Microsoft 365 remplace Office 365 dès maintenant 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour le 21 avril : comme prévu, les nouvelles offres sont désormais disponibles ce jour. Microsoft 365 Personnel coûte donc 69 €/an (ou 7 €/mois) et Microsoft 365 Famille 99 €/an (ou 10 €/mois). Tous les abonnés Office existants seront automatiquement basculés vers la version de Microsoft 365 correspondant à leur offre actuelle.


Article du 30 mars :

Ne l'appelez plus Office 365. L'abonnement à la suite bureautique de Microsoft va changer de nom à compter du 21 avril et devient Microsoft 365 Famille et Microsoft 365 Personnel. Les offres contiennent l'accès aux mêmes logiciels1 et services2 qu'auparavant, si ce n'est que la formule familiale permet une utilisation jusqu'à 6 personnes.

Le nouvel outil Editor dans Word.

Derrière ce changement de patronyme se cachent plusieurs nouveautés qui carburent à l'intelligence artificielle. Dans Word et Outlook, Microsoft Editor améliore un texte en le fluidifiant et en le rendant plus inclusif. Dans PowerPoint, Presenter Coach se propose d'améliorer son discours à l'oral. Word, Excel et PowerPoint vont accueillir PowerPoint Designer qui transforme du texte en frise chronologique ou en mises en page originales.

Le coach de PowerPoint.

Outlook va pouvoir synchroniser le calendrier personnel avec le professionnel. Le tableur accueille un nouvel outil de gestion de finances personnelles (d'abord aux États-Unis, mais la version française est dans les tuyaux) ainsi que de nouveaux modèles de gestion de la donnée (destinations de vacances, hobbies, etc.).

Les finances personnelles à la manière d'Excel.

Les prix n'ont pas changé. Microsoft 365 Personnel sera proposé à 6,99 € par mois ou 69 € par an. Microsoft 365 Famille revient à 9,99 € par mois ou 99 € par an. Les abonnés Office 365 basculeront automatiquement vers la nouvelle formule.

La fonction Password Monitor dans Edge.

L'éditeur de Windows ne s'est pas arrêté en si bon chemin et annonce également quelques nouveautés pour son navigateur Edge : Password Monitor pour gérer ses mots de passe, des onglets présentés dans un panneau latéral, des Collections pour organiser ses recherches sur les interwebs, une extension Microsoft Editor…

Enfin, Microsoft a développé une nouvelle app mobile (iOS et Android), Family Safety, à destination des abonnés Microsoft 365. Il s'agit de l'équivalent de Temps d'écran, mais pour mesurer le temps passé par chacun devant son appareil Android, sa Xbox et son PC (mais pas un terminal iOS ou un Mac). L'application comprend aussi des fonctions de suivi des gens de sa famille (des notifications quand quelqu'un arrive ou part de la maison ou du travail). L'app sera disponible dans les prochains mois.


  1. Word, Excel, PowerPoint, Outlook, plus Access et Publisher sur PC.  ↩

  2. 1 To de stockage par utilisateur et 60 minutes d'appels Skype par mois.  ↩


avatar MKO | 

@azertyy

Une site qui ne sait même pas écrire correctement masque chirurgical je ne lui donnerai pas un kopeck et d’ailleurs le rapport avec le sujet ?
Ah poste effacé

avatar MKO | 

Enfin !
LA révolution !

avatar Darlito | 

Pile le jour de mon anniversaire 🥳 !

avatar dark juju | 

@Darlito

Bon anniversaire !!!

avatar Darlito | 

Merci !

avatar huexley | 

Confier ses mots de passe à Microsoft : faut du courage.

avatar Titi37460 | 

@huexley

Y.en a qui les confient à Google...

avatar armandgz123 | 

@Titi37460

Qu’est-ce qu’ils en ont à foutre de tes mot de passe ? Ils ont déjà tous ce qu’ils veulent, pas besoin d’aller pirater des comptes...

avatar h-de-pierre | 

@huexley

C’est pas faux !

avatar supermars | 

@huexley

Absolument d’accord ; jamais de ma vie je ne confierais mes mots de passe à un système basé sur Microsoft.

avatar Rifilou | 

Où pourra-t-on trouver cet Editor dans Word et cie ?

avatar Maestrorocco | 

« Microsoft Editor améliore un texte [...] en le rendant plus inclusif »
Pas besoin d’IA pour savoir que c’est de la merde

avatar sangoku | 

@Maestrorocco

Toutafé.
Mais Microsoft n’est pas regardant sur sa clientèle, ils acceptent aussi les con.nes qui veulent écrire en inclusif. Ceci dit ce n’est pas bien grave, qui peut donc bien lire leur prose ?

avatar iPop | 

@sangoku

Emmanuel Macron par exemple.

avatar Eyquem | 

@Maestrorocco

« Amélioration », plutôt « connerie du siècle » oui !

avatar occam | 

« Microsoft Editor améliore un texte en le fluidifiant et en le rendant plus inclusif. »

The Orwell App.

(Ah, orwellapp.com existe déjà en ligne. L’idée est la même. Mais MS pousse le bouchon. Comme toujours avec Office, à la fois beaucoup trop et pas assez.)

avatar Dodo8 | 

@occam

Ça veut dire quoi plus inclusif ? Comment s’y prend le logiciel ?

avatar SyMich | 

Microsoft marque une vraie différence entre les licences perpétuelles des logiciels de la suite et l'abonnement à Microsoft 365.
En licences perpétuelles on a les logiciels "secs" alors qu'avec l'abonnement on a les mêmes logiciels mais avec de vrais services additionnels.
Je suis vraiment pas une fan des abonnements, mais je trouve la proposition de Microsoft très intelligente et je dois avouer qu'elle m,attire de plus en plus.

avatar narugi | 

@SyMich

Je suis d’accord avec ton commentaire. Je pense aussi m’abonner.

avatar Kriskool | 

Tu vas voir que bientôt ça va remplacer Windows?...

avatar Jeckill13 | 

@Kriskool

Il y avait eu une rumeur il y a quelque temps de Windows en version abonnement. Ce changement de dénomination pourrait bien être les prémices de ce changement !

avatar djgreg13 | 

@Jeckill13

En entreprise Microsoft 365 peut inclure Windows 10 enterprise donc ça peut arriver un jour chez le particulier

avatar Sgt. Pepper | 

Le danger pour Apple n’est pas Google et son business de pub ciblée.

Mais bien Microsoft qui avec sa position dominante Windows + Office Cloud, va tout écraser sans garde fou.

avatar SyMich | 

Pas sûr car pour travailler en environnement hétérogène avec des PC, des Mac, des tablettes (iPad , tablettes Android et Surfaces de Microsoft), les solutions déployées par Microsoft sont totalement indépendantes du matériel.
Donc certes Microsoft va enterrer encore un peu plus profond les logiciels familiaux que peuvent être Pages, Numbers et Keynote, mais sur le plan professionnel Apple pourra continuer à vendre des Mac ou des iPad même chez ceux qui adopteront à 100% les services Microsoft.

avatar narugi | 

@SyMich

Assez d’accord avec ta vision sur Apple.

Par contre, je dirai que ce n’est pas Apple qui doit se faire du souci mais justement Google de laisser avec Android la possibilité à Microsoft de le transformer brique par brique en un OS Microsoft.

Microsoft est très très fort sur le virage qu’ils ont pris depuis l’arrivée aux commandes de Satya Nadella.

avatar Lecorbubu | 

@narugi

La stratégie est effectivement maline et plutôt stratégique. Néanmoins, je ne suis toujours pas conquis par l’univers Microsoft, Office 365 sur le PC du bureau et sur l’iPad, et bien l’expérience utilisateur n’est aussi agréable que je me l’imaginais. Les apps Microsoft restent bien trop complexes pour souvent pas grand choses.

Du moment qu’on est un peu rodé avec cet écosystème j’imagine que c’est différent mais pour les non amateurs de la marque de Redmond ce n’est quand même pas la panacée...

avatar max351 | 

@SyMich

"mais sur le plan professionnel Apple pourra continuer à vendre des Mac ou des iPad même chez ceux qui adopteront à 100% les services Microsoft"

Ce n'est pas la tendance générale du marché. De plus en plus de professionnels qui étaient historiquement sur Mac passent sur PC. Entre les coûts des ordinateurs, les optimisations qui ne sont pas au rendez-vous (cf. le nouveau Mac Pro), le choix est souvent rapide.

avatar SyMich | 

OuI c'est vrai, mais ce n'est pas dû à Microsoft.
Je répondais à l'idée que Microsof représenterait un danger pour Apple. Je ne le pense pas, au contraire! Les solutions Microsoft sont tout à fait performantes sur Mac en environnement professionnel.

Si une société représente un danger pour Apple, c'est Apple elle-même.

avatar ohmydog | 

@SyMich
Il y a 10 ans, j’aurais choisi Keynote sous hésiter, aujourd’hui ce n’est plus du tout le cas, vu que Keynote a complètement été depouillé.

avatar iPop | 

@ohmydog

Je dois avouer que Keynote fait pauvre à côté de PowerPoint. Grilles, format de page, outils, etc...poser à une longueur d’avance. Slides c’est de la merde.

avatar Terragon | 

@Sgt. Pepper

Oui, sauf que personnellement je déteste l’ergonomie de leurs outils actuellement. Nous y sommes obligés au travail et tout le monde déteste. Le flat design est horrible... Outlook... Team... beurk! J’aimerais bien que de la compétition fasse sont entrée pour à tout de moins créer un peu peur à Microsoft pour qu’il nous crée autre chose que de la merde (certe stable, mais de la merde visuel).

avatar BordelInside | 

@Terragon
Ah ça fait du bien de lire ça - je ne suis donc pas seul !
Imposé aussi par l'entreprise, Teams est l'application la plus moche que j'y ai vu depuis longtemps… Mais comme je suis obligé de reconnaître que ça fonctionne, peu de chance que l'entreprise s'en débarrasse.

avatar iPop | 

@Sgt. Pepper

Je pense qu’Apple à fait la paix avec cette époque. Le vrai danger c’est Google qui écrase tout gratuitement.

avatar celtik44 | 

Une intelligence artificielle pour leurs développeurs ?
Word à 38 ans c’est tjrs la galère à l’utiliser. Pas vraiment ergonomique. Quand t’ouvres le même fichier entre 1 Mac ou Pc la présentation change. Logiciel tjrs pas adapté au clavier Mac.

BREF .... window’s a 10 de retard.

avatar debione | 

@celtik44
tu imagines la proportion de Word du mac? C'est ultra minoritaire, on a encore la chance d'y avoir accès suite a un vieux jugement. Donc sans doute que la version utilisée par une minorité contient plus de bug...
Une utilisation d'Itunes sur pc m'a bien démontré que chacun prêche pour sa paroisse...

avatar agrippa | 

@debione

Je suis assez surpris de vous lire, non pas que j ai des chiffres ou de nombreux témoignages, mais j imaginais, sincèrement, que la suite office était très répandue sur mac. Sans doute une déformation à cause de mon environnement. Les rares profs à utiliser des mac dans mon établissement sont tous, dont moi, sur office. Mes proches et mes amis utilisent également word, PowerPoint et excel plutôt que la suite d Apple. Pour ma part j ai essayé et je suis retourné à office. Bonne soirée

avatar maruku | 

@debione
Je suis dans l'enseignement et dans la recherche, et Word est de très très loin le logiciel le plus utilisé (les macs sont majoritaires en amphi et en TD). Je vois quelques étudiants qui utilisent Pages, mais beaucoup profitent des licences peu chères pour les étudiants sur Office, ce qui les rendra dépendants quand ils auront un boulot, c'est malin !
Pour la recherche, Word c'est pas franchement au top sur Mac pour préparer une publication longue, et il y a quand même pas mal de chercheurs qui utilisent autre chose, comme Scrivener, Mellel ou Nisus, voire Latex.

avatar Krysten2001 | 

@maruku

Mais pages est gratuit non ? Pourquoi une licence ?

avatar highboot | 

@Depret Lucas

Pour les produits MS

avatar Krysten2001 | 

@highboot

Ouais mais bon personnellement je préfère l’avoir « gratuit »

avatar Krysten2001 | 

@highboot

Ouais mais bon personnellement je préfère l’avoir « gratuit »

avatar SyMich | 

Pour un usage occasionnel et familial, pourquoi pas... mais pour un usage professionnel, Pages et Numbers sont vraiment disqualifiés face à Word et surtout Excel!
Seul Keynote est selon moi, supérieur à la solution Microsoft. Mais même Keynote présente l'inconvénient de ne pas être multiplateforme. En usage professionnel, faire de belles présentations Keynote sans pouvoir les échanger avec des collègues sur PC ou sans qu'ils puissent les modifier ni même les visualiser, ce n'est pas possible (et ne me dites pas qu'il suffit de les enregistrer au format PowerPoint! Car dans ce cas, autant travailler directement avec PowerPoint)

avatar Krysten2001 | 

@SyMich

Ben pourquoi je ne pourrais pas dire de les exporter ??? Ça permet de les envoyer sur chaque plateformes différentes

avatar SyMich | 

Parce que travailler ainsi est une grosse perte de temps. Quand vous faites une belle présentation Keynote, si vous l'exportez au format PowerPoint, il faut ensuite l'ouvrir avec PowerPoint pour vérifier à quoi elle ressemble (les effets spéciaux spécifiques à Keynote sont supprimés, les polices de caractères sont parfois remplacées par d'autres, des effets de superposition, de transparence sont parfois rendus différemment ...)
Donc autant travailler directement sur PowerPoint.

avatar Krysten2001 | 

@SyMich

Mouais enfin ça prend 2 sec pour allez voir. Enfin Keynote est meilleur selon moi pour les animations,...

avatar SyMich | 

Non parce qu'il ne suffit pas d'aller voir... il faut ensuite faire toute les modifications pour retrouver une présentation la plus proche possible de ce qu'on souhaitait!

Et je partage votre avis que Keynote est meilleur (je l'ai écrit plus haut), mais en milieu professionnel quand on doit bosser avec des personnes n'ayant pas Keynote, utiliser Keynote puis exporter en PowerPoint est une perte de temps (d'autant que les animations de Keynote non disponibles sur PowerPoint seront de toutes façons perdues lors de l'export), donc il vaut mieux travailler directement avec PowerPoint.

avatar supermars | 

@SyMich

Faux -> cloud

avatar debione | 

@Depret Lucas
Page n'a strictement rien de gratuit. Tu le payes comme ton Os avec le prix de la machine. Sans toute la suite Apple on payerait moins cher nos machines... Et tu payes, que tu utilises ou non. Toute la magie de l'offre Apple.

avatar Krysten2001 | 

Bah ok mais comme j’ai un Mac qui a coûté cher et un pc aussi et que je dois payer le reste de la suite pour tout avoir...

avatar debione | 

Ben, si t'as un mac, non seulement tu as payé plus cher, mais en plus tu devras aussi payer en plus office. C'est donc double sanction (pour autant que l'on aie besoin d'office, mais il est tellement partout que des que l'on pond du texte de manière pro avec d'autres acteurs)
Autant perso, utilisant un mac parce que mon logiciel de prédilection en musique n'existe pas sur windows, si demain je dois m'acheter un ordi pour faire de la bureautique pro, je prends un pc.
La plus grosse différence que je vois se dessiner au fil des années, c'est que si tu bosses tout seul dans ton coin, les logiciel macs peuvent être très bon. Des que tu es dans le collaboratif, autant avoir un pc, tu seras bien mins emmerdé, gagnera énormément de temps, donc de l'argent.
Acheter un mac pour utiliser principalement office, c'est aimer avoir les orifices bien béants...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR