MacDroid monte les terminaux Android dans le Finder

Stéphane Moussie |

Si vous avez un smartphone Android, vous utilisez peut-être l'application Android File Transfer pour transférer des fichiers de votre mobile vers votre Mac. MacDroid est une nouvelle application qui se veut plus puissante que la solution de Google.

Avec MacDroid, vous pouvez en effet monter les terminaux Android dans le Finder et éditer directement leurs fichiers. Vous pouvez par exemple renommer directement un fichier présent dans le smartphone, en passant par le Finder, donc. Avec Android File Transfer, la même opération demande d'exporter le fichier vers le Mac, de le renommer, puis de le réimporter vers le smartphone.

Pour fonctionner pleinement, MacDroid ne demande pas d'application supplémentaire sur Android, mais nécessite d'activer le mode débogage USB de l'appareil. Ce n'est pas très sorcier (vous pouvez suivre ce tutoriel), mais il faut être conscient que ce mode normalement réservé aux développeurs ouvre plus grande la porte de son terminal Android aux ordinateurs sur lequel on le branche.

MacDroid remplit bien sa mission, il rend plus accessible le contenu des terminaux Android sur Mac, malheureusement son éditeur a fait le choix de l'abonnement comme modèle économique.

Le transfert d'Android vers le Mac est gratuit, mais l'inverse est soumis à un abonnement à 19,99 $/an (environ 18 €). C'est dommage alors que les autres applications d'Eltima qui font autrement plus de choses, comme Commander One, sont proposées en licences perpétuelles. Au bout du compte, sauf besoins spéciaux, Android File Transfer est suffisant pour la plupart des utilisateurs.

avatar W4u1f | 

Et oui je l'aurais bien pris, mais je travaille peu sur Android donc le prix de l'abonnement est tout simplement impossible à justifier.

avatar zoubi2 | 

@W4u1f

Idem pour moi.

C'est dommage, Android File Transfer est une vraie plaie, écrite par Mathusalem et jamais mise à jour... :-(

avatar yurt | 

Android File Transfer : une des pires applications, merci Google.

avatar Franz59 | 

D'autant qu'HiSuite de Huawei fait la même chose gratuitement...

avatar TrollMan06 | 

Brancher un téléphone Android à un Mac 🤢

avatar YSO | 

C’est étrange : jadis on branchait un iPod (en FW400 ou USB) et il montait sur le bureau.
On pouvait s’en servir de disque dur externe (avec partition), voire même de disque de boot pour les iPod FW.
Depuis que l’iPhone est là : plus rien.
Il suffirait qu’il monte sur le bureau, juste avec ses dossiers musique / photos/ etc.

Il faut que ce soit Androïd qui montre la voie (avec un abonnement - ben tiens !😏) pour des transferts dans les 2 sens.

avatar Biking Dutch Man | 

@YSO

Apple nous prépare à son futur appareil iOS sans port. Même GoodReader USB ne fonctionne plus, c’est une horreur, le transfert en wi-fi est moins sûr, moins fiable et infiniment plus lent que par câble. On devient de plus en plus esclaves de leur politique absurde. Pourtant je suis sur Mac depuis plus de 30 ans et sur iPhone depuis l’original, mais je commence vraiment à en avoir marre!

avatar fredsoo | 

@Biking Dutch Man

Avec un partage samba sur un Mac Win ou Linux, avec Fichiers on peut accéder facilement aux fichiers dossiers etc sur la machine hôte. L’inverse n’est pas vrai, mais ça reste pratique.

avatar byte_order | 

@fredsoo

Donc pour échanger facilement entre 2 appareils, il faut un troisième appareil pour faire serveur entre eux !?

Et dire qu'Apple c'était "its just works".
Mais ça c'était avant.

avatar fredsoo | 

@byte_order
De mon côté j’échange des données entre des iphones et un ordi. Pas entre les iPhone eux même.
Mais je te rejoins sur ton point de vue 😉

avatar claude72 | 

@ Biking Dutch Man
Apple te répondrait que c'est pour ta sécurité mon fils…
Amen

Ceci dit, je comprends que c'est un peu pénible toutes ces limitations imposées par Apple, soit-disant au nom de la sécurité… Mais quand on y regarde de plus près on se rend compte que sous des dehors qui sentent fort la mesquinerie pour faire raquer les utilisateurs, certaines de ces limitations pénibles améliorent effectivement et réellement la sécurité.

Par exemple, Apple a toujours refusé d'ajouter un port micro-SD à ses iPhone, en arguant du manque de fiabilité d'un stockage externe sur carte amovible… Mouais, au début (comme beaucoup) j'ai trouvé que ça sentait l'argument fumeux pour nous enfumer de quelques centaines d'euro pour quelques pauvres gigas de stockage interne de plus !
Sauf qu'un jour, moins d'un an après son achat, mon smartphone Android a planté, et il re-plantait systématiquement à chaque redémarage ou ré-allumage… jusqu'à ce que je retire la carte micro-SD Samsung que je lui avais ajouté ! (Bien évidemment, j'ai perdu tout ce qui était sur cette carte)
Et là j'ai compris que l'argument d'Apple en ce qui concerne les cartes de stockage externe amovibles n'était pas si fumeux que ça… (et pourtant j'avais utilisé une Samsung, donc a priori une carte fiable… qu'est-ce que ça serait avec une carte "noname" de très bas de gamme à 3 francs 6 sous ???)
2e exemple : l'utilisation d'une carte micro-SD pour échanger des données : on enlève la carte du smartphone A pour la mettre dans un smartphone B et transférer quelques fichiers dessus. Au passage quelques virus profitent de l'aubaine pour se transférer aussi. Puis on remet la micro-SD dans le smartphone A, et tous les virus s'installe dedans !
3e exemple : toujours dans le même genre, Apple n'autorise pas le transfert de fichiers en BlueTooth entre deux iPhon, alors qu'on peut le faire entre deux Android… là encore, en plus du côté pratique pour échanger des données volontairement, c'est à la fois une porte d'entrée dérobée pour les virus et une porte de sortie tout aussi dérobée pour les données !

Quant au câble USB, j'ai vu passer il y a quelques mois sur MacGé ou MacBidouille un article qui expliquait qu'un électronicien de génie avait réussi à dissimuler dans la prise USB-A d'un câble pour smartphone (iPhon ou Android, je ne me souviens plus) un petit circuit électronique qui arrive à se connecter au smartphone et permet de "siphoner" tout ce qui est dedans !!!
Et quand tu branches ton câble USB sur une prise de recharge publique dans un TGV, un avion ou une gare, comment peux-tu être sûr que cette prise n'a QUE un + et un - 5 volts pour la recharge, et qu'elle n'est pas en plus reliée à un quelconque ordinateur qui en profitera pour te voler tous tes fichiers et/ou injecter un virus ?

Le WiFi est peut-être plus lent et moins fiable, mais comme c'est un réseau il a l'avantage d'avoir un minimum de sécurité, alors qu'un câble USB est prévu pour être utilisé en local et n'en a aucune.

avatar Krysten2001 | 

@claude72

Parce que si il y’a un ordi ou autre, il demande le code de l’iPhone 🤔

avatar claude72 | 

@ Depret Lucas

Je te rappelle cette news :
https://www.macg.co/ailleurs/2020/01/le-kiosque-de-cellebrite-en-video-1...

qui dit : "Fouiner dans un iPhone verrouillé, c'est aussi simple que de le brancher à un Kiosk de Cellebrite. Le spécialiste du siphonnage de données inonde les commissariats du monde entier avec son boîtier…"

Donc si Cellebrite y arrive, c'est que c'est possible.

avatar Krysten2001 | 

@claude72

« Récupérez les données présentes dans les tous derniers modèles Apple et systèmes d'exploitation iOS, y compris iPhone, iPad, iPad mini, iPad Pro et iPod touch, sous iOS 5 à iOS 11 » jusqu’à iOS 11 d’après eux

avatar byte_order | 

@claude72
> Et là j'ai compris que l'argument d'Apple en ce qui concerne les cartes de stockage
> externe amovible n'était pas si fumeux que ça

Ce n'est pas parce qu'une technologie n'est pas 100% fiable que cela justifie d'interdire à l'utilisateur de pouvoir s'en servir. Il a encore le droit de prendre ses responsabilités, en particulier (comme dans votre cas) de s'en servir en oubliant de faire des sauvegardes régulières.

Les disques durs aussi ne sont pas fiables à 100% Même les NVMe des Mac, hein. La RAM non plus. Même la mémoire flash interne n'est pas fiable à 100%.
D'ailleurs, y'a une très forte proximité technologique et donc une fiabilité similaire entre la mémoire flash interne et celle utilisée dans une carte microSD. La grosse différence se joue plutôt au niveau du nombre de fois ou la carte microSD est insérée/retirée de son slot, et comment ce slot est protégé, en particulier de l'humidité.

En attendant, Apple pratique des tarifs au Go de stockage sur ses terminaux iOS (et sur iCloud !) largement au dessus de la concurrence.
Ne pas y voir un lien avec son refus de permettre aux utilisateurs de ces terminaux d'assumer comme des grands le risque éventuel, présent sur tout support de stockage de toute façon, de perdre des données en cas de défaillance matérielle, c'est être assez naïf.

> 2e exemple : l'utilisation d'une carte micro-SD pour échanger des données :
> on enlève la carte du smartphone A pour la mettre dans un smartphone B
> et transférer quelques fichiers dessus. Au passage quelques virus profitent
> de l'aubaine pour se transférer aussi. Puis on remet la micro-SD dans le
> smartphone A, et tous les virus s'installe dedans !

Mais oui, car tout le monde sait que sur Android, de base, l'insertion d'une microSD lance automatiquement tout APK qui s'y trouve.
Bien sûr.

Vous ne confondriez pas avec l'autorun de Windows, par hasard ?

> Le WiFi est peut-être plus lent et moins fiable, mais comme c'est un réseau
> il a l'avantage d'avoir un minimum de sécurité, alors qu'un câble USB est prévu
> pour être utilisé en local et n'en a aucune.

Ben si, sa sécurité c'est qu'à priori pour pouvoir le connecter à votre terminal, il faut pouvoir y accéder *physiquement*, ce qui est plus difficile à faire sans vous alertez qu'en y accedant à distance à travers des ondes invisibles.

Après, pour rappel, un cable lightning est également un câble permettant des échanges de données, et des hacks via ce type de câble existent aussi, ciblant plutôt l'autre côté (Mac, PC...)
Et pourtant, vous faites probablement plus confiance au port lightning, hein ?

avatar claude72 | 

La censure MacGéenne a supprimé ma réponse, dommage…

Ben en fait non ! désolé pour les doublons…

avatar claude72 | 

Mais je vais quand-même essayer de répondre un peu :

Ça fait 40 ans que je bricole dans l'informatique, autant comme loisir que professionnellement, alors je connais bien la non-fiabilité des médias informatique : je l'ai appris très vite à mes dépends avec des cassettes C5 et C10 (tu sais ce que c'est au moins, hein ?).
Quant au Cloud, je ne connais pas les tarifs, ni ceux d'Apple, ni ceux de la concurrence, car je ne suis pas assez naïf et idiot pour confier mes données personnelle à un cloud.
Et toujours au chapitre naïveté, je ne suis pas non plus assez naïf pour confier des données personnelles importantes à un smartphone, qui peut tomber en panne, tomber, se casser, être perdu ou volé… donc juste un carnet d'adresse incomplet, une vingtaine de photos, un peu de zique sur la carte micro-SD, et c'est tout : pas d'e-mail, pas d'appli bancaire, pas de paiement, pas d'appli pour ouvrir la voiture, pas de réseaux "sociaux", bref rien d'important et surtout rien d'irremplaçable.

avatar claude72 | 

>Mais oui, car tout le monde sait que sur Android, de base, l'insertion d'une >microSD lance automatiquement tout APK qui s'y trouve.

Apparemment tu n'as pas bien compris le fonctionnement d'un virus ???
Pourtant tout le monde sait que d'abord un virus n'est pas une APK standard, donc il ne fonctionne pas tout à fait comme une APK standard, et qu'ensuite quand il est bien développé par un informaticien compétent, le virus est fait pour :
1° se propager et se répliquer automatiquement sur tout média informatique disponible, et les cartes micro-SD (comme les clés USB) sont pour lui des supports de choix puisqu'elles ont de grandes chances de lui permettre d'infecter un autre appareil, donc le programmeur, si il est compétent, n'a pas pu manquer de faire en sorte que son virus se recopie sur toute carte micro-SD et clé USB dès l'insertion
2° s'installer automatiquement sur tout hôte possible et se lancer dès qu'il a pu s'installer.
(sans avoir besoin d'autorun, hein !)

(ceci dit, tu m'as bien fait rire avec ton autorun !!!)

avatar Lemmings | 

Si seulement Apple implémentait le MTP comme tout le monde... Cela serait quand même plus simple !

avatar claude72 | 

"… malheureusement son éditeur a fait le choix de l'abonnement comme modèle économique."
Moi j'aime bien les logiciels avec abonnement, car dans ce cas je n'ai aucun scrupule et aucun état d'âme pour les pirater.
Et si tout le monde faisait pareil les éditeurs se rendraient peut-être compte que certaines personnes ne veulent pas de ce système d'abonnement et auraient peut-être l'intelligence de re-proposer le choix d'achat de licences perpétuelles ?

Ceci dit, ce logiciel demande Mac OS 10.10 minimum, et je suis sous 10.7…
Quand à Android File Transfer, il ne voit pas le smartphone et il quitte inopinément.
La solution la plus simple que j'ai trouvée est d'activer le transfert de fichiers par WiFi intégré dans le gestionnaire de fichier de mon smartphone Android.

avatar YSO | 

@claude72

Que tu aies plus envie, je le comprends. On a déjà évoqué cela pour un autre article sur un logiciel également passé au modèle économique de la location.
Mais tu pourrais m’expliquer en quoi un logiciel dont le modèle économique est la location serait plus facile à pirater qu’un autre ?
Surtout quand de plus en plus l’achat ou la location (dans ce cas) passe par l’AppStore ?

avatar claude72 | 

@ YSO
"Mais tu pourrais m’expliquer en quoi un logiciel dont le modèle économique est la location serait plus facile à pirater qu’un autre ?"

Pour moi l'abonnement obligatoire est une forme de rackett, parcequ'il oblige l'utilisateur à payer et repayer, sans laisser le choix… et donc je n'ai aucun scrupule et aucun état d'âme à voler un racketteur.

avatar YSO | 

@claude72

On est tous d’accord pour la critique du modèle économique.
Mais ça ne répond pas à la problématique du comment cela va pouvoir devenir possible avec le système mis en place.

avatar claude72 | 

@ YSO
"… comment cela va pouvoir devenir possible avec le système mis en place."

Tu veux dire le système de l'AppStore + les sécurités par signatures intégrées à l'OS ?
En informatique il n'y a pas de forteresse imprenable, tout se pirate !

Dans mon métier précédent, j'ai vu des logiciels professionnels sécurisés avec des dongles matériels à brancher physiquement sur un port parallèle ou ADB ou USB qui se faisaient quand-même pirater… c'étaient des logiciels chers, plus de 10000 euro pour certains, qui étaient ensuite revendus déplombés au 1/10e du prix, principalement en Afrique, en Amérique du Sud et dans les ex-pays de l'Est, alors le jeu en valait la chandelle pour les pirates !!!
C'est sûr que pour un petit logiciel à 20 euro, ça a tout de suite moins d'intérêt…

avatar powergeek | 

Chez Samsung il existe l'appli Smart Switch qui est gratuite !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR