La production de la seconde puce Apple Silicon aurait débuté

Stéphane Moussie |

La production de masse du successeur de l'Apple M1 a débuté ce mois-ci, affirme le Nikkei. On parle de successeur, mais il faudrait sans doute parler plutôt de grand frère conçu pour des machines plus puissantes. C'est comme d'habitude TSMC qui en aurait la charge. Le fondeur utiliserait pour celui-ci son dernier procédé de gravure en date, le « 5 nanomètre plus », une version améliorée du 5 nm utilisée pour le M1 et l'A14.

Image Apple

Les livraisons du nouveau système sur puce pourraient débuter en juillet, ce qui colle avec les précédentes rumeurs pointant vers la sortie de nouveaux MacBook Pro pas avant le second semestre.

Les sources du Nikkei indiquent que cette puce « M1X » ou « M2 » ou autre (on ne connait pas encore son nom) est destinée à de nouveaux portables, mais aussi à d'autres Mac et même à d'autres « appareils Apple ». Pour ce qui est du Mac, on pense évidemment à un probable iMac plus grand. Quant à un autre appareil Apple, on mise une pièce sur le casque de réalité augmentée/virtuelle.

La transition vers l'architecture Apple Silicon se passe pour l'instant comme sur des roulettes. Tim Cook a annoncé lors du dernier keynote que les Mac M1 représentaient déjà la majorité des ventes de Mac.


avatar abalem | 

Je parie toujours sur une nouvelle version musclée de l’Apple TV, un tout nouveau produit couplé aux nouveaux services, qui permettra de faire oublier qu’ils viennent d’en sortir une version à peine changée.

avatar YetOneOtherGit | 

@abalem

"Je parie toujours sur une nouvelle version musclée de l’Apple TV"

Pour viser quoi ?

Que pourrait apporter de plus l’AppleTV pour s’accaparer une plus importante PDM sur un marché extrêmement fragmenté ?

avatar armandgz123 | 

@abalem

Je ne vois absolument pas à quoi peut servir une Apple TV plus puissante, en sachant qu’elle coûte déjà très cher comme ça

avatar abalem | 

@armandgz123

Avec Apple Arcade, ils pourraient sortir une manette (il y a eu des rumeurs en ce sens), y mettre des enceintes (le HomePod fonctionne sur TVOS) et faire un hub de salon qui regroupe Tv+, musique, gaming etc.. Ça paraît trop capillotracté ?

avatar armandgz123 | 

@abalem

Ça me parait irréalisable : la solution sera bien plus cher que les gros du secteur (Nintendo, Xbox, et PlayStation), pour une qualité moindre : des bons studios de développement, c’est difficile à trouver. Le tout dans un marché saturé !

avatar Bounty23 | 

@armandgz123

A avoir de vrais jeux triple A sur tvOS, surtout que les manettes des consoles sont compatibles et que des jeux comme Fortnite, Apex et autre sont sur iOS.

Plus il y a de puissance plus les studios auront la possibilité de développer de gros titres.

avatar armandgz123 | 

@Bounty23

L’Apple TV est déjà plus puissante qu’une Switch, et pourtant le catalogue va rester vide

avatar raoolito | 

quand on compare les gammes du temps intel, le macmini correspondait au macbookpro, par contre l’imac avait une puce reellement plus puissante.Apres, imaginer un imac-mini-mbp avec la meme puce, bon ok…

avatar pacolapo | 

Justement ca se découperait en Macbook Air, Pro 13 ou 14 ?, Mac Mini, iMac 24 et de l'autre coté Macbook Pro 16, iMac 27 ou 32 ? et pourquoi pas une solution Mac Pro Mini avec 2 puces de l'iMac 27-32 ?

Le problème pour moi, ca reste les dates de sorties, s'ils renouvellent les petites machine avec puces "nouvelles années" en début d'année et le grosses en fin d'année...

T'achète un 16 pouces avec la M1X en octobre/ novembre et en mars, t'a la M2 qu'arrive avec les 13-14 pouces ? Même si la X serait une version boostée avec plus de cœurs, la "nouvelle architecture" rattraperait un peu.

On à eu le cas avec iPad Pro 2020 et l'iPad Air 4 qui était plus puissant sur Single Core du coup...

avatar joff3333 | 

@pacolapo

Moi je vois plutôt annee pair renouvellement de la gamme grand public … Annee impair renouvellement de la gamme pro (+ de puissance .. ) ! Tout le monde est gagnant

avatar occam | 

@raoolito

"imaginer un imac-mini-mbp avec la meme puce, bon ok…"

Joel Hruska (@ExtemeTech) fait cette analyse, reprise avec emphase et enthousiasme par John Gruber :
« Selling the M1 in both $699 and $1,699 machines challenges the idea that a computer’s price ought to principally reflect the CPU inside of it. »
https://www.extremetech.com/computing/322120-apples-m1-positioning-mocks-every-x86-cpu-amd-and-intel-have-ever-launched

Hélas, cette analyse peut être renversée tête-bêche : quel intérêt à payer 1000 USD de plus pour une machine offrant les mêmes paramètres fondamentaux ?

Surtout si l’on considère ce que le surcoût comporte en général :
1. Dans les tout-en-un, des composants de qualité mais surpayés, tels les dalles Retina, promis à une obsolescence précoce du fait de leur intégration non-modulaire à des machines dénués de toute voie d’upgrade matériel.
2. Plus généralement, des options à prendre ou à laisser, facturées à un taux moyen dépassant largement le coût d’un composant équivalent acquis individuellement, même au prix de détail.

Il faudra donc s’attendre, une fois ce premier effet de manche s’essoufflant, à ce qu’Apple creuse sa segmentation verticale le plus cyniquement possible, afin de re-cimenter sa hiérarchie des prix. Après tout, il serait imprudent de tabler indéfiniment sur une base-utilisateurs ne se composant que de béotiens, de néophytes et de fans aux yeux de faon.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"« Selling the M1 in both $699 and $1,699 machines challenges the idea that a computer’s price ought to principally reflect the CPU inside of it. »"

Il y a bien longtemps qu’Apple a prouvé que cette assertion était absolument fausse en vendant à des tarifs bien plus élevés des machines ayant les même CPU que la concurrence et souvent des dotations en ressources plus faible.

C’est une vision de geek de croire que la valeur d’une machine se fait sur sa fiche technique en dehors d’un microcosme.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Après tout, il serait imprudent de tabler indéfiniment sur une base-utilisateurs ne se composant que de béotiens, de néophytes et de fans aux yeux de faon."

C’est portant là la part absolument écrasante du marché.

Je suis toujours surpris sur cette injonction à “s’y connaître” pour l’informatique que l’on ne retrouve nullement pour les autres technologies de consommation de masse 😳😉

avatar Kabrice | 

Si Apple suit la même logique que pour les processeurs iPhone/iPad (A8/A8X/A9/A10/A10X…) je pense qu’on ne devrait pas avoir de M1X mais plutôt du M2/M2X.

avatar YetOneOtherGit | 

@Kabrice

"Si Apple suit la même logique que pour les processeurs iPhone/iPad (A8/A8X/A9/A10/A10X…) je pense qu’on ne devrait pas avoir de M1X mais plutôt du M2/M2X."

Cette logique voudrait que le M2 soit le successeur du M1.

Là nous sommes sur un SOC de même génération dédié à des machines plus puissantes.

Dans cette logique M1x semble plus probable 😉

avatar Kabrice | 

@YetOneOtherGit

Encore faut il qu’Apple sorte ces machines plus puissantes avant le changement de génération de puces. La réponse en juin peut-être même si j’ai l’intime conviction que les MacBook Pro 14/16” et le remplaçant de l’iMac 27” n’arriveront qu’en fin d’année 😢.

avatar YetOneOtherGit | 

@Kabrice

"Encore faut il qu’Apple sorte ces machines plus puissantes avant le changement de génération de puces."

Aucun doute sur ça.

Les MacBook et iMac haut de gamme arriveront cette année.

Et le M1 ne sera pas renouvelé rapidement tant il conserve largement ses avantages compétitifs.

avatar Kabrice | 

@YetOneOtherGit

La réponse d’ici la fin de l’année 😉.

avatar YetOneOtherGit | 

@Kabrice

"La réponse d’ici la fin de l’année 😉."

Les plans des MacBook ont était leaké chez le sous-traitant en charge de la fabrication, les SOC entre en production, la transition ARM représente déjà plus de 50% des ventes de Mac… strictement aucune raison que cela n’advienne pas cette année.

avatar Kabrice | 

@YetOneOtherGit

Je ne dis pas le contraire. Je penche plus vers une sortie en seconde partie de l’année (octobre-décembre) avec des puces de deuxième génération M2/M2x plutôt qu’en juin avec des puces M1x. Ça n’est que mon sentiment.

avatar YetOneOtherGit | 

@Kabrice

"avec des puces de deuxième génération M2/M2x"

😳

Très étrange hypothèse.

Quelle raison pourrait donc avoir Apple de passer si vite à une seconde itération de ces SOC alors même que strictement rien à cette horizon ne remet en cause l’avantage compétitif du M1 ?

Apple n’a pas l’habitude de griller ses cartouches pour rien et distille au contraire les amélioration au compte goutte.

Je ne vois absolument pas l’intérêt commercial de faire un saut de génération aussi rapidement.

Où en serait le bénéfice compétitif ?

Le M1 garde son attractivité à un horizon de ce type et de très loin.

Ton idée me laisse vraiment dubitatif 🤔

avatar Kabrice | 

@YetOneOtherGit

Tous les ans on a droit à une nouvelle puce pour iPhone malgré les qualités et avantages qu’à Apple dans ce domaine.
La puce M1 a quand même quelques restrictions malgré sa puissance : nombre de port, mémoire… On ne sait pas grand chose sur ses capacités en terme de lignes PCIe, de normes pour les ports thunderbolts…

avatar YetOneOtherGit | 

@Kabrice

"Tous les ans on a droit à une nouvelle puce pour iPhone malgré les qualités et avantages qu’à Apple dans ce domaine. "

Comparaison n’est pas raison.

Le marché du Mac et la concurrence sur ce marché n’est absolument pas comparable à ce qui se passe pour les smartphone 😎

avatar debione | 

@ YetOneOtherGit:

"Quelle raison pourrait donc avoir Apple de passer si vite à une seconde itération de ces SOC alors même que strictement rien à cette horizon ne remet en cause l’avantage compétitif du M1 ?"

Genre pouvoir mettre 64 Go de RAM ? Le M1 actuel à certes des avantages (à condition que les softs soient portés, on en est très loin dans le domaine de la musique par exemple), mais je ne me vois pas actuellement changer mon mmbp de 2015 vu que le goulot d'étranglement que j'ai sont mes 16 Go de Ram et pas du tout mon i7....

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Genre pouvoir mettre 64 Go de RAM ? "

Absolument pas lié au SOC en lui même mais à la capacité des chips mémoire qui sont sur le package.

Les chips de 16Go commencent à être disponible, ouvrant la porte à des machines M1 de 32Go

Après sur ce que sont les cibles des machines en M1 cette limitation à 16Go est commercialement sans importance.

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Genre pouvoir mettre 64 Go de RAM ? Le M1 actuel à certes des avantages (à condition que les softs soient portés, on en est très loin dans le domaine de la musique par exemple), mais je ne me vois pas actuellement changer mon mmbp de 2015 vu que le goulot d'étranglement que j'ai sont mes 16 Go de Ram et pas du tout mon i7...."

C’est on ne peut plus recevable mais cela n’a aucune importance pour Apple, les Mac M1 ont largement atteint leur objectif et représente déjà plus de la moitié des ventes de Mac qui so t qui plus est en forte croissance.

Une fois la seconde vague de machines adressées avec le “M1x” ne restera que le marginal Mac Pro.

Pour le reste je ne vois strictement rien dans ton propos qui puisse commercialement justifier une itération rapide à un successeur du M1 😉

avatar debione | 

@ YetOneOtherGit:

Pour Apple, dans la logique uniquement pécuniaire, cela est en effet exact. Après se pose la question du public qu'ils espérent toucher. Et actuellement, la musique et la vidéo (mais aussi j'imagine la 3d) c'est très largement insuffisant niveau RAM. En tout cas pour la musique, dans mon cas précis, le M1 ne m'apporte rien du tout, vu qu'un i7 de 6 ans d'âge je le mets pas encore à genoux...
Mais je vous rejoins dans le sens ou cela fait quand même un moment qu'ils ne tablent plus sur les musiciens ou les vidéastes pour promouvoir leurs produits (cela fait bien longtemps par exemple qu'il n'existe plus dans leurs gammes un ordi taillé pour la musique)

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"la musique et la vidéo"

Combien de divisions?

Quelle croissance économique pour ces secteurs?

Ce ne sont plus depuis bien longtemps des cibles économiquement intéressantes.

Le marché porteur sur le Digital Media Creation n’est plus depuis longtemps celui des professionnels spécialistes de ces tâches, mais celui des professionnels ayant dans le cadre de leurs métiers des besoins ponctuels de cet acabit: la croissance forte est là.

Cela apparaît très clairement dans les rapport d’activité d’Adobe pour la Creative Cloud.

Les spécialistes dédiés du Digital Media Creation sont une niche en stagnation.

avatar debione | 

@ YetOneOtherGit:

J'ai écris "Mais je vous rejoins dans le sens ou cela fait quand même un moment qu'ils ne tablent plus sur les musiciens ou les vidéastes pour promouvoir leurs produits"

Du coup, me parler de la croissance du secteur n'est pas pertinent du tout, je parle de l'image pour PROMOUVOIR.

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Du coup, me parler de la croissance du secteur n'est pas pertinent du tout, je parle de l'image pour PROMOUVOIR."

J’avais vu la fin mais je rajoutais un clou 😉

L’évolution de la dynamique du marché vers des usages de la Digital Media Creation non plus central mais périphérique à l’activité professionnelle est un changement de paradigme majeur étrangement peu connu et compris 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"cela fait quand même un moment qu'ils ne tablent plus sur les musiciens ou les vidéastes pour promouvoir leurs produits"

Pas totalement, l’image de machines des “créatifs” reste au cœur de la com même s’ils ne sont plus depuis longtemps le coeur de cibles ils apportent la légitimité.

avatar debione | 

@ YetOneOtherGit:

Oui, en fait ils jouent sur leurs passés actuellement, mais on est passé un peu du "créatif pro" au créatif général, à voir des enfants sur des macs pour promouvoir le côté créatif. C'est le côté "life style" qu'ils cultivent à merveille.

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Oui, en fait ils jouent sur leurs passés actuellement"

Nope ils jouent sur une image de marque qui c’est construite intelligemment sur la durée et qui n’est nullement juste l’exploitation d’un passé glorieux.

C’est beaucoup plus fin que cela, la légitimité historique n’est qu’un des éléments de l’édifice.

Apple sait fort bien réorienter ses enjeux d’image sur les cibles porteuses du moment.

avatar jcp25 | 

@debione
... vu qu'un i7 de 6 ans d'âge je le mets pas encore à genoux...
--
C'est exactement cela.
A une certaine époque, on changeait très souvent de machine car elles étaient " à genoux" très vite.
Aujourd'hui, selon son activité, comme tu le dis on a des machines de 6/8 ans qui "font le bouleau sans ramer".
Quel intérêt à acheter une machine v1, en dehors des tests, en production ?
🐾🐾🐾🐈🐈🐈

avatar amd12354 | 

Ça y est, le M1 va me paraître obsolète en comparaison de ce que le successeur va pouvoir faire 😤😤😤

avatar joff3333 | 

@amd12354

Ça sera une puce pour gérer 6k-8k … donc pour une gamme pro (qui portera enfin son nom) la puce M1 restera quand même une référence pour la gamme grand public sans être desuee pour autant

avatar YetOneOtherGit | 

@amd12354

"Ça y est, le M1 va me paraître obsolète en comparaison de ce que le successeur va pouvoir faire 😤😤😤"

Ce n’est pas son successeur, mais son complément.

Le M1 a permis de faire la transition sur les machines se vendant en masse, reste maintenant à compléter la segmentation avec les machines qui reste sur Intel grâce à une version plus puissante du M1.

Puis pour parachever la transition de proposer un Mac Pro ARM.

La gamme de Mac sous Intel n’offrait pas le même niveau de performance CPU sur tous les modèle et était segmenté : c’est exactement la même chose pour les offres ARM.

Le M1 pour les entrée de gamme, un « M1x » pour le haut de gamme.

Même architecture que le M1 mais plus de cœur CPU, GPU …

avatar reborn | 

@YetOneOtherGit

Donc selon ta théorie, l’hypothétique M2 serait basé sur les coeurs de l’A16 ?

avatar YetOneOtherGit | 

@reborn

"Donc selon ta théorie, l’hypothétique M2 serait basé sur les coeurs de l’A16 ?"

Il n’est pas hypothétique, le M1 aura un successeur c’est certain 🤑

Et oui Apple mutualise intelligemment les travaux sur son architecture pour les décliner en suite sur divers SOC

Il sera intéressant de voir quand Apple adoptera l’architecture ARM V9

avatar reborn | 

Hmm si c’est du M1X ça serait encore basé sur coeurs de l’A14

Si c’est du M2 et M2X ça serait basé sur les coeurs de l’A15

Quoi qu’il en soit j’ai vraiment hâte de voir les perf du SoC qui équipera le MBP 16" 🤩

avatar jeanlucinfo3 | 

On veut la puce M1 dans la prochaine Apple Watch !! 😂😅😅

avatar MacSeries | 

J'imagine même pas, ca peut être un avion de chasse !🤣

Enfin bon la M1 est trop grosse pour rentrer dans l'Apple Watch.

avatar David Finder | 

@MacSeries

Même coupée en 2, la M1 dans une Apple Watch resterait un avion de chasse ! Et coupée en 2, ça rentre ! 😂

avatar CostaDelSol | 

J'imagine comment pourrait être vu le MBP 13" M1 à la fin de l’année :
-Ahh mais c'est le 1er modèle sous architecture ARM !!
-Ah oui c'est celui qui ne supporte pas plus d'un écran externe
-Il a encore le design des modèles Intel, et juste avec les connectiques uniquement Thunderbolt !
-Et l'écran c'est toujours du 13", c'est du 14" maintenant
-Puis (peut-être ?) il ne supporte que la 1ère génération de WiFi 6, pas de E, donc, dommage

Bref 😁😅

avatar jcp25 | 

@CostaDelSol

😀😀🤪🤪
Un peu comme Nike ou équivalent. Il faut, pour certains avoir toujours le dernier modèle.
En résumé, c'est pour montrer que l'on pisse le plus loin !
🐾🐾🤪🤪🐈🐈

avatar Boboss29 | 

C'est rigolo de voir comment certains attendent avec impatience le successeur du M1. Le M1 est équivalent au meilleur des i7 de la gamme Intel en puissance brute, tout en consommant moins et avec des capacités graphiques largement au dessus des chip intégrés Intel... Sur un imac familial, ce processeur est largement au delà de tout. Quand Apple proposait parfois un i3 bicoeur sur les précédentes machines, on a pour presque le même prix l'equivalent du haut de gamme Intel en performance (je ne parle pas des xéons ou i9). Pour le moment, on a eu les macbook air, les Mac minis, et les macbook pro entrées de gamme. Maintenant on a les imac grand public. Et ces machines sont toutes surpuissantes au vu du public cible.

À moins d'être un client qui utilisais l'imac pro, le macbook pro 16, ou le mac pro, avec un max de ram et d'options, il n'y a aucune raison d'être frustré par le M1, bien au contraire 😀

Par contre si effectivement on prend un macbook air et qu'on lui demande d'être aussi performant qu'un macbook pro 16, on peut être déçu... Ha non, même pas, il paraît que son autonomie est largement supérieure, les perf aussi sur certaines tâches sont loin d'être ridicules. Pour une machine 3 à 4 fois moins chère, je sais pas mais moi suis bluffé !

Évidemment que la prochaine puce fera probablement mieux, mais ce n'est pas urgent de la sortir coûte que coûte.

avatar reborn | 

@Boboss29

Je pense que bcp attendent justement la mise à jour du MPB 16 avec impatience ! Avec ce que cela permettrait en terme d’écrans externes, de dotation en RAM.. 🙂

avatar Boboss29 | 

@reborn

Oui c'est plutôt faire sauter les limitations des machines actuelles qui est nécessaire, que la puissance du processeur, on est d'accord 😊 et je conçois aussi que 13 pouces c'est bien limité si on vient d'un 16 pouces !

avatar YetOneOtherGit | 

@Boboss29

"Évidemment que la prochaine puce fera probablement mieux, mais ce n'est pas urgent de la sortir coûte que coûte."

Je te rejoins totalement et je suis aussi dubitatif que toi sur ces visions d’une transition rapide à une seconde génération de SOC pour Mac.

Un sentiment de masturbation geek decorélée de toute rationalité business 👨‍💼

Pages

CONNEXION UTILISATEUR