Menuwhere remplace la barre de menus de macOS par un menu sous le curseur

Nicolas Furno |

Menuwhere (2,6 €) est un petit utilitaire qui a un rôle principal : afficher sous le curseur les menus présents en temps normal dans la barre des menus de macOS en haut de l’écran. Une fois installé, l’utilitaire récupère tous les menus de l’app en cours et les affiche dans un menu contextuel placé sous le curseur et appelé avec un raccourci clavier de votre choix.

Menuwhere en action, ici avec le menu du Finder.

Afficher les menus sous le curseur permet de moins déplacer la souris, ce qui est utile notamment sur les grands écrans ou les Mac avec plusieurs écrans. Menuwhere a d’autres avantages à faire valoir : l’app peut être utilisée sans toucher au curseur du tout, puisque l’on peut se déplacer dans les menus et sous-menus uniquement avec les touches fléchées du clavier. L’app peut également masquer les commandes inactives, qui sont grisées par macOS, ce qui réduit la taille des menus.

Enfin, Menuwhere permet de définir un deuxième raccourci clavier qui affiche alors tous les menus de toutes les apps ouvertes, au lieu de n’afficher que les menus de l’app en cours. Selon vos besoins, cela peut être une excellente option pour modifier rapidement le paramètre d’une autre app, sans avoir à basculer dans un premier temps ce qui est au premier plan.

Menuwhere est vendue 3 $ (2,6 €), mais vous pouvez télécharger une démo fonctionnelle sans limite sur le site de l’éditeur. L’app n’est pas proposée sur le Mac App Store à cause des restrictions imposées par Apple. Elle n’est disponible qu’en anglais et macOS 10.10 est nécessaire au minimum.


avatar Krit Sansamak | 

Il y a aussi Menuffy (https://bit.ly/3vov53F), gratuit, qui ne permet pas de sélectionner les menus que l'on veut afficher, mais qui a en revanche, en plus, un champ de recherche permettant d'accéder vite à un sous-menu en tapant au clavier.

avatar suissss | 

Tous les produits qui ne sont pas distribués sur le Mac App Store me font douter.
Ce sera sans moi

avatar celebration | 

@suissss

Ok.

avatar abalem | 

@suissss

Ouahou, c’est la première fois que je lis ça ! Comme quoi le message marketing d’Apple du tout fermé est bien passé visiblement. Pour ma part, c’est précisément pour cette raison que je ne lâcherai pas mon mac pour un IPad, comme quoi..

avatar oomu | 

@suissss

"Tous les produits qui ne sont pas distribués sur le Mac App Store me font douter."

effrayant.

Certes, il faut être attentif d'où on récupère un logiciel, en vérifiant bien que c'est le site de son éditeur, en ayant lu quelques articles parlant du logiciel (donc un minimum reconnu), mais de là à se restreint à l'app store de l'industriel unique, c'est une grande perte d'autonomie personnelle et de libre arbitre.

C'est peut être la conséquence la plus terrifiante de iOs... mais n'était-ce pas déjà en germe par les consoles de jeux et les maigres boutiques d'applications déjà gérées par les opérateurs télécoms avant Apple ? une longue préparation du consommateur.

avatar raoolito | 

@oomu

perso je cherche d’abord toujours sur le mac app store. Question de prudence.
Ce n’est pas parce que c’est Apple-Satan que c’est forcement inutile, on y trouve de nombreuses choses tres bonnes :)

avatar Link1993 | 

@raoolito

Connaissant Le Oomu, personne Grande, Belle, et si Réfléchi ! (Si tu ne le connais pas, c'est un peu de l'autodérision de lui même, mais qui a toujours du pertinent à apporter).

C'est la première fois que je le vois réagir ainsi. Il n'a pas dit ça pour rien... (et je suis plutôt de son avis aussi)

avatar oomu | 

@Link1993

"Connaissant Le Oomu, personne Grande, Belle, et si Réfléchi ! ("

ha, je vois que vous me connaissez bien. Si vous me croisez dans une file d'attente pendant mon achat de canigou, je vous autoriserez à me brosser le poil (brillant).

"C'est la première fois que je le vois réagir ainsi. Il n'a pas dit ça pour rien... (et je suis plutôt de son avis aussi)"

ho en fait, j'avais juste pas envie de laisser le forum sur "Tous les produits qui ne sont pas distribués sur le Mac App Store me font douter."

C'est un doute raisonnable, et il faut toujours se méfier avant d'installer quoi que ce soit. Ce n'est donc pas une critique formelle du "doute", de ma part.

mais je trouvais cela un peu inquiétant que ça soit la seule réponse possible face à la proposition d'un sympathique utilitaire pour macOs. Et j'y ai vu l'occasion de reparler de l'évolution des mentalités, sujet passionnant.

avatar Sindanárië | 

@Link1993

"personne Grande, Belle, et si Réfléchi ! "

Pfff c’est un cureton en fait

avatar oomu | 

@raoolito

"Ce n’est pas parce que c’est Apple-Satan que c’est forcement inutile, on y trouve de nombreuses choses tres bonnes :)"

évidemment.

en général, c'est face à une position "absolue" que je réagit (attention: je grossis le trait. Le commentaire original n'est pas absolutiste). Voyez cela comme une angoisse :)
Je crains le moment où l'ensemble du public accepterait d'être totalement dépendant d'un seul acteur de l'industrie (allez.. deux..) pour tous leurs usages informatiques.

D'où ma contre-réponse, sorte de coup de balancier inverse pour faire discuter.

mais, je ne pense pas avoir dit qu'un app store était un "mal".

D'ailleurs, tel un Apple, il est facile d'arguer que les "boutiques d'applications" ont été une bonne chose pour les consommateurs :
- choix éditorial poussant vers la qualité (à débattre... jeux freemium et applications bas de gamme jouant sur la confusion avec un nom connu, je vous vois)

- protection contre les virus (en grande partie, Apple a réussi à maintenir cette promesse, mais la pression est grande)

- relative confiance par les parents que les enfants ne vont pas tomber sur des choses trop intenses. (échec total par contre face aux techniques commerciales agressives des jeux freemium par contre)

Y a de chouettes avantages aux boutiques.

-
Mais (un "mais" précède toutes les infamies ;) ) :
Le soucis c'est que le monopole et le contrôle autant commercial (pour le consommateur ET le reste de l'industrie) et sociétal (choix des usages, discrimination des applications, conformité à des pratiques étrangers ou exigences idéologiques par l'entreprise elle même)

L'app store unique et comme seul référent est un soucis. C'est devenir dépendant et une perte d'autonomie. A mon sens c'est une mauvaise évolution de l'industrie, une mise sous tutelle de nos usages.

Mais à l'inverse, si tel le PC/Mac, vous me dites que vous papillonnez, selon vos besoins et avantages, entre Steam, Epic, Gog, Battle.net, Windows Store, le site web de Adobe, etc, et bien là tout va bien :
- choix du consommateur
- concurrence autant pour le consommateur que pour les créateurs d'applications entre les plateformes/services/proposition éditorial/commissions
- plus grande liberté de choix (les boutiques n'ont pas toutes les même pratiques éditoriales, c'est ce qui compte)
- toujours la possibilité de faire fi de tout ça et de traiter directement avec l'éditeur d'application, communautés, milieux associatifs, autre.

Le CHOIX. Je pense simplement que le goût du choix doit être cultivé, ou au moins rappelé.

avatar M-Rick | 

D'autant plus que beaucoup de logiciels sont mis à jour moins régulièrement, voire plus du tout une fois sur l'AppStore …
Et parfois ils sont mêmes vendus plus chers.

avatar Spinaker | 

@M-Rick

Exactement !

avatar Avenger | 

@ suissss

Perso, je trouve que bon nombre de super applications se trouvent en dehors de l'AppStore.

Et cela évite les nombreux problèmes liés au Store. Chez moi, je galère avec et la possibilité de récupérer une mise à jour tient de la chance. J'ai déjà passé assez de temps à parcourir le web pour trouver comment rendre ce Store pleinement fonctionnel et stable. Sans succès à ce jour.

avatar abalem | 

@Avenger

D’autant que BEAUCOUP d’app ne s’y trouvent même pas !

avatar raoolito | 

@Avenger

TRES rarement eu un soucis et JAMAIS sur la longue durée, et je l’utilise depuis qu’il existe.
on n’y trouve pas tout ce que l’on peut chercher mais c’est quand meme le premier endroit ou il faut aller voir. IMHO

avatar MacSeries | 

Esprit puriste 🤣 mais toutefois limité

avatar raoolito | 

@MacSeries

esprit ouvert perdu dans le neant

avatar switch | 

Ce commentaire dénote une certaine méconnaissance, car on trouve des tonnes de mauvais logiciels sur l'App Store, des escroqueries et même des malwares.
Vous ne savez pas ce que vous perdez, car nombre d'excellentes applications sont distribuées hors de l'App Store.
Pour ma part, j'essaye toujours d'acheter les applis depuis le site de l'éditeur plutôt que sur l'App Store, ce qui permet un meilleur gain pour le développeur.
Vous croyez qu'il y a des humains chez Apple qui testent les applications soumises par les développeurs ? Et bien non, le processus de "notarisation" d'une application est entièrement automatisé. Mais la notarisation n'assure en rien qu'une l'application fonctionne bien.
Les développeurs certifiés Apple (99 €/an) peuvent soumettre leurs apps et les faire "notariser" par Apple pour les diffuser librement (sous la forme de fichiers .pkg ou .dmg contenant un .pkg ou .dmg contenant l'application) via internet, et ces applications s'installent sans aucune alerte de sécurité. Idéalement il faudrait pouvoir tester l'application gratuitement pour s'assurer qu'elle correspond a ses besoins et fait correctement ce qu'elle propose.

avatar raoolito | 

@switch

se limiter à l’app store est en effet cher et handicapant, mais s’en passer c’est quand meme rater une occasion de tester des logiciels ayant plus ou moins precisement ete verifié par apple.
Les sites des editeur sne sont pas safe non plus sauf à verifier le hash systematiquement (CF: transmission)

donc oui avec vous, MAis...

avatar Maestrorocco | 

@suissss

Sans commentaire... 😂😂

avatar fte | 

@suissss

Ah la peur, le doute, quel puissant outil de domination politique et marketing !

avatar oomu | 

mon rêve, c'est de pouvoir recréer le fonctionnement du menu comme dans Nextstep..

avatar fte | 

@oomu

Yes. Fuck yes. Good old times.

avatar fte | 

@oomu

Dans une autre vie, pour un gros clients mangeur de souris, j’avais développé un utilitaire lancé par un bouton de leurs souris justement, qui affichait un menu sous forme d’une roue (verte), permettant de sélectionner des entrées de menus en parcourant toujours la même distance de curseur. Le système permettait de minimiser les déplacements de pointeur avec pas mal d’efficacité. C’était assez cool. Mais peu utilisé au final.

avatar oomu | 

@fte

les menus radiaux sont en général super cool à utiliser, mais ils brisent des décennies d'habitudes et ils peuvent être difficile à lire quand y a beaucoup d'éléments.

recréer un tel utilitaire pour macos serait un chouette exercice, et voir quelles solutions peuvent être apportées.

Mais je reste nostalgique du menu nextstep (déplaçable, détachable, etc), un bon compromis entre habitude et flexibilité.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR