Concurrencé par l'Epic Games Store, Valve va améliorer Steam

Stéphane Moussie |

Ouvert en fin d’année dernière, l’Epic Games Store compte déjà 85 millions d’utilisateurs, soit juste 5 millions de moins que Steam, a fièrement annoncé son créateur à la GDC cette semaine. Et d’ajouter que 40 % de ces utilisateurs n’ont pas Steam et que 68 % utilisent Steam moins souvent que sa boutique. Il y a néanmoins une différence entre les 85 millions d’utilisateurs enregistrés d’Epic et les 90 millions actifs de Steam.

Comment Epic Games est parvenu à entrer si rapidement sur ce marché de la vente de jeux dématérialisés qui semblait cadenassé par Valve ? Grâce au succès phénoménal de Fortnite, d’abord. L’Epic Games Store fait partie du lanceur obligatoire du jeu.

Ensuite, grâce à une répartition des recettes plus avantageuses et quelques chèques, l’éditeur s’octroie de plus en plus d’exclusivités aux dépens de Steam, une stratégie qui pourrait prendre fin une fois que la boutique sera durablement installée.

Et puis Epic Games utilise la bonne vieille technique des cadeaux pour attirer du monde. Toutes les deux semaines un nouveau (bon) jeu est offert — on le conserve indéfiniment une fois qu’on l’a acquis. En ce moment c’est le jeu d’aventure Oxenfree qui est gratuit, sur PC comme sur Mac (il coûte habituellement 19,99 €). Du 4 au 18 avril, ce sera l’excellent casse-tête The Witness qui sera offert.

Nouvelle interface de Steam en préparation

Face à ce sérieux concurrent, Valve a déjà amendé sa politique commerciale en faveur des éditeurs et prépare une refonte de l’interface de Steam. La section Bibliothèque sera moins austère : les jeux lancés et mis à jour récemment seront mis en avant, tout comme l’activité de ses amis. La fiche produit de chaque jeu sera elle aussi plus claire. La mise à jour sera disponible cet été.

avatar Yohmi | 

Un coup de pied au cul pour l’éléphant de mer. Enfin !

avatar Caliguvara | 

Espérons aussi que le Facelifting de Steam fera passer le programme aux 64-bits, parce que sinon ils vont perdre pas mal d'utilisateurs bientôt 😛

avatar Baptiste_nv18 | 

@Caliguvara

Si tu parles des utilisateurs de Mac je suis pas sûr que ce soit leur priorité. Ils ont adapté l’interface de steam des années après Yosemite, et je ne suis pas sûr que le nombre de personnes en face une grande priorité

avatar oomu | 

ils n'auront pas d'autre choix que de le recompiler en 64b de toute façon, donc oui.

-
ha oui, Steam est déjà 64b.

avatar Mrleblanc101 | 

@Caliguvara

Steam est 64-bit depuis un moment déjà... même sur Mac

avatar Caliguvara | 

@Mrleblanc101

J'ai eu la petite notification récemment.. mais peut-être que c'était en lien avec un jeu lancé du coup 😕

avatar Bounty23 | 

@Mrleblanc101

Sur mon mac Steam est encore en 32 bits alors qu’il est à jour et que je suis sous Mojave. J’ai l’alerte à chaque fois.

avatar Mrleblanc101 | 

@Bounty23

Il faut probablement réinstaller dans ce cas: https://www.macg.co/logiciels/2018/07/steam-adopte-le-64-bits-et-le-styl...

avatar rikki finefleur | 

Un des gros soucis de steam est sa politique de prix sur les vieux jeux.. Quand tu vois les prix tu te dis..
Oh mon dieu !

avatar oomu | 

Parlez en aux éditeurs pas Steam.

Mais je dirais que c'est une conséquence logique du fait que le prix des jeux récents s'effondre vite (qq mois/semaine après leur sortie).

Il vous faut remonter le prix de votre catalogue pour vous en sortir sur la durée.

avatar rikki finefleur | 

Moi je parle de tres vieux jeux + de 5 a 7 ans..
Que l'on retrouve a vraiment pas cher sur d'autres sites ou des vendeurs de clefs.
Je pense que valve a suffisamment de poids pour parlementer avec les éditeurs.
Quand tu vois que des jeux de 9 à 15 ans, qui sont vendus 20 e..

Un exemple grid 2 jeu qui a 6 ans !
Vendu a 23 e sur steam... Aie déjà !
1.01 euro sur instant machin !!
et gratuit dernièrement sur humble..

Moi je suis client steam, j'ai l'impression de me faire couillonner.
Peut importe que cela soit steam ou l’éditeur, étant client de cette plateforme , j'ai jsute l'impression de me faire avoir sur l'achat de vieux jeux.
Soit steam ne fait pas d'effort ni de pression sur les editeurs.
Soit steam a une forte marge sur ces jeux
dans tous les cas, le gars qui se fait avoir >> c'est le client steam

Steam n'a qu'a appliquer une politique correcte sur les vieux jeux..Cela nous évitera les vendeurs de clefs.

avatar oomu | 

c'est pas à Steam d'imposer une politique de prix. Si les éditeurs refusent, ils refusent (et c'est leur droit, c'est assez malsain quand une plateforme ou Grande Surface a le pouvoir d'imposer ses prix à un éditeur/producteur)

GoG a sa propre logique (un autre public, pas de DRM, moins de service en ligne du coup, etc) pour justifier parfois des prix plus faibles.

et oui, j'ai bien compris que vous parliez de jeux de 5 à 7 ans d'age. Par exemple Warmachine: Tactics est à 20e.

Il est logique qu'ils remontent régulièrement les prix, pour que leur backcatalogue renfloue les caisses.

Quand aux "vendeurs de clefs", alors là, on rentre dans un tout autre sujet. Ils sont considérés comme une nuisance à éliminer via les boutiques en ligne, les services en ligne liés à votre compte (non transmissibles) et la diffusion (streaming)

Le streaming sera enfin l'arme définitive pour détruire la revente et l'occasion de jeux vidéo. Plus fort encore que le DRM ou le dématérialisé.

avatar rikki finefleur | 

Désolé c'est steam le revendeur.
C'est steam qui decide quels jeux sont dans sa boutique.
C'est a steam de demander des comptes aux éditeurs.
C’est steam qui peut decider que le prix proposé par les éditeurs est excessif.

Et en tout cas, ce n'est pas aux clients de steam de se faire avoir.

avatar oomu | 

"une différence entre les 85 millions d’utilisateurs enregistrés d’Epic et les 90 millions actifs de Steam."

merci !

avatar ON3AL | 

@oomu

Sur epic aussi c’est actif. Les 85 millions tous à Fortnite... donc actif...

avatar oomu | 

pas pour la boutique

y a une différence entre le oomu qui a un compte poubelle sur google+, un compte sur Battle.net pour Warcraft mais qui JAMAIS UTILISERA DESTiNY OU AUTRE et un compte Steam où le Oomu consomme.

Engagement dans la boutique n'est pas la même chose qu'avoir un compte.

Mais cela aide énormément, et Fortnite explique comment Epic fait pour justifier rapidement de tels chiffres.

Mais bah. Pour l'instant, c'est dans une phase d'achats de clients, la vie est belle. Au long terme ça sera juste un icone de plus qui polluera mon Mac pour un jeu indep qui y sera exclusif.

En ce qui me concerne, j'aimerais interdire les exclusivités et anéantir le besoin de conserver tous ses lanceurs/systèmes/boutiques/trucs d'éditeurs. App store itou !

avatar ON3AL | 

@oomu

«  Au long terme ça sera juste un icone de plus qui polluera mon Mac pour un jeu indep qui y sera exclusif. »

Tellement vrai, à côté d’orgin, steam, Ubisoft

avatar Gagolak | 

Quoi, ils vont enfin vendre les jeux dématérialisés moins cher que leurs versions physiques ? 😂

avatar oomu | 

normalement, non. Pourquoi faire cela ?

avatar ON3AL | 

@Gagolak

Souvent le démat’ est plus cher... y’a qu’à voir le store Xbox où les jeux sont à 70€, et en boutique physique 59, et sur Amazon 49...

avatar IceWizard | 

@ON3AL
"Souvent le démat’ est plus cher... y’a qu’à voir le store Xbox où les jeux sont à 70€, et en boutique physique 59, et sur Amazon 49..."

Les revendeurs physiques ont une marge de distribution de 30% à 40%. Ils peuvent la baisser, voire même vendre à prix coûtant pour attirer le chaland.

avatar charlie105 | 

@IceWizard

Et les vendeurs pas physiques ont une marge de combien?

avatar IceWizard | 

@charlie105

Le taux le plus courant pour les produits dématérialisés est 30% : Steam, Apple, google, etc .. Microsoft Store a baissé ces tarifs récemment, sauf pour les jeux (Xbox et Windows) qui restent à 30%.

avatar charlie105 | 

@IceWizard

Merci pour la réponse, mais du coup je ne saisi pas l’échange précédent : qu’est ce qui justifie que les jeux en boites coûtent moins chers?

avatar IceWizard | 

@charlie105

Les grosses structures (Auchan, Amazon, etc) diminuent la marge afin d’utiliser les jeux vidéo comme produits d’appel, pour faire venir les clients.

Les petites structures et les réseaux spécialisés le font pour tenter de survivre. Ça vas très mal dans ce secteur, depuis l’essor des jeux dématérialisés, avec les connexions rapides et les disques durs de grosses capacités. Les boutiques ferment les unes après les autres. La maison mère de Micromania est sur le bord du dépôt de bilan.

D’ici 10 ans, le jeu physique sera un objet de collection ..

Pages

CONNEXION UTILISATEUR