Apple n’a pas fini de chercher à affiner ses claviers

Nicolas Furno |

C’est pour affiner ses Mac portables qu’Apple a complètement modifié ses claviers à partir de 2015. En optant pour un mécanisme papillon à la place des ciseaux qui étaient présents depuis des années avant cela, la firme a effectivement pu battre des records de finesse dans ses MacBook. Vous connaissez sûrement la contrepartie, des problèmes de fiabilité récurrents que la firme de Cupertino n’a cessé de tenter de corriger par la suite.

Les dernières générations du clavier papillon sont plus fiables que les premières, mais les problèmes restent nombreux, si bien que la rumeur suggère qu’Apple abandonnerait totalement le mécanisme papillon dans ses prochains MacBook Pro. Le modèle de 16 pouces attendu cet automne devrait inaugurer un « nouveau » mécanisme, ou plus certainement un retour à l’ancien mécanisme en ciseau qui a prouvé sa fiabilité. De là à penser qu’Apple allait arrêter les frais et s’en tenir à ce système connu et éprouvé ? Ce serait mal connaître l’entreprise !

Comme le prouve ce dépôt de brevet déniché par AppleInsider et qui vient tout juste d’être rendu public, Apple n’a pas du tout fini d’essayer d’affiner ses claviers. Pour augmenter la finesse du clavier, le brevet imagine une méthode pour réduire l’espace entre la touche elle-même et le contact sur le circuit imprimé qui enregistre la pression. Le constructeur imagine une membrane collée directement sur le circuit, avec un dome coincé entre les deux pour permettre à la touche de remonter après la frappe.

Figure du brevet qui décrit une touche de clavier affinée selon les techniques décrites.

Les dernières générations du clavier papillon utilisent aussi une membrane, mais elle sert uniquement à éviter l’intrusion de corps étrangers. Dans ce brevet, la membrane devient un composant central, elle servirait notamment à créer le contact électrique nécessaire avec le circuit imprimé. La touche elle-même pourrait être maintenue par n’importe quel mécanisme existant, y compris les papillons ou des ciseaux. L’intérêt serait qu’elle pourrait être positionnée plus bas encore et donc affiner l’ensemble.

En procédant ainsi, Apple pense non seulement pouvoir affiner ses claviers, mais aussi simplifier leur fabrication et donc de réduire ses coûts de production. Quid du confort de frappe et de la fiabilité ? Ce n’est pas l’objet d’un brevet et il convient de rappeler qu’un brevet ne veut pas dire grand-chose. Apple dépose régulièrement des dizaines de brevets, qui se concrétisent parfois en un produit, mais plus souvent non. Il s’agit simplement de protéger une idée ou une découverte technique, pas forcément de préparer le futur.

Pour savoir ce qu’Apple compte faire avec les claviers de ses portables, le meilleur indice proviendra plutôt du prochain MacBook avec le nouveau clavier. Si les rumeurs avaient vu juste, on aura peut-être la réponse dans quelques semaines…

avatar Ios_What a joke | 

Et dire que les claviers des MacBook Pro 2015 étaient parfaits! Assez fin, bonne course, très silencieux.

Un vrai fiasco leur nouveau clavier!

avatar pim | 

@Ios_What a joke

Et en plus, ils étaient exactement identiques aux claviers des Macs fixes. On pouvait passer de l’un à l’autre, ou changer de taille d’écran de portable, sans changer de clavier. Ça, c’était du design bien conçu et bien pensé.

avatar Kinky | 

Prions pour qu'ils remettent un clavier ciseaux fiable dans les macbook, les macbook air et les macbook pro. Et qu'ils arrêtent de jouer au docteur Frankenstein avec leurs claviers de psychopathes qui prennent les utilisateurs comme cobayes.

Vu les prix demandés on veut du fiable. Pas les claviers actuels qui menacent de tomber en panne à chaque instant. Même avec une garantie "étendue" qui est un aveu d'échec.

avatar Dimemas | 

EXACTEMENT !
j'ai celui là et il est parfait !
tout ça pour quelques centaines de nanomètres d'épaisseur en moins ...

avatar fredazou | 

D’ailleurs plus de nouvelles du mbp 16 pouces.
Je voulais acheter un 15, et je suis en standby.

avatar pocketalex | 

@fredazou

ils viennent de renouveler les iPhones et les Apple Watch

laisse passer un peu de temps. Courant octobre je pense, sinon novembre

avatar BingoBob | 

Je n’arriverai pas à revenir à un clavier d’avant 2015. Heureux propriétaire d’un MacBook 12 Retina première génération, c’est le meilleur Mac que j’ai eu. Et j’adore ce clavier.

avatar FredMac92 | 

@BingoBob

Super. Peut-être moins heureux le jour où il faudra sortir 800€ car le clavier ne fonctionne plus ?

avatar BingoBob | 

@FredMac92

Il n’y aura pas à sortir 800 euros puisque le problème a été reconnu et qu’il est pris en charge par Apple.

En attendant, 4 ans de plaisir a écrire dessus.

avatar pim | 

@BingoBob

4 ans ça passe vite. Le MacBook, qui a étrenné ce nouveau clavier, est sorti il y a 4 ans et 5 mois. Et chez moi la bombe à air sec n’est jamais très loin, pour une utilisation du clavier qui ne dépasse jamais 2 heures par jour. J’imagine les personnes qui bossent 8 heures par jour dessus, même sans manger de biscottes ça doit être chaud patate de garder ce clavier comme au premier jour.

Donc pas très pro cette affaire. Sans parler qu’avec ce problème, la valeur à la revente de ces machines est proche du néant. Vu le prix de la bestiole neuve, remettre la totalité de la somme sans récupérer une partie de ses billes sur une machine précédente, c’est un sacré problème, financier celui-là.

Maintenant, si Apple nous sort un clavier bien étanche mais bien mauvais, on le regrettera, ce fameux clavier du MacBook 2015 !

avatar supermars | 

@pim

« J’imagine les personnes qui bossent 8 heures par jour dessus, même sans manger de biscottes ça doit être chaud patate de garder ce clavier comme au premier jour. »

Il est évident que le problème existe. Cependant, au boulot de ma compagne, il y a un mbp13 de 2016 et un mbp13 de 2017 et les deux sont assez intensément utilisés toute la journée. Aucun problème de clavier à signaler pour le moment en 3 et 2 ans d’utilisation.

avatar Kinky | 

@ pim
C'est clair que vu l'espérance de vie des Macbook à claviers papillon, la valeur de la revente sur le marché de l'occasion va chuter vertigineusement, même avec un clavier remplacé juste avant la vente. Surtout quand Apple les aura rayé de son catalogue, d'ici quelques mois au plus tard.

Passé l'extension de garantie, ces machines n'auront plus aucune valeur vu que le clavier ne pourra plus être renouvelé. Les vieux MBP de 2015 à claviers ciseaux leur survivront de plusieurs années.

Le MBP 16" doit sortir cet automne et selon l'analyste Ming-Chi Kuo, le reste de la gamme emboitera le pas dès début 2020. La messe est dite concernant les claviers papillon.

avatar xDave | 

@pim

Mon 15" 2017 n’a pas le souci et hier je me faisais la remarque de la quantité de poussière dessus.
En revanche ce qui me fait franchement suer, c’est le message de vérification de la condition de la batterie 🙁

avatar pagaupa | 

@BingoBob

Le simple fait de devoir reporté un mac est un problème...

avatar jul01010111 | 

@pagaupa

Vrai !

avatar Fluo | 

@BingoBob

Non, pas du tout. C’est faux. Apple ne prend rien en charge.

Apple Parly 2 nous a facturé 400 € pour le remplacement du clavier d’un MBPro 13" qui avait une dizaine de touches bloquées en août 2019 et Apple n’a rien voulu savoir.

avatar Dimemas | 

Ah bon !
Et tu leur as dit qu'ils devaient le remplacer à leur frais ?

C'est honteux !
Et comment se fait-il qu'on a jamais entendu parler de ton témoignage

avatar John Saulnier | 

aucun problème. Tu écris à Apple en leur parlant de l'extension de garantie de 4 ans, avec la photocopie de la facture d'origine et tu seras remboursé.

avatar BingoBob | 
avatar CorbeilleNews | 

@BingoBob

Immobilisé potentiellement plusieurs fois plusieurs jour...

Miam j'adore la pomme

avatar pocketalex | 

"Heureux propriétaire d’un MacBook 12 Retina première génération, c’est le meilleur Mac que j’ai eu. Et j’adore ce clavier."

Heureux propriétaire d'un MB 12" de 2e génération, 2016 donc, qui va bientôt arriver dans ses 4 ans d'utilisation "intensive" et trimballé tous les jours, toutes les vacances, partout, tout le temps, il me suit partout, trop génial ce Mac !

Aucun souci de clavier durable. Des soucis ponctuels mais il suffit de souffler un coup pour régler le problème. Je croise les doigts mais en même temps, vu tout ce que je lui ai fait voir, je pense qu'il tiendra encore longtemps

Dommage qu'Apple l'ait arrêté, c'était le meilleur Mac de ces 10 dernières années

avatar oomu | 

C'est une quête absolue vers la Nature intrinsèque du Quark !

avatar pim | 

@oomu

Pour l’instant, c’est pas le top ! Le charme ou le beauty, mais pas le top !

avatar oomu | 

tellement vrai :)

soyons heureux que ça évite le bottom.

avatar f3nr1l | 

Je vous trouve très strange les gars, de parler ainsi de la partie cul.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR