Les nouveautés de Photos dans macOS High Sierra

Stéphane Moussie |

Dans macOS High Sierra, Photos continue de s’enrichir. L’unique gestionnaire d’images d’Apple depuis l’abandon d’Aperture gagne de nouvelles fonctionnalités qui le rendent plus puissant.

La barre latérale s’impose

Signe que l’application s’étoffe, la barre latérale qui était jusqu’à présent cachée par défaut (sauf sur les nouvelles machines livrées sous Sierra) ne l’est plus et devient même inamovible. Cela conduit à une réorganisation des catégories du menu supérieur, qui servent dorénavant à naviguer dans les photos par grande période (Photos, Moments, Collections, Année).

Cliquer pour agrandir

Le contenu de la barre latérale est lui aussi réordonné. On s’y retrouve plus facilement grâce à ses sections Photothèque, Périphériques, Partagé, Albums et Projets mieux structurées. Il n’y a plus ce mélange entre les albums automatiques (Vidéos, Live Photos, Panoramas…) et les albums persos, notamment.

Cette barre latérale ne peut donc plus être rétractée… sauf à réduire sensiblement la largeur de l’application. Passé un certain point, la barre latérale disparaît, et ses fonctions avec. On peut toujours y accéder depuis le menu Présentation, mais c’est moins rapide.

Cliquer pour agrandir

Vous aurez remarqué sur les captures d’écran l’utilisation d’une police plus épaisse et plus grande pour certains titres, à la manière d’Apple Music.

Plus de latitude sur les imports

Photos sur High Sierra permet enfin d’importer des photos directement dans un album, qu’il soit déjà existant ou non — on peut en créer un nouveau au moment de l’import.

Cliquer pour agrandir

De plus, la section Dernière importation est remplacée par une section Imports qui ne se contente pas d’afficher le dernier import réalisé. On a l’historique de tous les imports effectués par ordre chronologique.

Cliquer pour agrandir

Des filtres très pratiques

Que ce soit dans la photothèque entière, dans un album personnel ou encore dans une section prédéfinie, on dispose désormais de filtres pour n’afficher que les favoris, les photos modifiées, toutes les photos, toutes les vidéos ou les photos/vidéos marquées avec un mot-clé particulier. Ces filtres peuvent être combinés : on peut par exemple faire ressortir tous les favoris qui ont été modifiés.

Cliquer pour agrandir

Une sélection multiple plus efficace

Quand on sélectionne plusieurs photos, leur nombre est désormais indiqué en haut à droite de la fenêtre. On peut utiliser la vignette associée pour copier ces photos dans un album ou dans un dossier du Finder.

Cliquer pour agrandir

De plus, on peut faire pivoter plusieurs photos en même temps à l’aide d’un nouveau bouton dans la barre d’outils (il fallait auparavant passer par le menu contextuel), ainsi que les marquer comme favoris simultanément, ce qui n’était pas possible du tout avant.

Des outils de retouche plus pointus

L’interface d’édition des photos a été revue afin d’accueillir des outils supplémentaires. Tous les outils, à l’exception des filtres et du recadrage dont les boutons figurent désormais en haut de la fenêtre, sont empilés à droite et ainsi plus accessibles.

Cliquer pour agrandir

Il y a deux nouveaux outils : courbes et couleur sélective. On n’est pas encore au niveau d’Aperture ou de Lightroom (pas de transformation, ni de filtre radial, ni de pinceaux pour des retouches locales…), mais ce sont deux ajouts importants pour les passionnés de photos et il y a toujours les extensions pour exploiter les outils d’autres applications. Il est d’ailleurs dommage de ne pas retrouver ces nouveaux outils dans la version iOS 11 de Photos.

Apple a également remplacé les filtres disponibles par de nouveaux « inspirés des étalonnages professionnels ».

Cliquer pour agrandir

Les apps externes à la rescousse

Les extensions sont pratiques pour bénéficier d’outils supplémentaires dans Photos, mais les éditeurs tiers ne proposent pas toutes les fonctions de leurs applications sous cette forme. C’est là qu’intervient la nouvelle possibilité d’édition dans une application externe.

Cliquer pour agrandir

Dans le menu contextuel ou le menu Image, sélectionnez « Modifier avec » puis l’éditeur d’image de votre choix, par exemple Pixelmator. Retouchez votre photo dans Pixelmator, puis enregistrez : les changements sont immédiatement appliqués dans Photos. Cela évite des exports-imports de fichiers peu pratiques. Il est toujours possible de revenir à la photo originale en l’ayant retouchée dans une app externe.

Par contre, tout n’était pas encore au point lors de notre essai avec la bêta 7 de High Sierra. Outre un plantage, pas moyen que Pixelmator enregistre l’image directement dans Photos, ce qui était le but de la manœuvre. En revanche, cela a fonctionné avec Affinity Photo, et ce même si l’application n’est pas encore listée dans l’option « Modifier avec » (il faut aller la chercher dans « Autre… »).

Des extensions pour les services

Apple élargit le champ des extensions réalisables. En plus des extensions de retouche, les développeurs peuvent créer des extensions de projets. Les projets, ce sont par exemple les livres, calendriers et cartes que l’on peut créer et commander directement depuis Photos. Les services de ce type peuvent donc se brancher directement à Photos dans High Sierra.

Plus de possibilités pour les Live Photos

Les Live Photos deviennent véritablement modifiables dans Photos sur macOS High Sierra. Les nouvelles options sont en fait les mêmes que celles introduites dans iOS 11.

Cliquer pour agrandir

On peut maintenant raccourcir la durée des Live Photos, couper leur son et sélectionner leur photo clé (l’image qui s’affiche quand la Live Photo est statique).

En outre, des effets supplémentaires sont disponibles : l’animation peut tourner en boucle, faire un rebond ou imiter la pose longue d’un appareil photo pour obtenir un effet de traînée. Pour en savoir plus sur les nouveaux effets, vous pouvez consulter notre article iOS 11 : les nouveautés pour les Live Photos. À noter que Photos convertit en GIF les Live Photos boucle et rebond lors de l'export vers le bureau.

Des Souvenirs plus nombreux

Autre ajout multiplateforme : des types de Souvenirs en plus. Sur High Sierra et iOS 11, Photos présente une dizaine de vidéos générées automatiquement en plus : animaux domestiques, bébés, activités de plein air, représentations, mariages, anniversaires, événements sportifs, etc.

Des visages enfin synchronisés

Dans la section Personnes où figurent les photos des gens que vous avez identifiées, les vignettes sont plus grandes. Mais surtout, les visages sont enfin synchronisés avec les autres appareils sous High Sierra et iOS 11 connectés au même compte iCloud.

D’après notre essai, c’est la base de données de visages du premier appareil passant sous High Sierra ou iOS 11 qui est utilisée pour la synchronisation. Par exemple, si vous avez identifié plus de personnes sur Mac que sur iOS, il vaut mieux mettre à jour votre Mac en premier afin que ses visages soient synchronisés ensuite sur iOS.

Cliquer pour agrandir

La synchronisation des visages est réalisée de manière à préserver la confidentialité des données. Les visages avec leur nom associé ne sont pas enregistrés dans le nuage (il n’y a pas de section Personnes dans la web app Photos sur iCloud.com), c’est seulement l’information qui est synchronisée entre les appareils.

Par ailleurs, comme sur iOS 11, Apple a retiré dans la section Personnes le bouton qui permettait d’ajouter une personne en parcourant la liste de tous les visages détectés mais pas encore nommés. Pour ajouter une nouvelle personne, il faut passer par une photo individuelle et utiliser l'inspecteur (bouton « i ») qui permet d'ajouter un visage et un nom.

Pour conclure

Cette nouvelle version de Photos, numérotée 3.0, s’étoffe là où l’attendait : la retouche est plus complète grâce aux nouveaux outils et à la possibilité de faire appel à une app externe, le catalogage est plus puissant grâce aux filtres et à l’import plus pratique, et l’entente avec la version iOS est renforcée. Les aficionados d’Aperture noteront encore des carences, mais Photos n’a plus rien à voir avec le logiciel rachitique qu’il était à ses débuts.


avatar patrick86 | 

"Toujours pas le retour des événements?"

La Timeline est beaucoup plus souple que les évènements. Constaté une fois de plus hier chez une cliente : quantité "d'évènements" insignifiants créés automatiquement par iPhoto.

avatar fousfous | 

@patrick86

Ça c'est quand on se débrouille mal qu'il y a pleins d'événements insignifiants...
Les événements je les gère à la main justement, dans l'ordre chronologique, par exemple il y a les vacances d'été 2017, ensuite je vais peut-être faire un événement fin d'été 2017 et je continues comme ça, je peux aussi directement nommer suivant l'événement en question.

avatar patrick86 | 

"Ça c'est quand on se débrouille mal qu'il y a pleins d'événements insignifiants..."

iPhoto créé par défaut des évènements avec les nouveaux clichés (un par jour). C'est alors à l'utilisateur de regrouper ce qui doit l'être, supprimer les insignifiants (les photos d'un bidule à vendre, c'est pô un évènement). Cette gestion fait doublon avec les albums.

"les vacances d'été 2017, ensuite je vais peut-être faire un événement fin d'été 2017 et je continues comme ça, je peux aussi directement nommer suivant l'événement en question."

Une telle gestion fait doublon avec les albums.

Apple avait introduit les évènements dans iPhoto, pour simplifier la navigation dans l'ensemble de la photothèque. Avant, c'était toutes les photos en brute ; très long à faire défiler quand il y en avait beaucoup…

La Timeline reprend cet objectif, mais en plus souple et en même temps plus efficace, avec plusieurs niveau de "zoom" qui permettent notamment de visualiser rapidement les années, puis d'entrer dans une années, puis dans une collection et enfin les moments. C'est à la fois plus automatique et moins rigide.

Mais j'entends parfaitement qu'on puisse préférer plus de rigidité. ?

avatar fousfous | 

@patrick86

Bah personnellement j'importe pas tout les jours mes photos... Donc quand je fais une importation tout est dans le même événement, très pratique donc. Et évidement que je n'importe pas dans iPhoto les bidules que je veux vendre, ça ça passe directement via AirDrop.
Et je ne vois pas en quoi il y a doublons avec les albums, les les albums permettent justement de faire un classement secondaire qui ne regroupe qu'une faible partie des photos, par exemple j'ai un album où il n'y a que les photos de la maison, un autre pour la voiture, ect...
Bon ça me rassure qu'on puisse changer les dates parce que sinon ça devient vite l'anarchie...
Et oui la timeline est quelque chose d'intéressant mais je préfère aussi un classement avec des titres qui subdivisent les photos. Surtout qu'au final t'es photos doivent toutes finir dans un album non?

avatar patrick86 | 

"Bah personnellement j'importe pas tout les jours mes photos.."

Quand flux de photos est actif, c'est en continu.

"Et je ne vois pas en quoi il y a doublons avec les albums"

l'impression que j'en ai, d'après ce que vous décrivez.

"Surtout qu'au final t'es photos doivent toutes finir dans un album non?"

Nope. Je ne créé par des albums pour tout.

avatar vince360x | 

est ce qu'il est toujours obligatoire de laisser Photos gérer les fichiers ? Je suis sur Aperture car je veux pouvoir garder la main sur le classement des fichiers sur mon disque, je déteste ne pas savoir ou sont les fichiers :(

avatar patrick86 | 

"est ce qu'il est toujours obligatoire de laisser Photos gérer les fichiers ?"

Dans la version actuelle, vous pouvez régler Photos pour qu'il ne copie pas les éléments importés, donc qu'il utilise les fichiers originaux là où il sont. Jusqu'à ce que vous les éditiez ; la version modifiée est alors stockée dans la base de Photos.

Ce type de logiciel reste cependant peu compatible avec une gestion "manuelle", sont but étant justement de faciliter la navigation, le classement, la visualisation, avec des outils que n'offre pas un explorateur de fichiers.

avatar 0lf | 

Si effectivement photo pour iOS (sur iPad au moins) pouvait s'étoffer un peu... au moins un réglage de balance des blancs, ça fait partie du minimum indispensable.
Je ne dirais pas non plus non aux outils "définition", pour ajouter du contraste localement (équivalent de la clarté avec Lightroom), netteté, et vignettage.

avatar r e m y | 

Encore une fois, seuls ceux passant sur la nouvelle version du système bénéficieront des évolutions de Photos.
Cette applications a désormais autant de versions différentes qu'il y a de versions de MacOS depuis Yosemite.

avatar switch (non vérifié) | 

Photos s'améliore, c'est bien, mais dans son mode de fonctionnement habituel (importation des photos dans la photothèque) pose bcp de pbs.
Il n'est pas possible d'indiquer quelle date utiliser pour le classement (exif ou date de création/modification), d'où un classement dans le dossier "Masters" qui défie toute logique quand on extrait ces dossiers d'une photothèque.
Le plus gros problème reste la gestion des documents encapsulés dans une photothèque: impossible de savoir "où sont mes photos", ce qui pose des problèmes au moment de les copier sur d'autres supports car le Finder leur donne une nouvelle date de création.
Photos reste utilisable, à condition de gérer soi-même le classement et le stockage des photos, et de décocher "Importer dans la photothèque" dans les préférences, tout en faisant bien attention de renommer ses images définitivement avant l'importation des références dans la photothèque car tout changement de nom ultérieur rend le document inaccessible.
Apple a cru que l'utilisateur serait "au top" en ayant toujours un APN avec une date bien réglée, qu'il gèrerait bien l'aspect "stockage" en gérant bien les suppressions pour éviter les doublons, qu'il ouvrirait toujours la bonne photothèque… mais il n'en est rien, d'où un nombre de doublons parfois important, souvent retrouvés entre plusieurs photothèques (création d'une nouvelle photothèque et re-importation de la totalité de l'APN…)
Quand on gère ses photos à la main, sur le même principe que Photos (un dossier par an, mois et évènement), ça ne se produit plus car on est plus vigilant sur l'aspect "stockage": c'est un peu plus d'huile de coude, mais on a une photothèque parfaitement visible, ce qui est bien mieux au final.
Je m'en suis fait une spécialité, et nombre de mes clients sont ravis ne ne plus utiliser Photos que pour quelques fonctions sympa, et lui préfèrent GraphicConverter pour tout les autres usage, à commencer par le catalogage puisque cette appli n'est pas sensible aux modifications de noms de fichiers.

avatar fousfous | 

@switch

Attend on ne peut pas changer la date des photos et vidéos sur photo? C'est une fonction indispensable qu'il y a sur iPhoto qui modifie directement au niveau de l'exif pour corriger les problèmes de dates des appareils.

avatar patrick86 | 

"Attend on ne peut pas changer la date des photos et vidéos sur photo?"

Si, on peut.

avatar switch (non vérifié) | 

Oui on peut changer la date Exif dans Photos bien sur.
Mon propos était différent: on ne peut pas CHOISIR quelle date utiliser au moment d'importer ses photos ( Date Exif (avec un éventuel décalage horaire si on a oublié de mettre à jour l'APN en voyage (cas très banal)), ou date de création ou de modification si aucune date exif n'existe, ou une date de son choix (scan d'une vieille photo/négatif argentique/diapo par exemple).
Ces choix étant inexistants, cela ne manque pas de générer des bizarreries dans le classement dans iPhoto/Photos, d'où ma préférence pour un classement 100% manuel.
Dans un autre registre, iTunes ne me pose aucun pb (hormis son côté usine à gaz) car il y a moins de contraintes au moment de l'importation.

avatar fousfous | 

@switch

Personnellement pour les photos ou la date était fausse (exemple de numérisation de vielle photo), je mettais juste la date après importation pour régler le problème.

avatar patrick86 | 

"Il n'est pas possible d'indiquer quelle date utiliser pour le classement (exif ou date de création/modification)"

C'est logiquement la donnée exif.

"d'où un classement dans le dossier "Masters" qui défie toute logique quand on extrait ces dossiers d'une photothèque."

Date d'import, si je ne me trompe. ?
Année → mois → jour → heure

"Le plus gros problème reste la gestion des documents encapsulés dans une photothèque: impossible de savoir "où sont mes photos", ce qui pose des problèmes au moment de les copier sur d'autres supports car le Finder leur donne une nouvelle date de création."

Pourquoi ne pas simplement utiliser l'outil d'export ? ? Il vous permet d'exporter vos clichés orignaux ou modifiés, de changer qualité, format et taille si nécessaire, avec ou sans données exif, avec ou sans localisation, de renommer séquentiellement les fichiers et même de créer en classement en sous-dossiers.

---

Vous avez une manière de gérer très différente de l'utilisateur typique de Photos — notez que ce n'est pas un jugement, mais une observation et un constat : Photos n'est pas adapté à votre usage ?.

Le classement manuel avec des dossiers dans un explorateur de fichiers demande de la rigueur et du temps. Le Finder n'offre pas les outils de navigation, du "survole" rapide de la photothèque, qu'offrent les catalogueurs. Il n'offre pas non plus les albums ni les visages ni les cartes géographiques. Gérer une photothèque "manuellement" est plus fastidieux et moins fun, moins pratique. D'abord on classe, renomme, tri… Puis on en fait quelque chose, on les regarde… C'est certainement un workflow pertinent pour un photographe, amateur ou pro, qui prend des clichés pour toutes sortes de choses y compris pour d'autres gens, mais pas pour l'individus qui souhaite profiter simplement de ses propres photos.

Photos n'est clairement pas adapté à une gestion manuelle de la photothèque. Il n'est pas fait pour ça. Il est fait pour soulager l'utilisateur de la lourde tâche du rangement dans des dossiers/sous-dossiers/sous-sous-dosssier.

Je pense qu'il y a chez beaucoup un malentendu sur ce qu'est Photos. Il est un remplaçant d'iPhoto ; pas d'Aperture et n'ambitionne pas d'être un concurrent à Lightroom ou autre.

Photos n'est pas destiné au photographe qui gère des centaines de milliers de clichés, pour quantité de projets divers et variés, qui ne pourraient être stockés dans une seule et même photothèque sur un support unique. Pourquoi vouloir l'utiliser comme tel ?

Photos (comme feu iPhoto), est fait pour un usage simple, fluide, transparent et du quotidien de la vie courante ; pas pour un flux de travail sophistiqué.

avatar switch (non vérifié) | 

- Utiliser une fonction d'export alors que les photos sont déjà présentes dans le dossier "Masters" est un non sens doublé d'une énorme perte de temps.
- En mode "manuel", le Finder n'est que le gestionnaire de fichiers (Le File System gère également les fichiers présents dans les photothèques), il faut donc lui associer une application de renommage, catalogage, visualisation et retouche. J'ai opté pour GraphicConverter qui est infiniment plus puissant que Photos.
- Les albums peuvent être simplement remplaçés par des dossiers, bcp plus simples à manipuler qu'une fonction d'exportation.
- Les cartes sont sympa sur Photos: mais GraphicConverter sait parfaitement lire les tags GPS et placer l'image sur Google Maps/Earth, c'est pas mal non plus.
- Les visages ne me manquent pas. C'est un gadget pour moi, mais je comprends que pour d'autres ce soit utile, même si aucune des personnes que je connais ne s'en sert (je dis bien AUCUNE sur des dizaines de clients particuliers sur Mac). A noter qu'on pouvait mettre le processus de reconnaissance des visages en pause dans iPhoto, mais pas dans Photos qui délègue cette tâche à un daemon qui tourne quand Photos n'est pas ouvert et bouffe pas mal de temps CPU.
- Ranger ses photos manuellement c'est comme ranger ses documents et téléchargements: ce n'est pas du tout fastidieux et prend très peu de temps quand on le fait régulièrement.
- Mais si on ne veut pas se prendre la tête on met tout dans Photos et basta, jusqu'au jour où ne sachant pas où sont stockées les photos, on met la photothèque à la corbeille (je l'ai vu plusieurs fois) "pour faire du ménage". Ce genre de mésaventure n'arrive jamais quand on sait où sont exactement ses documents.

avatar patrick86 | 

@Switch

Eh bien à vrai dire, je ne vois pas quel peut être votre problème avec Photos, puisque vous semblez avoir trouvé un logiciel qui correspond mieux à votre usage. Il existe différentes solutions pour différents besoins et usages. C'est très bien ainsi.

- Ranger ses photos manuellement c'est comme ranger ses documents et téléchargements: ce n'est pas du tout fastidieux et prend très peu de temps quand on le fait régulièrement."

C'est pour moi un travail de machine. Je n'ai pas intérêt à utiliser une machine, si la même tâche me demande autant de travail que dans la machine.

J'automatise autant que possible le tri, classement, déplacement, archivage de mes dossiers.
Je tags pour obtenir plus de souplesse. Les dossiers sont trop rigides. Un fichier n'est que dans un dossier. J'ai plein de fichiers qui pourraient se trouver dans plusieurs dossiers. Alias trop fastidieux pour une utilisation à grande échelle.

Les albums photos sont PLUS SOUPLES que de bêtes dossiers. Un cliché peut de trouver dans de multiples albums, sans duplication du fichier.

"- Mais si on ne veut pas se prendre la tête on met tout dans Photos et basta, jusqu'au jour où ne sachant pas où sont stockées les photos, on met la photothèque à la corbeille (je l'ai vu plusieurs fois) "pour faire du ménage". Ce genre de mésaventure n'arrive jamais quand on sait où sont exactement ses documents."

Les gens peuvent savoir où se trouve telle photo dans une pille de dossiers et sous-dossiers, mais pas savoir où se trouve LE fichier de la bibliothèque Photos ? Ne prenons pas les gens pour des idiots. Ils comprennent quand on explique. Au pire vous cacher le fichier.

J'utilise l'export quand j'ai besoin d'envoyer des images vers d'autres supports ou emplacements. Elles sont exportées avec mes titres, descriptions et mots clés. Simple et efficace.

avatar switch (non vérifié) | 

Le classement "en dur" fait par Photos est simplement constitué d'un dossier par an/mois et ensuite un dossier par date d'importation. Faites les test: faites une copie intégrale du dossier "Masters" sur le bureau et essayez de retrouver vos albums ou plus simplement une timeline classique avec un dossier par jour.
Sans l'aide d'une application tierce ce sera vraiment difficile.
Il faut absolument garder à l'esprit que "Photos" n'existe que sur Mac, et qu'inévitablement il faudra à un moment donné sortir toutes les images pour simplement en transmettre une copie à des tiers: avec une photothèque déjà classée manuellement ce sera un jeu d'enfant, mais avec un ou plusieurs dossiers "Masters" bonjour la galère !
--
Un bon compromis pourrait être d'organiser manuellement sa photothèque et d'utiliser Photos (si on y tient) sans importer les originaux (réglable dans les préférences de Photos, mais pour combien de temps encore ?)
--
iTunes est moins "bordélique", personne ne se plaint de comment cette appli stocke les données (de façon identique sur Mac et Windows d'ailleurs)
--
Je suis d'accord, les dossiers sont trop rigides, mais c'est tout ce que nous avons: nous sommes restés bloqués à des concepts datant des années 60.
Je suis développeur FileMaker Pro et je me sers de façon extensive de scripts FMP et d'AppleScript pour automatiser la création de dossiers et sous dossiers, contacts, emails, évènements de calendrier… mais pas le classement des documents que je fais toujours manuellement, avec une règle d'or: un document n'existe que dans un seul dossier. Je n'utilise plus les alias, trop faciles à confondre avec les originaux. L'espace disque ne coute plus rien: donc si j'ai vraiment besoin de stocker un document à plusieurs endroits, je le duplique carrément, mais c'est rarissime.
--
Je ne prends pas les gens pour des idiots: certaines personnes tout à fait normales (que je connais personnellement) ne savaient pas à quoi correspond cette icone "Photos Library" et l'ont mise à la corbeille, chose qu'ils n'auraient jamais faite avec une photothèque "classique".
Le rangement des documents est totalement laissé à l'utilisateur dans MacOS/Windows, alors les utilisateurs novices ne font rien ou presque la plupart du temps. Ensuite ils achètent une appli "qui fait le ménage" comme MacCleaner et perdent des milliers de documents qui étaient restés stockés dans le dossier téléchargements (je l'ai vu une bonne dizaine de fois)
D'autres suppriment des années de mails depuis un webmail pensant "qu'ils sont dans l'ordi puisque je les vois dans Mail" car ils ne savent rien des concepts de synchro des compes IMAP.
Bref, vous seriez affolé de ce que je vois régulièrement !
--
A ma connaissance, les descriptions et mots clés, ainsi que les commentaires Spotlight et les tags de couleur ne sont pas repris quand on transmet des documents vers Windows. Vous vous donnez peut-être bcp de mal pour rien si toutes ces données passent à la trappe lors d'une migration. Il serait surement plus pertinent d'utiliser un éditeur de métadonnées et les écrire comme métadonnées exif "perso" pour s'assurer de leur pérennité.

avatar patrick86 | 

@Switch :

Je comprends bien votre point, mais n'adhère pas à votre envie de changer vos l'app Photos pour la faire correspondre à l'usage que vous décrivez. Photos répond à des besoins et usages. D'autres apps répondent à l'usage que vous décrivez. C'est très bien ainsi.

"Faites les test: faites une copie intégrale du dossier "Masters" sur le bureau et essayez de retrouver vos albums ou plus simplement une timeline classique avec un dossier par jour."

J'y gagnerais quoi ?

"Il faut absolument garder à l'esprit que "Photos" n'existe que sur Mac, et qu'inévitablement il faudra à un moment donné sortir toutes les images pour simplement en transmettre une copie à des tiers"

Je n'ai aucune difficulté à extraire des photos ou albums pour les transmettre : j'utilise la fonction d'export.

"Un bon compromis pourrait être d'organiser manuellement sa photothèque et d'utiliser Photos (si on y tient) sans importer les originaux (réglable dans les préférences de Photos, mais pour combien de temps encore ?)"

Pas d'accord du tout. Photos est justement bien pour quiconque n'a pas envie de gérer manuellement le classement des originaux dans une arborescence de dossiers. D'autres apps permettent se travail manuel. Il y a le choix. C'est très bien.

"iTunes est moins "bordélique", personne ne se plaint de comment cette appli stocke les données"

Vous n'avez pas lu les complaintes, mais elles existent.

--

"certaines personnes tout à fait normales (que je connais personnellement) ne savaient pas à quoi correspond cette icone "Photos Library" et l'ont mise à la corbeille, chose qu'ils n'auraient jamais faite avec une photothèque "classique"."

C'est pour cette raison que le dossier Library est masque par défaut maintenant.

"Le rangement des documents est totalement laissé à l'utilisateur dans MacOS/Windows, alors les utilisateurs novices ne font rien ou presque la plupart du temps. Ensuite ils achètent une appli "qui fait le ménage" comme MacCleaner et perdent des milliers de documents qui étaient restés stockés dans le dossier téléchargements (je l'ai vu une bonne dizaine de fois)"

Là je ne vous suis plus. Vous dites qu'il faudrait que Photos laisse à l'utilisateur la charge de classer les originaux dans une arborescence, mais admettez que bien des utilisateurs peine à maintenir une bonne organisation, ne serait-ce que dans leur dossier de téléchargement. ? Je suis dubitatif.

"Bref, vous seriez affolé de ce que je vois régulièrement !"

Ça ne m'affole plus ?

"A ma connaissance, les descriptions et mots clés, ainsi que les commentaires Spotlight et les tags de couleur ne sont pas repris quand on transmet des documents vers Windows. Vous vous donnez peut-être bcp de mal pour rien si toutes ces données passent à la trappe lors d'une migration"

La probabilité que je passe un jour à Windows est vraiment très très faible. Je n'exclue pas la possibilité de passer un jour sous GNU/Linux, mais ne l'envisage pas non plus sérieusement pour l'heure.

Je préfère profiter pleinement de mon outil maintenant.

"Il serait surement plus pertinent d'utiliser un éditeur de métadonnées et les écrire comme métadonnées exif "perso" pour s'assurer de leur pérennité."

Je parlais de TOUS mes fichiers ; pas uniquement les photos.

avatar switch (non vérifié) | 

Les développeurs de iPhoto/Photos ont pris la décision d'encapsuler les photos dans des photothèques visibles par une simple icône, alors que ceux d'iTunes ont préféré laisser l'application organiser (ou pas) les fichiers dans une arborescence accessible par l'utilisateur car ils sont pensé que l'utilisateur n'aurait jamais plus d'une bibliothèque musicale.
--
Le "verrouillage" des photos dans la photothèque est rédhibitoire pour moi et difficilement compréhensible pour bcp d'utilisateurs qui se sentent "bloqués" dans un modèle "fermé".
--
Si Apple avait organisé les photos "en clair" avec un dossier par an/mois/jour du mois (plutôt que par date d'importation), plus les données de photothèque dans ce même dossier, on se serait senti bien moins "enfermé". Bien sur, ils y ont pensé, mais ont opté pour une solution fermée car ils savaient qu'avec les dossiers et fichiers accessibles en clair, les utilisateurs auraient bidouillé, ce qui aurait posé de véritables casse-têtes aux programmeurs d'iPhoto.
--
Le modèle actuel ne permet pas de renommer les photos en masse dans le dossier "Masters" sous peine de voir la base de données incapable de "retrouver ses petits", ce qui oblige a renommer en masse AVANT l'importation et ne plus toucher aux noms de fichiers ensuite (sauf à le faire dans Photos, ce qui est moins souple)
Ce pb relatif aux noms des fichiers est totalement rédhibitoire pour moi.
--
Il manque clairement des outils d'organisation des documents dans MacOS.
C'est surement très compliqué à réaliser, car chaque individu à sa propre logique.
Spotlight est très puissant, et "Tous mes fichiers" très rapide, mais ça n'aide en rien les utilisateurs à organiser leurs documents.
Bref, réaliser la quadrature du cercle…

avatar patrick86 | 

"alors que ceux d'iTunes ont préféré laisser l'application organiser (ou pas) les fichiers dans une arborescence accessible par l'utilisateur car ils sont pensé que l'utilisateur n'aurait jamais plus d'une bibliothèque musicale."

Ce raisonnement me paraît bancal.
On ne peut comparer en tous points la musique et les photos. La musique est la plupart du temps distribuée sous forme d'albums, de singles voire de compilations. Classer les fichiers dans une arborescence /Artiste/Album/ fait sens et fonctionne très bien la plupart du temps.

Le point est : l'album est déjà un album avant que vous ne vous en procuriez une copie.

Avec nos photographies, c'est très différents. Dans un usage du quotidien — puisqu'il s'agit du cœur de cible de l'app Photos —, nous prenons des photos de toutes sortes d'évènements, personnes, lieux, objects, etc. Dès fois un seul cliché ; d'autres fois une "pellicule" entière. J'aime bien la notion de "moments" utilisée dans Photos. Elle se rapproche bien de cette expérience de la photographie quotidienne. Ainsi, nos clichés quotidiens sont références dans une ligne temporelle. À partir de là, nous pouvons les triers, en supprimer, en retoucher, les titrer, leur attribuer des mots clés, des descriptions… créer des livres, des diaporamas, ou des albums.

Voilà une différence majeur avec la musique : nous créons l'albums APRÈS avoir pris les photos, et souvent après avoir fait du tri. Mais aussi, nous pouvons faire apparaître un même cliqué dans plusieurs albums. Si vous voulez continuer à comparer avec iTunes, les albums photo doivent être comparées aux listes de lecture ; pas aux albums de musique. Est-ce que iTunes classer les fichiers audios dans une arborescence par liste de lecture ? Non. Existe-t-il une quelconque arborescence, visible dans le Finder, qui corresponde aux liste de lecture créées dans iTunes ? Non.

--

"Le "verrouillage" des photos dans la photothèque est rédhibitoire pour moi et difficilement compréhensible pour bcp d'utilisateurs qui se sentent "bloqués" dans un modèle "fermé"."

"Ce pb relatif aux noms des fichiers est totalement rédhibitoire pour moi."

J'ai parfaitement compris cela. Photos n'est pas adapté à votre usage. C'est évident.
Mon point est : Photos répond aux usages de biens des utilisateurs. Il me paraît plus intelligent, dans votre cas, d'opter pour une autre application, que de vouloir que Photos soit adapté à votre usage. Le problème serait alors renvoyé à celles et ceux qui en sont actuellement satisfaits.

--

"Bien sur, ils y ont pensé, mais ont opté pour une solution fermée car ils savaient qu'avec les dossiers et fichiers accessibles en clair, les utilisateurs auraient bidouillé, ce qui aurait posé de véritables casse-têtes aux programmeurs d'iPhoto."

Voilà. Ce problème existe aussi pour iTunes. Si vous changez l'organisation des fichiers, vous devrez indiquer à iTunes les nouveaux emplacements.

Quand on demande un à logiciel d'organiser des fichiers, on doit établir et respecter quelques règles pour maintenir le sytème en bon fonctionnement. Si vous souhaitez classer vous-même les originaux, votre logiciel devra se contenter de les cataloguer. Ce que fait Plex, par exemple.

--

"Il manque clairement des outils d'organisation des documents dans MacOS."

Plus de _tags_, et un système de tags unifié pour tous les contenus gérés par toutes les apps. Pouvoir tout tagger par projects, activités, passions, thèmes ou que sais-je encore.

Des interfaces de visionnage et exploration qui soient _visuelles_, dynamiques, en reprenant notamment l'idée des cartes heuristiques, qui montrent les connections entre les éléments, les données liées à tel projet/activité, etc.

avatar switch (non vérifié) | 

Bonsoir.
---
Je connais bien les pbs existants par les liens "en dur" toujours présents quand on tient à conserver les fichiers individuellement.
J'utilise parfois FileMakerPro comme support pour intégrer directement des documents multimédia et PDF dans la base de données, mais FMP ne sait pas afficher tous les types de documents nativement (ce n'est pas sa vocation première), et cela crée des bases de données qui peuvent rapidement devenir énormes.
---
Mais sur le fond nous sommes d'accord.
---
- Il reste quand même la possibilité d'utiliser "Photos" sans importer les images dans la photothèque, donc uniquement pour des usages spéciaux (création de livres ou de diaporamas musicaux, etc…) spécifiques à cette application.
Bonne soirée.

avatar Fumomono | 

Toujours inutilisable s'il n'intègre pas la retouche locale. Par exemple sur la photo de King Kong, la porte gauche du train est cramée, faudrait essayer de rattraper les hautes lumières à cet endroit, sans forcément travailler sur l'ensemble de l'image. Très simple à faire dans Aperture (en supposant que la photo ait été prise en RAW).

J'espère que ce dernier va continuer à fonctionner sous High Sierra, pas vraiment les moyens de passer sous C1pro >_<

avatar eTeks | 

Un petit comparatif résumant les différences entre Photos et iPhoto serait bienvenue, histoire de savoir ce qu'on va perdre (et gagner ?) en abandonnant iPhoto. Cerise sur le gateau, ce serait chouette de mettre à jour ce comparatif à chaque nouvelle version de macOS :-)

avatar chepiok | 

Existe t-il un moyen de supprimer l'image originale (sur une photo modifiée bien sûr) ?

avatar fousfous | 

@chepiok

Ah oui intéressant de savoir ça, parce que c'est un truc qui m'énerve de rogner des vidéos mais il ne supprime pas réellement la partie. Pour économiser de la place c'est vraiment pas pratique...
Pareil pour les photos qui sont découpée...

avatar foflarage | 

Bonjour,
Aux utilisateurs de Photos, savez-vous svp s'il y une possibilité d'importer une bibliothèque iPhoto dans Photos tout en conservant les Événements?
C'est le seul point qui me bloque au niveau de la migration vers Photos...
Merci pour votre aide!

avatar patrick86 | 

"Aux utilisateurs de Photos, savez-vous svp s'il y une possibilité d'importer une bibliothèque iPhoto dans Photos tout en conservant les Événements?"

Les événements sont convertis en albums.

avatar foflarage | 

OK Merci
Et en pratique ça change beaucoup par iPhoto?
Je cherche avant tout à stocker mes photos persos dans albums ou évènements que je suis libre d'organiser comme je le souhaite tout en faisant un peu de retouche (mais très léger).
Merci pour votre aide

avatar patrick86 | 

"Je cherche avant tout à stocker mes photos persos dans albums ou évènements que je suis libre d'organiser comme je le souhaite tout en faisant un peu de retouche (mais très léger)."

Pour ça, vous devriez vous y retrouver avec Photos. ?

Le mieux serait que vous testiez avec une petite centaine de photos, dans une bibliothèque provisoire, avant de couverture celle d'iPhoto si la nouvelle app vous convient.

Photos est en tout cas plus léger et fluide qu'iPhoto, qui devenait pataud.

avatar foflarage | 

OK parfait je vais tester avec une petite bibliothèque
Merci bcp pour votre aide! :)

avatar vlsf1 | 

En gros ils adoptent beaucoup de choses d'iOS. La synchronisation des visages va rendre la fonction encore plus utile.

avatar magic.ludovic | 

Pas mal tous ça ! Au passage, on ne peux toujours pas afficher le nom des photos sous celle-ci ? Grrr ...
On ne peut toujours pas afficher l'image originale dans le finder ... ( obligé d'aller chercher l'image à la main ... ) Grrrr
Bref ... ça reste une appli fermée ... Dommage ...
Mais il y a du mieux ! :)

avatar fousfous | 

@magic.ludovic

Pourquoi tu veux aller chercher l'image dans le Finder? C'est inutile, photo sert justement à afficher les images.

avatar adixya | 

Toujours pas de tri en fonction du nom de fichier...
Ou comment rendre la création d'albums incroyablement pénible.
J'ai une micro app qui crée les titres à partir des noms de fichier mais un jour celle ci sera inutilisable je pense...

avatar marenostrum | 

tu peux trier par Nom, par Plus ancien d'abord ou Plus récent d'abord.

avatar Dr. Kifelkloun | 

Tant qu'il ne sera pas possible de choisir et modifier l'ordre des photos dans les albums partagés (en ligne), je ne toucherai pas à "Photos" :-(((
Cette application réussit à être à la fois lourde et superficielle. Je n'ai pas l'impression que les nouveautés que vous décrivez aillent dans le sens d'une amélioration significative. Il y a bien trop de trucs qui ne servent à rien ou pas grand chose.
Je ne l'utilise que pour une chose: faire des livres, puisque je trouve que les livres via Apple sont plutôt pas mal.

avatar klemanet | 

Ce qui serait vraiment bien, c'est qu'ils remettent la possibilité de trier les photos par dates ou par nom, afin de faire une vraie gestion des doublons.
Ou mieux encore, de réintégrer une vraie gestion des doublons!

avatar thg | 

Renversantes, ces évolutions de Photos :-D

Franchement, mdr. Laissez les apps Apple de côté, gardez l'OS et la machine, et allez voir des éditeurs de vrais logiciels photo.

avatar marenostrum | 

le truc le plus absurde pour moi c'est que après une synchronisation avec iPhone, il double ou triple les mêmes photos. iPhoto ne faisait pas comme ça.

avatar éole33 | 

Toujours pas de création de livres ou tirages, etc... depuis la version iOS... Je trouve dommage qu'Apple avec Photos, censé "simplifier" en effet la gestion d'un flux photo pour m. et mme tout le monde, réserve cela au Mac. Serait-ce si difficile ? On pourrait même imaginer une version livre, cartes... spécifique à iOS avec des petits formats par exemple et réserver les plus grands exemplaires à la version Mac...

avatar Armaniac | 

LE reproche que j'ai à faire à Photos pour l'instant : je n'ai jamais compris l'utilité de garder ce dossier iPodPhotoCache, "sauvegarde" de ce qu'il y a sur l'iPhone synchronisé, et qui pèse vite plusieurs Go dans la bibliothèque. Le mien en pèse 9 à lui tout seul, et il ne sert absolument à rien. iTunes ne fait pas ça pour la musique (et heureusement! il n'y a pas de iPodMusicCache, à ce que je sache), je ne comprends pas pourquoi ils l'ont fait là.

avatar marenostrum | 

c'est plutôt pour Apple TV ce dossier

avatar Armaniac | 

Il le fait peut être aussi pour l'Apple TV, je ne sais pas (je n'en ai pas). Mais en tous cas pour les iDevice, c'est systématique, que ce soir un iPod, un iPad ou un iPhone synchronisé en local.

avatar TheRV | 

Peut on enfin copier coller les infos GPS d'une photo à l'autre ? Défaut rédhibitoire qui me fait rester sous iPhoto (sans parler des événements)

avatar petergab | 

Depuis Photos, il n'y a plus d'accès au photos depuis iBooks Author, donc je ne fais plus de livres photos sur iPad, je ne comprends pas pourquoi ce lien a disparu !
Autre stupidité, j'utilise un logiciel tiers (PhotoManager, PM Pro) pour gérer mes photos dans des dossier que tri et nomme comme je le désire. Je synchronise mon iPad avec Photos, puis dans PM Pro j'importe les images... Lors d'une mise à jour de Photos, le nom original des photos a disparu et toutes les photos s'appellent "fullsizeoutput.132f" avec un numéro différent à la fin. Donc impossible de montrer des photos aux clients car il n'y a plus de correspondance avec le fichier d'origine !
Méthode pour contourner, export depuis Lightroom sur le bureau, lien vers Aperture, qui lui respecte les noms des fichiers et synchronisation avec l'iPad...

avatar Mac à Rosny | 

Finalement, quand on est un peu paumé, comme je le suis depuis l'abandon d'Aperture, on fait quoi ?
Je suis presque sur le point de passer à Lightroom, mais ce n'est ni le grand amour, ni le mariage de raison, mais faute de grives…

avatar Pyrrhus | 

Toutes ces discussions sur Photos montrent que le "Machin" n'est pas au point et qu'il aurait été bien plus simple pour Apple de faire l'effort de mettre correctement à jour Aperture que de pondre un truc qui ne fait qu'alimenter les discussions parce les seules choses qu'il fait, il les fait mal. Total, soit on garde Aperture sur un vieux mac, soit on passe à C1 qui est à la hauteur de ce que peux espérer un photographe. Mais en tant que photographe amateur j'aurais préféré rester fidèle à Aperture. Mais la fidélité...ça ne semble plus être une valeur actuelle. En tout cas, pas pour Apple.

avatar spadel | 

Peut-on ENFIN importer par example un album fait dans son iPhone directement??? Ou bien importer Enfin juste les favoris mis dans l'aphone (histoire de ne pas devoir remettre des coeurs dans son ordi. Cela semble juste insensé que nous n'en soyons pas encore là!!!

avatar irenecatach | 

Je n'ai pas de barre lattérale dans iphoto ! avec OS-Sierra 10.13.4 sur mon mac (bien que je l'aie avec le même logiciel sur mon macbook air !?!) Tous les tutorials disent d'aller dans présentation > afficher la barre lattérale, mais je n'ai pas cette option dans 'présentation', ni sous 'présentation'>'afficher' ! pénible .... Comment faire ?
Merci pour votre aide !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR