WhatsApp ajoute Face ID/Touch ID pour l'utilisation sur Mac

Florian Innocente |

WhatsApp ajoute une protection supplémentaire lorsqu'on utilise le service depuis l'app macOS ou au travers de son navigateur web. Dorénavant il y a moyen d'imposer une identification biométrique de l'utilisateur avant de pouvoir connecter l'app mobile à son ordinateur de bureau. Il faut toujours scanner un code QR sur l'écran du Mac pour établir la liaison, mais il faudra également valider l'identification avec Touch ID, Face ID sur son iPhone.

Cette nouvelle protection implique néanmoins que l'utilisateur ait préalablement activé Face ID/Touch ID pour entrer dans l'app mobile (Réglages > Compte > Confidentialité > Verrouillage écran).

WhatsApp étant aussi utilisé pour des échanges commerciaux ou pour effectuer des achats dans certains pays, cette nouveauté répond certainement à un besoin de cadrer un peu plus encore l'utilisation de l'app sur PC.

Le service, qui fait face actuellement à un mouvement de défiance au vu de la politique de Facebook à son sujet, a indiqué à TechCrunch que l'app sur ordinateur et son pendant sur le web allaient être mis au niveau de celle sur mobile dans le courant de l'année. Il manque par exemple la fonction d'appels à la version web.

Ce nouveau mode de fonctionnement avec Face ID et Touch ID est déployé de manière globale à partir d'aujourd'hui, il ne fonctionne qu'avec iOS 14.

avatar Tech | 

Ciao WhatsApp (Facebook). Migré vers Signal.

avatar julien74 | 

@Tech

Le nombre de mes contacts qui apparaissent sur Signal c’est impressionnant.
Ça serait intéressant d’avoir des chiffres pour voir si c’est négligeable, ou...

avatar shaba | 

@julien74

Pareil, beaucoup de mes contacts ont migré à mon plus grand bonheur. Mais beaucoup également ne voient pas de problème à ce que leurs données soient exploitées...

avatar armandgz123 | 

@shaba

Je ne vois pas de problème non plus, Telegram et Signal sont juste + pratique.

avatar julien74 | 

@armandgz123

Que Facebook utilise l’ensemble des metadonnees de l’usage que l’ont fait de Whats app, ce n’est pas un problème?
Chacun voit midi à sa porte.

avatar shaba | 

@armandgz123

Je ne comprends pas trop comment les gens peuvent accepter des collectes d’info de cette ampleur mais chacun fait ce qu’il veut...
Comme je le dis à mes amis, si un mec regarde leur téléphone par dessus leur épaule ils vont lui dire tout de suite de dégager, c’est la même chose mais en bien pire qui se déroule avec les données.

avatar armandgz123 | 

@shaba

Car ça n’a aucune conséquence pour l’utilisateur... aucune différence... et non, c’est absolument pas comme si quelqu’un regardait ta conversation dans le métro, c’est foireux comme comparaison

avatar shaba | 

@armandgz123

Mais enfin ça ne te dérange pas que des sociétés sachent tout de toi ? Désolé mais si, la comparaison est légitime, dans les deux cas quelqu’un (un algorithme dans un des deux cas) surveille ce que tu fais sur ton appareil.
Si ça ne te dérange pas encore une fois pas de problème.

avatar armandgz123 | 

@shaba

C’est pour de la pub... donc non

avatar shaba | 

@armandgz123

Tant pis pour toi alors.

avatar jul69 | 

@armandgz123

« Ça n’a aucune conséquence pour l’utilisateur »

Je te conseille de regarder « derrière nos écrans de fumées » et « the great hack » sur Netflix

avatar armandgz123 | 

@jul69

C’est quoi les conséquences ?

avatar jul69 | 

@armandgz123

Ben regarde les docus, je ne peux pas les regarder pour toi.

avatar armandgz123 | 

@jul69

Merci, je l’ai regardé regardé...
Concernant les données, beaucoup cris au scandale, mais c’est juste pour de la pub ciblée dans la plupart des cas... et surprise ! Un service n’est pas gratuit.

Si ça peut permettre à Macge d’avoir + de revenus avec autant ou moins de pub, c’est tout bon pour moi.
Pareil pour YouTube.
Et pour le reste, c’est pas gratuit. Donc si ça peut marcher longtemps sur n’importe quel appareil, ça vaut le coup pour moi.

avatar MarcMame | 

@armandgz123

"Concernant les données, beaucoup cris au scandale, mais c’est juste pour de la pub ciblée dans la plupart des cas... et surprise ! Un service n’est pas gratuit."
—————-
Le jour où ta banque te refusera un prêt ou un découvert, ton assureur te résiliera ou t’imputera une augmentation de 150%, etc... et que tu découvriras qu’ils se sont basés sur les fichiers vendus par Facebook et Google pour savoir tout de toi tu trouveras ça sans doute un peu moins formidable mais il sera trop tard.
Tu peux balayer ça du revers de la main en pensant que ce n’est que de la fiction et j’imagine bien que c’est ce que tu en penses.

avatar fmuser | 

@ jul69

Pour l'instant, cela n'a pas grande conséquence, mais cela peut vite changer. Il suffit de voir comme les GAFA ont bloqué Trump et des conservateurs du jour au lendemain. Alors si vous pensez aujourd'hui comme les GAFA, vous vous en fichez, mais si un jour eux pensent autrement que vous, vous risquez du jour au lendemain d'être leur prochaine victime.

avatar armandgz123 | 

@fmuser

Je ne m’informe pas à l’aide des GAFAM

avatar jul69 | 

@fmuser

Les conséquences sont déjà gigantesques. Informez vous...

avatar jeantro | 

@shaba

Dans le monde informatique rien n’est sécurisé de toute façon . Si tu veux être tranquille n’utilise plus ce mode de communication

avatar shaba | 

@jeantro

Tu peux aussi essayer de réduire le problème en utilisant pas Google, WhatsApp, Facebook, en bloquant les cookies etc. Chacun voit les choses comme il veut :)

avatar jeantro | 

@shaba

Mets toi dans ta tête qu’en informatique rien n’est infaillible tu penses être à l’abri avec Apple par exemple mais ce n’est qu’une illusion

avatar fmuser | 

@jeantro

Avec Signal, le code source est publié, donc chacun peut contrôler qu'il n'y a pas d'espionnage. Avec Apple, le code source n'est pas publié, on n'a que la parole de ceux qui disaient que le clavier papillon avait encore plein d'avenir… 

avatar armandgz123 | 

@jeantro

+1

avatar Carbonized | 

Parce que les conversation sont toujours chiffrées et les données ne sont pas utilisées par Facebook, contrairement à ce que certains affirment.
Il était juste question des échanges commerciaux aux USA, rien de plus (type SAV et similaire).

avatar shaba | 

@Carbonized

Sans parler nécessairement de WhatsApp, ce que font Facebook, Google et Amazon avec nos données pour ne citer qu’eux va beaucoup trop loin.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR