Dans un marché du PC en déclin, les Mac se portent bien

Mickaël Bazoge |

Le marché du PC n'est pas en grande forme, un constat qui se répète trimestre après trimestre. Les chiffres dévoilés ce soir par Gartner et IDC pour le dernier trimestre 2015 ne font que confirmer la santé chancelante du secteur : il s'est livré entre 71,9 millions (IDC) et 75,7 millions (Gartner) d'unités durant cette période, soit de 10,6% à 8,3% de moins qu'au même trimestre de 2014 (le cinquième recul consécutif pour l'industrie).

Et pourtant, les fêtes auraient dû donner un petit coup de pouce… Sur l'ensemble de l'année, les résultats ne sont pas plus glorieux avec 276 millions (IDC) à 288 millions (Gartner) de PC livrés, soit une baisse de 10,4% à 8% par rapport à 2014. Windows 10 ne permet pas de soutenir le secteur, du moins pas encore : comme l'explique Gartner, les entreprises n'en sont encore qu'à tester le système d'exploitation, l'adoption n'étant pas à l'ordre du jour.

Cliquer pour agrandir
Le quatrième trimestre chez Gartner (en haut) et IDC — Cliquer pour agrandir

Dans le monde, tous les constructeurs ont perdu des plumes, exception faite d'Apple qui, au dernier trimestre, voit ses livraisons progresser de 2,8% pour les deux instituts (IDC voit Asus afficher une petite hausse de 0,8%). Il en va de même lorsque l'on observe les résultats sur l'ensemble de l'année : Apple bénéficie d'une croissance de 5,8% à 6,2% suivant les maisons de statistiques.

Cliquer pour agrandir
L'année 2015 chez Gartner (en haut) et IDC — Cliquer pour agrandir

Sur l'année dernière, la part de marché d'Apple oscille entre 7,2% et 7,5%. Encore un petit effort et le seuil des 10% est à la portée des Mac, en particulier sur un marché en déclin.


Tags
avatar madaniso | 

En tant qu'utilisateurs, est-il souhaitable que le Mac augmente encore ça part de marché ?
On a beaucoup moins d'attaque et de virus que sous Windows et très bien comme ça je trouve.

avatar EricBM1 | 

@madaniso :
+1. Moins il y aura d'utilisateur moins nous auront de virus, spyware et autres saloperies. C'est pour ça que pour l'instant on est assez tranquille comme sur Linux. J'ai installé Windows 10 sur le PC de mon frère. L'os est mieux que les précédentes versions de Windows je trouve mais je n'avais pas eu le temps d'ouvrir le navigateur que j'avais déjà chopé des virus ! :-O c'est insupportable.

avatar fr0d0n | 

Qu'est ce qu'il faut pas entendre ...
Si tu te chope des virus aussi facilement, commence par te poser les bonnes questions :)

avatar EricBM1 | 

@fr0d0n :
C'est-à-dire ?

avatar Mathias10 | 

@EricBM1 :
Tu installes des logiciels téléchargés illégalement avoue le ;-)

En général ça explique pas mal de virus

avatar EricBM1 | 

@fr0d0n :
Et bien là pour le coup je n'avais pas eu le temps d'installer des logiciels piratés :-)

avatar EricBM1 | 

@Mathias10 :
Et bien là pour le coup je n'avais pas eu le temps d'installer des logiciels piratés :-)

avatar C1rc3@0rc | 

C'est une legende urbaine ça. Le rapport entre le nombre de machines et l'interet des cybercriminels est un argument fallacieux, au moins dans ce cadre.

Il faut regarder les chiffres de ventes effectives et pas les pourcentage de PDM: faut se méfier des stats, on peut dire tout et son contraire avec!

Mac OS X c'est moins de 10% de ventes de PC, oui, mais on parle d'un marché de 288 millions de machines, donc de dizaines de millions de machines OS X, pas de quelques centaines d'unités!

Et sachant en plus que le Mac se trouve plus dans les mains de clients a haut potentiels financiers, de haut pouvoir décisionnel, de haut niveau d'education,... l'interet de cibler le Mac est double et strategique.

Finalement la preuve invalidant le plus cette theorie fumeuse c'est la quantité de troyens et malwares du même type présents sur Mac.

Si le Mac était aussi inintéressant de par sa sous représentation, il n'y aurait simplement pas de développement de malware. Et des troyens sur Mac, il y en a. Pareil, la quantites de keygen verolés destinés au Mac est similaire a la proportion qu'il y a pour PC.

A l'inverse avec cette theorie on pourrait donc affirmer que Windows Mobile devrait etre totalement exempt de malwares, vu les ventes anecdotiques que cela représente. Or des virus pour Windows Mobile, il y en a!

L'explication rationnelle c'est que s'il est encore facile d'ecrire un virus pour Windows, sur Mac et Linux c'est terriblement plus difficile.
Et il faut aussi reconnaitre que les barrières mises en place par Apple pour sécuriser MacOS X sont efficaces pour dissuader les scripts kiddies et la petite cybercriminalité (après les niveaux étatiques et militaires, c'est une autres histoire)

avatar hawker | 

exactement...

avatar Kimaero | 

Une petite baisse de prix générale des Mac pour booster les ventes? (Oui je sais, je me fais du mal à rêver éveillé...)

avatar frankm | 

Probablement pas ! Est-ce que cette différence ne serait pas en phase avec les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ?
Comme l'écart riches / pauvres augmente, les ventes de Mac / Pc ne suivraient pas cette tendance ?

avatar Dumber@Redmond | 

Et pourtant elle est tellement géniale et "révolutionnaire" la nouvelle Version 10 qu'il devrait s'en vendre des camions de nouveaux W10 Devices.... ;
Et pourtant non ;)
Et la SP4 aussi elle devrait se vendre comme des petits pains...?
Eh ben non !!
Ça doit être les gens qui sont cons... Alors alors tous des bobos qui ont switché ....?

avatar Dumber@Redmond | 

@Dumber@Redmond :
Faut demander au grand Gourou qui sait tout : Satia ... :D

avatar madaniso | 

@Dumber@Redmond Quand tu proposes un OS entièrement compatible avec ton PC actuel, pourquoi changer de machine ? Windows 10 n'est pas là pour aider les constructeurs à vendre plus de machines.

avatar C1rc3@0rc | 

C'est pour ça que les IT proposent systematiquement le "downgrade" des que tu leurs dis que tu as Windows 10 et que les societes de services aux grand comptes s'assurent de pouvoir livrer des machines qui tournent sur Windows 7?

En fait Dumber@Redmond a raison faudrait que Satia eclaire un peu le chemin et explique quelle est la réalité de Windows 10 (deja ça devrait etre Windows 9, mais bon)

avatar Chanteloux | 

@Dumber@Redmond :
Je suis un de ces bobos qui a switché à moitié. La surface pro 4 est très bien, win10 aussi. Mais son prix est Très mal ciblé. C'est pas avec un prix comme ça que les macusers vont switché, à part les types gravement écœurer d'Apple comme moi.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Windows 10, non merci. Demain, je vais devoir effectuer un retour vers l'ancien système du PC d'un de mes clients qui a eu la mauvaise idée d'installer Windows 10.

avatar madaniso | 

Tu nous diras pas ce qui allait pas. Bien sur si tu veux garder ton client, tu diras pas que le problème était surtout le client ;) Déjà si Windows 10 lui était proposé comme ça c'est qu'il n'a pas de licence pro...

avatar fr0d0n | 

Ah oui c'est vrai quelle horreur windows 10 !!!

Chez moi ça marche parfaitement, RAS !

Tchao

avatar Chanteloux | 

Mauvaise nouvelle. Apple va conserver son arrogance et son mépris de l'usager.

avatar popeye1 | 

@Chanteloux
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient malades.
Et l'Europe qui choisit ce moment pour leur demander des comptes !
USAGER non, CLIENT oui.

avatar Thib-76 | 

J'ai w10 en dualboot sur mon iMac et je le trouve assez sympa perso ^^

avatar dgaultie | 

Certes, mais il est plus facile d'afficher une croissance quand on a peu de parts de marchés ce qui est encore le cas d'Apple que comme par exemple Lenovo qui a presque 20% du marché.
Si Apple faisait un petit effort, par exemple rendre ses MAC un peu plus évolutifs, et acceptait d'être un peu moins gourmande sur sa marge effectivement ça changerait complètement la donne.

avatar Arcetnathon | 

@dgaultie :
Ca ferait d eux un vendeur de PC.
Apple fait du revenue management de leurs produits. Ils arrivent a trouver la solution de l équation : " A quel prix je dois vendre pour maximiser mon profit au maximum".

Leurs bilan 2015 leur donne raison, ils ne doivent pas descendre les prix.

avatar C1rc3@0rc | 

Le probleme c'est que le bilan 2015 se fait sur des machines dont les fondations datent de 2012 ou avant!

Les machines les plus vendues par Apple ce sont les Macbook air et Macbook Pro, autrement dit les machines qui ont le moins changé depuis... houlla longtemps.

Les iMac sont deja bien critiqués a cause de leurs fermeture mais aussi a cause du choix irrationnel de leur GPU (AMD ou Intel... en 2016???).
Et le bilan 2015 n'a surement pas ete beaucoup affecté par les iMac Retina, donc on reste sur de l'iMac NVidia pour 2015.

En 2016 ça risque de faire mal, car entre les machines sous équipées (graphiquement mais pas que) et les aberrations comme le Macbook et les abandons comme le MacPro et les MacMini, beaucoup d'acheteurs potentiels et de clients "renouvelant" se poseront sérieusement la question des autres OS.
Parce que Apple fait Mac OS X pour qu'il tourne exclusivement sur Mac!

avatar melaure | 

Devoir racheter une machine juste pour avoir plus de RAM, ça finira par une retour de bâton. En effet pour l'instant le parc du bridé est trop récent, mais ça va se voir rapidement ...

avatar JLG01 | 

@dgaultie :
En même temps Lenovo s'en sort plutôt mieux que d'autres.
Preuve que des stratégies différentes sont possibles.

avatar thierry37 | 

Quel dommage qu'apple continue à engranger.
On n'est pas près de voir du changement sur la politique "interne des composants" et la politique tarifaire.
Dommage pour nous, les fans avertis.
Les 90% d'acheteurs (grand public) continuent d'acheter. Zut.

avatar melaure | 

He oui plus c'est figé et cher, plus ça se vend ... Apple est dans le monde du Hype, pas dans le marché réel de la micro ...

Enfin bon il nous tiennent avec OS X. Perso je ne sais pas quand je renouvellerais. Avant j'avais souvent envie de changer de machine, maintenant plus du tout ....

avatar lmouillart | 

Performance assez exceptionnelle, voire explosive, qui est notamment due au fait que contrairement aux machines sous Windows, Apple est sorti de sa zone de confort de marché de renouvellement.

Windows fonctionne, même bien, les machines sous Windows sont robustes (même après 5-10 ans), il n'y a donc pas à priori besoin d'en changer, sauf à passer sous OS X, et là il faut une machine Apple.

Il y a donc un double problème pour Microsoft : les gens ne renouvellent pas leur machines, et quand ils le font c'est visiblement (toute proportion gardé) pour passer sur des machines du principal système concurrent. On note d'ailleurs la même dynamique dans l'entrée de gamme US, où ChromeOS taille des croupières à Windows.

Chez Apple n'en déplaise à un certain Steve Jobs, les pickups sont de retour et en force (sur la route aussi d'ailleurs : http://goo.gl/CnHuqQ).

avatar C1rc3@0rc | 

«Windows fonctionne, même bien, les machines sous Windows sont robustes (même après 5-10 ans), il n'y a donc pas à priori besoin d'en changer, sauf à passer sous OS X, et là il faut une machine Apple.»

En fait il faut dire qu'il y a de bons PC qui tournent bien sous Windows et de mauvais PC qui tournent mal sous Windows (bon y a aussi de bon PC qui tournent mal avec Windows 10)

Le fait est que Microsoft a voulu mettre en place un Bios qui empeche de faire tourner autre choses que Windows, mais que cela n'est pas effectif. Aujourd'hui ça peut etre plus difficile de faire tourner un PC avec Mac OS X ou avec Linux (ou un *nix) mais c'est pas impossible.

Le probleme de Microsoft, c'est que son activité rentable c'est le secteur corporate. Le marché grand public a toujours ete un tonneau percé pour la firme, qui etait construite sur le credo "Windows everywhere". Nadella est en train de couper les branches non rentables de la firme, et il semble que Windows ne soit pas une branche tres rentable au niveau du grand public...

Et Jobs n'a jamais dit que le camion allait disparaitre de la route, il a juste presenté l'iPad comme remplacant des PC qui servaient quasi uniquement a la consultation de l'information. Encore une fois, dans le discours de Jobs, le Mac reste le centre du systeme d'information, surtout comme outil de creation de contenus, l'iPhone et l'iPad etant des "peripheriques" permettant de consulter et consommer l'information.

avatar zzBoibes | 

Ça ne me choque pas que certains marchés (PC ou autres) arrivent à saturation. Pourquoi est-ce que les familles devraient forcément se rééquiper tous les ans mémé à l'arrivée d'un nouvel enfant ?
Pour le MAC, ça peut s'expliquer par l'envie de voir autre chose que Windows, qui est de toute façon partout (privé ou pro).

avatar JLG01 | 

Donc :
La qualité paye. Il est tout de même incontestable que la durée de vie du matériel Apple amortie le surcoût.
La constance paye. La gamme Apple ne change pas chaque trimestre, même si cela ne permet pas de coller aux évolution des sous produits.
En cette époque où seul le renouvellement active le marché, cette politique prend tout son sens.

avatar bompi | 

C'est bien pour Apple mais ce n'est pas bon pour nous : ça ne va pas les amener à baisser leurs prix (ou les maintenir dans une limite raisonnable)...

avatar Doctomac | 

Mais non, Apple va droit dans le mur avec ses Mac, ils sont chers, pas équipés, et blabla et blabla....

avatar harisson | 

Personnellement, je trouve que la pdm d'Apple (et celle d'OSX) est toujours trop faible et qu'il devrait "légaliser" le hackintosh.

avatar bompi | 

Disons que l'on aimerait bien acheter un matériel équivalent et 30% moins cher (grosso modo : la marge, quoi) et avec plus de ports.
Mais Apple n'a réellement aucun intérêt à cela.

Une part de marché réduite mais très profitable, c'est leur objectif.

avatar harisson | 

@bompi :

"Une part de marché réduite mais très profitable, c'est leur objectif."

Je n'en doute pas et je comprends parfaitement cet objectif. Par contre, je trouve que cette logique ne fonctionnera pas dans le temps.
Une des solutions que je verrais bien, serait qu'Apple rachète un constructeur PC (la branche PC de Sony par ex ou autre) et relicencie OS X pour ce constructeur.

La faible part de marché, surtout sur le desktop, a une conséquence un peu fâcheuse, ça ne favorise pas l'émergence d'acteurs software solides de petite à moyenne taille et hors métiers historiques utilisateurs d'Apple.

avatar Arcetnathon | 

@harisson :
Ca fonctionne depuis presque 20 ans.
Apple génère les benefices de Microsoft + Google + .... Entre une tres grosse boite IT et tu peut rajouter Facebook pour se rapprocher du resultat.

avatar harisson | 

@Arcenathon :

Ton affirmation, qui est parfaitement valable aujourd'hui, rejoint ma réflexion sur la news concernant la rumeur de la disparition du port jack où le passé est le présent (il faut dire que la page fr wikipedia d'Apple inc n'aide pas ^_^ hints : dans environ 3 mois Apple aura 40 ans et son "adulescence" a failli lui être fatal sans l'aide de son "grand frère").

Pour ma part, les excellents résultats financiers d'Apple ne font pas tout. Il faut aussi penser aux utilisateurs qui aiment Apple/OS X et qui se contrefichent des aspects premium/luxe des iDevices actuels.

avatar Arcetnathon | 

On est dans le commerce, les succès d'estimes c'est valorisant mais ca ne fait pas vivre et ca ne te rapporte rien.

avatar harisson | 

@Arcenathon :

Dans l'absolu, tu as raison... mais bon c'est dur de penser que "Think Different" n'aura été qu'une "passade", que l'iPhone a correspondu à un alignement technologique-business-artistique intéressant (enfin surtout pour ma pomme ^^) et que la logique marché, fade, froide et intransigeante, sera plus forte que tout.

Enfin bon, si Apple disparait, on retournera s'arracher les cheveux chez Google ou on retournera dans nos grottes Debian/*BSD.

avatar zorg2000 | 

Cela existait à l'époque des Power computing, largement au dessus en specs et en dessous en prix, et à l'époque assez près du prix des PC.

Au retour de SJ il a bani les licences et est revenu sur un marché fermé, ça marche il n'ets pas près de revenir en arrière.

avatar jmtweb | 

Si la daube que vend la pomme depuis deux ou trois ans se vend bien, c'est qu'il y a un déphasage entre la prise de conscience des utilisateurs et les habitudes des consommateurs. Quand la courbe va s'infléchir et elle va s'infléchir comte tenu de la politique menée par Apple, il va être extrêmement difficile pour la firme de redresser la barre ce qui dans l'absolu n'est pas forcément une bonne chose...

Quant à la critique négative lu plus haut concernant windows 10, cela ne correspond pas aux échos que j'ai de la part d'utilisateurs travaillant à la fois sur PC windows et PC Mac.

avatar Flash | 

en même temps lorsqu'on occupe que 3% du marché, on ne peut que monter... Ca serait triste s'ils descendaient.

avatar joneskind | 

@Flash

3% ouais c'est ça...

Niveau mondial, OSX est à 8%. Aux US ou au Japon c'est plutôt 18%. Et faut pas oublier qu'Apple ne fait pas de distributeur de billets et autre équipement de cet ordre...

Mais comme le dit l'article, c'est la fin de la politique du Windows Everywhere. Les pdm vont continuer d'évoluer comme ça pendant longtemps. On est sur une exponentielle.

avatar zorg2000 | 

Les PC embarquées types voiture, photocopieuses, imprimantes, caisses enregistreuses, distributeurs de billets ou machines outils ne sont pas pris en compte dans ce genre de tableau, de même que les PC assembleurs dont pas loin de 200 millions de cartes mères sont vendues, mais cela ne veut pas dire 200 millions de machines nouvelles.

Et dans toutes les machines embarquées que j'ai cité plus haut le mac est totalement absent.

avatar joneskind | 

@zorg2000

"Les PC embarquées types voiture, photocopieuses, imprimantes, caisses enregistreuses, distributeurs de billets ou machines outils ne sont pas pris en compte dans ce genre de tableau"

Ah bon et pourquoi ça ? Comment sont-ils différenciés ?

"Et dans toutes les machines embarquées que j'ai cité plus haut le mac est totalement absent."

Oui. C'est ce qui explique qu'on voit de plus en plus de Macs en entreprise et chez les particuliers, mais que la PDM globale d'OSX reste faible.

avatar zorg2000 | 

Il n'y a pas de quoi se réjouir, autant sur IOS on a inversé la courbe et devenu un standard, autant le mac se porte très mal, sérieusement, se vanter d'avoir vendu 20 millions de machines sur un marché de 288 millions, c'est à pleurer non?

Ou suis je le seul à lire ces chiffre comme soit un désir de ne pas progresser sur le marché ou de se dire que le mac ne séduit que très peu malgré les ventes en hausses.

On est très très loin du croisement des courbes avec windows.
(Et non IOS n'est pas OSX).

avatar adixya | 

J'en reviens un peu des mac.
Ok l'écran est fabuleux et OS X est intéressant et cool à utiliser malgré des gros manques qu'il faut compenser.
Mais alord iMac retina 2014 27" : disque dur fusion drive en rade après un an. Sur une machine a 3000 euros c'est la lose.
MacBook Pro 2012 d'une copine : disque dur en rade au bout de trois ans.

J'ai eu des pc a 400 euros qui n'ont jamais eu aucune défaillance disque dur et j'ai un disque dur interne 3.5" de genre 2005 qui n'est pas encore cramé.

Alord je me demande si pour les disques durs à plateau, Apple ne prend pas de la sous merde comme les batteries des iPhone 5.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR