Swift 3.1 sortira au printemps 2017

Stéphane Moussie |

Swift 3.0 étant disponible depuis septembre, il est temps de penser à sa prochaine mise à jour. Apple a indiqué que la version 3.1 allait sortir au printemps prochain. Contrairement à Swift 3.0 qui coupait quelques ponts avec les versions 2.2 et 2.3, la 3.1 sera « source compatible » avec la 3.0 — ce devrait être également le cas de la 4.0 prévue pour fin 2017.

Swift 3.1 apportera quelques améliorations au langage lui-même ainsi qu’au gestionnaire de paquets, à la compatibilité Linux, au compilateur et à la bibliothèque standard. Les détails sont présentés dans ce billet de blog.


avatar ShugNinx | 

Bonjour,

Quel est le logiciel à l'écran sur la photo d'illustration ?

avatar Nodev | 

@ShugNinx

Il me semble que c'est le Playground de xCode

avatar jean512 | 

c'est bien ça

avatar C1rc3@0rc | 

Je suis de plus en plus dubitatif sur l'approche d'Apple par rapport a Swift.
Le langage a beaucoup de potentiel, sa communauté est tres active et reactive, mais on est clairement dans un produit qui n'est pas stable et qui n'est meme pas en phase beta.
Lorsqu'on voit les changements conceptuels et philosophiques entre les version 1 et 2, puis 2 et 3, et qu'entre 3 et 4 cela s'annonce dans la meme ligne, on ne peut considerer qu'un développement a court terme et pas sur des gros projets.

Il y a surtout une chose qui se met tres vite en evidence, c'est qu'il n'y a pas de reflexion consistante a la base de Switf et que le développement se fait de maniere tres reactive... en fonction de la pression du moment.

Sachant que la compatibilité d'une version a l'autre n'est jamais assurée, comment peut on se lancer dans l'ecriture d'API et de librairies un peu solide? A mon avis cette instabilité represente un danger qui risque de freiner l'adoption et la diffusion de Swift en plus de ses manques par rapport aux besoins modernes (multiprocessing nottament).

Il est tres ettonant qu'Apple mise autant sur ce langage sans toutefois s'engager dans une formalisation qui est imperative pour une utilisation de niveau industriel. L'autre element, c'est les tendances evolutives... on le voit clairement, la syntaxe se "purifie" vers des modeles a la Smalltalk et Python... etrange que ces fondations n'est pas ete integré et imposé des le depart, ça aurait evité nombres d' inconsistances et d'incoherences...

CONNEXION UTILISATEUR