Chrome 33 bloquera les extensions hors du Chrome Web Store

Pierrick Aubert |

Google renforce son contrôle sur les extensions que l’on peut installer dans son navigateur web. Les utilisateurs de Chrome 33 — actuellement en version bêta — sous Windows ne pourront plus utiliser les extensions qui ne sont pas installées depuis Chrome Web Store.

Le moteur de recherche détaille aux développeurs les conséquences de ce changement de politique. En utilisant la version 33 de Chrome, même les plugins déjà installés ne seront plus utilisables par les utilisateurs. Évidemment, Google argumente son choix en jouant la carte de la sécurité. Il est en effet plus sûr d’installer des extensions vérifiées et validées par la compagnie, mais ce système permet aussi de contrôler plus facilement les extensions autorisées. Seuls les développeurs et les entreprises pourront continuer à installer leurs propres extensions.

Le blocage des extensions non autorisées est d’ores et déjà actif sur la bêta et il le sera pour tous les utilisateurs quand la version 33 sera finalisée. Pour l’heure, seule la version Windows est concernée, mais on imagine que le logiciel sous OS X suivra rapidement. Reste à voir ce qui restera réellement après le grand nettoyage de Google. La version stable de Chrome 33 devrait sortir à la fin du mois de février ou au début du mois de mars.


avatar Mantinum | 

Après Android Google semble vouloir reprendre (fermer) le contrôle de ses produits.

avatar rondex8002 (non vérifié) | 

Tiens Google continue à fermer ses systèmes. Google c'est génial, c'est ouvert ! Mouais...

Super pour les extensions tel que Antidote ou 1Password. Indispensable pour moi. Comment fait-on pour bloquer les maj automatique sur Chrome ?

avatar colossus928 | 

En effet, ça va devenir drôle maintenant qu'ils vont avoir de moins en moins cet argument du système super ouvert.

Enfin bref, sinon pour ce qui est des extensions 1Password et Antidote j'imagine que les éditeurs vont présenter leurs plugins sur le Web Store, pour les grands éditeurs je me fais pas trop de soucis ;) .

Par contre ce qui est de l'extension Grooveshark Downwload, ça va poser quelques problèmes à mon avis...

avatar Makime | 

Et mon Youtube Ultimate Downloader qui s'insérait tres discretement dans une page Youtube pour télécharger la video sans se prendre la tête :) Tant pi on va tout bloquer :)

Mais il me semble que la politique est différente entre Chrome et Chromium.

avatar bibi81 | 

Oui chromium est libre contrairement à chrome.

avatar prodige69 | 

Pour bloquer les mise à jour automatique de chrome sur mac il suffit de taper cette petite ligne dans le Terminal.

defaults write com.google.Keystone.Agent checkInterval 0

avatar Francis Kuntz | 

Oui le truc bien intelligent, ne plus mettre a jour son navigateur pour combler les failles de securite...

avatar USB09 | 

C'est un leurre de croire qu'Android soit ouvert, du moment que vous mettez une idole, une marque, cela devient propriétaire et donc fermé.

Ce qu'il fait retenir Chrome/ Android c'est Google , point.

avatar Vanton | 

Ça devient vraiment jubilatoire de voir le piège se refermer lentement... :-) Après tout ce qu'on s'est pris dans la gueule dans le camp d'en face c'est pour le moins...cocasse ?

avatar alan63 | 

@Vanton

Chacun choisira son camp
Apple
Google
Microsoft
Y'en aura pour tout le monde

avatar warmac | 

Outre le fait que je trouve cette évolution triste et flippante (j'ai quitté ios pour son os fermé, si android suit le même chemin il va falloir que je sorte aussi de ce piège là...), tu m'expliqueras ce qu'il peut y avoir de jubilatoire à constater le malheur des autres... C'est dire le niveau qu'a pris le débat quand on en arrive là.

avatar joneskind | 

@warmac

Si les fers du contrôle t'étouffent, fais donc comme mon pote BenUp, vas sur Ubuntu Touch. Tu risques pas d'y voir Google serrer les vis, c'est du vrai libre.

[Edit] Les balises markdown dans les commentaires de MacGé c'est pour quand ?

avatar rondex8002 (non vérifié) | 

Oui, bonne idée. Beaucoup plus simple que les balises traditionnelles. De plus, MacG fait assez souvent la promotion du markdown.

avatar Mathias10 | 

@warmac :
En quoi le bridage te bloque t'il?

Nan parce que j'ai beaucoup de mal à te prendre au sérieux avec ce type
de discours...(je ne dit pas ça méchament t'inquiète)

avatar warmac | 

En ce qui concerne chrome je te donne juste un exemple cité plus haut qui me concerne : grooveshark download. Pas sûr en effet qu'il passe le filtre de google. Je pourrait aussi citer certains bot comme pour Travian par exemple.

En ce qui concerne ios, je pourrais en mettre des tartines, entre les logiciels de personnalisation (modification de l'écran d'accueil, de l'esthétique...), les logiciels "amélioratifs" (swiftkey par exemple), l'impossibilité de changer les logiciels par défaut, les logiciels bridés pour pouvoir être acceptés (chrome par exemple qui perd tout son intérêt sur ios puisque changement du moteur), les app réfutés parce qu'elles dérangent (cf le magazine consacrée à Android refusée sur l'appstore : ça fait partie des règles certes mais ça fait poser la question de la pertinence de l'ipad comme nouvel outil de la presse moderne si elle n'y est pas libre)...

Bref autant de choses que j'ai toujours pu faire sur mon mac (en gros installer ce que je veux et surtout utiliser ce que je décide) et que je considère anormal de ne pas pouvoir faire sur des outils qui se proclament de la nouvelle informatique.

avatar aleios | 

@warmac

Je ne trouve pas cela triste et flippant mais au contraire bienvenu et rassurant pour les consommateurs que nous sommes.
Plus de sécurité ne nuit jamais au consommateur.
Quand au libre et la soit disant ouverture cela n'a toujours été qu'une illusion: depuis les premières distributions commerciales de Linux il y a 20 ans, les développeurs soit disant libres ont toujours vu leur travail exploité par de grosses sociétés.

avatar -TiX- | 

Et du coup pour Antidote ça va donner quoi?

avatar iluro_64_Clubigen | 

Google ! Ouvert ! Vous avez dit ouvert ! Mais de qui se moque-t-on ?

avatar joneskind | 

Eh ben les mecs... L'avenir des navigateurs tiers n'est pas glorieux... Entre Firefox qui affiche de la pub ciblée (et donc qui m'observe) et Chrome qui devient de plus en plus fermé (Bye bye AdBlock Plus)...

Don't Be Evil toussa toussa...

avatar samshit | 

Pourquoi bye bye Adblock ?
Adblock est proposé sur le Chrome store, donc ça n'a rien à voir.
Apres oui, c'est dommage de ne plus pouvoir installé de plugin hors Chrome Store, la dessus je suis d'accord.

avatar joneskind | 

@samshit

"Pourquoi bye bye Adblock ?"

Google a viré AdBlock Plus du PlayStore. Je ne vois pas pourquoi il en serait autrement sur Chrome.

avatar Hideyasu | 

Google ferme tout petit à petit !
C'est une stratégie, tout laisser ouvert, une fois les constructeurs & consommateurs dépendants on ferme.

Un peu fourbe mais ça marche.
J'ai hâte de voir la réponse des constructeurs pour androïd, mais on peut facilement imaginer que si androïd commence à être délaissé Google fera un peu marche arrière sur le sujet.

avatar rondex8002 (non vérifié) | 

Les constructeurs sont très dépendant de Google par rapport à Android. Mais l'inverse est aussi vrai. Samsung est de très loin le plus gros "fournisseur" d'Android. Donc, je suppose que c'est un peu près équilibré dans chaque "camps".

avatar zearnal | 

La liberté façon Google, j'apprécie de jour en jour.
A mettre en relation avec l'article de MacG sur "comment Google est en train de reprendre le contrôle sur Android".

avatar elamapi | 

C'est pas parce que google ferme de plus en plus son système que ça dédouane Apple. Et ce n'est pas parce qu'on aimait l'ouverture chez google (notez le temps du verbe, c'est important) qu'on va aimer la fermeture qu'ils commence à imposer.

Certain ici sont bons pour les sectes ...

Apple/Google/iphone/cafetiere ... osef. C'est un produit. Le produit convient, on l'utilise, il ne convient pas/plus, on le change ...

avatar Wolf | 

@elamapi : Le problème de Google c'est qu'il a créé son cheval de droit sous des airs de chevalier blanc. Une fois qu'il a capté un maximum de personne il ferme tout.
C'est exactement ce que font les dictateurs en arrivant au pouvoir avec des discours populiste et en exerçant une répression d'enfer juste après.

avatar rondex8002 (non vérifié) | 

Heu, tu vas un peu loin là !!!
Point godwin ?! Même si j'aime pas trop ce terme. Mais je pense qu'il est assez bien utilisé ici.

[edit] Tu as édité ton commentaire ? Il me semblait avoir lu "Juif" dans une phrase ?!

avatar Trollolol | 

Un cheval de droit xD

avatar zearnal | 

Mais qui parle d'Apple, MS, Caferière dans cette news ?
Le sujet est bien ici Google qui, après avoir fait son cheval de bataille l'ouverture de son système, plonge ses utilisateurs captés dans un écosystème de plus en plus fermé.

C'est cette tendance à la fermeture, symbolisée par ce blocage, qui est dénoncée. Quelque part, les utilisateurs vont vers Google pour installer ce que bon leur semble et, petit à petit (oserais-je dire insidieusement ? ) Google ferme son écosystème.

A voir si la tendance continue, mais il faut avouer qu'on est en droit de se poser des questions.

avatar zoubi2 | 

@elamapi: Chuis assez d'accord.

Mais..."Le produit convient, on l'utilise, il ne convient pas/plus, on le change ...".

Le problème est justement qu'à ce train, on risque de n'avoir plus aucun choix de changement...

avatar Lennart | 

C'est le but de ces multinationales "rendre les utilisateurs captif de leur écosystème".

avatar JLG47 | 

Immanquablement, les systèmes et applications qui voudront rester stables devront contrôler les extensions qui sont sensées les améliorer.
Combien se plaignent de l’instabilité de tels systèmes ou telles applications sans, au préalable, s’assurer que ce n’est pas une extension aussi sympa soit-elle qui met le bazar ?
Je l’ai expérimenté tellement de fois que j’en suis revenu et que je teste chaque ajout et qu’en fin de compte j’en garde assez peu.
L’avantage du contrôle par le haut est que Google comme Apple, un peu moins Microsoft définissent le domaine de vol de leur système et font en sorte que les ajouts ne les en laissent pas sortir. C’est comme pour un avion, il a nécessairement ses limites.

avatar lmouillart | 

Je suis scandalisé par le fait que Google ne permette plus l'installation des raçonware et adware qui sont proposés avec les pourriciels.

avatar zearnal | 

J'adore la tendance de quelques commentaires visant à montrer que Google ferme son écosystème pour notre bien à nous (ce que je peux comprendre quand il s'agit des "cochonneries" qu'on peut installer).
Et sur la même news, on a les collègues comme @Elamapi qui critique le modèle de fermeture d'Apple (pile ce vers quoi semble tendre Google, mais Google c'est le bien et Apple c'est le mal).

Le contraste est saisissant :)

avatar samshit | 

T'as pas du lire son commentaire.

avatar lmouillart | 

Pour ceux qui souhaitent "bidouiller", un clique pour passer en mode développeur et charger l'extension en local, c'est pas tellement compliqué.

avatar warmac | 

C'est une méthode qui permet de la bidouille, et qui ne permet non seulement pas de faire ce que l'on veut mais qui est en plus sacrément complexe pour le commun des mortels. Pourquoi faut-il que ce soit aussi compliqué de se servir d'un smartphone ? Y'a besoin de passer en mode développeur sur un ordi ?

avatar lmouillart | 

A ma connaissance Chrome pour Windows, c'est pour "ordi".
Pourquoi il faut faire ces opérations ? justement car pour être un peu robuste, de base le système bloque un certain nombre de mécanismes, qui sont désactivables suivant le système en passant administrateur, développeur, ...

avatar joneskind | 

@lmouillart

C'est pas la peine de trop te casser la cafetière. Des arguments en faveur de la fermeture, ça fait des années que nous les fanboys Apple on en donne.
Au fond c'est pas tellement le problème que Google décide de fermer son store. Le problème c'est que cette fermeture a été précédée de 6 ans d'Apple bashing et de Don't Be Evil... Genre c'est nous le gentil garant de vos libertés individuelles - m'enfin pas trop quand même hein... On a besoin de vos informations personnelles et des pubs pour faire tourner la boutique - C'est ça qui est abjecte dans l'histoire. C'est pas un retournement de veste là, c'est carrément prendre ses clients pour des cons.
Mais ça n'a absolument rien d'étonnant. C'était même totalement prévisible. À moins que Google change du jour au lendemain de manière de se financer, il sera de plus en plus difficile d'installer des AdBlockers et des sécurités contre le tracking, parce que Google ne peut pas faire autrement si elle veut survivre. La prochaine étape c'est l'impossibilité d'installer des apps hors du playstore - peut-être sans root pour commencer - puis ce sera la fermeture définitive. Mais les veaux continueront d'aller au près, parce que les tweaks de personnalisation d'interface resteront disponibles sur le store... L'important c'est pas d'être libre, c'est d'en avoir l'impression.

avatar lmouillart | 

Il ne faut pas mélanger :
Libre / Propriétaire
Ouvert / Clos
Personnalisable / Figé
Simple / Complexe
Interopérable / Non interopérable
Spécifique / Standard
Spécifique / Normalisé
...

---
Concernant la vente d'adblock dans le google play, tu ne peux pas dire a tes fournisseurs de rendre gratuit leurs logiciels en échange de rémunération et vendre le produit qui permet à tes clients de ne pas rémunérer ces mêmes fournisseurs.

---
"C'est ça qui est abjecte dans l'histoire. C'est pas un retournement de veste là, ..."
Quel est le rapport ? Vas sur des sites biens sous tout rapport (enfin qui semblent l'être) type cnet, sourceforge, 01net, télécharge ton logiciel préféré pour Windows, installe le, puis déinstalle le, surprise ! voilà tu as un joyeux logiciel spyware/adware ... qui a été placé dans Chrome ou Firefox ou IE.
IE le bloque, Chrome ça va être le cas, Firefox ce sera aussi le cas tôt ou tard.

Il suffit d'aller voir dans les commentaires de tout un tas de site d'utilisateurs Windows, pour voir qu'un nombre croissant d'utilisateur se plains de pub "très douteuse", de comportement aberrant, ...

Après effectivement un rapport de bug comme ça pourrait très bien passer en "won't fix" et de dire aux clients démerdez vous et installez un antivirus/antimalware correcte.

avatar YAZombie | 

"Concernant la vente d'adblock dans le google play, tu ne peux pas dire a tes fournisseurs de rendre gratuit leurs logiciels en échange de rémunération et vendre le produit qui permet à tes clients de ne pas rémunérer ces mêmes fournisseurs"
Ben justement, ce n'était pas de la vente, et le fait de laisser les utilisateurs charger des extensions en local sans bidouille (même passer en mode développeur c'est de la bidouille) permettait à Google de ne pas avoir à se soucier de ces arguments vis-à-vis de ses clients.

"Quel est le rapport ? Vas sur des sites biens sous tout rapport (enfin qui semblent l'être) type cnet, sourceforge, 01net, télécharge ton logiciel préféré pour Windows, installe le, puis déinstalle le, surprise ! voilà tu as un joyeux logiciel spyware/adware ... qui a été placé dans Chrome ou Firefox ou IE"
Quel est le rapport? Tu dis toi-même que ces extensions seront toujours installables. Et tu pourras remarquer qu'installer une extension en local aujourd'hui n'est pas si simple que ça, il faut déjà ouvrir la fenêtre des extensions, etc.

En effet, c'est assez marrant de vous voir déjà vous tortiller pour essayer de faire passer la fermeture en cours de Google comme normale après avoir gerbé sur Apple pendant toutes ces années… il y aura un moment où ce ne sera plus tenable, mais ce n'est pas grave, vous serez passés à FirefoxOS ou Ubuntu j'imagine.

Pour rappel, concomitamment à ces nouvelles restrictions Google a mis une autre condition (que MacGé aurait d'ailleurs dû rappeler) qu aggrave le cas: les extensions dorénavant doivent avoir une seule fonction claire et compréhensible http://blog.chromium.org/2013/12/keeping-chrome-extensions-simple.html
Autrement dit, la porte s'ouvre à toutes les restrictions, au 'fait du prince"…

avatar lmouillart | 

"Ben justement, ce n'était pas de la vente,..."
La première partie de réponse visait la remarque à propos de la suppression d'adblock sur le google play, gratuit ou non il y avait bien vente + transaction.

sur le chomestore, sont disponibles adblockers et antitracker Adwords.

---
Les extensions + apps Chrome sont synchronisés d'une machine à une autre sauf les extensions sideloadés.
Je vais prendre mon utilisation en exemple, j'utilise Chrome sur Chromebook, Linux, OS X et Windows.
Sur ces systèmes j'ai 48 extensions (apps + extension à proprement parler), dont 16 d'activés.
En usage normale sous Windows la liste de ces 48 extensions n'est donc pas lisible d'un coup d'oeil, ni en permanence.

J'ai téléchargé une fois un logiciel commercial mais dont l'installeur a au fil du temps en plus inclus des adwares pour augmenter les revenus (j'ai effectivement a un moment cliqué un peu trop vite sur suivant, zappant l'option de non installation par défaut des adwares) . Petit à petit le comportement de Chrome s'est détérioré mais uniquement sous Windows.
Le souçis c'est que Chrome à son propre environnement d’exécution qui rends difficile les scan heuristiques par les antivirus.
Chrome est sandboxé mais dans un environnement non sandboxé : dans mon exemple Windows + élévation de privilège pour l'installation, il est possible de sideloader des applications tiers malveillantes.

Ce qui était proposé jusqu’à Chrome 32 sous Windows était de charger ces extensions
Ce qui est proposé dans Chrome 33 sous Windows c'est de ne plus charger ces extensions par défaut.

Après j'imagine effectivement que si vous êtes dans le métier de la vente de pourriciels ciblant Chrome cela va vous enquiquiner un moment.

avatar YAZombie | 

Le principal bug en informatique se trouve dans l'interface écran/chaise…
Et quoi qu'il en soit, vous faites bien ici l'apologie d'une prise de contrôle de Google, comme peut en faire Apple. Dont acte.

avatar rondex8002 (non vérifié) | 

On est d'accord. Mais Google se voulant ouvertement ouvert, ressert l'étau. Apple a depuis le début un système fermé.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Et dire que des vendeurs de mobile boudent Apple et privilégient les mobiles Androïd pour leur côté "ouvert". Je ris bien à présent.

avatar pouetpouet | 

Google affiche enfin son vrai visage. Penser que google nous donne quelque chose est une bêtise énorme.
Comme micromachin à son époque, ils veulent se rendre indispensables et incontournables pour mieux nous
bloquer par la suite.

Choisissez votre camp, mais ne venez pas pleurer, on vous a suffisamment prévenu!

avatar Lennart | 

Prévenu de quoi
du choix a faire entre la peste et le choléra ?

avatar pouetpouet | 

Non du choix à faire entre "tiens c'est bon pour toi, ne te pose pas de questions" et "cherche un peu par toi même".
Mac, windows, Linux, le choix est possible, c'est une affaire de volonté et de détermination.

avatar Egon-058 | 

Et après on critique la politique d'enfermement de Mozilla pour Firefox... Eh ben...

avatar Egon-058 | 

@vanton +1 pour le piège ^^

Pages

CONNEXION UTILISATEUR