Pourquoi sauvegarder en ligne et avec quel service ?

Stéphane Moussie |

À l'occasion de la Journée mondiale de la sauvegarde, notre guide Sauvegardez ! est en vente à moitié prix (2,99 €). Voici un extrait qui explique pourquoi il est nécessaire de réaliser une sauvegarde en ligne, en plus de sa sauvegarde locale, et quel service choisir.

Cela peut sembler compliqué et fastidieux, mais avec les services de sauvegarde en ligne, vous pouvez faire d’une pierre deux coups en quelques clics. Votre sauvegarde sera effectuée sur des serveurs à quelques milliers ou quelques dizaines de milliers de kilomètres de chez vous, dans des data-centers sécurisés où vos données seront copiées non seulement sur plusieurs disques, mais aussi sur des bandes magnétiques.

La probabilité qu’une surtension grille à la fois votre disque de travail et vos deux disques de sauvegarde est extrêmement faible — d’autant que vous avez suffisamment de bon sens pour éviter de sauvegarder pendant un orage ou de brancher votre clone en même temps que votre disque Time Machine. La sauvegarde à distance n’en demeure pas moins utile : on peut imaginer plusieurs autres scénarios qui mènent à la perte de vos deux sauvegardes locales.

Kārlis Dambrāns CC BY

Aux problèmes électriques s’ajoute l’éventualité d’un cambriolage, d’une inondation ou d’un incendie. Personne ne souhaite être victime de ces événements destructeurs, mais personne n’en est à l’abri. Il faut donc s’y préparer, ce qui signifie « éloigner » une sauvegarde de votre domicile et des risques qu’il encourt. La distance minimale de cet éloignement est l’objet d’intenses débats — s’il est normal que les ingénieurs de grandes entreprises étudient le placement des zones liées aux risques Seveso et sismique et s’inquiètent de l’architecture du réseau électrique, la plupart des particuliers ne devraient pas s’en soucier.

L’important, c’est que cette autre sauvegarde soit séparée géographiquement des autres. Vous pourriez bien sûr réaliser un deuxième clone que vous confieriez à un parent ou un ami — mais vous sauvegarderiez encore sur un disque, ce qui ne ferait que repousser le moment où vous devrez sauvegarder sur un autre support. Les services de sauvegarde en ligne présentent l’avantage d’apporter une solution unique (et simple) à l’ensemble de ces problèmes.

Quel service utiliser ?

Les services de sauvegarde en ligne sont conçus… oui, pour la sauvegarde. Ils se reposent donc sur une architecture très particulière, qui privilégie la fiabilité au détriment des performances brutes. Lorsque vous utilisez un de ces services, vos données ne sont pas seulement copiées sur un disque dur. Elles sont dupliquées sur plusieurs systèmes de stockage, qui utilisent souvent des disques durs certes, mais aussi des SSD et des bandes magnétiques (un autre support). Souvent, elles sont même dupliquées dans différents data-centers (d’autres copies, à l’autre bout du monde).

Au-delà de ces traits communs, chaque service de sauvegarde en ligne a sa spécificité. Arq est une solution originale qui se repose sur l’énorme infrastructure d’Amazon S3. Comme il faut ajouter le prix du transfert des données (facturé 0,03 $ par Go par Amazon) au prix de l’application elle-même (39,99 $ par ordinateur), c’est une solution qui est rarement utilisée par les particuliers. Elle est plus courante chez les indépendants et dans les petites entreprises, attirés par la fiabilité et la robustesse des serveurs d’Amazon.

Un système de stockage de Backblaze - Chris Dag CC BY

Fondée par des anciens d’Apple, Backblaze conçoit ses propres systèmes de stockage à haute densité, dont les spécifications sont publiques. Cette sorte de « PME de la sauvegarde en ligne » communique fréquemment avec ses utilisateurs par le biais de son blog, et publie régulièrement des articles sur la fiabilité des quelques dizaines de milliers de disques durs qu’elle utilise. Sauvegarder un Mac chez Backblaze coûte 50 $ par an, sans limite d’espace.

Grâce à ses huit data-centers répartis sur quatre continents (dont l’Europe), ses bonnes performances et son application agréable, CrashPlan s’est fait une réputation dans le monde de l’entreprise — mais son modèle économique et ses fonctions uniques en font aussi un excellent choix pour les particuliers. Il est par exemple décliné dans une offre gratuite qui permet de sauvegarder sur un disque dur à la façon de Time Machine, mais aussi… sur d’autres ordinateurs, dont ceux de vos amis !

Son offre payante est un peu plus chère que celle de Backblaze si vous n’avez qu’un ordinateur, mais beaucoup moins si vous en avez plusieurs : pour 149,99 $ par an, vous pourrez sauvegarder jusqu’à dix machines sans limite d’espace, c’est-à-dire aussi bien les vôtres que celles de vos proches.

Pour en savoir plus sur l'utilisation de CrashPlan, consultez notre guide Sauvegardez !


avatar Jacti | 

Pas de sauvegarde en ligne. Je ne fais confiance qu'à mon NAS Synology.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR