Control Center ajoute un centre de contrôle à OS X

Stéphane Moussie |

On sait qu'Apple a travaillé il y a quelques mois sur un Centre de contrôle pour OS X dans le même esprit que celui d'iOS, mais force est de constater que cet élément n'est pas présent dans Yosemite. En attendant son arrivée dans une future version d'OS X — à moins qu'il ne soit complètement passé à la trappe —, des logiciels tiers tentent de remplir cet office. On a déjà parlé de Controls+ et Control Centers, et il existe aussi Control Center (au singulier), créé par le développeur de TRIM Enabler.

La première version est sortie en mai et depuis le logiciel en est déjà à sa mouture 2.1. Control Center s'affiche par défaut sur la gauche de l'écran, une position logique puisque le Centre de notifications du système est à droite.

Pour convoquer l'utilitaire, on peut soit utiliser un raccourci clavier, soit placer le curseur de la souris le coin supérieur gauche, soit faire un geste sur son trackpad. Le plus tentant est évidemment le glissement à deux doigts vers la droite (l'inverse de l'action pour ouvrir le panneau des notifications), mais d'après nos essais ce geste fonctionne assez mal. On peut sinon définir un geste avec plus de doigts, mais attention à ne pas interférer avec les gestes de base d'OS X (qui sont désactivables dans les Préférences Système, pour rappel).

Une fois que Control Center est à l'écran, il permet d'effectuer différentes actions et de suivre l'activité des différents composants de sa machine. Des widgets sont disponibles pour le contrôle de la musique, le suivi de l'activité processeur/réseau/RAM, une prise de note, un chronomètre, un minuteur, des horloges mondiales et des raccourcis pour des actions liées au Finder. On est libre de sélectionner et d'organiser comme bon nous semble ces widgets, tout comme on peut personnaliser l'intégralité des couleurs de la fenêtre et sa transparence.

Le thème sombre... qui déborde sur le second écran.

La réalisation de Control Center n'est pas encore au point. Outre le problème de l'ouverture avec le geste à deux doigts, la fenêtre déborde légèrement sur un second moniteur et d'autres bugs graphiques sont présents. De plus, l'intérêt du logiciel n'est pas forcément évident. D'autres utilitaires permettent depuis longtemps d'avoir rapidement des informations sur l'état de son ordinateur (iStats Menu) ou de contrôler iTunes sans l'ouvrir. Si vous avez envie de désengorger votre barre des menus de tous ces utilitaires — ou si vous ne disposez pas encore de ces raccourcis —, alors Control Center vous sera utile. Sinon, il fera doublon.

Control Center est vendu environ 9 $ (7 €) et peut être essayé gratuitement pendant une semaine. Il est exclusivement en anglais. Son développeur promet des widgets supplémentaires à l'avenir.


avatar skynext | 

Quel intérêt d'un centre de contrôle par rapport aux widget du centre de notification ?

avatar Andromadeus | 

Contrairement à d'autres Controler iTunes, celui de Control Center est compatible avec Spotify, un peu comme Bowtie qui le fait avec plein de source.

avatar urbanose | 

Il peut tout à fait exister un contrôleur de musique avec les même fonctions que celui de Control Center, mais pour le centre de notification de Yosemite. Il y a sans doute d'autres intérêts à Control Center, néanmoins je préfère investir plutôt dans des plugins pour le centre de notification standard.

avatar Andromadeus | 

Absolument d'accord, perso je n'irai pas mettre 7€ dans Control Center.

avatar Orus | 

Bref que des trucs inutiles. Un Mac n'est pas un iBidule.

CONNEXION UTILISATEUR