Adobe corrige Flash et Mozilla bloque les anciennes versions

Florian Innocente |

Flash fait l'objet d'une seconde "attaque"… cette fois de la part de la fondation Mozilla. Mark Schmidt, qui s'occupe de la communauté Firefox, a annoncé sur son Twitter que toutes les versions de Flash étaient temporairement bloquées par le navigateur.

Cette décision a pris effet plus tôt dans la journée pour l'avant-dernière version 18.0.0.203 sortie le 8 juillet. Une 18.0.0.209 est distribuée depuis ce matin par Adobe avec deux correctifs supplémentaires pour des failles critiques et cette mouture n'est plus écartée par Firefox.

Mozilla semble parti pour appliquer plus sévèrement une politique qui consiste à mettre automatiquement dans la liste de blocage de son navigateur une version de Flash qui présente des failles de sécurité dont il est avéré qu'elles sont exploitées par les malandrins. Et tant pis si Adobe n'a pas une mise à jour prête sur le moment, il s'agit de prévenir de force plutôt que guérir.

Apple procède déjà de cette manière. En fonction de la gravité des failles découvertes dans Flash, Safari stoppe son exécution automatique et enjoint l'utilisateur de télécharger la dernière version en date.

@firefox

L'utilisateur garde toutefois la main s'il veut absolument faire fonctionner son plug-in en dépit de cette sommation. Il peut aller dans les réglages ad-hoc des plug-ins et réclamer une exécution automatique (fiche technique). Aujourd'hui, Chrome a reçu aussi une mise à jour (43.0.2357.134) avec dans ses bagages la version 18.0.0.209 du plug-in.


avatar dragao13 | 

Commence à sérieusement me gonfler ce module de merde.

Il ne signale même pas qu'il y a une mise à jour dispo alors que quand on va sur leur site, elle y est !

Je vire tout, j'utiliserai chrome pour les fois où j'aurai pas le choix !

avatar C1rc3@0rc | 

Oui ça fait 8 ans qu'on le répète: Flash c'est meme plus un problème, c'est une maladie, et la seule solution est qu'il disparaisse.

Avec le dernier "leak" Adobe vient de toucher le fond du ridicule. Personne ne peut plus défendre Flash, et personne ne peut plus justifier de son emploi.
Le plus inquietant c'est que Flash est le produit le pire d'Adobe, mais les autres sont pas beaucoup mieux realises. Lorsqu'on sait qu'aucune des versions jusqu'a l'actuelle de la suite Adobe ne fonctionnera avec OS X 10.11, parce qu'elles s'appuient sur des systèmes dangereux que 10.11 empêche, ça laisse perplexe.

D'un autre cote, si Flash a été la vedette ces derniers temps en terme d'insécurité, il faut pas oublier que Java a aussi eu les honneurs avec de grosses failles bien dégoulinante.
En fait c'est tout le WEB non HTML5 qui est a mettre a la poubelle. WebMaster, y a du boulot en perspective!

avatar nayals | 
avatar Liena | 

On vit bien sans Flash. Le HTML 5 bosse plutôt bien. Surtout si c'est pour YouTube. Perso, je me passe de Flash. À être nombreux à ne plus l'utiliser forcera certains site à implémenter d'autres techno, dont le HTML 5, nativement.

avatar Mathias10 | 

Je l'utilise environ 1 fois par mois...a voir si l'apport compense le risque (hacking).

avatar dragao13 | 

Et voilà ... plus de flash ... on va s'en passer hein !

avatar narugi | 

Malheureusement il y a encore des sites comme Canal+ (qui vont passer en HTML5).

Adobe n'invitera pas les gens a le faire. C'est aux navigateurs de trancher dans le vif comme quand Apple a fait ce choix là pour iOS.
Je me rappelle j'étais dans les premiers à dire que c'était scandaleux. Finalement, c'est Apple qui a raison. Et je leur en remercie.

avatar lll | 

Je ne suis pas fan de Flash mais il faut reconnaître que le lobbying visant à le faire disparaître est très insistant...

avatar marc_os | 

@ III : Oui, tout comme Adobe qui a abandonné l'idée de toute optimisation de Flash sur Mac en suivant Macromedia, qui dès Flash 5.0 avait axé les priorités sur Windows. Et ce ne sont pas les tentatives d'optimisation de lecture vidéo qui changeront le fait que globalement, la plateforme Mac n'est plus la priorité depuis longtemps. Adobe (ou Macromedia) n'est pas la seule entreprise à avoir dans les années 2000 cessé de croire en Mac OS pour se concentrer sur Windows.
Quels visionnaires !
Résultat : Flashxit.

avatar le ratiocineur masqué | 

"Mozilla semble parti pour appliquer plus sévèrement une politique qui consiste à mettre automatiquement dans la liste de blocage de son navigateur une version de Flash qui présente des failles de sécurité"

Donc en fait le truc automatique de Mozilla va mettre FLASH dans la liste de blocage. Vu que par définition Flash est une faille de sécurité.

avatar bandecons | 

c'est quand meme pathétique que dès que l'on met un commentaire qui ne plait pas, on se fait ban.
Au journalistes: bande de charlots, changez de métier . Il y a des gens compétents qui ne demandent qu'a travailler. Laissez votre place. On manque de main d'oeuvre dans la voirie. avec un pic et une pioche, vous serez probablement moins lamentables.

avatar Dream-iPad | 

Je ne sait pas ce qui t'est arrivé mais arrête de spammer tous les articles de ce genre de messages.

avatar r e m y | 

Ton nouveau pseudo il faut le lire comment?
Ban de cons ?

C'est pas parce que tu t'es, à t'en croire, fait bannir qu'il faut avoir une si mauvaise opinion de toi!
Moi j'aurais choisi Bandumeilleur. Ca a tout de même plus de gueule!

Nota: le verbe correspondant au ban, c'est bannir.

avatar r e m y | 

Personnellement la suppression de Flash m'inquiète... Si les hackers potentiels n'ont plus cet outil à leur disposition, ils vont chercher d'autres failles (comme celles du trousseau d'accès d'OS X qu'Apple n'a toujours pas daigné combler)

Au moins tant que Flash est là, on sait où ils attaquent et on peut essayer de se protéger.

Enlevez Flash et il va falloir être vigilant sur tous les fronts jusqu'à ce que le nouveau "Flash" soit identifié (il y a peu c'est Java qui faisait l'objet de toutes les critiques... demain ce sera quel composant du système?)

avatar Mithrandir | 

Je n'ai pas grand chose de bon à dire sur flash, mais c'est assez amusant de hurler aux failles de sécurité quand les OS et les navigateurs se mettent à jour en permanence pour les mêmes raisons.

CONNEXION UTILISATEUR