Photos pour iOS a fait un grand saut vers le Mac

Florian Innocente |

Apple a mis en ligne ce soir la première beta d'OS X 10.10.3 avec une surprise dans la soute, la première mouture de Photos pour Mac. Le remplaçant d'iPhotos et d'Aperture est encore largement en développement puisque sa sortie n'est prévue qu'au « printemps ». Mais de lui on n'avait eu jusqu'à présent qu'une seule et unique capture d'écran. On passe aux choses concrètes.

On imagine que cette pré-version contient d'importants changements au niveau de CloudKit, le framework d'Apple offert aux développeurs pour gérer le stockage dans iCloud depuis les applications. Selon nos informations, c'était l'un des points qui posaient le plus de problèmes en interne (lire : Où est passée l'application Photos pour Mac ?).

Quelques médias américains ont eu la primeur de cette version avant sa sortie ce soir. De leurs premiers retours, il ressort que Photos est surtout une déclinaison — en grand — de Photos sur iOS. Les amateurs d'Aperture qui ne sont pas encore passés sur Lightroom en attendant de voir, risquent maintenant de franchir le pas.

[MàJ] : lire notre prise en main : Test d'une migration iPhoto vers Photos

Apple est partie du travail déjà réalisé sur sa version mobile, en piochant dans une même et nouvelle boîte à outils, ce qui ouvre au passage des perspectives intéressantes. Extérieurement, les deux logiciels sont aussi jumeaux à plusieurs endroits, par exemple dans la manière dont ils présentent les collections d'images ou pour certains outils d'édition. La version Mac permet toutefois des retouches (un peu) plus précises et variées.

Photos est aussi une extension d'iCloud Drive. L'idée reine est que tous les originaux de vos photos (formats JPEG et RAW) et les vidéos sont stockés dans le nuage. Ces contenus sont consultables à tout moment depuis vos Mac, PC (par le web), iPhone et iPad où les bibliothèques locales sont tenues synchronisées.

Vous prenez une photo sur votre iPhone, zou !, elle est aussitôt envoyée dans iCloud Photo Library. Vous glissez une photo dans Photos sur votre Mac, même traitement. Vous appliquez un filtre à une image… l'action est répercutée sur la photo en ligne. Si l'on active cette option iCloud, on ne choisit pas ce qui va dans le nuage et ce qui reste en local, c'est tout ou rien. Au moins cela a le mérite de la simplicité.

Sur les appareils iOS il y a l'option de ne garder qu'une version basse définition de l'image, pour occuper moins de place. C'est d'ailleurs possible aussi sur Mac et d'autant plus crucial pour ceux équipés de (petits) SSD. Si vous optez pour ce fonctionnement partout sur vos appareils, alors c'est Apple qui conservera les originaux pleines tailles de vos images et films, vous laissant la possibilité de les récupérer au fil de l'eau. Sinon, il y a la solution intermédiaire : images originales sur le Mac s'il est bien doté en stockage et versions réduites sur les appareils iOS.

Rien n'oblige à activer le stockage déporté vers iCloud lorsqu'on veut quand même utiliser Photos. Dans ce cas, vous restez sur le système actuel de Flux de photos avec ses quotas de conservation en ligne de vos images (un seuil de 1 000 images ou 30 jours de présence).

Ce choix est heureux — et compréhensible — car en fonction de votre bibliothèque cela peut représenter plusieurs giga-octets à laisser en ligne. Il faudra alors mettre la main à la poche pour s'abonner à l'une des formules iCloud adéquates.

Les 5 Go offerts gratuitement par Apple vont très vite s'épuiser, surtout si vous les utilisez déjà pour stocker d'autres contenus, ne serait-ce que la sauvegarde iCloud de votre iPhone. Lorsqu'on veut activer ce stockage en ligne, Photos évaluera d'abord si votre formule d'abonnement est suffisante. Les tarifs pour obtenir davantage sont 0,99 € par mois pour 20 Go, 3,99 € pour 200 Go, 9,99 € pour 500 Go et 19,99 € pour 1 To.

Plus d'iPhoto que d'Aperture

Sur un plan fonctionnel, Photos n'offre pas (beaucoup) moins qu'iPhoto — c'est moins vrai s'agissant d'Aperture… — tout en reprenant l'interface connue de Photos iOS. Il y a toujours la détection de visages ou les impressions d'albums (avec deux formats inédits) et de calendriers. Les outils d'édition sont similaires à ceux d'iOS avec ces rubans imagés que l'on déplace lorsqu'on veut appliquer une correction de couleur et observer immédiatement le résultat.

On retrouve la (maigre) poignée de filtres, le même mode opératoire pour tourner et recadrer une image avec une roue crantée. Il y a aussi des outils supplémentaires et incontournables sur un ordinateur, comme la pipette de réglage de la balance des blancs, le vignettage, ou l'histogramme. Les collections de photos se présentent comme sur iOS avec cette vue d'oiseau lorsqu'on dézoome au maximum et l'on peut voir son image simplement en survolant sa minuscule vignette avec la souris.

L'iPhone ayant introduit de nouveaux modes de prises de vues : rafales, panoramas, ralentis… Photos sait repérer ces images et les classer selon ces catégories. Photos pour Mac rend plus simple que sur iOS le suivi des albums partagés qui sont logés dans un coin de l'interface avec Photos iOS. La fonction de recadrage a un mode automatique qui tente de repérer l'horizon dans l'image et de mettre le cliché à niveau sans l'aide de l'utilisateur.

Cliquer pour agrandir
Albums partagés

Il y a également une réglette générale "intelligente" dans les outils d'ajustements des tonalités d'une image, elle va faire bouger automatiquement les autres réglettes de manière à ce que l'utilisateur un peu novice ne crame pas son image mais obtienne un résultat le plus équilibré possible.

Quelques éléments d'iPhotos manquent à l'appel, peut-être de façon définitive pour quelques uns, peut-être temporairement d'ici la version finale pour les autres. Les étoiles iPhotos sur vos images sont reprises lors de leur importation mais ce mode de classement cède la place au petit coeur de Photos iOS. Pour le partage d'une photo par email, on utilise la fonction standard de Yosemite qui lance Mail. Envolé ainsi le mini client de courrier intégré à iPhoto (il était simple, peut-être trop, il ne gardait pas la trace de vos envois).

Disparue aussi l'intégration des bibliothèques de Flickr et Facebook. Même sort pour la fonction permettant de géotagger manuellement une image. Le classement par lieux géographiques des photos est toujours là en revanche.

Autant Photos se présente presque comme un super iPhoto, autant c'est un sous-Aperture d'après les premiers utilisateurs. Il n'y a pas grand chose de repris de l'ancienne application professionnelle d'Apple. Ses projets sont transformés en albums lors de l'import mais les traitements effectués sur les images sont conservés. Quand aux métadonnées elles sont toujours là mais accessibles uniquement au travers du moteur de recherche. Ce sont les métadonnées personnalisées, que l'on a créées et appliquées soi-même, qui ne font pas le voyage depuis Aperture…

The Verge cite aussi les outils d'édition colorimétrique d'une vidéo qui demeurent l'apanage d'iMovie, même une chose aussi banale que raccourcir la longueur d'une vidéo est impossible dans Photos à ce stade.

Le site parle d'une application qui fonctionne vite et de façon fluide avec de larges bibliothèques - logiciel testé il est vrai sur un MacBook Pro de dernière génération, on verra sur un Mac à disque dur de quelques années… Apple a en tout cas insisté sur le travail effectué pour que son logiciel digère bien les collections sans cesse grandissantes d'images numériques.

Sur son site, Apple annonce que la sortie de Photos interviendra au printemps (sous forme de bêta publique ou de version finale ?) mais sans plus de précisions.


Tags
avatar Sophie | 

C'est géniale

avatar smaublanc | 

On pourra faire des livres photos ????

avatar Mrleblanc101 | 

@smaublanc :
Lis l'article la prochaine fois... Ça aide vraiment ans pas poser des questions idiote

avatar Gwizdo | 

@Mrleblanc101 :
Je ne vois aucune mention sur les livres photos dans l'article. La question est donc d'actualité.

avatar Arkos | 

Génial vraiment ??

avatar Nicolas Lellouche | 

Les livres photos existent en 3 formats oui. L'application d'après mon test est assez complète, c'est pas du Aperture mais pour de la gestion c'est très bon.

avatar Mikaeldorian | 

Pas de géolocalisation manuelle?!
J'espère qu'elle est absente juste dans cette bêta...

Parce que mon appareil photo n'a pas de GPS. Et mon iPhone géolocalise les photos, certes. Mais la géolocalisation est très imprécise dans beaucoup de cas (notamment en intérieur). :/

avatar Gillesgilles2 | 

Les flux photos partagés sont toujours là?

L'article n'en parle pas !

avatar Arkos | 

Elle est faite pour qui cette Apps
Pour pour les PROS c'est certain
Très chers LR5 et PS merci

avatar tonton69 | 

Photos a l'air largement suffisant pour une bibliothèque photo familiale. Tant en terme de simplicité qu'en terme de partage entre iBidules et MacChoses. Pour ma part, je n'en espérais pas vraiment plus. Cet article et la vidéo de Verge a même plutôt tendance à attiser ma curiosité.
Je pense que je passerai mes photos persos rapidement dessus.

Pour les pros ou amateurs éclairés, le choix consiste donc à rester sur Aperture ou passer à la concurrence ! Apple a déjà prouvée par le passé qu'elle peut faire de grosses mises à jour de ses produits pro au moment où l'on s'y attend le moins. Aperture n'est donc peut-être pas encore mort et enterré, quoiqu'en dise l'air du temps !

Enfin, si quelqu'un qui a testé Photos avec iCloud peut confirmer ce qu'il me semble comprendre : une série de photos RAW importée sur Photos sera toujours traitée à partir du Raw et l'original sera toujours accessible, même après moultes modifications ? "Ad vitam eternam" ?

avatar Philomo | 

"Sur les appareils iOS il y a l'option de ne garder qu'une version basse définition de l'image, pour occuper moins de place."

Ah bon ? vous avez vu ça où ? parce que quand je transfère des photos depuis un dossier de mon Mac sur mon iPad, Photo réduit systématiquement toutes les photos au format iPad, les mets dans un dossier du Mac ce qui me prend plein de Go supplémentaires, et ne transfère sur l'iPad que ces photos réduites.

Je n'ai pas trouvé d'option pour transférer les photos en pleine définition sur l'iPad.

Par contre cette option existe bien pour les photos prises avec l'appareil interne à l'ipad.

avatar iGeek07 | 

@Philomo :
Tu ne parles pas de la même chose que dans l'article, toi tu parles du fonctionnement façon "iPod", en déversant tes photos de ton mac vers ton iPad.
Dans l'article ils parlent de l'option de la Photothèque iCloud (beta) qui permet de mettre les photos originales sur iCloud et de garder une version "light" sur ton appareil… donc sur l'iPhone ou l'iPad si tu coches l'option sur ton iDevice ; ou bien ici sur le Mac si tu coches cette option dans les réglages de la nouvelle appli Photos

avatar Dimitri64500 | 

Pas mal de bugs dont un gênant, dès qu'on essaie d'importer une photo provenant de snapchat (enregistrée sur le téléphone) l'application plante direct :/

avatar Endymion67 | 

@Dimitri64500 :
Pas chez moi...

avatar philiipe | 

Pas envie de perdre la main sur mes originaux.

avatar philiipe | 

Combien ça coûte comparer à l'offre cloud d'Adobe qui est elle associé à un vrai logiciel de photo ?

avatar 8enoit | 

"Disparue aussi l'intégration des bibliothèque de Flickr et Facebook. Même sort pour la fonction permettant de géotagger manuellement une image"

Je dis MERDE

avatar Apollo11 | 

Ouais, ça c'est moche.

J'aimais beaucoup dans iPhoto avoir mes albums Facebook et Flickr, d'autant plus que toutes mes photos se sauvegardent automatiquement sur Flickr.

Au prix que Apple charge, c'est non.

Flickr : 1 To gratuit.
OneDrive (avec abonnement à Office 365) : 10 To

Le choix est simple. Mais faudra trouver un autre gestionnaire de photos en ligne.

avatar 8enoit | 

Comment je fais pour séparer mes photos pro de mes photos privées?
Plus de possibilité d'avoir plusieurs bibliothèques.

Je dis MERDE

avatar @MathieuChabod | 

@8enoit :
Bien-sûr que si, tant que tu en veut d'ailleurs. Comme dans iPhoto/Aperture.

avatar phoenixback | 

@8enoit :
La vie privée en 2015? Hahahaha pardon

avatar Sonny972 | 

Et concernant Visages (le fait de tagger des prénoms et regrouper les photos de la personne en question) ?

avatar iGeek07 | 

@Sonny972 :
C'est conservé, on les voit sur la capture d'écran de l'autre article.

avatar 8enoit | 

Je trouve assez croustillant qu'apple intitule une de ses nouvelles technologies Continuity alors que c'est sans doute ce dont elle manque le plus aujourd'hui.
Raz-le-bol des ruptures.

avatar adixya | 

Est ce que ça veut dire que le caractère bêta de la photothèque iCloud va sauter ? Récemment et pour la deuxième fois, ma photothèque iCloud a buggé : j'ai eu des tonnes de doublons et de triplons créés spontanément et des groupes de photos ont été mélangés.

Bref j'ai tout viré et résilié mon abonnement 20 Go iCloud.

J'étais super content de la photothèque iCloud sur le principe. La ça fait deux fois que ça déconné alors que j'ai passé des HEURES, des JOURS sur plusieurs SEMAINES à tout faire bien proprement.

Bref, je vais attendre un an que ce soit debuggé....

avatar cdp86 | 

Tu me fais peur... :/

Je suis un peu du genre à prendre mon temps pour ranger mes photos également, je dois bien en avoir 2 ou 3 000 donc je n'imagine pas le massacre si tout se mélange...

D'autres personnes ont vécu (et peut être traité) ce problème ?

avatar bonbonacidule | 

Premiers testeurs, savez-vous si l'on peut toujours modifier une photo dans un éditeur externe ?

avatar JustGeek | 

Le stockage en ligne des versions en taille maximale et sur les machines locales en taille minimale est une bonne idée.

Même si ça doit être compliqué à mettre en place, je verrais bien une option qui sauvegarde en taille originale sur TimeMachine les images de la bibliothèque en les téléchargeant depuis le cloud, tout en ne conservant que les versions légères sur le disque (souvent limité) du Mac

avatar docdav | 

"Si vous optez pour ce fonctionnement partout sur vos appareils, alors c'est Apple qui conservera les originaux pleines tailles de vos images et films, vous laissant la possibilité de les récupérer au fil de l'eau. "
Donc ne pas oublier les sauvegardes perso.
Ne pas stocker que sur iCloud, ceux qui ont utilisé iWeb etc comprendront.

Lightroom a un boulevard devant lui. Mais en même temps qui utilisait les fonctions retouche et se sentait limité au point de passer au dessus. Pas tant que ça visiblement. Réponse à la question.

avatar Chanteloux | 

Du gadget, du gadget, que l'utilisateur lambda va apprécier. Pas moi. Ça signe le déclin de la photographie de qualité, la photo va servir maintenant à faire circuler la photo de ton chien ou de ton dernier BBQ. C'est correct pour ceux qui aiment! Moi j'ai fait ma migration vers lr5 il y a quelques semaines.

Et l'appareil photo le plus présent sur flicker, et bien c'est l'iPhone 5, ça ne m'étonne pas. Et au club photo dont je fais partie, les membres se préoccupent bien plus de savoir comment lisser une peau boutonneuse, accentuer un sourire, enlever un personnage, changer la couleur de cheveu, etc...

Je me demande vraiment ce que viennent faire les écrans Retina dans ce décor.

avatar patrick86 | 

"Et au club photo dont je fais partie, les membres se préoccupent bien plus de savoir comment lisser une peau boutonneuse, accentuer un sourire, enlever un personnage, changer la couleur de cheveu"

Moi, je préfère accepter les gens comme ils sont sur mes photos, qu'ils sourient naturellement d'un vrai sourire — pas le rire nié artificielle d'une photo retouchée —, puis, si y'a un roux, bah y'a un roux. Vous n'aimez pas les roux ?

Bref. Pensez vous que ce que vous citez est en phase avec la réalité du vrai monde des vrais gens que vous croisez dans la vraie vie ?

Cette application Photos — tout comme iPhoto avant elle —, n'est pas destiné à produire de la vraie-fausse photo artificielle pour publicitaire, ni au photographe professionnel ou passionné qui souhaite des outils de retouches puissants, mais aux gens qui veulent simplement gérer leurs photos de familles, amis, voyages, carnaval et petits n'enfants.

--

Acceptez simplement que vous n'avez pas les mêmes priorités que les gens à qui est destiné ce logiciel, et il ne vous dérangera pas.

avatar Ritoster | 

@patrick86 :
+1, je partage ton avis ! ^^

avatar Madame Mim | 

@patrick86 :
Je pense exactement la même chose. Je ne retouche jamais mes photos, elles sont bien alors tant mieux, elles sont moins bien alors tant pis car elles reflètent la réalité au moment de la prise. Si elles sont trop moches ou floues alors Delete mais jamais de retouche.

avatar Hideyasu | 

Je pense qu'apple va suivre le même schéma que la suite iWork, c'est à dire rajouter des fonctions petit à petit qui ont disparu pendant la transition. Pour l'instant c'est une Bêta L'oublions pas ^^

avatar ecosmeri | 

Et merde ce que je craignait va arriver = une copie de l'app ios qui est inutisable au possible avec une ergonomie a chier

avatar aldomoco | 

Ce qui est navrant, c'est que je suis de plus en plus d'accord avec le bal des pleureuses depuis la fin de l'époque Jobs, j'en suis encore avec Mavericks pour travailler et Yosemite sur une partition en essai :-(

avatar geneosis | 

Je l'ai un peu essayée, mouais, c'est pas folichon. Je peux pas croire que ça leur ait pris tout ce temps pour pondre "ça". A mon avis tout le boulot est passé dans cette nouvelle api UI truc machin

avatar francois94 | 

Lightroom, Lightroom... Il n'y a pas que Lightroom dans la vie !

Personnellement, je n'ai jamais aimé l'ergonomie de LR et je trouve qu'on n'arrive pas (ou difficilement) à obtenir les mêmes résultats qu'avec Aperture.

Après l'avoir longtemps testé, j'ai choisi de passer sous Capture One Pro, et j'en suis vraiment très content ... Pour ce qui concerne le traitement des RAW, je trouve que la philosophie et l'ergonomie de C1 sont assez proches de celles d'Aperture.

avatar frankm | 

J'espère que le géotaggage sera de retour dans la version finale !

avatar dartagnan | 

Savez vous s'il sera possible d'utiliser les plugins Nik Collection avec "Photos"?

avatar r e m y | 

J'espère que le geotaggage va revenir.... mon APN n'a pas de GPS, et je les geolocalise manuellement toutes!

En plus, si les metadonnees personnalisées ne sont pas importées, est-ce à dire que la position GPS de mes photos, saisie manuellement donc, ne sera pas importée dans Photos????

Quant aux bibliothèque Flickr et Facebook, j'espère que ca reviendra également car les 1 To de stockage gratuit sur Flickr en font mon "cloud photo" préféré!

avatar aldomoco | 

Photos est 33 fois moins gros qu'iPhoto : 50,8 Mo au lieu 1,7 Gigot ! cette cure est surement au détriment de "quelques choses" :-(

avatar olivierfaure | 

Les thèmes pour le plus gros, la base de données des lieus qui va sûrement être intégrée à l'OS pour d'autres utilisations et des Framework de développement enfin qui ont du être intégrés à Yosemite, ce qui explique aussi pourquoi Photos ne fonctionnera pas sur les anciens système. Apple met tous ce qui est commun à plusieurs applications dans l'OS et les applications ne font que leur métier. Super noyau ce nouveau Photos, toutes les fonctions qui manquent seront surement intégrées en plugin ou extensions ou dans la version finale, il ne me manque que certains éléments de la palette d'outils d'Aperture, la palette de réglages avancés et que le développement des RAW soit reconnu au moins comme sur les outils Adobe.

avatar asproduct | 

Plus la possibilité de renommer plusieurs photos en même temps (la fonction "changement groupé" à disparu), je suis hyper déçu ! Pas mal de bugs pour la fonction "visage" en effet... Vivement la bêta 2 !

avatar olivierfaure | 

C'est le propre des bêtas d'être incomplètes et buguées, ça ne doit pas, à ce stade, engendrer une déception quelconque. La déception, c'est dans un an, si après la sortie de la v1, rien n'a bougé et qu'on a pas de plug-in mais j'y crois pas trop, contrairement à FCPX, les applications grand public ont une meilleure ré-activité chez les développeurs d'addon. J'espère quand même qu'Apple va intégrer quelques fonctions supplémentaires eux-même.

avatar emaburger | 

Je me suis rendu compte que les photos "transparentes" (PNG) perdent leur transparence quand on les transfère d'un album classique vers un album "partagé".
Je possède donc des albums partagés ( majoritairement) pour pouvoir les retrouver sur tous mes I bidules.
Les photos transparentes ( nomreuses️travail) sont dans les albums classiques , non partagés, je dois donc les mettre à jour au fur et à mesure, séparément sur tous les appareils. Quand je suis dans "Pages" sur Iphone ou Ipad pu Mac, je dois pouvoir les retrouver.
Comment procéder si dans l'avenir il faut choisir entre l'un ou l'autre...?
Merci de bien vouloir m'éclairer!
Cordialement Eva-Marie

CONNEXION UTILISATEUR