Le futur Magic Keyboard, avec des touches E-Ink ?

Mickaël Bazoge |

La rumeur qui suit est apparue sur Reddit et si l’utilisateur du service, Foxconninsider, a été « vérifié par les modérateurs », l’indiscrétion reste à prendre avec les pincettes habituelles. Si toutefois on est prêt à y croire, alors ce bruit de couloir annonce quelque chose de très étonnant pour Apple.

Cet employé de l’université Tsinghua — présenté comme le « MIT chinois » — raconte un événement Foxconn organisé sur le campus, au sein de l’Innoconn Incubator, un incubateur de start-ups financé par le sous-traitant habituel d’Apple. Au passage, on trouve au conseil d’administration de cette université… un certain Tim Cook.

Concept Martin Hajek

Durant cet événement, Foxconn aurait montré deux choses en lien avec Apple ; la première, c’est le clavier du nouveau MacBook Pro avec son ruban tactile OLED. Le second produit est plus étonnant encore : il s’agit d’un clavier équipé d’une couche E-Ink qui modifie le mapping des touches. Ce produit est un prototype développé par la jeune pousse Sonder, d’origine australienne mais enregistrée à Hong Kong. Et Apple serait intéressé par une acquisition de cette start-up… Voici à quoi ressemble le prototype en question :

Les deux claviers présentés seraient en DFT (« design for testing »), c’est à dire qu’il s’agit de prototypes encore loin d’être finalisés. Cela n’empêche l’insider d’avoir baptisé le clavier à encre électronique de "Magic Keyboard 2018"… On se gardera bien de tirer des plans sur la comète, même si le compte est vérifié par Reddit. Mais cela reste une piste intéressante…

avatar awk | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros :

L'ouverture d'un dictionnaire physique ou virtuel t'aurait évité d'inutiles énervements ;-)

Physique a aussi comme sens : ce qui est relatif au monde réel et n'est donc pas virtuel.

Il n'y aucunement un abus de langage a designer du terme de physique un clavier qui n'est pas virtuel

La langue française est riche en polysémies

avatar ErGo_404 | 

Le terme mécanique est utilisé pour un classe particulière de claviers, souvent orientée vers les joueurs. Du coup on distingue les claviers virtuels (= sur écran tactile) des claviers physiques (= avec des touches) des claviers mécaniques (= avec des grosses touches qui font du bruit).

avatar Pieromanu | 

@foxsyl :
Moi aussi le clavier ne me semble pas tactile, c'est un clavier physique certes fin, avec une sous-couche e-ink. Je trouve l'idée excellente. Pour moi qui navigue entre plusieurs claviers ce serait idéal. Oui c'est moche, mais c'est un prototype, c'est fait pour tester le principe pas pour être joli. En tous cas, si ça sort un jour je suis preneur.

avatar awk | 

@foxsyl

C'est un clavier mécanique dont la signalétique des touches peut changer dynamiquement pas un clavier tactile.

A plus ou moins long terme il semble assez évident que cette approche risque de ce développer.

Elle semble déjà arriver pour les touches de fonction des prochains Mac Book Pro

avatar damienjdc | 

@foxsyl:

Je suis aussi "ancien" :-) Moi non plus je n'ai pas réussi à avoir une aisance suffisante sur les claviers fins. Alors j'ai mis un clavier de PC assez ancien sur mon iMac !

avatar Liena | 

Finesse ? Energie nécessaire contenue ? Le E-ink tarde a se developper...

avatar ErGo_404 | 

L'eink est parfait niveau conso pour ce type de produits, puisque l'écran ne consomme que lorsque tu es en train de changer ce qui s'affiche. Si ton clavier reste toujours dans la même configuration, il ne consomme pas plus qu'un clavier normal.

avatar bonnepoire | 

Je ne savais pas. Ca rend ce clavier d'autant plus intéressant.

avatar BeePotato | 

Mouais…
Pas sûr que je serais fan d'un clavier « semi-azerty ».

avatar Almux | 

Tu préfères que soient fabriqués des tas de claviers différents plutôt qu'un seul qui s'adapte à chaque région linguistique?!
Le fait que cela n'ait pas été fait depuis longtemps est une absurdité. QWERTZ, QWERTY, clavier US, clavier danois, clavier suédois, clavier chinois, etc. sont autant de pavés de plastocs différents à produire en surnombre pour chaque type de frappe. Ça complique la fabrication, la distribution, la revente à l'international et, en plus, ce serait nettement plus pratique pour le refurb! ;)

avatar Paquito06 | 

@Almux :
Exactement! Apres ca peut etre aussi voulu de vouloir fabriquer plusieurs modeles pour une boite, mais dans l'absolu avec ce systeme on pourrait en avoir un ou presque (on n'oublie pas les claviers Bloomberg :) ).

avatar Almux | 

Je n'arrive pas à comprendre ce raisonnement… Toutes ces variantes pourraient être balyé d'un revers de main.
Tu veux acheter un ordi en France: Obligé d'avoir un QWERTY sans les accents qui te seront utiles pour communiquer correctement avec qui de droit… et tu trouve ça bien?

avatar BeePotato | 

@ Almux : « Tu veux acheter un ordi en France: Obligé d'avoir un QWERTY sans les accents qui te seront utiles pour communiquer correctement avec qui de droit… »

Là, je ne suis pas sûr de comprendre de quoi tu parles.

Premièrement, quand tu achètes un Mac en France, tu n'est évidemment pas obligé de le prendre en qwerty — il y aurait même plutôt une forte incitation à le prendre en azerty. :-)
Cependant, tu peux tout de même l'acheter en qwerty si tu préfères (tout comme tu peux acheter un Mac avec clavier azerty aux USA).

Et deuxièmement, sur un Mac il est tout à fait possible de saisir des accents avec un clavier qwerty (c'est d'ailleurs ce que je fais pour taper ce commentaire).

avatar Almux | 

Ok! J'ai confondu le clavier US avec le français… et moi, j'utilise un QWERTZ parce que je vis dans un pays trilingue et que mes correspondances contiennent souvent des üöä, par exemple.
Mais rien ne serait plus pratique de d'avoir des claviers universels PARTOUT qui prendraient, en premier lieu et ceci AUTOMATIQUEMENT, le jeu de caractère dicté par le réglage des préférences de l'utilisateur. Ça coule de source.
En plus, pour ceux qui font du montage, le clavier pourrait se configurer en fonction des logiciels spécialisés (et en couleur, si nécessaire, comme pour FCP).
De toute manière, pour toi et tout autre utilisateur lamda dans le monde entier cela viendrait au même que d'acheter une des dizaines de sortes de claviers qui se fabriquent actuellement pour chacune des langues particulières.
Il n'y aurait pas plus simple.

avatar BeePotato | 

@  Almux : « Mais rien ne serait plus pratique de d'avoir des claviers universels PARTOUT qui prendraient, en premier lieu et ceci AUTOMATIQUEMENT, le jeu de caractère dicté par le réglage des préférences de l'utilisateur. Ça coule de source. »

Oui. À la condition, pour me satisfaire, que ces claviers universels soient dérivés d’un clavier azerty et non qwerty. ;-)

« De toute manière, pour toi et tout autre utilisateur lamda dans le monde entier cela viendrait au même que d'acheter une des dizaines de sortes de claviers qui se fabriquent actuellement pour chacune des langues particulières. »

Ben non, ça ne reviendrait pas au même pour les utilisateurs de clavier azerty (et donc pour moi), comme je te l’ai déjà expliqué. Mais tu me donnes l’impression de ne pas avoir lu (ou compris) cette explication.

avatar BeePotato | 

@ Almux : « Tu préfères que soient fabriqués des tas de claviers différents plutôt qu'un seul qui s'adapte à chaque région linguistique?! »

Non. Il y a plusieurs claviers qui partagent le même format de touches, ne variant que par la disposition des étiquettes des touches — pour ceux-là, cette approche est parfaite (s'il est possible de la réaliser de façon moins moche que ce prototype, bien sûr).

Mais le clavier azerty, lui, diffère du qwerty US aussi au niveau du format et de la disposition de certaines touches, notamment les shift et la touche retour chariot. Or il se trouve que je préfère nettement le format qu'a cette dernière en azerty (avec une hauteur de deux rangs).
Je serais donc déçu, comme je l'ai dit, qu'on me fournisse un clavier « semi-azerty » consistant en un clavier qwerty sur lequel on affiche (grâce au système présenté ici) une disposition de touches reprenant à peu près l'azerty — mais pas complètement, pour cause d'incompatibilité physique.

avatar Plastivore | 

@BeePotato

En fait, pour ce qui est de ce que tu appelles le format des touches, c'est l'habituel problème des US contre le reste du monde. Le clavier US a 104 touches (avec un grande touche shift-gauche et le retour charriot sur une seule ligne), contre 105 pour les claviers ISO. Le clavier britannique, par exemple, a bien 105 touches et une touche shift-gauche plus courte que le clavier US. La différence, c'est que la 105è touche est "\|" sur le clavier UK au lieu de "<>" sur notre bon vieil AZERTY français.

D'ailleurs, au passage, la disposition AZERTY des macs commercialisés en France est plus proche de l'AZERTY belge que du français. Du coup, je suppose que ça doit être la même disposition pour les macs en Belgique.

avatar ErGo_404 | 

Oui mais en échange un clavier traditionnel est nettement moins cher, se recycle beaucoup plus facilement, et reste une solution qui fonctionne quand même plutôt pas mal. S'il y avait des choses à changer en informatique ça ne serait même pas dans le top 50 des priorités je trouve.

Je pense que ce type de clavier seraient très bien pour des gens aux besoins particuliers (= qui utilisent souvent des logiciels pour lesquels les lettres des touches n'ont pas de signification, comme les jeux, ou bien pour les logiciels avec tout un tas de raccourcis clavier).

avatar Pas-un-philosophe | 

De toute façon : on reconnaîtra toujours les vrais utilisateurs au fait qu'ils ne regardent pas leur clavier, ça ne va rien changer pour eux.
Je pourrais taper sur mon clavier dans le noir avec l'éclairage éteint, sauf pour les touches de fonctions en haut évidemment...

avatar Almux | 

Sauf si on te met sous le nez un clavier qui n'a juste rien avoir…

EDIT: Alors qu'avec un clavier adaptable, tu choisi sous "Préférences langues et texte" ton pays d'origine et PAF! Oh magie! Tu as le clavier dont tu as l'habitude… C'est évidemment bien plus pratique que tout ce régionalisme forcé qu'on trouve dans les claviers actuels.

avatar fte | 

Il y a encore, voyons, trois ans, j'aurais trépigné et je me serais réjoui de l'innovation.

Depuis, j'ai ré-adopté des claviers mécaniques, avec du bon gros Cherry MX dedans. Dieux que ça m'avait manqué ! J'avais conservé ce grand clavier Saratoga d'Apple bien plus longtemps qu'après la fin de sa production. Jusqu'à la disparition de l'ADB précisément, contraint et forcé. Plus de retour en arrière à des claviers mollassons ou ultra-courts, à presser comme des citrons pour en sortir du jus.

Donc cool l'idée. Mais sur switch mécanique, sinon non merci.

avatar ZANTAR2054 | 

Clavier Sonder Keyboard: Réception prévue en Octobre! (commandé il y a 6 mois)

avatar Almux | 

…Et, dans le futur: Pouvoir acheter un Mac Book d'occase dans n'importe quel pays!…

avatar awk | 

Les sujets polémiques se cachent parfois en des lieux où on ne les attend pas.

Je ne m'attendais pas à une bataille d'Hernani sur ce sujet.

avatar Almux | 

Je ne connais pas les dispositions typo des claviers AZERTY. Toutefois, ne sont-ils pas utilisés "que" en France sous une disposition de touches (et semble-t-il en Belgique sous une autre)? Si cela est le cas, il est fort probable qu'à terme, tout le monde pourra s'habituer à quelques changements dans ses usages. L'essentiel étant de pouvoir retrouver tous les signes et fonctions nécessaires sous ses doigts…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR