Shazam reconnaît aussi votre musique sur Mac

Nicolas Furno |

Jusque-là réservé aux appareils mobiles, Shazam investit nos Mac. Le service de reconnaissance de musique a créé une version OS X proposée uniquement sur le Mac App Store qui reprend les fonctions de la version mobile. Logé dans la barre des menus, cet utilitaire doit en effet faire la même chose que sur un iPhone ou un iPad : écouter la musique diffusée autour du Mac, et reconnaître le morceau en cours.

À l’usage, le logiciel fonctionne sans surprise. Contrairement à la version mobile, Shazam ne peut que fonctionner en permanence pour essayer de reconnaître tous les morceaux que vous entendez en arrière-plan. Pendant quatre heures (il faut ensuite réactiver la reconnaissance), le logiciel écoute tout ce qui passe par le micro de l’ordinateur et essaie de reconnaître le maximum d’éléments. À chaque fois qu’il détecte un morceau connu, une notification OS X est affichée.

Difficile de connaître l’impact sur la batterie de ce fonctionnement en tâche de fond, mais on imagine que c’est moins gênant que sur un iPhone. Shazam sur un ordinateur peut paraître surprenant, mais cette version offre plus de souplesse : on ne peut pas regarder une vidéo et reconnaître une chanson avec le même téléphone. Avec un Mac, pas de problème, du moins tant que vous n’utilisez pas des écouteurs ou un casque.

Un clic sur l’icône de la barre des menus affiche la liste de tous les éléments reconnus et vous pourrez alors en sélectionner un pour obtenir d’autres informations. Quand Shazam détecte un morceau vendu dans l’iTunes Store, un lien permet de l’ouvrir directement. Sinon, c’est le site du service qui apparait avec les paroles pour certains d’entre eux. Ajoutons que, comme sur les appareils mobiles, la détection ne se limite pas à la musique et fonctionne aussi avec certains programmes TV, notamment des séries et certaines publicités.

Shazam est gratuit et traduit en français. Pour l’installer, OS X Mavericks est indispensable. Précisons enfin qu'il ne fonctionne qu'avec le micro intégré à votre Mac, et non un micro externe.


Tags
avatar Nesus | 

Les tags OSx se retrouvent sur l'iphone ?

avatar Nicolas Furno | 
@ Nesus : a priori non, en tout cas je n'avais rien en ouvrant la version OS X, et ceux reconnus pour l'article ne sont pas sur l'iPhone.
avatar ti chen | 

Pourquoi pas l'intégrer à iTunes

avatar C1rc3@0rc | 

C'est une bonne question.
Peut être que iTunes empêche ce genre d'utilisation. C'est un programme encore très ferme et complexe et qui donne des accès très partiels au contenus. En plus il est dote de fonctions anti copie, imposee par l'industrie du divertissement, et justement Shazam doit accéder a la diffusion audio, donc pas évident.

Sinon, il y a un soft assez incroyable, qui doit aussi fonctionner avec Sahzam, c'est [b]Atraci[/b].
http://getatraci.net
https://github.com/Atraci/Atraci
Il permet d'avoir accès aux millions de MP3 diffuses sur les services de Google, en streaming.

avatar leolelego (non vérifié) | 

C'est dommage que ça marche pas sur la sortie audio du Mac, si on écoute au casque la radio, ça sert pas a grand chose. Mais sinon c'est tout aussi pratique sur iPhone

avatar Nicolas Furno | 
@ leolelego : je n'ai pas essayé, mais je pense que c'est possible avec un outil comme Soundflower.
avatar SkeletonGamer | 

Depuis le temps que je l'attendais!

Par contre, dommage que Shazam ne sauvegarde pas nos tags sur iCloud =\
À chaque restauration, on perd tout.

avatar iBatman5s | 

Avec une fonction d'utilisation ponctuelle comme sur l'iPhone ce serait mieux, au niveau de la batterie ça doit avoir un impact et en plus on cherche pas à connaître les musiques pendants 3 heures mais plutôt à un instant t

avatar Volovitz | 

Chez moi c'est bizarre, ça ne détecte rien du tout...
J'ai le son sur le mac et un micro en USB, ce serait le micro le problème ?

avatar zoubi2 | 

Comme indiqué en fin d'article:

"Précisons enfin qu'il ne fonctionne qu'avec le micro intégré à votre Mac, et non un micro externe"

avatar michelgoldbergjazz | 

@volovitz
J'ai l'impression qu'il y a un compte à rebours avant de libérer de la bande passante pour leurs serveurs ou un truc comme ça.

avatar Volovitz | 

J'ai envoyer un mail au support et la traduction donne ceci :

- le logiciel détecte la musique ambiante par l'intermédiaire du micro intégré uniquement.

Du coup... je trouve le logiciel inutile à partir du moment où on l'a sur son téléphone :/

avatar deodorant | 

Un espion audio pendant 3h de tout ce qui se passe autour et avec la bénédiction de l'utilisateur ! Bien lire les Conditions d'utilisation. Il ne faudra pas pleurer après !

avatar Orus | 

Exactement, cela sonne spyware ce Shazam pour Mac.
Certains qui pleurent sur l'attitude de la NSA vont sans sourciller installer ce truc.
Fascinant.

avatar Vavale | 

Entièrement d’accord. Sans vouloir faire ma parano, je trouve que ce fonctionnement continuel au lieu d’une utilisation ponctuelle sonne vraiment « Facebook de la musique »… Bonjour l’intrusion… :/

avatar Volovitz | 

Je ne sais pas pourquoi on parle d'un espion de 3h sachant qu'il est possible de l'activer et de le désactiver à souhait...

avatar Fabricio33 | 

@deodorant
Entièrement d'accord!

avatar Armaniac | 

Mais cette manie de tout mettre dans la barre de menus, qu'est-ce que ça m'agace...

En plus j'ai l'impression que ce n'est pas optionnel, c'est obligatoirement dans la barre de menu, nulle part ailleurs?

Et franchement, là, c'est pas justifié, puisque c'est typiquement le genre d'app qu'on va lancer pendant 30 sec et arrêter juste après... Autant faire un fenêtre classique, bon sang! En plus c'est plus simple à coder... Franchement il y a des choix que je n'arrive pas à comprendre, des fois.

#MarreDesBarresDeMenusSurchargées

avatar iBenjy | 

@Armaniac :
C'est exactement ce que je souhaitais dire. Je suis plutôt d'accord. Les fenêtres sont quand même bien plus pratiques pour ce genre de choses.

avatar Jeckill13 | 

@deodorant

Pas mieux !

avatar debione | 

@deodorant:
+1
Je m'étonne même que l'article ne fasse pas mention de cette petite chose, à quand une petite camera qui enregistre tout pour nous permettre de reconnaitre les forme au cas ou on n'aurais pas vu que c'était un carré?

avatar fritz67 | 

Je lance iTunes il ce passe rien...?

avatar Theriva | 

Je viens de l'installer et je trouve, comme iBatman5s, que l'absence d'utilisation ponctuelle est gênant... Moi non plus j'ai pas envie que l'on m'écoute pendant 4h!
Et surtout, il reconnait moins bien que sur l'application iOS!! C'est simple, c'est moins 1 sur 2 pour moi, alors que tous sont reconnu avec l'app iOS!!!!! Il y a du progrès à faire en tout cas!!

avatar hugome | 

Essayé 10 mn. Se passe rien. Comprends pas

avatar otahi | 

Apparement ne fonctionne pas du tout sans micro;
Daniel (Shazam Support)
Jul 31 13:14

Hi there

Unfortunately, Shazam for Mac still needs an on-board microphone in order to function, so it would not be detecting any incoming audio on your machine.

I'll make sure this gets added to the information in the app store - apologies for the inconvenience!

Best,

Daniel Van Damn

Customer Services

avatar Oliviou | 

Non mais QUI a besoin de tagger 4 heures de musique ? Comment on retrouve les trois morceaux qui nous ont plu dans la soirée s'ils sont noyés au milieu d'une soixantaine d'autres?

Comme d'autres, je me demande à qui profite vraiment cette fonction -obligatoire dans cette version - d'espionnage de l'environnement sonore.

Sans tomber dans la parano complotiste, je pense plus simplement que c'est pour augmenter leurs statistiques de nombre de tags. Ça fait bien auprès des actionnaires et des investisseurs.

avatar Anthanagor | 

Depuis le temps que je m'attendais :)
Par contre compatible avec la DP publique de Yosemite ? :/

avatar otahi | 

Marche absolument pas chez moi, sur deux Mac, c'est quoi ce machin?

avatar Fabricio33 | 

@Anthanagor

T'es tu enfin trouver?

Même si à l'aube de devenir poussière, l'on ne se connaît jamais vraiment

:)

avatar Anthanagor | 

@Fabricio33 :
Correction auto, je l'attendais* :)

Édit : je confirme la compatibilité avec Yosemite, l'App marche très bien chez moi ! :)

avatar Tomn | 

Dommage
— Qu'on ne retrouve pas nos tags d'iPhone (ils sont sauvegardés sur iCloud mais pas synchronisés)
— Que ça ne fonctionne que dans la barre de menu
— Qu'il n'y ait pas d'activation ponctuelle

avatar alexandre92 | 

Suis-je le seul à trouver que Shazam fonctionne beaucoup moins bien que Soundhound sur iPhone ?

Dans un environnement de type bar / restaurant juste normalement bruyant, je n'ai eu qu'une seule reconnaissance correcte par Shazam alors que c'est du 80% avec Soundhound. Bref, j'ai une impression de la part de Shazam qu'il y a des avancées marketing / alliances mais pas de progrès au niveau de la reconnaissance (moteur ou développement associé). J'ai les deux installés sur mon iPhone mais je démarre de moins en moins Shazam (sans parler de Shazam en tâche de fond, ma batterie ne supportera pas)

2 points :
1 c'est pas sponsorisé ni du trolling
2 c'est remarqué sur mon iPhone 5 et sur l'iPhone 4S qui remplace l'iPhone 5 depuis un vol plané sur goudron sans cascadeur

avatar bpisano | 

Personnellement Shazam reconnait bien la musique même quand j'utilise mes écouteurs. J'écoute ma musique avec iTunes et il m'affiche une notification lorsque le morceau change.

avatar alan1bangkok | 

fonctionne impec chez moi
se désactive quand on veut, c'est tout simple
pour la barre des menus , j'ai installé Bartender depuis longtemps...( j'ai une seule icône et c'est tout )

avatar ingrDxX | 

Je plussoie. Au lieu d'aplatir toutes les apparences de ces systèmes devrait se concentrer a passer un grand coup de balai dans le fonctionnement de base de la barre de menus, mais en attendant c'est vrai que bartender est top

avatar ingrDxX | 

Suffit de lancer l'app uniquement quand vous entendez une musique qui vous interesse, au lieu de vous plaindre d'être mis sous écoute. Une musique dure en moyenne 3minutes, vous avez donc largement le temps de lancer l'app faire le tagging et ensuite un simple ⌘q et c'est finit.

avatar debione | 

Et un simple raccourci clavier? Qui active quand il est maintenu et désactivé quand on relâche les touches?
Parce que la ça pue le :"je l'enclenche pour savoir le nom d'une musique et comme le 90% des gens je ne vais pas me faire chier à le désactiver, je vais carrément oublier la plupart du temps cela" Et c'est bien la dessus que compte Shazam, tous les gens qui laisseront leurs micros ouverts. Après avoir un accès au travers de nos mails, de nos réseaux sociaux, on veut un accès à notre domicile...

Dans la ligne droite des Facebook et autre Google...

avatar ingrDxX | 

Après si les gens ne veulent pas " se faire chier " à le désactiver au détriment de leurs vie privée, qu'ils ne se plaignent pas. Je suis d'accord avec toi que shazam doit certainement etre dans la lignée de google facebook et autres compagnies et qu'ils se fouttent très certainement de proposer un service de découverte musicale. De surcroit il n'y a pas de trace de pub dans l'app donc ils doivent effectivement avoir d'autres moyens pour leurs revenus.. Mais si les gens ne veulent pas faire l'effort de couper l'app pour couper le micro et retrouvé leurs vie privée, là, shazam n'y est clairement pour rien.

avatar alan1bangkok | 

exact et personne n'oblige qui que soit a utiliser Twitter Facebook Shazam Google Apple Microsoft
Skype FaceTime Viber iMessage et tout le toutim..
ni un ordinateur ni un smartphone
et encore moins a laisser son numero de tel sur un site de rencontre ou son Numero de Cb pour payer un billet d'avion

avatar ingrDxX | 

Tout à fait.
Mais bon, c'est dans le code génétique de la race humaine de se plaindre avant de réfléchir aux propositions qui leurs sont proposés ou non.

avatar debione | 

Sauf que non... Dans mes jobs (ceux qui me permettent de manger), on m'a eu obligé d'utiliser des google app, windows certaines fois, FCP pour d'autre, dropbox, j'ai même du me faire un profil Facebook pour un (ben ouais ils communiquaient par ce moyen je n'avais pas le choix...)

Donc ta rhétorique un peu simplette, cela reste de la rhétorique, sans aucun fondement... Actuellement, pour certain ne t'en déplaise, c'est soit tu utilise ce qu'on te dis, soit tu crèves la dalle et suivant le milieu ou tu es, tu peux t'isoler socialement complètement en ne possédant pas de compte Facebook ou twitter...

Intéressant les limites de raisonnement de certain, mais pas très brillant!
Les YAKA FAUKON, c'est bon pour les gamins de 16 ans...

avatar ingrDxX | 

Je ne suis pas certain de comprendre ton allusion aux réseaux sociaux, vis-à-vis de shazam.
La problématique posée est qu'un service proposé : trouver le titre d'une chanson — pourrait cacher un accès micro à une éventuelle équipe de renseignements généraux.

avatar debione | 

Dans les réseaux sociaux, prenons G+ et Facebook, on retrouve la même volonté d'espionnite... Quand tu visites une page internet, et que sur cette page il y a des boutons Facebook ou G+, tu as beau ne pas avoir de compte Facebook, tu as beau n'utiliser aucun service Google, ton profil (IP+OS+navigateur+résolution d'écran etc) est instantanément envoyé à Facebook ou à Google, que tu utilises ou non ces services...
Et si tu veux utiliser le net sans te faire espionner, tu es obliger toi d'empêcher ses sniffer (genre avec des truc à la Ghostery).

LA c'est la même, tu es obliger de faire des actions pour te protéger (en l'occurrence couper le soft). La protection devrait être la norme, on ne devrait pas utiliser du code spécial pour éviter d'être référencé par Google, mais utiliser un code spécial pour être référencer... La c'est la même, on devrait avoir un soft qui laisse la possibilité de laisser le micro ouvert, mais pas qui soit ouvert par défaut et compter sur levait que dans la masse, les 3/4 ne comprenne pas vraiment ce qu'ils font...

avatar ingrDxX | 

Là oui, je suis totalement d'accord. Nous devrions avoir à exécuter des actions uniquement pour que ces sociétés ait notre identité et non pas l'inverse.
Mais ces sociétés sont devenues trop importantes maintenant, ce sont elles qui décident.
En partie parce que des idiots de la race humaine leurs ont donner trop d'importance, à naviguer sans cesse sur facebook, à exposer sans cesse leurs vie privée sur facebook et autres.
Maintenant c'est trop tard, les gens ne pourraient plus s'en passer, donc il ne serait plus possible d'inverser cette tendance à l'espionnage.

Il faut que ça rentre dans les mœurs maintenant, pour se protéger, il faut le faire par nous-même et ne pas compter sur ces grosses boites pour respecter notre vie privée.

Quant au 3/4 qui ne comprennent pas que garder leurs vie privée est une chose importante, et bien, on ne peut rien pour eux. Si tu savais le nombre de personne dans mon entourage qui m'ont répondu des phrases toutes faites comme : 'je m'en fiche, je n'ai rien à cacher' ou encore 'parce que tu crois vraiment qu'il y a quelqu'un de chez facebook qui s'amuse à lire tous mes statut ils ont surement mieux à faire'...
Personnellement je ne me voile pas la face et je l'accepte : pour être protéger, il faut passer par des logiciels tiers qui empêche les sociétés de récolter les données.

avatar debione | 

Oui et non...

La plupart des gens ne savent absolument pas comment fonctionne une voiture au-delà de leurs habitacles (comment fonctionne une injection électronique, un différentiel, un abs), ce qui n'empêche ni ses gens d'utiliser, ni même d'être protégé malgré eux, l'état l'a fait pour eux, car un quidam n'a pas la connaissance ni les moyens de savoir qu'une carrosserie d'un tel type est dangereuse en cas d'accident... L'état sait très bien se substituer aux gens pour imposer aux constructeur de voiture des normes protégeant l'individu à son corps défendant. Et ses protections ont un cout qui est imposé par les états mais supporté par le consommateur.

Je ne vois pas pourquoi il en serait différemment concernant l'internet. On ne demande pas aux utilisateurs de voiture de savoir comment fonctionne la déformation d'un capot en cas de choc, je ne vois pas pourquoi on ne protégerait pas les internaute lambda... La grosseur de ses entreprises n'est qu'un prétexte, quand de nouvelles normes arrives, les GM, toyota et autres doivent se soumettre aux lois des pays dans lesquels ils opèrent... Et ses lois sont différentes d'un pays à l'autre (pendant très longtemps en Suisse, nous avions des voitures avec des pots catalytiques avant le reste de l'Europe... Même pour un marché aussi petit, les grosses boîtes se sont incliné devant la loi...)

La problématique est que les dirigeant actuel sont complètement largué par l'informatique, ils ont passé la plus grande partie de leurs vies sans, et un gamin de 16 ans aujourd'hui en sait plus que Merkel et Holland réuni.

Et il suffit d'une loi de protection des données pour qu'un état mette à genoux ces boîtes... Et ces mêmes boîtes sont tellement dépendante de leurs chiffres d'affaires et de leurs actionnaires, qu'elle ferait comme toutes les autres, celles de s'incliner devant une loi d'un pays. Après faut avoir des couilles ou des ovaires c'est sur...

avatar ingrDxX | 

Sur le fond tu as totalement raison. Il faudrait que l'État prenne ses responsabilités et mette en place une loi qui permettrait de protéger les personnes.
Sauf que ce sont justement des organismes de l'État lui-même qui rachète la majeure partie des données des utilisateurs (NSA, DGRS,..)
Donc, il y a très peu de chance que l'État fasse la chasse à cette pratique, et ça, google facebook et compagnie le savent.
Dans un sens mieux vaut qu'ils ne fassent rien, même si c'est déplorable pour l'utilisateur incrédule, plutôt qu'ils disent qu'ils lancent demain un programme de protection sur internet, alors qu'ils n'en feraient rien.
L'Internet, y'a encore 10 ans, c’était bien, parce que l'humain n'avait pas encore eu l'idée de tout pourrir en voulant tout savoir sur tout le monde, mais maintenant, c'est foutu.
Ce ne sont certainement pas les États qui se bougeront, de surcroit avec nos dirigeants actuels qui comme tu le dis, n'y comprennent rien.. Et ce n'est certainement pas les sociétés qui ont basés leurs revenus sur la vente de données qui vont décider demain de se lancer dans la bienfaisance et d'arrêter leurs business lucratif..

avatar debione | 

Il est vrai que nos services de renseignements profitent de cela, mais il ne faudrait pas grand chose dans la loi pour que cela reste le cas.
Une simple localisation des données recueillies dans les pays ou ils le sont avec interdiction de faire sortir ses données et le tour serait joué. Que le gouvernement français veuille surveiller ce qui se passe sur son territoire est tout à fait légitime. En tant que Suisse je n'ai aucun problème à ce que le gouvernement appliquent les lois en vigueur, si je ne suis pas satisfait je peux m'engager pour changer la loi, je ne peux rien contre mes données dans les mains de pays étrangers par contre...

avatar debione | 

Dans les réseaux sociaux, prenons G+ et Facebook, on retrouve la même volonté d'espionnite... Quand tu visites une page internet, et que sur cette page il y a des boutons Facebook ou G+, tu as beau ne pas avoir de compte Facebook, tu as beau n'utiliser aucun service Google, ton profil (IP+OS+navigateur+résolution d'écran etc) est instantanément envoyé à Facebook ou à Google, que tu utilises ou non ces services...
Et si tu veux utiliser le net sans te faire espionner, tu es obliger toi d'empêcher ses sniffer (genre avec des truc à la Ghostery).

LA c'est la même, tu es obliger de faire des actions pour te protéger (en l'occurrence couper le soft). La protection devrait être la norme, on ne devrait pas utiliser du code spécial pour éviter d'être référencé par Google, mais utiliser un code spécial pour être référencer... La c'est la même, on devrait avoir un soft qui laisse la possibilité de laisser le micro ouvert, mais pas qui soit ouvert par défaut et compter sur levait que dans la masse, les 3/4 ne comprenne pas vraiment ce qu'ils font...

CONNEXION UTILISATEUR