Firewatch, le premier jeu de Panic, est disponible

Nicolas Furno |

Firewatch est disponible sur Steam pour les ordinateurs sous OS X, Linux et Windows, mais aussi pour les PlayStation 4. Ce nouveau jeu d’aventures à la première personne est intéressant à plus d’un titre. Déjà parce qu’il repose sur un univers visuel très convaincant, entre photoréalisme et dessin animé, mais aussi parce que son gameplay est assez original. Le personnage se retrouve seul dans un environnement naturel où le seul contact humain est une voix féminine transmise par une radio.

Firewatch prendra parfois des airs de course d’orientation…
Firewatch prendra parfois des airs de course d’orientation…

S’il nous intéresse, c’est aussi parce que c’est le premier jeu édité par Panic, un historique sur Mac qui s’est fait connaître pour ses utilitaires professionnels. Le gros du travail, c'est à dire le développement en lui-même, a été assuré par Campo Santo, éditeur de jeu qui fait ses armes avec ce titre, mais qui est formé par les créateurs du jeu The Walking Dead, entre autres.

Après trois ans de développement, le résultat est très encourageant, d’après ce que l’on a pu en juger jusque-là. Firewatch bénéficie d’une ambiance bien à lui, grâce à ce personnage féminin qui ajoute une touche humoristique, et ces décors souvent splendides. En outre, les premiers tests sont souvent très positifs, mais ils notent qu’il ne s’agit pas d’un titre où le joueur est très actif, plutôt une histoire interactive que l’on suit dans l’ensemble tranquillement. Ajoutons qu’il est assez court : comptez environ 5 heures de jeu d’après les premiers retours.

En contrepartie, Firewatch n’est pas aussi cher que la majorité des jeux qui sortent sur console : 20 € environ, que ce soit sur Steam ou sur PS4. Deux points importants à noter avant de vous lancer : la version PlayStation n’est pas dépourvue de bugs et des correctifs sont attendus. Et surtout, le titre repose en grande partie sur des dialogues qui ne sont pas traduits : une bonne maîtrise de l’anglais est donc indispensable.

Un Mac de 2011 avec une carte graphique dédiée (une puce graphique Intel ne suffit pas) et au moins 6 Go de RAM est nécessaire pour faire tourner Firewatch. Si vous avez un MacBook Air ou un Mac mini, ce n’est a priori même pas la peine d’essayer.

avatar GiikeurForever | 

C'est jouable sur un MacBook Pro Retina 13 pouces mi 2015 ? Milieu de gamme

avatar nicoboon | 

Ça sent le très bon Walking game, je prends sur ps4 des que c'est en promo

avatar Zash_FX | 

Ça aurait été bien sur la nouvelle Apple TV !

avatar Mickaël Bazoge | 
Je plussoie.
avatar redchou | 

Il manque quand même 4Go de Ram, c'est tendu, non? ^_^

avatar Dziga_Vertox | 

Jeu passionnant.

avatar dtb06 | 

C'est le genre de jeux que j'aime bien. Il a reçu un plutôt bon accueil.

avatar bibalox | 

C'est vrai qu'une version (forcément moins jolie) sur l'Apple TV aurait été la bienvenue mais j'imagine qu'ils se sont concentrés sur les plates formes les plus répandues pour réduire les coûts de développement.
Au passage, je me demande comment ils peuvent gérer un jeu pareil avec la limitation de taille des applis...

avatar simnico971 | 

20€ sur Steam pour une durée de vie de 5h ?
Ça va être difficile à vendre hors soldes...

avatar Duncan | 

Oui, 5 à 6h... Considérant que la durée habituelle d'un jeu à 70 euro fait environ 60 heures, ou bien plus... faites vous même le calcul.

http://www.pcgamer.com/firewatch-will-take-around-six-hours-to-complete-...

avatar iPoivre | 

@Duncan :
Ils annoncent 6h de jeu en mode rush. Beaucoup plus si le joueur prend le temps de visiter la zone et de profiter du jeu.

avatar Nesus | 

Un jeu non traduit ou comment cracher à la tête des 3/4 de la planète. C'est juste une honte.
J'ai le niveau pour faire un jeu en anglais, mais ça n'arrivera jamais. Le minimum quand on souhaite vendre quelque chose est de s'adapter au client.

avatar oMc | 

@Nesus :
Joli troll. Message typique du râleur qui râle pour le plaisir de râler. "Je suis super bon en anglais mais c'est trop une honte quand même lol"...

avatar Sulfate | 

@Nesus :
Les 3/4, carrément. Tu voulais pas dire "le peuple monolingue aussi appelé Français" ?

avatar Kounkountchek | 

@Sulfate :
Tu confonds monolingue et non-anglophone

avatar YAZombie | 

Il confond peut-être, mais monolingue s'applique très clairement aux Français, quoi qu'il en soit.

avatar TomSupraBoy | 

Ah super !! Vous l'aviez présenté il y a quelques mois il me semble. Le jeu m'avait vraiment tenté, j'y repensais il y a de ça quelques jours mais je ne me souvenais plus du tout du nom. Le hasard fait bien les choses, merci :).

avatar Ulysse191 | 

Ok sur MBA début 2014.

Pas mal.

avatar nifex | 

Tant qu'il ne sera pas traduit en français ça sera sans moi car il faut une compréhension parfaite car tout est basé sur les conversations au talkie-walkie...

avatar un visionnaire | 

Vivement les eGPU pas trop chers :)

avatar chammer | 

Panic est en effet un éditeur d'utilitaires et logiciels professionnels sur OsX et iOS (j'ai acheté Coda et Transmit).
Le fait qu'ils éditent à présent des jeux multi plateformes en dit long sur l'avenir pro du Mac.
A mince, avec nos cartes vidéos à la ramasse, que l'on ne peut pas faire évoluer, on ne peut pas non plus jouer dans de bonnes conditions. C'est ballot ça

avatar Domsware | 

@chammer :
Ça en dit long seulement sur le choix de cet éditeur. Pas plus.

avatar Rez2a | 

@chammer :
"Le fait qu'ils éditent à présent des JEUX multi plateformes en dit long sur l'avenir PRO du Mac" ?

Désolé mais je ne comprends pas où tu veux en venir là.

avatar iPoivre | 

Je viens de tester le premier jour, l'histoire est pour l'instant vraiment prenante avec un vrai background, le jeu est magnifique (en tout cas j'adore la direction artistique), et le gameplay est bon.

À voir ce que donne la suite.

avatar jackhal | 

Ca fait depuis qu'il a été annoncé que je l'attend. Presque deux ans. Alors je l'ai acheté en précommande et tout ce que j'ai, c'est un écran noir (Mac Mini 2012). J'entend le vent, et c'est tout.
Je vais voir si ça passe sur mon MBPr (2014), mais pour le moment je suis quand même un peu dèg :'-(

Pages

CONNEXION UTILISATEUR