Un nouveau départ pour le Mac App Store ?

Christophe Laporte |

La réorganisation annoncée hier par Apple donne les pleins pouvoirs à Phil Schiller sur tous les App Store. Jusqu’à présent, les responsabilités étaient réparties entre Phil Schiller et Eddy Cue. Le premier gérait les relations avec les développeurs alors que le second s’occupait des boutiques en elle-même.

Cette répartition était sans doute imparfaite. Il n’y avait pas une personne qui s’occupait de l’ensemble des problématiques des App Stores. Les remontées des développeurs arrivaient en quelque sorte au mauvais responsable.

Alors, est-ce que cette réorganisation marquera un nouveau départ pour les App Store et plus particulièrement le Mac App Store, qui fait l’objet de critiques de la part de nombreux développeurs ? Beaucoup veulent y croire en tout cas.

Et cette anecdote révélée par John Gruber si elle est exacte est d’autant plus intéressante. Il a été raconté au célèbre blogueur que c’est Phil Schiller en personne qui a beaucoup milité pour la création du Mac App Store. Il aurait même convaincu Steve Jobs qui estimait pour sa part que la distribution d’apps sous Mac était suffisamment bonne pour ne pas avoir à s’embêter avec cela.

Phil Schiller doit donc être d’autant plus motivé à redresser la barre. Après va-t-il écouter toutes les complaintes des développeurs qui rêvent notamment de mises à jour payantes, c’est une autre histoire !


avatar Flash | 

" le Mac App Store prendra son envol dès qu'Apple lancera ses mac ARM"

Qui t'as dis que ces Mac existeront un jour ? Mis à part les jubilations de certains fanboy: aucune source.

avatar madballnyhc | 

Désolé mais le marché tend vers ce scénario et les puces ARM sont économes et puissantes. Des serveurs ARM sont même apparu sur le marché. Apple voudra la maîtrise de ses puces sur ces ordinateurs comme pour les ibidules.
Après si tu veux des sources, il y a eu des articles en ce sens. Dans les labs d'apple, c'est sur qu'il y en a. Je ne dis pas que c'est pour demain.

avatar Flash | 

Serveur =/= personal computer

Les besoins ne sont pas les même, ni au niveau perf, ni au niveau software ni au niveau consommation.

Aller, remballe.

avatar Sostène Cambrut | 

@Flash

Remballe quoi au juste ? Tu crois qu'un serveur dois pas être puissant ? T'es complètement con où tu le fais exprès ?

Vaut vraiment être complètement con pour nier aujourd'hui que l'industrie du PC va basculer à l'ARM. L'industrie de l'informatique l'a déjà fait (les tablettes et smartphones sont majoritaires)

Ce n'est qu'une question de temps avant qu'Apple, voire Microsoft ne suive Linux qui y est déjà passé depuis longtemps...

avatar Flash | 

@Sostène Cambrut

C'est toi qui est complétement con pour ne pas savoir que l'utilisation d'un serveur est différente d'un PC. L'OS est différent, les soft sont différents, on l'utilise différemment. Et vu la gueule des premiers serveurs ARM, non on a pas toujours besoin de puissance.

"L'industrie de l'informatique l'a déjà fait (les tablettes et smartphones sont majoritaires)"

Un smartphone n'est pas un PC l'attardé. Encore une fois, la puissance demandé n'est pas la même mais surtout les softs sont pas les même (en terme de codage)

Si il y a virement du x86 vers ARM ça ne sera pas pour demain. Car il faudra recodé tout les logiciels du monde. Ca sera extrêmement progessif avant qu'une bonne part du publique possède un tel PC. Et puis niveau PC de bureau, à part la conso, ça ne sert strictement à rien un proc ARM. Pas sûr que l'industrie enterre le x86 de si tôt. Et ça m'étonnerait que Apple se lance dedans avant 5 ans alors qu'on en parle à peine dans la presse spécialisé.
En bref, arrête de fantasmer le fanboy.

avatar fousfous | 

@Flash :
Aucune source? A c'est beau l'aveuglement.
J'ai hâte de voir ta réaction quand ce sera le cas (ou alors tu vas dire que tout est faux).

avatar Flash | 

spéculation =/= source

C'est beau de fantasmer

avatar fousfous | 

Les MAJ payante... Comment arnaquer les utilisateurs...
Et à titre personnelle je suis pour une fermeture du Mac avec l'interdiction de télécharger des applications ailleurs, pourquoi? Tout simplement pour forcer les développeurs à faire des apps correctes et arrêter de nous prendre pour des vaches à lait...

avatar geo44270 | 

@fousfous :
Arnaque je ne pense pas. Les MÀJ payantes permettent aux devs de gagner de l'argent sur l'ajout de fonctions. Ils ont bossé dessus en plus de la version qu'on a déjà et tout travail mérite salaire. Je préfère de loin un màj payante pour quelques euros de plus (l'ajout de fonctions) plutôt que devoir repayer tout le logiciel. Bien sûr quand c'est de la simple maintenance et correction de bug non forcément. Mais l'ajout de fonctions oui.

avatar fousfous | 

@geo44270 :
Oui sauf que les devs vont aussi faire payer les corrections des anciens bugs avec les nouvelles fonctions...
Regarde aussi ce que fais Adobe avec les abonnements, ça coute vraiment très chère à l'utilisateur pour pas grand chose.
Bon et grâce au bundle il est justement possible de faire des MAJ payante, c'est juste qu'il faut du coup convaincre l'utilisateur que la MAJ vaille le coup, et ça les devs ne veulent pas, ils veulent juste ramasser l'argent sans s'emmerder.

avatar Sostène Cambrut | 

@geo44270

Pour l'ajout de fonctions il y a les achats in app, et les développeurs peuvent aussi proposer une ristourne aux possesseurs de la version précédente. L'exemple qui vient à l'esprit c'est OmniFocus 2 dont l'achat in app était proposé gratuitement aux possesseurs d'OmniFocus 1.

Y a quand même pas mal de possibilités offertes aux développeurs pour se rémunérer en dehors des MàJ payantes.

avatar asseb | 

Le MAS est surtout la preuve que le succès de l'AppStore n'est dû qu'à son exclusivité...

avatar Strix | 

@fousfous :
"si en plus on ne sait pas ce qu'on cherche" ?!

avatar fousfous | 

@Strix :
Beaucoup de pépite sont découverte sans chercher justement, je me balade souvent dans le MAS à la recherche d'une app qui pourrait être un concept intéressant par exemple, et sans le MAS ce serait impossible de faire ça.

avatar alan1bangkok | 

1 pépite pour 150 cailloux....

avatar fousfous | 

@alan1bangkok :
C'est toujours mieux que 0 pépites non?

avatar jazz678 | 

@alan1bangkok :
C'est toute la vie du chercheur d'or. Trouver le filon

avatar Sostène Cambrut | 

@alan1bangkok

Et combien de merdes pour 100 cailloux sur les boutiques comme MacUpdate & Co ?

Le MAS n'empêche pas les développeurs de vendre ailleurs ou directement sur leur site.

avatar alan1bangkok | 

je ne dis pas le contraire
y'a des merdes partout

avatar occam | 

John Gruber : « I think Schiller has a personal interest in seeing the Mac App Store succeed. »

You break it, you own it.

avatar aldomoco | 

... quelle importance les blablabla du moment ou l'on a encore le choix entre passer par le MAS ou chercher sur la toile librement les logiciels qui nous conviennent !

avatar AirForceTwo | 

Moi j'aime le MacAppStore pour la possibilité d'installer les applications achetées sur tous ses ordinateurs.
Pour une TPE c'est parfait, il suffit de créer un compte Apple par employé, et regrouper le tout dans une famille. Tous les employés ont alors accès à l'ensemble des logiciels achetés.

Imaginez les économies quand on passe de 5 licences de Adobe CC à Affinity Photo + Design...

avatar lmouillart | 

Non, pour les entreprises, les licences sont par machines OU par utilisateurs physiques : http://www.apple.com/legal/internet-services/itunes/fr/terms.html#APPS

Dans votre cas pour un utilisateur différent par machine différente, il faut faire l'acquisition d'autant de licences.

avatar AirForceTwo | 

Peu importe ce qui est écrit sur cette page (d'ailleurs je ne trouve pas la ligne qui parle d'une licence par famille). En pratique, c'est strictement impossible car l'App Store n'est pas pensé pour les entreprises.

Cela impliquerait d'associer une carte bancaire au compte de chaque employé. La facture serait alors envoyée à chaque employé. Et ce serait ensuite à l'employé de contacter Apple en son nom pour obtenir une facture avec TVA.

Et en plus, ça signifie que l'employé ne pourrait pas utiliser son compte pour les fonctionnalités iCloud, car il faudrait pour ça qu'il connaisse son mot de passe, ce qui lui permettrait donnerait la possibilité d'acheter par lui-même....

Bref, le compte famille est la seule chose qui fonctionne en TPE actuellement et qui ressemble le plus à un compte entreprise.

Apple n'a qu'à sortir une formule entreprise et j'y adhèrerai de suite. Apple doit donner un minimum les moyens de respecter sa licence.

avatar lmouillart | 

Donc vos propos seraient plutôt :
Pour une PME c'est l'enfer, le mac app store n'est pas du tout adapté, et pour cette raison je pirate en partie la licence des logiciels et du mac app store faute de mieux. Ce qui semble pas mal pondérer votre enthousiasme précédent.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR