MacBook Pro 13’’ sans Touch Bar 2017 : Apple lance un programme de réparation des SSD

Mickaël Bazoge |

C’est double Whammy ce soir pour Apple ! Après le programme de remplacement concernant l’iPhone X, le constructeur en propose un deuxième qui touche cette fois le lecteur SSD des MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar. Ce programme de réparation se destine aux machines dont les SSD (128 ou 256 Go) perdent des données et présentent une défaillance du lecteur.

Un « nombre limité » de lecteurs SSD est touché par cette défaillance ; les MacBook Pro 13’’ sans Touch Bar concernés ont été vendus entre juin 2017 et juin 2018 (le modèle 2017, donc). Apple offre une réparation gratuite des composants. Le constructeur fournit un outil pour savoir si son ordinateur est éligible à la réparation. Pour les clients qui ont enregistré leur machine auprès d’Apple, un courriel leur sera envoyé pour les informer du programme.

Si le Mac peut bénéficier du programme, alors macOS sera restauré : Apple conseille fortement de réaliser une sauvegarde de ses données, bien sûr. Si l’on a réalisé une réparation du MacBook Pro en lien avec ce problème, Apple propose un remboursement. Enfin, ce programme couvre les machines concernées durant les trois années suivant leur première acquisition. Il n’étend pas la durée de la garantie limitée de l’appareil.

> Programme de réparation du lecteur SSD sur les MacBook Pro 13 pouces (sans Touch Bar)

avatar smaxintosh | 

Décidément...

avatar ys320 | 

J’adore comment le story telling est appliqué. Limite c’est une chance de pouvoir bénéficier de ce programme qui va vous faire perdre une matinée minimum pour rattraper une erreur d’apple. On peut facturer les heures ?

avatar IPICH | 

@ys320

C'est vraie que c'est raconté comme si on avait la chance de passer chez apple pour profiter de leurs beaux services alors qu'il s'agit d'un problème assez grave pour une machine assez chère.

avatar webHAL1 | 

@IPICH
« [...] alors qu'il s'agit d'un problème assez grave pour une machine assez chère. »

Je pense que les deux "assez" peuvent facilement être omis.

De plus, est-il normal de voir ces soucis pris en charge 1 an et demi après la commercialisation des premiers appareils touchés ?

avatar BeePotato | 

@ webHAL1 : « De plus, est-il normal de voir ces soucis pris en charge 1 an et demi après la commercialisation des premiers appareils touchés ? »

Oui, ça peut être normal, s’il s’agit d’un problème qui n’apparaît qu’après quelques mois d’utilisation du SSD.
Il faut alors additionner le temps que le problème se présente sur suffisamment de machines pour être identifié comme problème à large échelle, le temps d’en identifier la cause et d’y trouver une solution, et le temps de mettre en place le programme de réparation.

avatar jazz678 | 

@BeePotato

Sorry je viens de lire ton post..
👍🏼

avatar webHAL1 | 

@BeePotato
« Oui, ça peut être normal, s’il s’agit d’un problème qui n’apparaît qu’après quelques mois d’utilisation du SSD. »

Est-ce le cas ici ?

avatar BeePotato | 

@ webHAL1 : « Est-ce le cas ici ? »

On ne le sait pas, sinon j’aurais été plus affirmatif (dans un sens comme dans l’autre).

avatar webHAL1 | 

@BeePotato
« On ne le sait pas [...] »

Exactement. On ne sait pas.
Donc soit Apple a réagi dès que le problème s’est présenté, un an et demi après la commercialisation des premières machines, et donc rien à redire.
Soit on se dire que c’est assez étrange que ça fasse déjà 6 mois que le problème ait été corrigé sur les nouvelles machines vendues, mais que le programme de remplacement pour les clients existants ne soit mis en place que maintenant. Et on peut raisonnablement supposer qu’Apple avait connaissance du souci depuis longtemps, mais qu’elle a, comme à son habitude, fait l’autruche et espéré que ça passerait.
Une bonne décision. Pour les actionnaires. Les clients qui perdaient leurs données, eux, eh bien tant pis.

avatar BeePotato | 

@ webHAL1 : « Exactement. On ne sait pas. »

Tout à fait. D’où ma réponse t’expliquant que oui, ça peut être normal.
Et le fait que ton insinutation, que l’on devine dans ton premier commentaire, comme quoi ce ne serait pas normal, est assez stupide en l’absence d’une meilleure connaissance de l’historique du problème.

Mais apparemment tu ne sembles pas comprendre que c’est ça, la conclusion logique, et non une quelconque théorie du complot des méchants actionnaires. :-P

« Donc soit Apple a réagi dès que le problème s’est présenté, un an et demi après la commercialisation des premières machines »

Non, si tu lisais correctement ce que moi et d’autres ont expliqué, tu comprendrais que pour pouvoir proposer ce programme de remplacement un an et demi après la commercialisation des premières machines, le problème a dû être détecté bien plus tôt.

« Soit on se dire que c’est assez étrange que ça fasse déjà 6 mois que le problème ait été corrigé sur les nouvelles machines vendues »

Qui n’utilisent pas le même SSD. Des trucs différents qui fonctionnent différemment. Fichtre ! Voilà bien la preuve d’un grand complote mobdial.

« Et on peut raisonnablement supposer [blablabla] »

Un troll peut supposer le blablabla qui suit, mais « raisonnablement », en l’état de la connaissance de l’historique du problème (oui, je me répète, mais ça semble nécessaire), non.

avatar webHAL1 | 

@BeePotato
« Non, si tu lisais correctement ce que moi et d’autres ont expliqué, tu comprendrais que pour pouvoir proposer ce programme de remplacement un an et demi après la commercialisation des premières machines, le problème a dû être détecté bien plus tôt. »

Ce que je lis de ta part, c’est une hypothèse justifiée par aucun élément. Donc soit tu démontres pourquoi "pour pouvoir proposer ce programme de remplacement un an et demi après la commercialisation des premières machines, le problème a dû être détecté bien plus tôt", et quand le problème a été détecté (puisqu’il semble que tu sois spécieuse ce genre de choses), soit tu passes pour un fanatique qui balances tout et n’importe quoi pour défendre sa société fétiche. À toi de voir.

« Qui n’utilisent pas le même SSD. Des trucs différents qui fonctionnent différemment. Fichtre ! Voilà bien la preuve d’un grand complote mobdial. »

Et tu sais évidemment pourquoi Apple a décider d’utiliser d’autres SSD, pas vrai ? Je me réjouis de connaître la raison, que tu ne manqueras bien sûr pas de soutenir avec des preuves.
Car tout le monde sait qu’un constructeur change les composants de ses produits comme ça, pour rire.

Quant à ta réponse qui explique que « ça peut être normal », j’ai rarement lu quelque chose qui n’apporte à ce point rien au débat. La prochaine fois tu peux t’abstenir.

avatar BeePotato | 

@ webHAL1 : « Ce que je lis de ta part, c’est une hypothèse justifiée par aucun élément. »

Ce n’est qu’une hypothèse, en effet, tout comme ta théorie du complot — et c’est bien ce que j’essaye en vain de te faire comprendre : qu’on ne dispose pas de suffisamment d’éléments pour arriver à mieux que des hypothèses, sans qu’il y ait quoi que ce soit permettant (contrairement à ce que tu fais) de pencher plus vers l’une que vers l’autre.

Quant à la justification de cette hypothèse, c’est juste le fait rien (ou pas grand chose) ne se fait instantanément. Désolé, mais je ne pense pas que le scénario où un utilisateur rencontre un jour un problème de perte de données apparemment dû à son SSD et Apple lance le lendemain un programme de réparation pour toutes les machines concernées, en ayant parfaitement identifié la cause et sa solution (c’est à se demander, du coup, pourquoi ils n’avaient pas fait ça avant de commercialiser ces machines, mais apparemment cette question ne perturbe pas trop les théoriciens du complot).

« Donc soit tu démontres pourquoi "pour pouvoir proposer ce programme de remplacement un an et demi après la commercialisation des premières machines, le problème a dû être détecté bien plus tôt" »

Ça, je ne l’ai pas démontré, mais expliqué. Dès mon premier commentaire. Et avec un rappel ci-dessus. Si tu penses vraiment que, dès qu’on remarque qu’il y a un nombre anormalement élevé d’utilisateurs qui ont des pertes de données manifestement pas dues à une mauvaise manipulation de leur part, on arrive très facilement et très vite à la conclusion que ça doit venir du SSD, on arrive super vite à recréer le problème pour pouvoir l’analyser, et on tombe tout aussi super vite sur sa cause manifestement évidente (et pourtant si peu évidente qu’elle était passée inaperçue jusque là), avant de mettre en place encore plus super vite une solution (elle aussi évidente, faut croire)… et bien je peux te dire que tu es dans l’erreur.

Dire combien de temps tout ça a pris ? Impossible. Savoir que ça n’a pas été instantané ? Oui, avec une quasi-certitude.
Savoir si ça a pris plus de temps que ça n’aurait dû juste à cause d’une mauvaise volonté ? Impossible — dans un sens comme dans l’autre.

« et quand le problème a été détecté »

Non, ça je ne vois pas pourquoi j’aurais à te le « démontrer ».
Il n’y a en effet aucunement besoin de cette information pour répondre comme je l’ai fait à ta question initiale.

« soit tu passes pour un fanatique qui balances tout et n’importe quoi pour défendre sa société fétiche. »

Oh, aux yeux de certains trolls décérébrés, sûrement. Mais ça, quels que soient les efforts qu’on peut déployer pour essayer de l’éviter, c’est perdu d’avance. :-)

« Et tu sais évidemment pourquoi Apple a décider d’utiliser d’autres SSD, pas vrai ? Je me réjouis de connaître la raison, que tu ne manqueras bien sûr pas de soutenir avec des preuves. »

Si je devais formuler une hypothèse, je dirais que c’est parce qu’Apple avait décidé de passer cette gamme de machine à sa puce T2, qui intègre paraît-il (je me fie à ce qui en a été dit, n’étant pas moi-même spécialiste du sujet) le rôle de contrôleur SSD. Ce qui, du coup, fait un SSD différent de celui de la génération précédente.
Mais ce n’est qu’une hypothèse, hein. ;-)

« Quant à ta réponse qui explique que « ça peut être normal », j’ai rarement lu quelque chose qui n’apporte à ce point rien au débat. »

Vu qu’il n’y avait aucun débat, il n’y avait rien à apporter. Pour rappel, il y avait juste une question de quelqu’un (toi) se demandant si c’était normal de voir ce délai.
Question à laquelle j’ai donné une réponse informative expliquant qu’il était possible que ce soit normal, en précisant même dans quelle situation ce serait le cas (ce qui permettrait, plus tard, si jamais on disposait un jour de plus d’éléments sur cette affaire, de conclure si le délai était vraiment normal ou non).
Ne me remercie pas de t’avoir apporté un élément d’information en réponse à ta question, surtout. ;-)

« La prochaine fois tu peux t’abstenir. »

De répondre aux trolls ? J’essaye régulièrement, mais j’ai toujours du mal à y parvenir. :-)

avatar webHAL1 | 

@BeePotato

Okay. Donc tu n'as aucun élément qui supporte tes affirmations et, comme je pouvais m'y attendre, tu continues dans la condescendance (ce qui était déjà le cas lorsque tu m'expliquais que "ça peut être normal", comme si c'était le fruit d'une profonde réflexion de ta part) et tu tombes dans l'outrance (ouuuhhhh, théorie du complooooooot ! Bien pratique quand on a pas d'arguments, pas vrai ?). ^_^

J'ai posé une question (est-ce normal ?), j'étais donc intéressé à avoir plus d'informations (typiquement des éléments qui permettraient de savoir depuis quand Apple est au courant du problème). Tu n'en as aucun. On en est donc réduits aux hypothèses et, au passage, j'aime beaucoup l'accusation comme quoi moi je penche d'un côté. J'imagine que toi tu es parfaitement objectif, c'est ça ?! :-D

Quant à ton explication (un bien grand mot) que "rien ne se fait instantanément", que dire ? Que c'est le niveau zéro de l'argumentation ? Ou en tout cas pas loin ? Parce que, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, il y a une légère différence entre "instantanément" et "un an et demi" après.

Eh bien évidemment, malgré toute l'objectivité dont toi tu sais faire preuve, tu prends bien soin de ne pas aborder le sujet de l'intérêt qu'Apple pourrait avoir à attendre le plus longtemps possible avant de lancer un programme de remplacement. On se demande bien pourquoi, hein ? ;-)

Bref, comme toujours, un échange un minimum constructif avec un fan-boy n'est pas possible, il va toujours protéger sa marque fétiche à tout prix et lancer des accusations de type "tu n'es qu'un sale complotiste !" ou "tu n'es pas objectif alors que moi je suis totalement neutre !". Paille, poutre, tout ça... ^_^

avatar BeePotato | 

@ webHAL1 : « Paille, poutre, tout ça... »

Comme tu le dis.

avatar Link1993 | 

@BeePotato

Bon, et sinon, pour ajouter des informations plus constructives, dans ces rappels, Apple va voir plus de clients que normalement venir. Elle doit donc produire et livrer un supplément de pièces dans toutes les boutiques. Mais comme ce ne sont pas des iPhones produits en grande échelle , c'est plus compliqué de livrer des cartes mères, produits en quantités plus faibles, donc transporté dans le container où tu ne trouveras pas que la pièce détachée concernée et dispersés ensuite aux 4 coins du globe. On parle de pièces détachées. Pas de produits à revendre. Apple va donc bien mieux optimiser la livraison...

Mais surtout : qu'est ce qu'on s'en fou ?! Le plus vieux MacBook concerné est de 2017. Il est donc toujours sous garantie. Les réparations effectuées avant le rappel devait donc déjà être gratuit...

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« Je pense que les deux "assez" peuvent facilement être omis. »

Oui, assez facilement, d’ailleurs.

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou
« Oui, assez facilement, d’ailleurs. »

;-)

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« De plus, est-il normal de voir ces soucis pris en charge 1 an et demi après la commercialisation des premiers appareils touchés ? »

Ça n’a rien d’exceptionnel. La mise en place d’un programme prend en compte la nature et la gravité du problème, donc le temps pour l’identifier et trouver la solution, et le nombre d’appareils touchés qui doit être suffisamment important pour justifier la mise en place d’un programme de réparation.
..et donc le temps nécessaire pour que tout ça se mette en place.

avatar webHAL1 | 

@jazz678

Hé tiens salut jazz678 !

J’espère que tu vas bien.
J’attends toujours que tu m’expliques pourquoi seule Apple, parmi tous les fabricants de smartphones, a été condamnée par la justice italienne pour avoir omis d'informer les utilisateurs de ses appareils sur le fonctionnement des batteries, alors que Samsung a également écopé d'une condamnation pour un motif différent (donc ce n’est pas que seule la Pomme était spécifiquement visée).

Bisous !

HAL1

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« J’attends toujours que tu m’expliques pourquoi seule Apple, parmi tous les fabricants de smartphones, a été condamnée par la justice italienne pour avoir omis d'informer les utilisateurs de ses appareils sur le fonctionnement des batteries, alors que Samsung a également écopé d'une condamnation pour un motif différent (donc ce n’est pas que seule la Pomme était spécifiquement visée). »

Sacré @webHAL1...
Tu commences à manquer de suite dans les idées...et d’arguments.

Et ben je te réponds:
Seul Apple a été poursuivi pour ce motif (le manque d’info des clients donc) et reconnu coupable par la justice italienne

Bon...
Et sur le sujet du jour?

avatar IPICH | 

@webHAL1

Non justement je trouve ça grave, c'est tout de même une défaillance qui effacé des donnés.
Un ordinateur qui coûte plus qu'un smic et qui a Alzheimer c'est pas 1 an et demi qu'on devrait prendre en charge le problème.

avatar webHAL1 | 

@IPICH

Non non, mais on te dit qu’il fallait consciencieusement analyser le souci et prendre le temps de trouver la cause. Imagine, ça aurait été sacrément grave si Apple avait mis en place ce programme de remplacement plus tôt et qu’elle s’était rendue compte par la suite qu’elle avait remplacé à ses frais des machines qui ne le "méritaient" pas !

avatar jazz678 | 

@webHAL1

«  on te dit qu’il fallait consciencieusement analyser le souci et prendre le temps de trouver la cause. « 

Ben...vi
A moins que tu connaisses une meilleure manière de procéder
...plus pro

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« ça aurait été sacrément grave si Apple avait mis en place ce programme de remplacement plus tôt et qu’elle s’était rendue compte par la suite qu’elle avait remplacé à ses frais des machines qui ne le "méritaient" pas ! »

Ah bien sûr qu’ils auraient pu le proposer plus tôt. Le lendemain de la commercialisation des machines. C’est toujours plus tôt que plus tard
Ça aurait été c... et pas pro pour causer trivialement.
D’ailleurs...Tu connais des sociétés qui font ça ? Mettre en place un programme sans prendre le temps d’analyser le problème ?

avatar Dimemas | 

Totalement d'accord !
Apple nous fait une fleur !

Qu'est ce qu'ils sont gentiiiiiiils !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR