Les iMac fin 2012 officiellement obsolètes

Mickaël Bazoge |

Ce sont des machines qui sont encore tout à fait capables de rendre de fiers services, ce d’autant qu’elles sont compatibles macOS Mojave. Mais le temps passe et n’épargne personne, même les plus braves. Les iMac 21,5 et 27 pouces fin 2012 rejoindra ainsi la liste des produits anciens et obsolètes à compter du 30 janvier, selon un mémo d’Apple intercepté par MacRumors.

La fin de fabrication des produits présents dans cette liste remonte à entre cinq et sept ans. Les réparateurs Apple ne fournissent plus de réparations matérielles pour ces appareils, ils ne peuvent plus commander de pièces détachées. Toutefois, le document interne précise que ces deux iMac sont éligibles au programme pilote mis en place il y a un an : des réparations resteront possibles pour ces machines, dans la limite des pièces disponibles, et ce jusqu’au 30 janvier 2021.

On trouve dans ce programme l’iPhone 4S, l’iPhone 5, les MacBook Air et Pro mi-2012, ainsi que des MacBook Pro début 2013.


Tags
#iMac
avatar balou | 

La disparition des casses auto est programmée. C'est catastrophique pour le porte-monnaie des sans-dents.

Autrefois les constructeurs auto mettaient en avant la simplicité (même pour une femme (sic)) d'un changement de roue sur leurs modèles récents.
Victime d'une crevaison récemment sur une Clio 2013, j'ai mis plus d'une heure pour changer ma roue et avec l'aide de plus dégourdis que moi.
Pour remplacer une ampoule même les pros font la gueule ( alors qu'on est dans l'obligation d'avoir dans son coffre un kit de remplacement).

avatar scanmb (non vérifié) | 

@balou

Surtout que pour certaines voitures, pour changer une ampoule il démonter une aile.

avatar fte | 

@scanmb

"Surtout que pour certaines voitures, pour changer une ampoule il démonter une aile."

Sur une des miennes, il faut enlever le capot moteur et les tubes de ventilation. Toujours un bonheur.

avatar Seb du 95 | 

Professionnel, je garde mes machines une bonne dizaine d'années. Et si j'ai changé mon iMac 27" de 2009 c'est uniquement à cause de cette satanée liaison écran/carte graphique qui surchauffe, sinon le i7, des 16 Go de RAM et son SSD interne (ajouté après coup) me suffisaient largement, pour de nombreuses années encore. Mais bon, ils vendent déjà peu d'ordinateurs chez Apple qu'ils peuvent bien rendre obsolètes les réparations. Quand au coût de la machine... elle est largement absorbée par son temps de disponibilité en usage intensif (pas d'excès de mises à jour, assez peu de soucis sur les évolutions logicielles à condition d'avoir un métro de retard - seul le passage au tout 64 bits obligatoire est rageant et j'avoue encore aujourd'hui que l'absence de Rosetta est m'handicape, heureusement qu'il me reste un iMac G5 sous la main).
Dans certains milieux professionnels, les évolutions logicielles incessantes sont à la fois injustifiées et parfaitement agaçantes (regardez Pages qui a toujours autant de mal à lire les fichiers de la version 2009, ce sont des journées entières à retravailler les documents).
Une fois encore, je regrette le temps où Apple lisait les remarques sur ses logiciels et était totalement attentif aux besoins, même les plus minimes (je parle de l'époque Mac OS 10.1, 10.2, 10.3, 10.4) avec une boite de dialogue feed-back intégrée au Finder.

avatar adixya | 

Serieux, mon 5K first gen fin 2014 est obsolete dans deux ans ?
Mon dieu ?

avatar frascorpion | 

J’espère que le mien va pas lâcher pendant quelques années !

avatar sartre64 | 

Je commence à être un vieux de la vieille sur Mac et je regrette le temps de la philosophie d'Apple qui jouait l'évolutivité des machines, des tutos diffusés par la marque se changer soi-même ses barrettes de RAM, etc. J'étais sur le point de m'offrir à Noël un bel iMac 27" cru 2010, dégotté sur LBC, mais c'est la nouvelle politique d'une obsolescence décrétée autoritairement —par le biais logiciel— par Apple qui m'a fait renoncer : une telle machine ne supporte d'ores et déjà plus Mojave. Or la cadence effrénée des MAJ de l'Os rejaillit de plus en plus sur les applis. Windows et Apple se donnent par exemple la main à ce jeu-là : la dernière suite Office 2019 n'est compatible qu'avec des Os très récents, sur Capt'ain (que j'adore) ça ne tourne pas, etc.
Je trouve positionnement malhonnête d'une part, et je doute que la stratégie soit très efficace par ailleurs... Comme (beaucoup?) d'autres, je pense à Linux avec les limitations que l'on connaît, mais après tout ?

avatar oomu | 

"Comme (beaucoup?) d'autres, je pense à Linux avec les limitations que l'on connaît, mais après tout ?"

comme (beaucoup, massivement beaucoup, tellement beaucoup que c'est un cliché, une phrase éculée lu partout sur tous les forums depuis 15 ans), vous pensez à Linux avec les limitations que vous connaissez.

Mais après tout ?

Et bien après tout NON !

Parce que vous refuserez de vous faire violence, non pas pour apprendre l'interface de linux et sa culture, non ça vous le feriez.

Mais vous baisserez les bras parce qu'il manquera à Linux des logiciels de référence dont vous êtes dépendants ou friands et vous ne prendrez pas le temps de refaire vos habitudes avec d'autres outils.

Ou pire: Linux manque d'applications professionnels de grande qualité (ou de référence) dans plusieurs domaines précis.

Par exemple, aucun logiciel Linux n'arrive au niveau de Lightroom (et encore - si vous pensez à Adobe Creative Cloud quand on vous dit Lightroom).

Y a bien Darktable, dans le genre, c'est le plus ambitieux. Mais il est isolé, il ne s'intègre pas avec suite de logiciels graphiques surpuissants ,et il n'y a pas derrière un éditeur pour vous fournir de la clouderie, des documentations, des tutos et des séminaires...

Le problème de Linux ce n'est pas Linux. Installez une ubuntu par exemple, c'est top : convivial, plein d'outils de base pour des besoins quotidiens.

Mais ça manque de grandes applications. Ça reste encore une plateforme vouées aux développeurs logiciels et académiciens. Si votre but c'est faire du Deep Learning avec les derniers outils du moment, alors là, tout va !

Mais si vous voulez faire comme sur Mac, de la musique, de la création, du montage vidéo et que vous avez goûté à Première, Zbrush, Final Cut ou Logic.. ben c'est trop tard, vous serez déçu. Il n'y a pas ce genre d'outils pour Linux. Du moins aussi performant.

-
et pour dire le niveau de marasme : même au près d'ingénieur Linux, pro-Linux, 260% convaincus du Logiciel Libre, à un niveau idéologique, des quasi-tatoués, dont le salaire dépend du succès du noyau Linux, et bien même eux, j'arrive pas à les motiver d'utiliser OpenOffice, préférant faire tous les bricolages possible pour Microsoft Office !

Un collègue photographe amateur, développeur réseau sur le noyau Linux (et dpdk, etc) de 20 ans de bouteille Tux, a préféré se faire un windows dans un coin pour les logiciels de retouche photo de Windows, plutôt que de tenter sa chance avec gimp, krita, darktable, imagemagick etc.

Donc, ouais, passer du Mac (et encore une fois c'est pas macos le point, c'est TOUT l'écosystème autour) à Linux, pourquoi pas ?

Mais je n'y crois pas.

-
j'ai fait un retour du mac à linux pour m'orienter (en hobbyiste) à cuda, iray, tensorflow, torch, et autres bibliothèques python de Transfert de style par deep learning; Parce que tout y est plus _simple_ que sur macos. : Plein de projets académiques sont déjà paquetagés et prêt d'un clic sur linux, là où MacOs est un citoyen de second catégorie malgré les homebrew etc. et le fait bien sur que nvidia sur mac, c'est devenu mort.

Mais c'est affreusement spécifique, oomuement spécifique.

Je continue de faire la plupart du quotidien sur macos.
modélisation (je pourrais plus lâcher Zbrush pour heu...y a quoi sur linux du même tonneau ?),
retouche photo, j'adore Affinity Photo,
manipulation d'image, j'adore Filter Forge
web, courrier, troller sur macg
Steam (encore que ça se développe bien sur Linux, plein de jeux récents que j'adore sont en fait dispo sur Linux, et ça marche !)
Omnigraffle, j'adore Omnigraffle, il écrase inkscape comme si c'était une vulgaire bactérie

Les applications disponibles sur Mac sont fabuleuses.

Les éditeurs de logiciels bureautiques/arts graphiques/médias/CAO/archi n'ont pas investis pour Linux. Il y a eu une petite poussée, vers mi-2000s, et ce fut torpillé.

Actuellement, pour résumer, Linux est une formidable plateforme bardés d'outils surpuissants pour le développement de logiciels et projets iot, le calcul brut (big data, ia, etc), serveurs (web, stockage, etc), et la recherche académique (un univers de possibilités à creuser soi-même dans des projets github obscurs en anglais et des milliers de forums ahurissants).

Pour le reste, vous resterez sur Mac ou migrerai à Windows.

Si j'ai tort, j'apprécierai beaucoup de lire votre voyage vers Linux.

deux petits projets rigolos qui est plus plaisant à faire avec Linux que macOs (pas forcément à cause des os eux même)
https://github.com/jcjohnson/neural-style
https://www.tensorflow.org/install/ (si tensorflow est fourni aussi pour windows et macos, c'est beaucoup plus rapide à mettre en oeuvre sur un linux déballé de son image téléchargée :) )

avatar toddrail12 | 

@oomu

Waow merci du partage

avatar zoubi2 | 

Oui, très bien, merci M'sieur @oomu !

avatar byte_order | 

@oomu

Globalement d'accord.
Mais même si je développe moi aussi autour de DPDK sur Linux, je ne suis pas d'accord avec ça :

> Mais si vous voulez comme sur Mac, de la musique, de la création, du
> montage vidéo et que vous avez goûté à Première, Zbrush,
> Final Cut ou Logic.. ben c'est trop tard,
> vous serez déçu. Il n'y a pas ce genre d'outils pour Linux.
> Du moins aussi performant.

Euh, côté montage vidéo, y'a des solutions très performantes dispo sur Linux, DaVinci Resolve et Fusion de BlackMagic en particulier, avec support multi-GPU en CUDA toussa, ça dépote vraiment sérieux.

Côté 3D, qualifier Blender de solution peu performante c'est quand même mal connaitre Blender. L'usage du langage standard Python plutôt qu'un N-ième langage proprio comme ZScript, par exemple, me semble au contraire nettement plus performante et permet d'étendre les capacités native de Blender bien plus loin.

Y'a *moins* de choix de solutions pour créatifs performantes, mais y'en a, et celles qui existent sur Linux existent souvent *justement* en raison du gain de performance et d'interopérabilité, ce qui n'est pas négligeable dans des workflows de plus en plus personnalisés.

Bon, je retourne à mon rte_mbuf...

avatar sartre64 | 

Je réponds à oomu, avec autant de réactivité que le vieux de la vieille que je suis. Je souscris très largement à ton analyse, y a pas grand-chose à redire. Le fin de mon post sentait en effet le poncif à plein nez. J'ai installé Elementary oS sur une vieille bécane de mes parents qui s'en content à peu près pour lire leurs mails et bricoler sur Internet.
J'aurais bien du mal à bosser (professionnellement, s'entend) sur Linux et je suis sur Mac depuis 10.4 sur un PowerBook 12" dont je suis encore nostalgique. Mon post était un billet d'humeur sans grand intérêt dont le sens était peu ou prou : bien dommage que les logiciels ne suivent pas sous Linux et bien dommage qu'Apple nous prenne aujourd'hui pour des vaches à lait.

avatar Weldon | 

Donc si je veux remplacer mon dd fusion drive 3T par du ssd sur mon imac 27 late 2012, c’est le dernier moment. Quelqu’un a un bon conseil ou le faire a bon prix ?

avatar Vaenoxis | 

@Weldon

Yes, GeekaVelo sur Paris. Très compétent. Tu peux leur envoyer un message sur leurs pages Facebook: www.facebook.com/geekavelo .
Ils m’ont changé le vieux DD de mon iMac 27 de 2012 par un SSD 1To. C’est nickel !

avatar Miami | 

Mon 2011 tourne encore très bien après avoir fait réparer la carte graphique.
Ce qu’il faut comprendre tout de même c’est que même si le DD est dead et qu’il peut être très simple à changer, Apple ne le changera pas et beaucoup de monde s’en débarrasseront. C’est quand même dingue.

avatar marenostrum | 

si tu prends un récent ça sera comme le jour et la nuit avec l'actuel que tu utilises. vous cassez vos nerfs pour quelques sous. t'en perds plus en réalité en utilisant un vieux ordinateur quotidiennement. sauf si l'informatique est occasionnel pour toi (que quelques minutes par jour).

j'ai l'iMac le plus puissant de fin 2015 (un Mac Pro de 2008 aussi, qui marche mais il est inutile maintenant), et tout à l'heure j'ai lancé Photos (248 338 photos, 395 vidéos, 2 éléments) et l'apparition immédiate de la roue multi couleur m'a augmenté direct la tension. j'attends le nouvel iMac pour le changer. c'est mieux gaspiller quelques sous que ma santé.

avatar oomu | 

"quelques sous" ?

avatar marenostrum | 

oui, l'argent se dévalue par le temps qui passe. avec 100€ ou $ on achetait beaucoup plus de choses, y a 10, 20, 30, 40, 50 ans, que maintenant. donc ça ne sert à rien de le stocker dans un compte bancaire sans le circuler, acheter, et même le donner. parce que l'argent qui circule pas génère la crise, etc.

2000 ou 3000 euros de maintenant sont que "quelques sous", si on les garde de côté, sans en acheter un truc.
c'est ça qui pousse les riches, les millionnaires, travailler toujours, parce que l'argent se dévalue vite.
eux qui attendent que les prix baissent se trompent. y en aura jamais de baisse. c'est la nature de l'argent. c'est du papier, c'est du vent.

avatar Miami | 

Ma santé va bien je me prend pas la tête et je préfère réparer mon vieil iMac et partir en vacances avec 2500€. Tu trouve normal de jeter un iMac de 2012 parce que le DD est HD? Alors que cet ordi suffit pour la plupart des gens! Moi je fais de la music et ça tourne encore. Je vais pas changer tous les 2 ans.

avatar marenostrum | 

ça m'étonnerais. je vois pour ma part aucun piéton normal dans la rue. tous me paraissent malades, minables et mal habillés. ils n'attendent que l'heure pour faire pareil que les gilets jaunes, tout casser.

il faut lire le dernier livre de Houellebecq pour en savoir plus.

pour le DD il faut pas utiliser les logiciels P2P (qui téléchargent les films). ils détruisent les DD. aucun de mes DD est tombé en panne. mon Mac Pro il en avaient 4 en place, et moi une dizaine en plus, de différents capacités.

avatar alfatech | 

@Miami

"Ma santé va bien je me prend pas la tête et je préfère réparer mon vieil iMac et partir en vacances avec 2500€. Tu trouve normal de jeter un iMac de 2012 parce que le DD est HD? Alors que cet ordi suffit pour la plupart des gens! Moi je fais de la music et ça tourne encore. Je vais pas changer tous les 2 ans"

Tu le change toi-même sinon un indépendant te le fera.......Il n'y a pas que les Apple stote dans la vie.

avatar gela | 

Ce n'est pas un crime contre l'environnement ça ? Si on peut assigner l'état en justice pour crime contre l'environnement, pourquoi pas une simple compagnie ? Mais je laisse à d'autre ce boulot.

avatar oomu | 

"Ce n'est pas un crime contre l'environnement ça ?"

ce n'est pas criminalisé, non.

Et cela serait difficile, car immédiatement le Oomu militerait pour 20 ans, puis 30, puis 50 ans de support technique de sa Nintendo Switch (car le Oomu veut être sur et certain que dans 50 ans, sa copie de Celeste marchera !)

avatar gela | 

Aujourd'hui c'est 6 ans. Dans 2 ans ce sera 4 1/2, etc etc, un jour ce ne sera que 3 mois. Ces gens devraient être poursuivis.

avatar oomu | 

rien n'indique, pour l'heure, qu'Apple tendrait à diminuer le temps de support.

6 ans, reste dans la moyenne haute de ce qu'Apple fait depuis 20 ans. Au delà, je ne sais pas, je me posais pas la question à cette époque.

-
https://www.ifixit.com/Teardown/Macintosh+128K+Teardown/21422.

Cet amusant démontage d'un Macintosh 128K montre qu'Apple était déjà Apple pour l'essentiel.

Usage de torx et autres variantes pour compliquer la vie du bricolo, et autres astuces pour complexifier le démontage, et la mémoire était soudée. Mais on reste loin du dernier imac tout de même.

avatar Mimil5 | 

perso mon iMac n'est pas si obsolètes que ça.
il tiens la route bon ok il a pas mojave mais affiche de belle résolution sur mon nouveau écran 4k :) 32"

avatar Sebang | 

Là où on va bien rigoler, c’est si Apple tarde à renouveler son Mac Pro cette année : en Décembre, elle va donc vendre un ordi officiellement obsolète :v

avatar jjrikly | 

Je possède 2 iMac's fin 2010, monter avec 3 TB de disque dur et 16 GB de ram.
Il fonctionnent mieux que les derniers modèles et ont coûté moitié prix par rapport aux nouveaux iMac. Ils tournent tous deux sous High-Sierra.
Lorsqu'il seront hors d'usage ou non réparables se sera la fin des mes achats chez Apple.
OSX est bogué dans toutes ses versions. Je retrouve les mêmes problèmes sur les 2 machines et la dernière à été configurée avec un 'Clean Install. Disque 3 TB et 16 GB ram installé par mes soins (Pour 220 € de fournitures, mais pas chez Apple évidemment).
Il en est de même des iPhones, iPad Pro, bogues ou bridés par Apple. Lorsqu'ils seront obsolètes (c'est-à-dire dans 2 ans au maximum) Je changerai également de fournisseur.
Retraité, je n'ai plus les moyens des prix pratiqués par Apple !

avatar Rictusi | 

Avec tout mon respect, vous auriez dû passer au SSD plutôt que de rester sur un disque dur. Les performances n'auraient juste rien à voir et vous auriez une réactivité sans égale. J'entends bien qu'il s'agit toujours d'un compromis entre capacité et vitesse, mais après avoir gouté aux SSD, il est quasiment impossible de revenir en arrière tant le confort est important.

Enfin et c'est sans malice aucune, je me demande bien sur quel(s) point(s) vos iMac de 2010 "fonctionnent mieux que les derniers modèles" ? Que les machines soit encore parfaitement capable et répondent à vos besoin, je n'ai aucun doute là-dessus, mais dire que vos machines sont plus puissante ou tournent mieux que les machines actuelles, non, je suis désolé. Si vous parliez de la possibilité d'ajouter de la ram et de changer le disque, alors effectivement, mais cela n'est pas lié au fait de fonctionner mieux que les machines actuelles.

Profitez encore de vos machines, ce sont de beaux engins, parfaitement capable et il serait dommage de vous en priver.

avatar fte | 

@jjrikly

"Retraité, je n'ai plus les moyens des prix pratiqués par Apple !"

C'est faux.

Il y a le marché de l'occasion. Il y a des enchères. Il y a l'épargne sur 5 ans au lieu de 2... Si on a vraiment envie de quelque chose, il y a presque toujours des options et des solutions.

Ça demande par contre temps et patience et énergie et débrouille...

avatar yourglaaa | 

Mais APPLE et n’épargne personne, même les plus braves.

avatar carabat | 

Des Mac qui sont plus chers que jamais et qui ne sont plus pris en charge au bout de 5 ans... Je n'ose même plus conseiller leur achat, du coup, tant c'est injustifiable.
Franchement 5 ans c'est beaucoup trop court, d'autant que ces Mac sont encore parfaitement opérationnels et qu'ils bénéficient de mises à jour de la part d'Apple. Il faudrait une prise en charge de 10 ans, cela me paraîtrait raisonnable aussi bien pour Apple que pour les utilisateurs.

avatar tytram | 

2012 + 5 = 2019 @carabat ? Je crois qu'il va falloir retourner en CP !
Avec le programme de prolongation jusqu'en janvier 2021, ça fait 8 ans de prise en charge potentielle dans le réseau Apple... Et après, rien n'oblige à jeter un mac qui fonctionne parce qu'il n'est plus pris en charge par le SAV du constructeur. S'il tombe en panne, il reste les réparateurs indépendants, dont les tarifs sont plus adaptés à la valeur résiduelle des vieux mac.
J'ai deux MacBook Air concernés (2011 et 2012) et je suis très zen vis à vis de leur obsolescence.

avatar carabat | 

@ tytram

1) Comme indiqué dans l'article: "La fin de fabrication des produits présents dans cette liste remonte à entre cinq et sept ans."

2) Comme également indiqué dans l'article, le programme de prolongation ne concerne que deux Mac, et non pas tous.

3) Avec des Mac dans lesquels tout est de plus en plus collé / soudé, et désormais avec la fameuse puce T2, les réparateurs indépendants vont finir par se retrouver sur la touche, puisque les Mac seront de moins en moins réparables en dehors du réseaux Apple.

4) Evidemment, on ne va pas acheter un autre Mac dès que le Mac que l'on utilise n'est plus pris en charge par Apple, ce serait stupide. Il n'empêche que l'on se retrouve avec une épée de Damoclès au dessus de la tête.

avatar Cowboy Funcky | 

Mon imac de 2009 engagé sa 9eme année...
Pas sûr que cela continue. Il buggue grave en ce moment. Mais 9 ans de bons et loyaux services...

avatar kitetrip | 

A l’heure où Apple vend de moins en moins d’iPhone il serait temps qu’elle se ré-intéresse au Mac...

avatar Nord | 

Super nouvelle… et je sens que mon iMac 2012 va me lâcher comme par hasard dans le courant de l’année. C’est triste. Pour matériel si cher, ça devrait être plus long.

avatar fabricepsb71 | 

@Nord
En 2006 j'ai acheté le iMac 24 que j'avais "suréquipé". Il est mort la 6 ème année, fin 2012.
La cause probable : la carte graphique. Apple ne faisait plus le support sur ce modèle.

En mai 2013, j'acheté le iMac 27 en le suréquipant aussi. Nous somme dans sa 6 ème année
maintenant je prie pour qu'il tienne :-)

avatar Average Joe | 

Hé hé, je suis bien parti pour continuer de me servir de mes deux Mac (Mini et iMac) late 2012... Ainsi que de mon iPod Touch de la même année (plus mis à jour depuis un moment, il s’est arrêté à iOS 10) et même, de temps en temps de mon magnétoscope pour transférer des VHS sur disque dur. Et j’ai toujours ma platine double cassette Sony avec Dolby B et C...

avatar Faim2loutre | 

Je ne comprends pas pourquoi vous attaquez autant l'avis de @Malvik2. Demander à ce qu'un produit considéré comme Haut de gamme, vendu à un prix Haut de gamme et vanté pour sa durée de vie ai un SAV du même acabit n'a rien d'extraordinaire...

avatar Jeanlucesi | 

MacBook mi 2012 réparable par sois même fonctionnera tant que je trouverais des pièces.
Seul bémol la mise à jour Macos n'aura plus lieu je pense en 2019 ou 2020.
En attendant il me rend de bons services ce PC.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR