Coda 2.5 ne sera pas disponible sur le Mac App Store

Christophe Laporte |

Panic ne porte pas le Mac App Store dans son coeur. La principale raison de ce désamour, c’est le sandboxing (lire : OS X Mountain Lion : les développeurs, Gatekeeper et le sandboxing). Alors que l’éditeur finalise actuellement la version 2.5 de son éditeur de code, il a fait savoir que cette version ne serait pas disponible sur la plate-forme de téléchargement d’Apple.

Dans ce billet, l’éditeur explique que Coda est un projet d’une grande complexité, et que le sandboxing complique considérablement les choses. Lors du développement de la version 2.5, ils ont découvert un certain nombre de dysfonctionnements lorsqu’elle fonctionnait en mode sandboxé.

Une fois n’est pas coutume, l’éditeur affirme avoir été bien aidé par Apple qui a tout fait pour les aider à trouver des solutions face aux différents problèmes auxquels ils étaient confronté. Seulement voilà, le temps tournait et régler tous les problèmes relatifs au sandbox aurait eu pour conséquence de repousser la sortie de Coda 2.5.

Sachant que cette version est en développement depuis plus d’un an, Panic a préféré trancher dans le vif. L’éditeur tient toutefois à rassurer ses clients. Ceux qui ont acheté la version du Mac App Store pourront migrer vers cette nouvelle version sans avoir à faire quelque chose de spécial, si ce n’est de la télécharger sur le site de Panic quand elle sortira.

La sortie du Mac App Store a une autre conséquence : l’abandon de la synchronisation via iCloud. Cela n’est pas forcément grave, sachant que cette version comporte une solution de synchronisation maison. Gratuite, elle permettra de synchroniser les projets avec l’application iOS Diet Coda. À plusieurs reprises, Panic s’était plaint des limites d’iCloud et de Dropbox (lire : Pas de Panic, Coda se synchronisera sans iCloud).

Panic affirme que Coda 2.5 est actuellement en bêta très avancée et poste depuis peu sur son compte Twitter des captures d’écran montrant les nouveautés apportées par cette version.


avatar Jackdu59 | 

Ça montre bien les limites du sandboxing, de même sur iOS, c'est juste de la m****.

avatar oomu | 

ça montre combien le sandboxing chamboule les logiciels

mais c'est un développement important et il faut qu'Apple le continue et trouve le bon équilibre.

Il n'est pas normal que sur un ordinateur, le fait d'installer un nouveau logiciel, revienne en gros à donner le plein pouvoir à du code écrit par un tiers.

-
sur iOS, c'est ce qui fait la fiabilité quasi totale de la machine : si l'app est pourrie/bugguée/plante, on la tue/vire, et c'est FINI

ni elle n'a pu altérer le stockage
ni elle n'a pu altérer le firmware
ni elle n'a pu magouiller les autres apps

c'est FIABLE : on vire, c'est fini.

C'est l'antithèse de 30 ans de mac/windows.

avatar Jackdu59 | 

Je précise que j'utilise Coda depuis un moment, et j'ai toujours préféré me passer de MAS pour mes outils pro.

avatar oomu | 

Apple manque de flexibilité.
dans l'absolu leur système de sandboxing leur permet de donner des exceptions au cas par cas. des "droits"

dans la pratique, Apple refuse, se simplifiant la vie.

-
Le développement de os X et les relations avec les développeurs ne sont pas figées. Le temps dira.

-
j'attends XPC.

avatar Androshit | 

@Jackdu59

Les outils pros ne sont pas incompatibles avec le MAS. Ici, Panic préfère accélérer la sortie de Coda plutôt que d'achever un développement conforme aux exigences du sandboxing... C'est leur choix alors que la majorité des développeurs s'y conforment sans problème.

avatar Fabeme | 

@Androshit
C'est ce que j'ai compris aussi. Ils précisent aussi qu'Apple était prête à mettre des exceptions en place. Il ne me semble pas avoir lu pourquoi ils n'avaient pas suivi ce chemin, surement parce qu'Apple peut revenir rapidement sur ses largesses parfois.

avatar Anonyme (non vérifié) | 

Je l'avais acheté sur le Mac App Store pour avoir plus de simplicité, sur les mises à jour etc... S'ils sortent l'app du Mac App Store, je n'y vois pas d'objections, s'ils proposent une façon simple de migrer vers la version hors du Mac App Store, d'autant plus si ça peut leur faciliter le travail. J'utilise la synchronisation via iCloud jusqu'à présent, bien que je n'en ai pas forcément besoin, ayant un seul Mac... Par contre je réfléchirais à deux fois avant d'utiliser un service de synchronisation qui demande une fois encore de créer un compte pour synchroniser sur des serveurs gérés de manière totalement opaque. Si j'ai besoin de la synchronisation, j'attend fermement de leur part de proposer les outils nécessaires pour monter son propre serveur de synchronisation. Apparemment, je vois sur une capture d'écran sur l'article, qu'il va falloir créer un énième compte sur un énième service opaque de synchronisation. Tant pis je me passerais de cette fonctionnalité.

avatar Erickb (non vérifié) | 

peu importe , je suis content de faire cette mise à jour

avatar babgond | 

En gros, il faut que les développeurs de chez Panic, codent correctement...

Mais ça ça prends du temps ....

avatar Lio70 | 

@babgond
Je doute qu'on puisse incriminer le travailler des developpeurs de Coda. Panic est une boite qui a de l'experience. Les contraintes du sandboxing contribuent beaucoup a la securite du systeme par leurs restrictions, et toutes les applications ne peuvent s'en accorder. Vu tout ce qu'on peut vouloir faire sur un vrai ordinateur par opposition a un telephone ou une tablette, le sandboxing sur OSX devrait etre moins restrictif.

avatar toniodelaluna | 

Un peu déçu de Coda 2, l'interface est très bien, mais il y a des bugs, en particulier quand on bosse non local.
Après tout, le suivi d'Apple est peut-être salutaire...

Du coup, retour à BBEdit, jamais déçu :-)

avatar legallou | 

J'ai toujours pris la précaution d'acheter les logiciels sérieux comme Coda hors du Mac App Store. Pour ne pas donner trop de pouvoir à Apple et pour que les 30% du prix ponctionné par Apple aillent dans la poche du développeur. C'est quand même mieux de supporter celui qui fait le code de l'application. C'est comme pour acheter ma salade et mes poireaux, je le fais au marché directement au paysan du coin, plutôt qu'au super marché. Meilleure qualité et je n’engraisse pas un intermédiaire.

avatar marc_os | 

@Jackdu59 :
pouvez-vous préciser svp ?

avatar marc_os | 

Pour les développements destinés au web, j'utilise Netbeans, le premier outil que j'ai réussi à paramétrer sur Mac pour faire du débogage en PHP conjointement avec Safari.
De plus il gère l'upload vers les serveurs de test, prod, etc ainsi que GIT.
C'est pas dans l'App Store mais c'est un outil PRO et gratuit.

CONNEXION UTILISATEUR