Parallels va travailler avec Apple pour les Mac avec Apple Silicon

Nicolas Furno |

Parallels Desktop est l’une des apps qu’Apple a choisi d’utiliser pour sa démonstration d’un prototype de Mac basé sur une puce ARM maison. L’éditeur de cette solution de virtualisation confirme dans un communiqué de presse qu’il va travailler avec Apple pour offrir une bonne expérience sur les « Mac avec Apple Silicon », ceux qui utiliseront des processeurs ARM.

La distribution Debian 10 dans Parallels Desktop présentée pendant le keynote de la WWDC.

Une bonne nouvelle donc, mais le communiqué n’apporte aucune information supplémentaire. Et en particulier, il ne dit pas si cette virtualisation sera limitée aux systèmes GNU/Linux et autres systèmes Unix, ou si l’on pourra aussi virtualiser Windows sur un Mac avec Apple Silicon. C’était la même chose pendant le keynote, Apple n’a jamais mentionné le système de Microsoft une seule fois, alors que c’est évidemment une question centrale pour bon nombre d’utilisateurs.

Les créateurs de Parallels se contentent d’indiquer que l’on aura plus d’informations ultérieurement, il faudra donc patienter pour en savoir plus. Et si vous vous posiez la question, on ne sait pas encore si Boot Camp sera toujours disponible sur les Mac ARM, même si on ne parierait pas dessus.

Quoi qu’il en soit et sans lien avec la WWDC (c’est pour fêter son quatorzième anniversaire), Parallels réduit le prix de ses licences de 25 % sur son site. Comptez 60 € au lieu de 80 pour une licence individuelle, ou 75 € au lieu de 100 € par an pour la version Pro sur abonnement. L’offre est proposée jusqu’au 2 juillet.

avatar brunnno | 

@armandgz123

Ben justement non ! 🤪

avatar StephanMart | 

La licence de Windows 10 ARM n'est vendue seule ?

avatar armandgz123 | 

@StephanMart

À quoi ça sert d’avoir Windows 10 ARM ? Je ne comprends pas

avatar rolmeyer | 

@armandgz123

A lancer nativement Windows sur un mac Arm (doux rêve) ou éventuellement à le virtualiser via Parrallels puisque la version windows 10 x86 ne devrait pas fonctionner puisqu’elle s’appuie sur des fonction hardware spécifique des proc Intels, m’a t on dit plus haut dans les commentaires.

avatar armandgz123 | 

@rolmeyer

Mais je ne comprends pas l’intérêt de vouloir Windows 10 ARM maintenant... je veux dire, ça n’a rien à voir avec Windows 10 X86 classique, là on ne peut installer qu’une petite partie des applications sur le Microsoft Store, c’est limite comme un Chromebook

avatar rolmeyer | 

@armandgz123

Si peux installer toutes les app Win 32 mais elles sont émulées. Du plus l’émulation des app W64 est en cours.
Moi j’en vois pas l’interêt mais s’il y en a qui veulent ça...
Et pourquoi dis tu avoir wind arm maintenant ?
La personne demande juste si Win arm est vendu seul c’est tout.
La réponse est non, mais on peut et que depuis qq jours avoir une ISO de win arm, mais je ne connais les limites de licence.

avatar armandgz123 | 

@rolmeyer

Car pour moi, Windows ARM n’est qu’une Alpha inutile avec très très peu de logiciel compatible, mais je sais que c’est l’avenir surtout sur les notebook par exemple

avatar rolmeyer | 

@StephanMart

Crois moi si W10 arm est virtualisable sur Mac, MS sera ravi de te vendre une licence. 😁
Ils viennent juste de publier il y a qq jours seulement la premiere image iso telechargeable , pour virtualiser windows arm via hyperV sur une machine windows arm...

avatar r e m y | 

@rolmeyer

Windows ARM c'est bien, encore faut-il avoir également des applications développées pour les processeurs ARM à installer sur ce Windows...

avatar rolmeyer | 

@r e m y

Mais attend, on est dans la geekerie là....c’est pour le mec qui veut voir comment son site web s’affiche sur Egde arm, c’est pas fait pour lancer des app et bosser avec...
Je te donne un autre exemple, y a des petits softs pour installer des ROM alternatives sur un vieux Samsung android, ben hop tu peux lancer un Win émulé et tu as pas besoin d’acheter un pc juste pour ça....

avatar MarcMame | 

@rolmeyer

"Crois moi si W10 arm est virtualisable sur Mac"

Il n’y aucune raison de virtualiser un windows Arm sur une machine Arm... Autant le faire tourner en natif si possible.

avatar icecubee5 | 

@MarcMame

C’est incroyable les gens qui donnent leurs avis arrogant du haut de leur petite expérience personnel.
VOS usages ne sont pas ceux des autres et OUI il y a des raisons de virtualiser les OS ne vous en déplaise

avatar MarcMame | 

@icecubee5

"C’est incroyable les gens qui donnent leurs avis arrogant du haut de leur petite expérience personnel.
VOS usages ne sont pas ceux des autres et OUI il y a des raisons de virtualiser les OS ne vous en déplaise"

Tu te méprends totalement et je me suis peut-être mal exprimé.
Je dis juste qu’un os natif à tout intérêt à tourner en natif.
Ce qui n’enlève rien à l’intérêt de la virtualisation.

avatar icecubee5 | 

@MarcMame

Excusez moi dans ce cas pour mon commentaire

avatar rolmeyer | 

@MarcMame

Sauf si Apple veut pas.
Si j’ai parlé de la virtualisation win arm c’est parce que depuis que c’est enfin possible dans le monde windows, on a ENFIN une image ISO de w10 arm dispo. Ce qui n’était pas le cas il y a encore 3 semaines.

avatar rolmeyer | 

@MarcMame

Ça a complètement son intérêt de virtualiser windows arm sur une machine arm comme mac os sur un mac.

Si MS permet de virtualiser Windows arm sur un pc arm c’est pour créer un environnement d’essai et disposable.
Et sur mac c’est pareil, les logiciels de virtualisation ne servent pas qu’à lancer des logiciels incompatibles.
Ça permet de créer une machine virtuelle jetable et reproductible.

avatar Ginger bread | 

@StephanMart

Bien vu!

avatar dscreve | 

Un PC sous Windows, c’est 500 balles....je sors le mien 1 fois par an..ça ne sert à rien de dépenser ne serait-ce que le temps d’installer bootcamp pour lequel ni Microsoft ni Apple ne sont là pour vous aider en cas de soucis.

avatar flux_capacitor | 

@dscreve
Ça ne sert à rien pour TOI. Tout comme on doit dire "je n'aime pas" et non pas "c'est dégueu".

Encore une fois, arrêtez de vous regarder le nombril et pensez que les autres peuvent avoir des besoins professionnels différents de votre cas personnel. Certaines personnes bossent sur Mac avec joie et ont besoin d'un progiciel spécifique qui n'existe que sur PC et qu'ils font bien souvent tourner dans Parallels.

avatar raoolito | 

@flux_capacitor

vous, vous devriez arreter. A quel moment quand on utilise 80% de ses softs sur windows, qu’on a un besoin vital de windows etc etc, on s’amuse à investir dans un mac?
Deja acheter une machine apple pour faire tourner windows c’etait bizarre, mais bon, mais là si votre trip c’est windows, achetez vous un pc !!
je ne comprendrais jamais ceux qui ne franchissent pas le pas. Je redis comme je l’ai encore et toujours dit, si , coté entreprise, windows devient proeminent, alors je swap tout sur windows et basta.

Si c’est pour faire tourner des softs spécifiques, sans besoin de ressources pharaonique, une emulation devrait tourner suffisament (pas genial mai suffisant)
si c’est professionnel, nan mais sérieux, il a totalement raison, achetez un pc de base à 500balles et branchez-le sur votre reseau et c’est terminé.
c’est moins long que de configurer une VM (des fois)

avatar MarcMame | 

@raoolito

"Deja acheter une machine apple pour faire tourner windows c’etait bizarre, mais bon, mais là si votre trip c’est windows, achetez vous un pc !!"

Si tu ne peux pas comprendre que c’est pour des besoins occasionnels, tant pis.

avatar raoolito | 

@MarcMame

visiblement c’est plus compliqué que cela
"Certaines personnes bossent sur Mac avec joie et ont besoin d'un progiciel spécifique qui n'existe que sur PC et qu'ils font bien souvent tourner dans Parallels. »
un logiciel spécifique qui est indispensable, le prix d’un mac en face.
ca m’est arrivé une fois avec 3DSMAX, yavait bootcamp heureusement, puis parallel. J’ai refléchis et j’ai laissé trainé une année car je savais que je ne donnerais plus de cours de 3dsmax. Une ou deux heures par semaine le samedi, c’est tout. Si je n’avais pas la possibilité de lancer 3dsmax, je me serais payé une petite becane à 500€, en 3 mois les cours l’aurait remboursé.

bref, ici on parle de quelqu’un qui s eplaind car elle ne pourra pas changer d emac (pourquoi, quand?) vers un autre mac intel.
le mac actuel ne mourra pas, il pourra rester à coté si on veut pas acheter une nouvelle machine pc.
bref, on est en train de dire qu’on a appris à ne pas se baisser pour ramasser un papier alors maintenant qu’il faudrait le faire ce n’est plus possible.

avatar brunnno | 

@raoolito

Du moment qu’Apple propose actuellement d’utiliser Windows sous Bootcamp, autant utiliser cette possibilité qui évite d’avoir deux machines.
Si Apple supprime cette possibilité on a encore le droit de trouver ça "gênant" il me semble ! 🤗

avatar raoolito | 

@brunnno

certes, cette « feature » l’avait ete de fait parce que c’etait possible. Maintenant ce n’est plus possible. Apple a ses statistiques, on l’oublie trop souvent et ils doivent savoir combien de fois leurs mac rebootent sur windows et si le manque à gagner vaut la peine de retarder le passage à arm.
franchement, entre avoir windows en double boot et avoir 2 ou 3x plus de batterie sur votre macbook pro, quel sera votre choix ?

avatar MarcMame | 

@raoolito

"franchement, entre avoir windows en double boot et avoir 2 ou 3x plus de batterie sur votre macbook pro, quel sera votre choix ?"

Qu’est-ce qui te permet d’affirmer un tel gain d’autonomie (ou même un gain quelconque tout court) ?

Et pour répondre quand même à ta question, je me fiche bien de l’autonomie vu que la machine choisie est branchée sur secteur. Donc : double boot.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR