Adobe ne semble plus aussi sûr d’adopter Metal

Nicolas Furno |

Pendant le keynote de la WWDC, en juin dernier, Apple a présenté plusieurs applications qui bénéficiaient directement de l’API Metal. Disponible sur Mac à partir d’OS X El Capitan, cette API permet aux développeurs de bénéficier de bien meilleures performances graphiques et le système l’exploite pour certaines de ses animations.

Les jeux devraient naturellement en bénéficier, mais ce sont pas les seuls et d’ailleurs, Apple a invité Adobe à monter sur scène. L’éditeur avait présenté des versions optimisées avec Metal d’After Effects, son logiciel dédié à la création d’animations en vidéo et d’Illustrator, son outil de dessin vectoriel. Les performances des deux logiciels avaient été multipliées par huit grâce à Metal et on attendait ainsi logiquement que ces versions améliorées sortent rapidement.

Craig Federighi, pendant le keynote de la WWDC où Adobe avait présenté des versions plus rapides de ses logiciels grâce à Metal.

Les choses vont finalement être un petit peu plus compliquées, au moins pour l’un des deux logiciels. Sur les forums officiels de l’éditeur, Todd Kopriva, product manager chez Adobe, a ainsi répondu à un message s’inquiétant de l’absence de version optimisée Metal du logiciel que Metal était « une possibilité ».

Nous testons actuellement plusieurs technologies d’accélération graphique et Metal est l’une des options, mais nous n’avons pas encore choisi de technologie particulière pour le moment.

Et quand on lui demande pourquoi, dans ce cas, une version optimisée du logiciel avait été présentée pendant le keynote, sa réponse est… déconcertante. Ce n’était qu’une expérience technique, effectuée par l’un des ingénieurs de l’équipe After Effects, mais sans l’aval de ce responsable. Et de réitérer qu’aucune décision n’a été prise à ce stade.

Sauf que ce premier responsable est en partie contredit dans la suite de la conversation par David McGavran. C’est lui qui avait présenté les logiciels optimisés sur scène et il répète sur les forums l’engagement d’Adobe vis-à-vis des technologies d’Apple. Alors, qui croire ? Nous avions posé la question à l’éditeur et la réponse était également que Metal allait être adopté.

Peut-être qu’Adobe finira par adopter Metal, peut-être pas. Quel que soit le résultat de cette étude technique menée en interne, ce n’est pas très rassurant pour tous ceux qui attendaient avec impatience l’arrivée de Metal dans les logiciels de l’éditeur. Il semble que la cacophonie soit encore à l’ordre du jour en interne, espérons qu’ils s’entendent le plus rapidement possible pour tous les utilisateurs.

avatar iPop | 

Non, sans blague. On aurait jamais douté.

avatar Martin_a | 

Je ne comprends pas comment un éditeur de ce type la ne saute pas sur une accélération logicielle aussi puissante, ça lui permettrait de vendre des suites sur des machines bien moins puissantes, le marché est potentiellement ÉNORME non ?

avatar ThonyF | 

Certes mais à heure d'aujourd'hui le marcher de l'ordinateur est toujours dominé par windows donc, il vont plus ce concentré sur celui-ci plutôt que sur mac et peut être choisir un accélérateur compatible avec les 2 plate-forme.

avatar skynext | 

@ThonyF :
La majorité des utilisateurs du CC sont sur Mac,.. Mais oui évidemment qu'il est préférable pour eux de privilégier une solution multiplateformes faut voir jusque où et quand les utilisateurs vont êtres prêt à accepter ce genre de concessions, actuellement beaucoup n'ont pas le choix mais la roue tourne (un soft comme XPress est un bon exemple)

avatar C1rc3@0rc | 

En 10 ans Adobe a ete incapable d'optimiser ses logiciels pour Cocoa(Framework natif d'OS X) et que des pans entiers restaient en Carbon (MacOS 9)!
C'est sur ces manquements et mépris de l'utilisateur d'Adobe que s’appuie la concurrence, qui elle fait des soft Mac optimisés et avec des interfaces dignes du Mac.

Mais il y a aussi une exlication qui fait froid das le dos: Adobe veut uniquement développer pour le cloud!
L'idee est d'avoir des softs qui tournent uniquement sur les serveurs d'Adobe, avec juste une interface de contrôle sur le Mac ou l'iPad, les fichiers etant stockés sur les serveurs d'Adobe et le tout etant payé par un abonnement.
Dans ce cas, Adobe pourrait même au pire ne proposer qu'une interface en Javascript.

Cela parait aberrant aujourd'hui, mais en fait Adobe a déjà réalisé la plupart des étapes de cet objectif.
Et les avantages, pour Adobe, sont multiples:
- Adobe transforme le soft en service,
- le logiciel est ultraproprietaire et Adobe a le contrôle total sur le developpement,
- Adobe met de manière irréversible l’utilisateur en captivité (il n'est même plus propriétaire de ses fichiers)
- Adobe s'assure une rentabilité exceptionnelle et durable

Par contre, coté utilisateur c'est le tout perdant.

«Ce n’était qu’une expérience technique, effectuée par l’un des ingénieurs de l’équipe After Effects, mais sans l’aval de ce responsable.»
Mais bien sur!
Un seul gars a ecrit dans son coin sans que personne le sache des pans entiers du moteur du soft (donc la partie la mieux protégée et stratégique) avec la toute nouvelle API de bas niveau d'Apple et cela pour un des soft majeur de l'entreprise.

Alors deux possibilités:
-c'est vrai et cela confirme qu'Adobe se fout de la gueule des utilisateurs Apple depuis plus de 10 ans en n'optimisant pas ses soft pour Cocoa.
-c'est un mensonge et Adobe confirme qu'il se fout de la gueule des utilisateurs et des dirigeants d'Apple!

avatar en ballade | 

@C1rc3@0rc :
Si tu en as besoin Photoshop ou première tournent beaucoup mieux sous Windows bref bootcamp

avatar C1rc3@0rc | 

C'est grace a la presence de DirectX. Microsoft a ete confronté au refus des editeurs de jeux de passer a Windows parce que le nouvel OS de Microsoft ne permettait pas d'afresser directement le GPU, ce qui etait la pratique habituelle sous DOS. Alors trois inge de Microsoft ont ecrit DirectX pour Windows 95.

Le probleme de MacOS X est qu'Apple n'a jamais fait le meme travail que Microsoft, et que le Mac n'a jamais ete une machine de jeux contrairement au PC.
De plus Apple n'a jamais fait des drivers optimisé ni n'a optimisé ses implementation de moteurs comme OpenGL.

Avec Metal, Apple fait enfin le travail que Microsoft a fait pour Windows 95 et l'efficacité est au rendez-vous mais bien tardivement.

avatar Sostène Cambrut | 

@C1rc3@0rc

Adobe dans le cloud ? T'imagines que c'est possible de traiter du RAW en direct dans une interface web ? Ridicule...

Par ailleurs, Adobe n'utilise pas DirectX mais OpenCL ou CUDA. DirectX n'est pas pensé pour le monde professionnel.

avatar NestorK | 

@skynext :
D'où tu sors que la majorité des utilisateurs de CC sont sur Mac ? J'en doute très fortement. Source ?

avatar vrts | 

"La majorité des utilisateurs du CC sont sur Mac"

ohlalalalalalala hahahahahahahha

avatar webHAL1 | 

@ThonyF :
Tout à fait d'accord. Adobe ne va pas entreprendre de grands travaux avec une technologie qui :
1. N'est disponible que sur les plate-formes Apple.
2. N'a aucune garantie d'être supportée à long terme (on sait que la Pomme ne s'engage aucunement sur ce genre de choses).

Donc, s'ils ont par exemple le choix entre Metal qui optimiserait leurs applications d'un facteur de 8 (même si ça ne serait bien sûr que sur certaines opérations bien précises) et une autre technologie multi-plateformes qui offrirait une amélioration de 4x, je ne doute pas qu'ils choisissent la deuxième. D'autant plus qu'un gain (minime ou plus notable) de performances n'est pas un facteur commercial déterminant.

Cordialement,

HAL1

avatar C1rc3@0rc | 

@webHAL1

Il n'est pas necessaire d'utiliser directement Metal qui est une API de bas niveau comme l'est DirectX, mais il est possible d'utiliser une API de haut niveau qui resout de probleme de l'engagement.

Mais il faut aussi prendre en compte qu'Adobe developpe deja pour iOS et qu'il utilise deja Metal, donc l'explication ne tient pas la route.

La seule conclusion c'est qu'Adobe se fout de la gueule du monde, ouvertement et en avec une croyance d'une totale impunité!
La meilleure preuve de cela c'est l’existence de Flash: LA faille majeure de sécurité (en fait c'est un malware), qu'Adobe n'a jamais réécrite pour le securiser et l'optimiser ! Quand une boite est capable de ça faut pas en attendre grand chose.

avatar greggorynque | 

@C1rc3@0rc :
Leurs logiciels iOS sont construits de zéro et la plupart ne sont pas multiplateformes ...

Les gens qui comme moi utilisent la suite CC vraiment tous les jours, on s'en balance qu'elle API est utilisée, on veut un logiciel performant et STABLE. Tout changement de moteur est la garanti de nouveaux bugs, et incompatibilités, et penser qu' Adobe va intégrer les technos propriétaires d'Apple surtout à aussi bas niveau ça semble demander au mieux du temps et de la réflexion. Encore une fois la suite Adobe ne souffre pas de problèmes de performances majeures.

avatar JoKer | 

Pourtant AfterEfrect est lent et Premiere est loin de ce qu'on peut appeler un logiciel optimisé.
De plus, si ce qui a été dit à la WWDC est vrai, une il y a une grosse marge de progression.

avatar C1rc3@0rc | 

@greggorynque
«Leurs logiciels iOS sont construits de zéro et la plupart ne sont pas multiplateformes ...»

iOS c'est a 95% Mac OS X, et Mac OS X c'est a 100% un Unix et a 80% du code BSD donc Opensource...
Ce qui va faire la spécificité de MacOS X et iOS c'est la gestion graphique.

De plus un logiciel iOS est comme n'importe quel autre logiciel, il y a l'interface, les appels aux API et les moteurs et librairies de l'editeur.

Penser que chaque application iOS est ecrite depuis zero surtout par des firmes comme Adobe c'est ne rien connaitre au développement logiciel.

Adobe a bien évidemment porté (et continu a le faire) ses moteurs sur ARM et la partie spécifique de chaque application c'est juste l'interface graphique.

T'imagines quand même pas qu'Adobe s'est amusé a reecrire depuis zero des algorithme de traitement d'images alors que les moteurs de Photoshop ou Illustrator sont paufinés depuis 20ans!

Et pour rappel, Photoshop a été developpé sur Mac initialement, en Pascal et en assembleur 68k Motorola, le code source est meme disponible

avatar Stardustxxx | 

@Martin_a
Et si tout simplement, Metal n'offre pas d'avantage réel pour Adobe pour le moment.
OpenGL est encore compétitif sur OS X, Metal n'est pas une solution miracle, dans certains cas il n'y a pas de gain de performance. Adobe préfère peut-etre avoir une API multiplatorme, plutôt que de devoir developper sur une nouvelle API qui n'est pas forcement plus rapide dans tous les cas.

Plus d'info par ici pour ceux que ca interesse :
http://arstechnica.com/apple/2015/10/metal-performance-in-os-x-el-capita...

avatar bonnepoire | 

Ce que je ne comprends pas c'est qu'un type ait présenté un truc officiellement sans l'aval de ses chefs. La connerie chez Adobe c'est une politique d'entreprise. Ils veulent sans doute developer leur propre api lente et vulnérable.

avatar bugman | 

Ohhh mon Dieu, ils risquent de ne pas utiliser Metalllll ! Horrrrrreeeeeuuuurrr !
Disons, qu'ils risquent d'utiliser ce qui leurs semblent le plus adéquate pour leurs softs, plutôt.

avatar Nicolas Furno | 
@ bugman : et donc, ça ne serait pas Metal qui peut accélérer leurs logiciels par huit ?
avatar bugman | 

@Nicolas :
Et il est multi-plateformes Metal ? On laisse tomber Windows (mdr) et on se concentre sur les nouveaux portables aux GPU Intel de la Pomme ?
... Ou pas ? (Connaissant Apple, je me tâterais aussi avant de signer)

Je ne connais pas le pourquoi, mais ils doivent certainement avoir de bonnes raisons de ne pas choisir cette facilité de multiplier par 8 la rapidité (de certaines fonctions) de leurs logiciels.

avatar greggorynque | 

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient, surtout avec Apple !

Multiplier les perfs par 8 ... Quel baratin ...
Je ne dis pas que métal ne pourrait pas permettre quelques gains par ci par là, mais vu le travail demandé pour Adobe, je doute que le jeu vaille la chandelle. Surtout que les applications de la CC ne souffrent pas non plus d'un là que de performances, elles sont plutôt rapides et tournent sur des configurations TRÈS modestes.

Je me rappelle d'un gus a l'appstore alors que je regardais le MacBook qui m'a dit -tout plein de certitudes avec son tee shirt bleu - que je ne pourrais pas utiliser des logiciels "type Photoshop" dessus.

Quand je lui ai dit que sur mon MacBook Air de 2011 Photoshop tourne comme un charme, alors que les applications d'Apple (photos en tête) rament comm des veaux, il a paru surpris et m'a dit que je ne devait pas en avoir une utilisation "pro" sinon j'aurais besoin d'un MacBook Pro.

Bref j'ai du lui expliquer que les autres sociétés que la sienne ne change pas d'ordinateurs tous les jours et que la plupart des gens - meme les graphistes - gardent leurs configs de nombreuses années et que je bossait encore à l'épique sur de modestes C2D tous les jours sur la suite Adobe sans aucun problème, et que pour avoir un PC de guerre chez moi, la différence de productivité réelle et très faible...

Bref hors montage vidéo, rendu 3D (pas modelage) et quelques usages d'ultra niche, la puissance sur un ordi pro ca ne sert à rien ... Métal non plus donc sauf à nous apporter des bugs et des incompatibilités ...

avatar Yohmi | 

@greggorynque :
euh… bah tu diras ça à mon MacBook Pro de 2010 sur lequel Lightroom tournait vraiment comme un veau. Et j'aimerais bien voir comment tu t'en sors avec les clichés que je traite, t'aurais de quoi faire un tournoi de beach volley.
L'optimisation logicielle chez Adobe, je l'attends encore. Mon MacBook Pro Retina fait tourner correctement Lightroom (la dernière itération censée apporter de gros progrès mais qui se traîne toujours et trimballe les mêmes bugs depuis des années), mais c'est pas non plus génial, la faute entre autres à son inaptitude à générer des aperçus et naviguer entre ces derniers, même en dehors du module de développement. Un truc que, pour le coup, Aperture faisait très bien. Par contre, du graphisme sur un MacBook Air, tu me surprends, l'écran est vraiment dégueulasse (pour ce type de boulot), alors si en plus t'as pas de rendu via la carte graphique pour épauler le bétail d'Adobe, tu as bien du mérite.
Faire des sashimi avec un coupe-ongles ? Faciiiiile !

avatar vrts | 

BAh ils ont pas le temps chez Adobe, ils font 25 app qui ne servent à rien pour iOs...

avatar Quentin HAENSLER | 

Ils ont intérêt à se bouger parce bon Affinity Photo et Designer prennent rapidement en charge les dernière techno d'Apple ils vont vite se retrouver à la traîne chez Adobe

avatar Bardyl | 

Il restera à Adobe toute la partie Windows pour pleurer ;-).
Affinity est certes très bien sur Mac, mais ça n'est pas ça qui détrônera Adobe qui a quand même un paquet d'année d'expérience en plus et surtout une présence multi-plateformes qui lui vaut d'être largement supérieur à Affinity.

(ceci quoi qu'on puisse dire d'Affinity)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR