CloudTV, la TNT sur son Mac et sans tuner

Florian Innocente |

Nouvelle application pour OS X, CloudTV permet de regarder sur son Mac toutes les chaînes de la TNT. Pas besoin de tuner ou d’équipement particulier, juste une connexion Wi-Fi et Yosemite au minimum pour le système. Si l’on tient à suivre un programme sur son téléviseur et que l’on est équipé d’une Apple TV, on utilisera AirPlay.

Outre les programmes en direct, CloudTV facilite l’accès à ceux proposés en replay par quelques-unes des chaînes. Programmes que l’on peut regarder immédiatement mais aussi télécharger sous la forme d’un fichier mpeg. Ceci pour une lecture que l’on remettra à plus tard ou pour se constituer un petit stock d’archives de son programme préféré.

La première et principale fenêtre sert de visionneuse. À l’intérieur, une barre latérale escamotable liste les 26 chaînes disponibles (TF1, Arte, Gulli, BFMTV, France Télévision, etc). Survoler le logo de l’une d’elle affiche le descriptif de l’émission en cours sur ce canal et renseigne sur le temps qu’il reste pour la suivre en direct. Autre petit plus, un bouton pour activer les éventuels sous-titres.

La seconde fenêtre de l’app est celle du replay. Elle liste les programmes encore disponibles à la lecture (chez France 2, France 3, Canal+, France 5, Arte, D8, France 4, Gulli, France Ô, et L'Equipe 21), mais rien n’empêche de télécharger ces contenus. Mieux, vous pouvez créer des listes intelligentes pour compléter le moteur de recherche et afficher automatiquement les programmes répondant à vos critères.

Dans une prochaine mise à jour, CloudTV permettra de modifier ces listes intelligentes que vous avez créées et proposera plus de critères. Par exemple de pouvoir chercher des mots clefs apparaissant dans le descriptif d’un programme au lieu de se baser uniquement sur son titre. Le développeur (Arnauld, qui pour la petite histoire fut par le passé rédacteur chez MacG) parle aussi d’inclure des critères de durée, de date relative de diffusion, d’heure de diffusion, etc.

Après quelques essais, CloudTV s’est révélée plutôt pas mal, très simple d’emploi et la qualité d’image peut être excellente si le flux est d’un bon niveau. Notez que certains programmes peuvent ne pas être lisibles depuis l’étranger pour des raisons de droits de diffusion.

La version démo fonctionne pendant une semaine et sans bridage sur les fonctions [1.0.3 - 2,7 Mo]. La version payante coûte pour le moment 6,99 € pour une licence de 5 postes, le prix passera à 9,99 € le 15 avril.

Pour lancer l'app, utilisez "Ouvrir" dans le menu contextuel (Ctrl + clic sur l'icône du logiciel) en attendant que le développeur règle ce petit problème. Une mise à jour est également sortie depuis la rédaction de cet article [2,7 Mo].


Tags
avatar ecosmeri | 

Parfait ca plus besoin de payer la redevance audiovisuelle.
En revanche si il y a besoin de flash ce sera sans moi

avatar Domsware | 

Les remarques sur les Tarifs élevés pour 7 puis 10 € me choquent.

avatar dperetti | 

Extrêmement surpris par le manque de professionnalisme de MacGé, ce n'est pas votre habitude.

Il est évident que cette application passe outre les questions de droits de diffusion des chaînes retransmises.

Qu'à ce titre, même si je le regrette, cette application est illégale et va rapidement se prendre le tir croisé des avocats des groupes TF1, France Télévision, etc... et dans un second temps des acheteurs lésés...

Il y a eu des antécédents très douloureux pour ceux qui dans le passé se sont lancés dans ce genre d'aventure, avec une lourde condamnation à la clé.

avatar byte_order | 

> Il est évident que cette application passe outre les questions
> de droits de diffusion des chaînes retransmises.

Les flux sont diffusées par les sites Internet desdites chaînes, mis à disposition du public par elles et personne d'autres. Il n'y a pas de re-transmission, seulement la transmission habituelle entre les sites Internet des chaînes et un logiciel supportant HTTP, HTML, RTSP & co.

L'application offre un portail simplifiant l'accès aux différents flux publics proposées par les différents sites Internet de chaines de télévision. Si vous ouvrez dans un onglet distinct chaque site dans votre navigateur web habituel, vous avez la même chose, le même contenu, mais dans une interface lourde, non homogène et souvent plantogène d'ailleurs.

Quand à la pub, on est là dans l'aspect légal (ou pas) des ad-blockers.

Les pubs affichées sur les sites des chaînes ne le sont pas *dans* les flux (à l'instar des pubs insérées dans youtube) mais dans le portail web. Hors la mise a disposition de liens web n'impose pas de reproduire également tous les liens web issus de la même page que le lien qui vous intéresse.

Qu'elle gène le modèle économique mal foutu mis en place par les régies web des télévisions, c'est clair.
Mais faut être idiot pour croire que d'afficher des images gif dans une page soit un moyen juridique incontournable pour imposer au spectateur de voir la publicité. S'il a un ad-blocker sur son navigateur Web, le résultat serait le même, par exemple.

S'ils veulent être sur que la pub sera fatalement vu, qu'ils l'insèrent dans le flux. C'est simple, efficace et clair.

avatar dperetti | 

Comme je l'indique ailleurs, le problème de droits de diffusion prête effectivement à discussion dans la mesure où c'est le flux original qui est directement utilisé.

En revanche, du point de vue du parasitisme (qui consiste « à se placer dans le sillage d'un tiers afin de tirer profit, sans rien dépenser, de ses efforts et de ses investissements »), ça me paraît absolument indéfendable.

avatar byte_order | 

Sans rien dépenser, le développement de l'application est belle et bien une dépense.
Maintenant, savoir si le fait que la distribution de cette application en elle même soit source de revenu pour son développeur peut poser en effet problème sur ce point, je pense.

avatar bazino | 

En même temps ils ne sont pas censés répondre à vos messages la nuit...

avatar MiRouF | 

Possibilité de diffuser via chromecast prévue pour un futur proche ? Si oui je passe à la caisse tout de suite ! (Et si, comme les commentaires plus haut le précisent, cette application est bien légale !).
Merci !

avatar Bardyl | 

Molotov.tv fait très bien le taf en plus d'être vachement plus complet.

avatar Arnaud de la Grandière | 

@dperetti : le seul précédent dont le fonctionnement soit comparable à CloudTV c'est Captvty sur Windows, et voilà ce qu'ils disent du point de vue légal :

http://captvty.fr/faq#legal

Le logiciel existe depuis 2011 et est toujours disponible.

avatar dperetti | 

C'est intéressant. L'auteur est couillu et j'aime ça. Hélas il n'en reste pas moins à l'abri d'un procès qui pourrait le mettre au tapis.
Les diffuseurs paient pour obtenir les droits de diffusion, ils paient également pour fournir la bande passante qui permet le streaming depuis leur site.
Il est clair qu'ils sont lésés par ces logiciels.
D'un point de vue juridique, il ne s'agit pas tant d'un problème de droits d'auteurs que de parasitisme (défini par la « circonstance selon laquelle, à titre lucratif et de façon injustifiée, une personne morale ou physique s’inspire ou copie une valeur économique d’autrui, individualisée et procurant un avantage concurrentiel, fruit d’un savoir-faire, d’un travail intellectuel et d’investissements »).
Le jour où Captvty ou CloudTV seront effectivement poursuivis, je ne donnerai pas cher de leur peau !

avatar Arnaud de la Grandière | 

Le fait est que les chaînes se sont bien gardées jusqu'ici d'attaquer en justice, au bout de cinq ans d'activité. Peut-être ne sont elles pas aussi sûres que vous de l'issue d'une telle procédure et préfèrent-elle entretenir un certain flou, encore préférable à un échec.

avatar dperetti | 

Il y a peut-être de cela, encore que la plainte pour parasitisme me paraît imparable.
Disons que pour le moment, elles auraient sans doute plus à y perdre en termes d'image qu'à y gagner.
Bonne chance à toi en tout cas (puisque je crois comprendre que tu es l'auteur), mais sache que tu vis quand même dangereusement !!

avatar Arnaud de la Grandière | 

Je ne suis pas avocat, mais ne crois pas que ce soit si simple. Si la commission Brun-Buisson rémunère si grassement les ayants-droits sur chaque disque dur au titre de l'exception du droit d'auteur à la copie privée, ça n'est pas sans contreparties. On pourrait faire le même reproche de parasitisme au site PlayTV, c'est pourtant France Televisions qui a été mise en demeure par le CSA…

http://www.nextinpact.com/news/95850-playtv-fr-csa-met-en-demeure-france-televisions.htm

avatar dperetti | 

Je vois surtout que PlayTV a été condamné en appel à 1M d'euros de dommages et intérêt...
Quand je te dis que tu vis dangereusement, ce n'est pas un vain mot !
http://www.legalis.net/spip.php?page=breves-article&id_article=4895

avatar Arnaud de la Grandière | 

Soit, mais tout ça pour dire que ça n'est pas si évident pour autant (enfin bon de toutes façons PlayTV c'est encore autre chose, c'est eux qui procédaient à la diffusion des flux)

avatar Rictusi | 

Un raspberry et kodi font la même chose avec un add-on, très facile à mettre en place et bien sûr gratuit. Mais félicitation au dev, c'est un beau et gros boulot, et ça a le mérite d'exister, donc sincèrement bien joué !

avatar macnewbie007 | 

Les chaînes sont diffusées en HD comme par la TNT ?

avatar BitNic | 

Bien mieux que LiveTV qui n'est plus Màj depuis 2013, avec des chaînes TNT ne fonctionnant pas et plus de réponses des développeurs !

J'attends un peu fort des remarques précédentes avant de passer à la caisse.

avatar sinbad21 | 

Pas mal, même s'il y a encore quelques problèmes de synchronisation du son, sur la chaîne 21 par exemple. L'interface est beaucoup plus jolie que Captvty, par contre les fichiers téléchargés en MPEG le sont en qualité SD, alors que Captvty sur certaines chaînes permet de choisir la qualité, dont la HD.

avatar gg90fr | 

@enzo0511
"" si on a une box on a la TV" .... voila le genre d'affirmation péremptoire qui me tape sur les nerfs .., et bien non M.enzo0511, j'ai une box , livebox , mais
- Orange ne me donne pas les moyens en débit d'avoir la télé, he suis limité a 2Mo, habitant a plus de 5km du répartiteur,
- Orange ne me donne même pas la 3G sur mon iphone ( je réside a 3km d'une ville de près de 60 000 hab !!! ),
- Orange est uniquement capable, malgré deux années de démarche à tous les niveaux, y compris au plus haut, de répondre que nous ( la moitié de la commune) aurons la fibre avant fin 2020 !!!!, aucune autre information n'est communiquée ... ah si, une personne m' a signalé , lors conversation téléphonique, que si je n'étais pas contant je pouvais déménager !!!, elle n'a pas voulu donner son nom ...., on m'a aussi suggéré de m'équiper via parabole, mais , au regard d'expérience de membres de ma famille, ce n'est pas terrible, c'est cher et de plus NordNet ( ou les autres) ne veulent pas s'engager sur un résultat

Alors, oui, RAS LE BOL de la politique d'Orange, qui par exemple, va équiper en fibre des secteurs proches de notre commune, secteurs déja équipés en haut débit ultra rapide et dans lesquels les usagers ne demandent rien ..., RAS LE BOL d'Orange qui se moque complétement de ses clients

Voila c'est ça la fracture numérique !!!

avatar stéphane83 | 

Je viens de l'acheter vraiment bien !

avatar GlobeTrotteur | 

"Le tarif est élevé" ???
Il y en a qui se foutent vraiment de la gueule du monde..
Mais je vois le genre : du style à faire poser un cadenas sur leur frigidaire lorsqu'ils ont de la famille de passage à la maison, à moins de payer bien entendu. Pathétique

avatar plop | 

Ne pas comparer captvty et ce logiciel. Ce qui a toujours plaidé en faveur de captvty est son entière gratuité, ce qui n'est pas le cas de cloudTV. Et c'est la toute la différence !

Et il ne fait pas qu'utiliser les fluxs sans autorisation, il utilise aussi les services API sans autorisation, sans parler des données de plurimedia.

Alors tant qu'il passe entre les gouttes tout va bien, le jour ou les prestataires vont se pencher sur son cas ca va lui faire un choc ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR