d’autonomie, quand le 13 pouces doit tenir 7 heures. Les déçus sont plus souvent propriétaires du plus petit modèle, les satisfaits du plus grand.


L’autre défaut ? C’est l’autonomie… cinq heures, c’est bien, mais j’aimerais bien tenir un peu plus… genre dix heures, comme un iPad… (sneo1973)


Comme ce lecteur, on sent que l’iPad et son autonomie phénoménale sont passés par là. Le MacBook Air 11 pouces est à peine plus grand que la tablette d’Apple et on aimerait retrouver la même autonomie, mais on en est encore loin. « Apple doit faire des progrès » comme le demande ede-studio, d’autant que comme le regrette FGH, l’autonomie n’a pas bougé depuis 2010.

« À l’utilisation, ce n’est pas possible de faire la différence avec un iMac » (smdotu)



En ouvrant ce nouvel appel à témoins, nous ne nous attendions pas à une telle unanimité. Le MacBook Air est une machine très performante, très aboutie et qui convient à des utilisateurs très variés. Si l’on compte beaucoup d’étudiants ou professeurs parmi les réponses, on trouve aussi d’autres professions et notamment des métiers exigeants pour les ordinateurs (montage vidéo par exemple). Il y a quelques années, ils auraient certainement utilisé un iMac, voire un Mac Pro, mais le plus petit portable d’Apple peut aussi faire l’affaire.

Tout n’est pas rose, les options sont encore parfois vendues au prix cher par Apple, d’autant que le MacBook Air n’est pas une machine simple à faire évoluer. Qu’importe, le bilan est quasiment unanime. À l’exception d’un ou deux témoignages, tous utilisent ce Mac comme ordinateur unique ou au moins principal. Une belle réussite pour Apple, incontestablement…



Sur le même sujet :

- Relisez tous les témoignages
- Test du MacBook Air 11" mi-2012 Core i5 à 1,7 GHz
- Test du MacBook Air 13" mi-2012 Core i7 à 2 GHz
- Test du MacBook Air 13" mi-2012 Core i5 à 1,8 GHz
avatar DJBZ | 
Cette machine est une honte pour toute personne recherchant un machine fiable et puissante. Si cette bouse est considérée comme le saint graal, je pese que le niveau de la caumunnoté Mac est tombée bien bas…
avatar mayhem | 
pour moi qui compte m'acheter un mac dans les jours qui suivent, je compte me prendre un mbp car plus puissant, meilleur écran, meilleur autonomie mais aussi deux fois plus cher :(
avatar hagen | 
C'est drôle mais dès que je vois un article sur macg concernant le MBA je sais que notre ami DJBZ va immédiatement le descendre en flèche :-). Etonnant cette "haine" du MBA, tu dois avoir eu une sacrée mauvaise expérience avec cette machine pour être à ce point remontée contre elle...
avatar devin plompier | 
Il me semble que même Linus Torvalds approuve le MBA (voir ici : http://www.macgeneration.com/news/voir/242332/linus-torvalds-adore-son-macbook-air). Ça prouve que même un informaticien chevronné peut en faire un usage honorable.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@DJBZ Comment peux tu écrire une bêtise pareille?? Le MBA n'est certes pas le remplaçant d'un MacPro mais les dernières générations sont super performantes et avec USB 3.0...à part le MacBook Pro Retina 15" (mais a quel prix !! ) c'est sans conteste le meilleur portable d'Apple, et de manière générale le meilleur portable tout court...
avatar karting1234 | 
@DJBZ : Ahah ! Continues ! Sincèrement me foutre de ta gueule égaye ma journée :D
avatar USB09 | 
Je l'aime ...mais de loin car sans les contours noirs ça me fait tout bizarre.
avatar L.A | 
@DJBZ si c'est pour être aussi objectif, au tant te taire.
avatar hike | 
J'aurais bien aimer une version 17" pour remplacer mon imac 27" ........
avatar Luzio | 
Ce qui me freine c'est l'écran la dalle TN est pas top
avatar Sylow | 
@DBJZ et toi tu n es pas une honte ? Faut dire a tes parents d en faire un autre Le succes du mba est du aussi au SSD, ca joue enormement sur ces performances. Mon mbp 17 demarre aussi rapidement depuis qu il a un ssd et il a bientot 4ans. Mais ca ne fait aucun doute que ma prochaine machine sera un mba 256go i5 voir i7 avec un ecran externe. Apres tout depend de l'utilisation qu on en a mais pour moi ca serait parfait.
avatar kawne | 
C'est vrai que comme machine principal pour la plupart des gens sa suffit largement DJBZ doit etre un grand decu du mba mais il fait partie d'une minorité. J'espere que les futur version seront aussi puissante que les mbp et avec une autonomie de minimum 7 heures meme pour le 11"
avatar Madalvée | 
Le résultat de ce sondage est donc clair : la cible commerciale d'Apple est donc maintenant le gars qui a 2 ou trois .doc sur sa machine, quelques mp3 au grès des torrents et besoin d'une machine pour faire des montages kikoolol dans imovie. Les trentenaires + et les professionnels ont du souci à se faire pour la prise en compte de leurs besoins.
avatar Applerider | 
@DJBZ : Pourquoi tu dénigres ce portable ?! On dirait que tu lui portes une haine viscérale. Argumente au moins parce que là on dirait juste un ado qui fait de la provoc'
avatar joelcro | 
Pauvre DJBZ qui ne regarde que par le trou de sa petite lorgnette et qui a oublié d'enlever ses œillères, tellement énervé d'ailleurs qu'il en a dérapé sur son clavier en tapant son message. Cette machine me séduit beaucoup, le jour ou je changerai mon macbook, je pense que ce sera pour un MBA. Tout le monde n'a pas besoin de puissance sauvage et brutale comme tu sembles croire. Ta remarque contient quand-même deux énormités : -si l'on recherche de la puissance, il est clair que l'on ne va pas se diriger vers cette machine. Quoique... -si l'on recherche de la fiabilité... ben là je vois pas. En quoi ce modèle serait moins fiable que les autres? Dans cette machine on recherche : légèreté, mobilité, encombrement réduit et tout ça avec quand même une belle machine à l'intérieur. Un peu ton contraire en somme.
avatar Skittou | 
@maldacée: mort de rire! Il y a certaines professions pas vraiment "Kikoolol" (ingénieurs, avocats,....) qui peuvent pleinement se contenter d'une machine telle que le MacBook Air, pour rédiger des ".doc" ou des ".xls" sans avoir besoin d'un monstre de calcul pour exécuter des tâches...un peu plus intellectuelles cependant ;-)))
avatar Applesoft | 
Très bon article. Heureux possesseur d un MBA 13', cette machine continue de me surprendre : fluide, légère, démarrage rapide, définition de l écran suffisante pour moi etc.... Même si le stockage est limité mais dans mon cas, c est pas trop pénalisant. Finalement, je nettoie et jette pas mal de fichiers lourds qui me servent pas a grand chose (musique que j écoute peu, films que j ai finalement pas besoin de stocker sur mon MBA). Les point forts font oublier les points faibles, c est un choix. Seul bémol : dans mon cas, le passage de Lion à Mountain Lion s est traduit par une baisse manifeste de l autonomie et du temps de rechargement.
avatar alan63 | 
Sans SuperDrive aucune machine ne m'intéresse .
avatar CF_melo | 
Oui enfin c est jamais plus qu'un ordi avec un ssd faut arrêter de vouloir réinventer l'eau chaude à chaque fois à coup de slogan marketing ("air", "fusion drive"). La seule révolution c est le SSD et c est pas une invention Apple que je sache. Apple fait des super ordis mais a la ramasse niveau carte graphique (ou alors faut sortir 2000 euros) et à un prix scandaleux (300 euros la ram ou le ssd...lol). Voila la vérité le reste c est de l'auto suggestion. LE MBA 13 devrait etre vendu au prix du 11, et le mbp 15 au prix du 13 actuel et là Apple serait reine de l'informatique. Pour le moment ils sont juste pingres et tout le monde se casse
avatar KHannibal | 
@alan63 Si tu en as l'utilité, c'est compréhensible. Pour ma part, comme tout commence à être dématérialisé, un lecteur CD/DVD/Bluray constitue plus un poids et une fonction inutiles, ainsi qu'un coût supplémentaire que je préfère mettre dans de la RAM ou un logiciel. :)
avatar vincentbls | 
@usb09 : Mon MBP 17 avec écran mat a aussi les contours gris et c'est bien plus agréable ainsi :-)
avatar Mabeille | 
une connectique affligeante une puissance à la ramasse une surchauffe chronique des plantages chroniques à cause d'une conception olé olé des plantages pour des soucis de composants de qualité discutable des perfs en dents de scie selon les ssd et les marques des problèmes de charnières arrachées qui sont récurrents ... on n'oubliera pas la bonne idée de vérrouiller les lecteurs dvd pour ne fonctionner qu'avec des MBA .... enfin la tonte Apple habituelle (l'art et la manière de te faire payer à droite ce qu'ils ont enlevé à gauche) bin oui la machine du siècle ... euh on n'oubliera pas que Sony fait des ultra portables depuis un moment sauf que Sony ne confond ultra portable avec une machine dénué de tout!! Alors pour le prix autant chercher des perfs supérieures et des options encore inconnue chez Apple en prenant un zenbook UX32 série VD... Alors le MBA le fleuron mouaich ... machine unique? a condition de ne quasi rien faire avec...
avatar xavier25 | 
J'ai un MBA 2011 11", i7, 128 Go et 4 go de ram. J'adore cette machine qui a relegué mon imac (pourtant récent) presque aux oubliettes (il est devenu un "camion"). Le seul bémol, bien sur, c'est l'espace disque. Je me tate actuellement à prendre un SSD externe de 240 go (avec sa coque intégrée qui va bien) ou attendre septembre et changer de MBA pour un MBA retira ou un MBP... Je vais attendre je crois.
avatar xavier25 | 
@Mabeille une connectique affligeante : je me connecte en wifi ou ethernet, et je branche parfois un iphone, ipad dessus. Ca ne m'a pas posé de problème. Pour les dvd y'a la lecture distante. C'est une question d'usages. une puissance à la ramasse : j'ai un i7 qui convient bien pour du dev xcode ou web. C'est une question d'usages. une surchauffe chronique ; je trouve justement que sur ce point, il est bien moins chaud que mon ancien mb blanc core2duo (il me brulait j'ai du acheté une protection !) des plantages chroniques à cause d'une conception olé olé : pas remarqué de bugs à répétition. des plantages pour des soucis de composants de qualité discutable : idem des perfs en dents de scie selon les ssd et les marques : c'est vrai mais j'ai eu de la chance ;-) des problèmes de charnières arrachées qui sont récurrents ... : pas de souci ici on n'oubliera pas la bonne idée de vérrouiller les lecteurs dvd pour ne fonctionner qu'avec des MBA .... enfin la tonte Apple habituelle (l'art et la manière de te faire payer à droite ce qu'ils ont enlevé à gauche) : me sert quasi jamais de lecteurs dvd donc je ne me prononce pas bin oui la machine du siècle ... euh on n'oubliera pas que Sony fait des ultra portables depuis un moment sauf que Sony ne confond ultra portable avec une machine dénué de tout!! Y'a OSX dans les Sony? Non, bon alors si tu veux un mac, c'est mb air, mbp. Question d'usages. Alors pour le prix autant chercher des perfs supérieures et des options encore inconnue chez Apple en prenant un zenbook UX32 série VD... : y'a OS X dessus? bis Alors le MBA le fleuron mouaich ... machine unique? a condition de ne quasi rien faire avec... Je fais étonnement plein de choses dessus, le seul souci c'est qu'il est devenu ma machine principale car il est top et que je ne l'avais pas prévu à l'achat (je n'ai que 128 go). Je pense qu'il faut en avoir un au quotidien pour comprendre tout son intérêt. C'est le meilleur Mac qu'Apple est pu faire pour moi. Question d'....
avatar alan63 | 
@KHannibal : Perso , un MBP 15 avant écran mat sous SL, et rien absolument rien ne me fera changer d'avis ni de matos Le MBA est une belle machine , ça s'arrête là .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR