Apple détaille la capacité de la sortie audio des nouveaux MacBook Pro

Nicolas Furno |

Les nouveaux MacBook Pro ont non seulement gagné quelques connecteurs qui avaient disparu depuis 2016, ils améliorent aussi ceux qui existent. Outre les connecteurs USB-C passés au Thunderbolt 4, la prise jack repasse à gauche de l’ordinateur et surtout l’amplificateur derrière gagne en puissance. Apple avait promis pendant la conférence qu’elle sera capable de gérer les casques plus exigeants, le constructeur détaille désormais ses capacités dans une fiche technique.

La prise jack détectera l’impédance du casque branché et ajustera automatiquement la puissance délivrée. Pour faire très simple, les dispositifs audio à impédance élevée offrent plus de résistance, ce qui veut dire qu’il faut plus de puissance pour obtenir le même volume sonore. Les nouveaux MacBook Pro détectent cette caractéristique et l’amplificateur audio peut s’ajuster sans intervention de l’utilisateur.

Le MacBook Pro 14 pouces avec un casque Beyerdynamic DT770 PRO 250 Ohm (image MacGeneration).

Apple indique ainsi qu’il peut délivrer jusqu’à 1,25 Vrms pour les casques de moins de 150 ohms, et jusqu’à 3 Vrms pour ceux entre 150 et 1 000 ohms. Cette plage de sensibilité est très large, les casques qui atteignent les 1 000 ohms ne sont pas courants et cela promet un amplificateur puissant. En tout cas, bien plus que ce que l’on avait auparavant dans les Mac.

Mon collègue Anthony, qui écoute de la musique avec un casque Beyerdynamic DT770 PRO de 250 Ohm a bien entendu la différence par rapport au Mac mini M1 qu’il utilise au quotidien. Au même niveau sonore affiché par macOS, le volume est plus fort sur le portable et le casque plus dynamique, signe qu’il est géré par un ampli mieux adapté à son impédance assez élevée.

Autre indication fournie par la fiche support, le DAC qui se charge de la conversion du signal numérique en signal analogique est capable de gérer jusqu’à 96 kHz. C’était aussi le cas du MacBook Pro M1, mais les autres Mac se limitaient jusque-là à 48 kHz.


avatar cedzic | 

De toutes façons le meilleurs son, celui le plus fidèle de l’instant musical et créatif est le son du live avec des vrais musiciens devant les yeux donc avec apriori d’autres personnes qui écoutent. Ceci signifie donc des parasites sonores (parlote, toux, etc…) des parasites visuels qui détournent l’attention (oh regarde le solo du gratteux, regarde la nana la bas, elle est trop canon … ou ouah, le mec quel bo gosse) et puis les parasites olfactifs inhérents à la promiscuité des personnes (penser à mettre un bon deo quand on lève les bras) bref ne pas oublier que la musique est aussi un art qui se vie 🎶 la meilleure qualité de restitution n’est que très rarement proche de l’essence même de l’œuvre

avatar Mektoub | 

@cedzic

C’est vrai que le live c’est autre chose

Et le live enregistré peut être magique aussi. Je pense à un enregistrement de Sviatoslav Richter de Bach dans une salle en hiver et on entend tous les Russes qui toussent. Ça donne des frissons,ce morceau, La captation des micros est magique. Et ça date des années 70…

avatar cedzic | 

@Mektoub

👍 eh oui, combien d’album cultes ont été enregistrés à des époques où la qualité de l’ensemble permettant le master était bien loin d’égaler ne serait ce que la fixation sur cassette audio… cela n’a jamais empêcher à la musique d’exister, d’offrir une certaine chaleur et convivialité a l’auditeur (qui pouvait même penser être présent rien qu’en écoutant…). Tout cela me fait penser aux clones d’instruments où grâce à la technologie actuelle nous avons les capacités d’y emuler les défauts d’origine (ce qui donne l’âme de l’instrument)…

avatar Mektoub | 

@cedzic

Indeed

https://music.apple.com/be/album/prelude-and-fugue-in-c-wtk-book-i-no-1-bwv-846/1452336583?i=1452337200

Une mauvaise prise de son ne peut détruire l’essence d’une belle œuvre, magistralement interprétée de surcroît. Pour moi richter est le meilleur pianiste de tous les temps, ne fût-ce que parce qu’il a touché à tous les genres et siècles.

Et même s’il n’a pas égalé Rubinstein dans les nocturnes de Chopin.

avatar cedzic | 

@Mektoub

👍😊

avatar steeve1 | 

@pat3

Les professionnels du secteur avec qui j’ai pu échanger sont unanime ils souhaitent qu’Apple est une offre cohérente avec une monter en gamme de leur device.Pour ma part je me déplace énormément et par exemple un casque ouvert ne peut pas s’entendre en pleine rue un AirPods Max a une réduction de bruit si l’on pouvait en profiter en 24 bits 192 kHz ce serait parfait avec la proposition d’Apple Music mais bien au-delà de ma petite personne quand j’en parle avec des salariés d’Apple Care ils avouent qu’il y a une incohérence et à plusieurs reprise ils m’ont inviter à le signaler sur leur feed-back en plus de leur remonter.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR