Développement : Paw se renomme RapidAPI et devient gratuit sauf pour les entreprises

Nicolas Furno |

Paw, une app sortie en 2013 qui ajoute une interface graphique à cURL et permet notamment aux développeurs de tester les API web, change de nom. Elle se nommera désormais RapidAPI, un nom peut-être moins original, mais plus descriptif de ce qu’elle propose. Ce changement accompagne aussi le lancement d’une quatrième version et surtout d’un nouveau modèle économique. Pour résumer, si vous utilisiez Paw seul, dans un cadre personnel ou professionnel, l’app sera désormais gratuite pour vous.

RapidAPI en action, ici avec l’API de l’iTunes Store.

Alors que Paw était une app payante avec un modèle économique traditionnel auparavant, l’app adopte un modèle freemium. RapidAPI est gratuite pour les utilisateurs individuels et ce, quel que soit le contexte. Ses concepteurs se financeront désormais grâce aux entreprises qui veulent utiliser l’app au sein d’une équipe, avec notamment une synchronisation avec tous ses membres. Dans ce cas, un abonnement mensuel est nécessaire, facturé 10 $ par mois et par utilisateur. Les petites équipes, jusqu’à cinq personnes, pourront toutefois bénéficier d’une exception et le paiement ne débutera qu’au-delà, ce qui veut dire que l’abonnement sera au minimum de 60 $ par mois.

C’est très généreux pour la majorité des développeurs qui utilisaient Paw et ce modèle a fait ses preuves pour d’autres apps et services. La version 4.0 intègre quelques autres nouveautés, dont la prise en charge d’AWS Auth 4, le mécanisme d’authentification des services web d’Amazon. Une console affiche aussi les erreurs pour les requêtes gPRC, les variables utilisées pour les requêtes peuvent désormais être triées et une option permet de confirmer chaque requête. L’app hérite aussi d’une nouvelle icône, associée au nouveau nom.

RapidAPI nécessite macOS 10.15 au minimum, son interface n’est pas traduite en français. Vous pouvez télécharger la dernière version sur le site officiel.


avatar joneskind | 

Est-ce qu’un développeur backend qui a déjà utilisé cette app peut me donner son avis par rapport à Postman ?

Merci !

avatar Florent Morin | 

@joneskind

C’est plus riche : il y a pas mal de possibilités en termes de gestion d’environnements, de dépendances entre requêtes (ie. Authentification) et de travail de la donnée via des extensions.

Également, l’intégration à macOS est au top.

avatar joneskind | 

@Florent Morin

Merci !

avatar nova313 | 

Après fastApi, voici RapidApi, et bientôt ViteApi 😂

Plus sérieusement, RapidApi existe depuis longtemps. C’est un service qui permet de taper n’importe quelle Api avec de la documentation, et la possibilité de passer par eux pour agréger d’autres Apis.

C’est curieux car c’est le même logo pour Paw et RapidApi, mais je ne trouve aucun lien dans leur site respectif qui les lieraient ensemble.

avatar sebdeg | 

Justement je me disait que Le site RapidAPI as dû racheter l'outil mais effectivement pas de lien visible entre les deux.
@joneskind L’intégration à MacOS est meilleure pour RapidApi. Après l'intérêt de Postman c'est son côté multiplateforme, une fois que tu le connais, tu es opérationnel quel que soit l'environnement de travail.

avatar joneskind | 

@sebdeg

Le multiplateforme est un avantage indéniable des apps Electron.

Dans ma boîte les développeurs sont à plus de 90% sur Mac. Le reste est sur Linux.

avatar kiddsoso | 

Oh yessssss !
J’adore Paw

avatar Tibimac | 

Le renommage de l'app fait simplement suite au fait que RapidAPI a racheté (je ne crois pas que ce soit dit explicitement mais bon ..) Paw il y a un peu plus d'un an :
https://rapidapi.com/blog/welcoming-paw-to-the-rapidapi-family/
https://blog.paw.cloud/paw-joins-forces-with-rapidapi/

CONNEXION UTILISATEUR