L'Inde voudrait faire une croix sur le chiffrement de bout en bout

Sabrina Fekih |

Alors que WhatsApp a récemment annoncé avoir franchi la barre des deux milliards d'utilisateurs, la messagerie réputée pour le chiffrement de bout en bout de ses messages risque d'être mise à mal en Inde. Depuis 2018, le gouvernement indien peaufine un projet de régulation d'internet qui pourrait mettre à mal cette mesure de confidentialité.

Selon une source proche, le ministre de l'électronique et des technologies de l'information, Ravi Shankar Prasad, devrait publier une série de mesures dans le courant du mois, rapporte Bloomberg.

Parmi les dispositions, on devrait trouver l'obligation de retracer l'origine d'un message dans les 72 heures suivant une demande, une mesure qui devrait concerner toutes les plateformes de plus de 5 millions d'utilisateurs.

Google, TikTok, Facebook ou encore WhatsApp devront également consentir à conserver leurs données pendant au moins 180 jours pour aider les enquêteurs du gouvernement.

Image : WhatsApp

En principale ligne de mire les messageries qui utilisent le chiffrement de bout en bout, dont fait partie iMessage. Le gouvernement souhaite mettre un terme à la propagation de rumeurs, de fake news et de pédopornographie en remontant directement à la source.

En 2018, des dizaines de personnes avaient été assassinées à tort à cause de rumeurs (sur de prétendus kidnappings d'enfants) devenues virales sur WhatsApp. La messagerie avait alors refusé de mettre un terme au chiffrement de bout en bout, invoquant le respect de la vie privée de ses 400 millions d'utilisateurs indiens, mais elle a limité les possibilités de transfert des messages.

Dans une lettre ouverte au ministre Ravi Shankar Prasad, les dirigeants de Mozilla, GitHub et Cloudflare estiment que ces directives pourraient conduire à de la « censure » et à une « surveillance accrue ». Car pour pouvoir retracer l'auteur d'un message, les plateformes devraient faire une croix sur le chiffrement de bout en bout qui les empêche actuellement de lire les messages des utilisateurs.

La direction de WhatsApp a souligné l'importance du chiffrement à travers un billet de blog. « Nous savons que plus nous sommes connectés, plus nous devons nous protéger. À l'heure où nous passons plus de temps en ligne, la sûreté de nos conversations est plus cruciale que jamais. Chaque message privé envoyé sur WhatsApp est sécurisé par le chiffrement ». Avant d'ajouter « nous ne ferons aucun compromis sur la sécurité. »

Selon une source proche du gouvernement, le projet de régulation ne devrait pas changer dans les grandes lignes. Reste à savoir comment les multinationales vont gérer ces mesures. Affaire à suivre.

avatar fousfous | 

Bah oui pour faire la chasse aux musulmans et autre non hindoue il faut les outils adaptés!
Voilà un petit aperçu de ce qui pourrait nous arriver si on met au pouvoir l'extrême droite...

avatar SyMich | 

En France Mounir Mahjoubi voulait légiférer en ce sens... il n'est pourtant pas d'extrême droite.

avatar Zara2stra | 

@SyMich

Non, lui c’est un con, c’est différent.

avatar Seb42 | 

@Zara2stra

Pff de toutes façons qui que ce soit que vous mettrez sera un con. Donc au final... on n’est toujours le con d’un autre.

avatar iVador | 

@fousfous

Pour une fois je suis bien d’accord avec toi.
Affirmer que l’on souhaite juste aider des enquêteurs est un prétexte pour établir un État policier, rien d’autre

avatar alexis83 | 

@fousfous

La critique facile sur l’estraime droate sans argument ; habituel 😏

avatar fousfous | 

@alexis83

La création d'un état totalitaire c'est pas un argument ça?

avatar alexis83 | 

@fousfous

Ok dis moi ou la fameuse extrême droite française propose de faire de la France un état totalitaire ?

avatar fousfous | 

@alexis83

L'histoire?

avatar alexis83 | 

@fousfous

Ouai l’histoire dit que le communisme est le plus grand meurtrier de l’histoire mais être communiste ça va c’est cool, au passage en parlant histoire si tu me fais référence à tonton n’oublie pas que c’était du national socialisme rien à voir avec une vraie extrême droite qui ne serait pas socialiste.

avatar fousfous | 

@alexis83

C'est sur que franco il était communiste, pareil pour Mussolini... Et ne pas considérer les nazis comme d'extrême droite, comment dire... Tout est bon pour essayer d'être respectable on va dire, même s'arranger avec la réalité (les fausses infos tu dois aimer ça, c'est de ton bord).
Bon et si tu veux en règle général le nationalisme fait des dégâts, et la ça inclue les communistes, content?

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@alexis83

La différence entre l'extrême-droite et l'extrême-gauche, le Communisme, est superficielle. Il s'agit des deux faces d'une même idéologie qui a fait la preuve de son caractère inhumain dans l'histoire du XXe siècle.

Le populisme séduit les foules en leur promettant ce qu'elles veulent entendre et en prétendant avoir des solutions simples à des problèmes complexes. Peu importe le moyen, seul l'accès au pouvoir d'une caste compte.

avatar supermars | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Et le bourgeoisisme promet quoi, à qui et pourquoi ?

avatar en chanson | 

@alexis83

Hitler ne prévoyait pas de faire de l'Allemagne un etet totalitaire

avatar Seb42 | 

@fousfous

S’il vous plaît arrêtez avec vos préjugés.
Si vous connaissiez un tout petit peu l’Histoire de l’Inde vous auriez des propos un peu différents et mesurés (enfin j’espère).
Je suis loin d’être un expert de ce pays, mais je me suis renseigné en Inde sur les récents évènements.

avatar fousfous | 

@Seb42

Je ne vois pas en quoi ça peu excuser les événements au cachemire et les ségrégations avec ceux "qui ne sont pas assez indiens".

avatar Seb42 | 

@fousfous

Encore une fois avant de juger renseignez vous. C’est simplement ce que je dis.
S’arrêter sur l’actualité, ne suffit pas. Après chacun se fait son avis.

avatar en chanson | 

@Seb42

Rien ne justifie de pouvoir contrôler les communications même les arguments pseudo sécuritaires. L'histoire nous a montré les dérives.

avatar akaaw | 

@fousfous

Je ne pouvais pas mieux dire 👏👏👏

avatar RolandJDXI | 

Au lieu de sortir des conneries, ce mec devrait plutôt faire ne sorte que tout le monde mange à sa faim dans son pays

avatar Insomnia | 

@fousfous

On est pas là pour faire de la politique....reste qu’en France il me semble que les opérateurs sont obligé de garder en mémoire toutes les informations liés à nos communications sur internet et sur mobile.

avatar softjo | 

Pourquoi pas interdire le https aussi? Ca leur serait plus facile d'intercepter les communications.
Pourquoi pas interdire toutes les communications qu'ils ne comprendraient pas? Pourquoi ne pas arrêter les méchants complotistes révolutionnaires parlant dans un langage totalement crytés, comme le français ou l'allemand?
Et à l'aéroport, faudrait arrêter également tout le monde qui ouvre la bouche? Toutes ces personnes que la sécurité n'arrive par à entendre et qui sont surement en train de comploter contre le gouvernement! Un baillement? c'est surement un signe pour dire qu'il faut lancer un attaque dans 60 secondes.

avatar ckermo80Dqy | 

@softjo

Excellent ! 😂

avatar broketschnok | 

@softjo

Haha 👍🏻 +1

avatar occam | 

L’Indre se trouve confrontée à un sérieux problème sécuritaire et judiciaire.

Depuis la fermeture du commissariat de police d’Issoudun en 2003, suivie de celle du palais de justice de cette sous-préfecture en 2008, nombreuses sont les voix qui s’inquiètent de ce déficit.

Si les autorités de l’Indre estiment devoir faire une croix, ce ne serait pas la première : on en trouve déjà plein d’autres à l’Hospice Saint-Roch (Issoudun).
Ne perdons pas de vue les enjeux essentiels : les communautarismes qui menacent le pâté berrichon et la bière artisanale de Villedieu-sur-Indre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR